Nous accusons Le Nouvel Observateur de mettre en danger la vie de Christine Tasin, par Paul Le Poulpe


Article paru sur Riposte laïque
Notre amie Christine Tasin vient de recevoir, sur le site de Riposte Laïque, une nouvelle menace de mort, plus inquiétante encore que la dizaine d’autres qui lui ont déjà été destinées. Précisons d’abord au sympathique Tamar (identité donnée par l’IP) que Christine Tasin ne fait plus partie de la rédaction de Riposte Laïque, ce qui ne nous empêche pas de publier régulièrement certains de ses articles. Dans le même temps, elle a reçu sur le site de Résistance républicaine une autre menace de mort, venant d’un non moins sympathique  défenseur de l’islam.
menacesurrl
menace reçue 7 juillet 2014
Signalons d’abord que, trop souvent, les procureurs classent sans suite ce genre de menaces. Ajoutons qu’il y a plusieurs années, une plainte avait été instruite contre un habitant du 93, qui avait menacé de mort Christine. Dans un premier temps, il avait été condamné, mais le malheureux, qui bénéficiait de l’aide juridictionnelle, avait fait appel. Condamné à 800 euros de dommages et intérêts  (à comparer avec les amendes requises contre Pascal, Pierre ou Christine), à 900 euros d’indemnités compensatrices des frais d’avocat et à 6 mois de prison avec sursis, il n’est pas solvable. C’est donc un fonds de solidarité qui a indemnisé Christine, à hauteur de 1000 euros, (900 euros pour son avocat et 100 euros de dommages et intérêts, à comparer là aussi aux sommes exorbitantes demandées par les associations qui se portent partie civile dans nos procès…)
Ces menaces sont particulièrement graves et n’arrivent pas dans n’importe quel contexte. En effet, il y a quelques jours, sur Rue 89, un article particulièrement sordide et crapuleux a été publié, signé par une jeune journaliste, Noëlle Le Blevennec.
Elle commence par qualifier Christine Tasin de militante islamophobe et raciste. L’amalgame entre les deux termes montre que cette journaliste a déjà intégré la propagande des soldats d’Allah, qui, pour faire interdire toute critique de leur religion, assimilent toute critique de l’islam au racisme, et demandent donc un délit d’islamophobie. Rappelons à cette émérite jeune femme que qualifier une personne de raciste peut valoir une plainte devant les tribunaux.
Naturellement, pour rester dans la norme, cette bonne élève du politiquement correct lie ceux qui utilisent le mot « islamo-collabos » à l’extrême droite. Il manque une référence au nazisme, mais on lui fait confiance, ce sera pour la prochaine fois.
Et, cerise sur le gâteau, elle affirme que Christine serait dangereuse et la livre en pâture aux musulmans qui ne supportent pas la critique de leur religion, en citant, de manière tronquée, un passage d’un article paru sur Boulevard Voltaire, intitulé : Que faire des musulmans, une fois le Coran interdit ?
Rappelons que ce texte venait d’une demande de la rédaction de Boulevard Voltaire, et d’un contributeur. Ce dernier souhaitait des précisions, de la part de Christine, qui réclamait l’interdiction du Coran en France, à cause de ses nombreuses incitations à la violence, à la haine et au meurtre. Si on interdit le Coran, que faire des musulmans ? Christine y avait répondu, avec sa franchise habituelle, sans langue de bois.
Il est fort intéressant de se rappeler que la diffusion de cet article, le 1er mars 2013, n’avait suscité, pendant près de trois mois aucune réaction. Ce n’est que le 15 mai que celui que Lucette Jeanpierre qualifiait de « minable mouchard », Guillaume Weill-Raynal, appelait ouvertement Christiane Taubira à réagir, dans un article intitulé : Islamophobie, la ligne rouge est franchie, Madame Taubira, vous devez réagir. Il tançait même les associations dites antiracistes pour leur passivité.
D’une manière particulièrement malhonnête, il n’évoquait que trois lignes du texte, celles-ci : « Il faudra faire savoir que l’armée, dépêchée à chaque menace, n’hésitera pas à tirer dans le tas. C’est terrible, mais il n’y aura pas d’autre solution pour calmer le jeu et imposer notre loi ». Oui, « tirer dans le tas », vous avez bien lu.
Sa collègue de Rue89 (racheté par le Nouvel Observateur) développait un peu plus, mais avec le même esprit : faire croire que Christine Tasin appelait l’armée à tirer dans tous les musulmans.
« Les musulmans, qu’ils soient français ou pas, auront donc le choix. S’ils veulent rester en France, ils seront dans un pays où disparaîtra toute visibilité de l’islam, le voile, le kami, l’abattage rituel, les boucheries halal, les prénoms musulmans, les mosquées… Les nés-musulmans pourront alors librement abdiquer l’islam et devenir apostats ou pratiquer leur culte de façon totalement privée, chez eux, sans en faire état. Si cela ne leur convenait pas, ils auraient le droit de gagner un des 57 pays musulmans de la planète où règne la charia […].
Bien sûr, il y aura contestations, émeutes et même menaces terroristes. Le pouvoir y mettra fin grâce à sa détermination sans faille, et, s’il faut sacrifier quelques extrémistes pour redonner à 65 millions d’habitants paix et protection, il faudra faire savoir que l’armée, dépêchée à chaque menace, n’hésitera pas à tirer dans le tas. C’est terrible, mais il n’y aura pas d’autre solution pour calmer le jeu et imposer notre loi. »
Aucun des deux prétendus journalistes n’ajoutera le dernier paragraphe, pourtant très explicite : « Par ailleurs, éternelle optimiste, je demeure convaincue que la majorité des musulmans, principales victimes de l’islam, choisira de demeurer dans une France qui saura enfin se faire respecter. »
Cette conclusion change naturellement totalement l’esprit du texte, séparant des terroristes en puissance de paisibles musulmans, mais les lecteurs du Nouvel Observateur-Rue 89 ne le sauront jamais. Bien évidemment, les sites musulmans relaieront abondamment ces deux articles, déchaînant haine et menaces contre Christine Tasin.
Celui que nous appelons l’islamo-collabo salarié du Qatar, Claude Askolovitch, en rajoutera une louche dans le sordide et la désinformation, à partir de la 17e minute, où, en fin d’émission, sur RTL, il accusera carrément Christine Tasin d’appeler à faire tirer sur tous les musulmans, rien de moins ! (à partir de la 17e minute)
Encouragés par de si brillants exemples, des sites gauchistes font circuler, sur Facebook, cette photo particulièrement crapuleuse, faisant passer Christine Tasin pour quelqu’un de plus dangereux que les djihadistes qui reviennent de Syrie !
ChristinemusulmanstirerdansletasNaturellement, cette version des faits, qui constitue un véritable appel au meurtre, à peine camouflé, contre Christine, ne pouvait qu’abondamment circuler dans la communauté musulmane. Ainsi, en Suisse, lors de son débat avec Hani Ramadan, Pierre Cassen avait été très vivement interpellé, depuis la salle, par un musulman qui avait fort bien préparé son intervention (à partir de la 7e minute). Mais, contrairement aux mensonges grossiers proférés par les trois islamo-journaleux, notre fondateur avait eu la possibilité, étant présent, de mettre immédiatement les choses au point, et de calmer le jeu.
Qu’en est-il, ce jour ? Le minable mouchard Guillaume Weill-Raynal a été entendu, puisque la Ligue des Droits de l’Homme, par Tubiana en personne, a déposé plainte contre Christine Tasin et Boulevard Voltaire. Ces politiciens de l’antiracisme d’Etat espéraient mettre Robert Ménard en difficulté, en pleine campagne municipale de Béziers, mais c’est Dominique Jamet qui est responsable de publication, et qui se présentera, le 7 octobre prochain, en compagnie de Christine, devant la trop célèbre 17echambre.
Christine s’est constituée partie civile pour déposer plainte contre Claude Askolovitch, et a donc dû verser une consignation de 600 euros afin d’être certaine que sa plainte serait instruite ( et non classée sans suite pas un procureur…)   
Mais le plus important n’est pas là. Les islamistes relaient abondamment les articles des islamo-collabos du Nouvel Observateur, et, sur leurs sites, de véritables appels au meurtre, dans les commentaires circulent contre notre amie. Les menaces, graves, qu’elle vient de recevoir, c’est une nouvelle étape.
Notre pays compte sur son territoire, depuis la guerre de Syrie, des centaines de terroristes et d’égorgeurs en puissance, qui ont appris à faire le djihad et la guerre, et sont revenus sur notre sol pour mettre en application les textes sacrés du Coran.
Il y a quinze jours, la question n’était pas de savoir s’il y aurait un enseignant assassiné dans l’école, mais quand serait le premier.
Ce jour, la question n’est pas de savoir s’il y aura un attentat islamiste en France, mais de savoir quand il aura lieu.
De même, la question n’est pas de savoir si des musulmans radicaux vont passer au meurtre ciblé, mais de savoir quand.
Ainsi, le président des Identitaires, Fabrice Robert, convoqué récemment par un juge anti-terroriste, a eu confirmation qu’il figurait sur une liste, avec d’autres patriotes, de personnes à éliminer physiquement.
Dans ce contexte, nous accusons Le Nouvel Observateur, Rue 89, Guillaume Weill-Raynal, Claude Askolovitch et Noëlle Le Blevennec d’agir ouvertement comme des agents de l’islam.
Nous les accusons de militer pour la fin de la liberté d’expression, et l’application de l’article 22 des Droits de l’Homme en islam : « Tout homme a le droit d’exprimer librement son opinion, pourvu qu’elle ne soit pas en contradiction avec les principes de la Charia ».
Nous les accusons d’être les héritiers, avec beaucoup moins de talent, de ceux qui avaient mis leur plume à la disposition de l’occupant nazi, il y a 74 ans à présent.
Nous les accusons de mettre délibérément en danger la vie de Christine Tasin, et de savoir ce qu’ils font.
Nous allons devoir, à partir de ce jour, à cause de ces journaleux, prendre de nouvelles dispositions pour mieux protéger Christine.
Nous souhaitons vraiment à ces trois là qu’il ne lui arrive rien…
Paul Le Poulpe
 
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Nous accusons Le Nouvel Observateur de mettre en danger la vie de Christine Tasin, par Paul Le Poulpe

  1. Avatarlaurence Jean

    Décidément c’est de pire en pire. Mais j’Attends la comparaison avec le nazisme, qui rappelons le n’est pas d’obédience extrême-droite, mais bien extrême-gauche : nazional socialismus ou traduit : socialisme national et que si on compare Mein Kampf ( facile à trouver dans toutes les bonnes librairies musulmanes ) et le coran, la mise sur piédestal d’un « peuple élu »( aryen pour les uns , musulman pour les autres) et la haine de l’autre qui est différent donc qui ne vaut rien, il n’y a aucune différence. Les nouveaux nazis sont liés à l’islam. Monsieur Askholovitch ferait bien de se le mettre dans sa petite caboche…

  2. BeateBeate

    15 ans dans une ville islamisée :
    J’ai été agressée trois fois par des musulmans, j’ai été plusieurs fois (un jour j’ai arrêté de compter) sexuellement harcelée parce que toutes les françaises sont des putes !
    J’ai été violement poussée dans la rue lorsque je distribuais des tracts contre le voile et la construction de mosquées.
    J’ai été plusieurs fois insultée avec menace de mort dans la rue parce que je porte une petite croix autour de mon cou. http://resistancerepublicaine.com/2013/tes-suicidaire-madame-ou-quoi-par-beate/
    J’ai reçu des menaces chez moi où deux musulmans m’attendaient en bas de mon immeuble.
    J’ai reçu des messages (email et téléphone) de menace de viol, de menace de torture et de menace de mort. Je garde les email même s’ils sont mal rédigés et certainement écrits par des abrutis qui simplement se défoulent ainsi.

    Le message adressé à Christine est plus sérieux parce que assez bien rédigé et il est visiblement écrit par quelqu’un qui a l’intention de passer à l’acte.

    Combien faut-il de sang versé pour que l’État se réveille, protège les textes de la République, protège les institutions et protège les citoyen(e)s ?

    Quand l’État va-t-il expulser tous les musulmans qui travaillent à la destruction de la France et qui menacent de mort les citoyennes et citoyens ?

    Quand l’État va-t-il assurer son rôle et faire interdire l’Islam qui est une menace de destruction de nos institutions et de notre société ?
    http://unmondesansislam.wordpress.com/interdire-le-coran-et-lislam-en-europe/

  3. AvatarSandrine

    Tout mon soutien à Christine Tasin, une femme très courageuse qui se bat pour nous tous, pour la République et pour la France, armée non pas de haine comme le disent ses ennemis mais de sa franchise imparable et de son sourire.

  4. AvatarSPARTAC

    Très chère Christine,

    je comprendrais que tu ressentes de la peur ! Cela m’est arrivé à de nombreuses reprises, quand j’étais flic sur le terrain, face à des choses qui sont moins que des animaux et nous menacent quand ils sont à 10 contre 1… mais ce ne sont que des lâches.
    Sois assurée de notre soutien et si tu sens une menace imminente n’hésite pas à lancer un appel sur les sites, nous serons nombreux et sans pitié pour cette vermine qui ose s’attaquer à toi
    A bientôt.

  5. AvatarPhilippe le routier & Co

    Quoi ? C’était ça les menaces ?
    En lisant ton courriel Graziella et moi avions craint que tu les avais reçu chez toi, pas par le biais de commentaires.

    Dors tranquille Christine, ils n’ont même pas ton mail perso… Ils sont loin d’avoir ton adresse !

    Mais, pour le jeune tamar, toucher un cheveux de Christine ça va t’exposer à une vengeance dont tu n’as pas idée même dans tes pires cauchemars.

    Parce qu’entre un branleur et un ex Légionnaire il y a une différence de moyens et d’entraînement… Moi, je peux te localiser plus vite que les flics, j’ai un très bon pirate informatique parmi mes Amis (il vis en Russie, la « justice » Française ne peux rien contre lui)

    Et t’as pas envie de me croiser !
    VOUS, n’avez pas envie de nous croiser !

    Après tout, j’ai passé Mon week-end à vous prévenir sur quasiment tous les sites musulmans, en vous fournissant des preuves sur OU j’ai été, et sur ce que j’y ai fait… Mais je n’ai pas de réponse !

    C’est le ramadan ou la lâcheté qui vous bloque ?

    Prie tamar, prie comme JAMAIS tu n’as prié ! Car là les flics te cherchent bien que eux ne rentreront jamais dans ta cité (mais tu devras bien en sortir)
    Mais… Nous aussi on cherche et nous on est prêts à entrer partout, on se fout des conséquences !

    Seulement nous, c’est pas une garde à vue ou tu seras protégé par les lois de notre « gouvernement » qu’on risque de t’offrir !

    Faites attentions, vous qui nous menacez

    Le « gouvernement » ne tient quasiment plus l’armée régulière, et carrément plus les anciens.

    Vous êtes CERTAINS de vouloir une guerre civile ?

    Moi et les miens OUI ! Car avec la préférence étrangère on a PLUS RIEN À PERDRE !

    Mais… On va vous laisser la déclarer cette guerre car on ne va pas vous offrir le luxe de passer ENCORE pour des victimes.

    Vous avez 57 pays où votre chère charia est appliquée… Vous devriez sérieusement songer à aller y vivre.

    1. AlainAlain

      Là faut que je plussoie Philippe dans son avertissement, SUR TOUT. Alors prenez effectivement garde, car aucune idée de qui vous auriez vraiment affaire. Z’allez plus qu’amèrement regretter d’avoir hérissé nos poils et ni ce gouvernement de pantins ni personne d’autre ne pourra rien pour vous. On va se régaler avec vos cités de merde, et prendra pas si longtemps que ça à le faire le nettoyage.

      Mais comme effectivement hors de question que ça chiale en victimes…. Et de toute manière, le temps n’est PLUS de votre coté mais du NOTRE, et le restera.

  6. Avatarpirlouit

    christine tu sais si besoin ou nous sommes.je vois que tu as ta garde musclée et plus que rassurante .oui philippe remonte avec tes potes jusque ce tamar…bises.

  7. AvatarEmma

    Chère Christine
    En s’attaquant à toi c’est à nous tous qu’ils s’en prennent. Nous ne sommes pas derrière toi, mais avec toi. Tu es notre porte parole, justement avec la distanciation qui pourrait parfois nous manquer. Tu as toujours les mots justes, posés, Tu es respectueuse, modérée. Oser te menacer de cette manière est révoltant. Pardon Christine et merci d’encaisser ca pour nous tous. Il ne faut pas accepter ces menaces (même si ce n’est que de l’intimidation) tu as raison de porter plainte et on suivra Philippe si besoin s’en faut.

    1. AvatarChristine Tasin

      Merci Emma, non je n’accepte pas et je porte plainte, comme jeporte plainte pour les diffamations. Je le dois à la vérité et je le dois à vous tous qui m’encouragez et qui combattez à mes côtés. Merci d’être tous là

  8. AvatarAlain

    Oh put1 les crevures ! Et ils faut quoi les soi-disant anti0ceci et cela et soi-disant justice à la noix ? Ah ça préfèrent nous emmerder NOUS et foutre procès au kul aux NÔTRES, et allègrement « juger » sévères amendes aux NÔTRES, entre autres.

    Et pendant ce temps là, les crevures peuvent bien tranquillement balancer leurs menaces de mort. Crevures de pourritures de lâches de Francophobes haineux, va falloir se le mettre dans le ciboulot que bien des nôtres eux sont loin d’êtres des lâches, au contraire. Alors c’est bien simple, Christine a plus qu’intérêt à rester en bonne santé et saine et sauve car pas idée du nombre se ralliant autour d’elle, sans compter ses petits à cette magnifique Lionne.

    Alors il lui arrive quoi que ce soit, y’aura sacrée rétribution, pas menace mais promesse et ceci est parole d’Honneur et ici on ne badine pas avec l’Honneur.

    Flics et juges sont peut-être en grande partie à la botte des traîtres/collabos, PAS NOUS alors plus que temps qu’elle change de camp la peur, et y’en a qui devraient sérieusement commencer à trembler.

  9. AvatarRestons Français

    Même si un message est un peu mieux rédigé que les autres, je serais prêt à parier que l’auteur est un petit connard un niktamer virtuel qui se sert du net pour attaquer Christine .

    Si Philippe le trouvait, juste pour voir sa tronche il ferait dans son froc. Dis-donc Phillippe, vous pourriez essayer, just pour rire?

  10. JackJack

    D’où je suis, je ne peux que vous soutenir par la pensée. Le courage est toujours dangereux et vous êtes constamment en danger. A découvert, selon où vous allez, pensez à de la protection : des gars du genre Philippe et autres nombreux amis possédant l’expérience du terrain. Pas facile, je sais…

  11. Avatargillic

    Bravo Christine ! Les crevures ne gagneront pas ! Qu’elles foutent le camp dans leurs pays d’islam, il y en a assez ! Ils ne feront pas la loi chez nous et pour les collabos, la fin est proche et sera terrible ………….

  12. AvatarFrançoise

    Comme MLP qui a elle aussi reçue des menaces de morts et des insultes aussi, nombre de résistants a cette peste verte sont là et bien là, Christine, je sais que c’est facile a dire mais ne fléchissez pas car le camp du bien, c’est le notre, pas le leur, celui des islamos collabos c’est le camp du mal absolu et soyez certaine que nous sommes tous ensemble le glaive de la victoire, il est très facile de lancer des menaces de mort sur internet, dans un français douteux, mais nous sommes tous là comme mercredi 9 juillet dernier lors de la manif contre le ramadan et pour le respect de la laïcité.

  13. Avatarwlady42

    Chère Christine

    j’ ai souvent en tête cette phrase que j attribue à un de mes écrivains préférés T E LAWRENCE ( le fameux Laurence d’Arabie), sans en être certain:
    « Le courage est une patrie « …Vous avez une patrie , ne craignez rien !

Comments are closed.