Cochon devant la « mosquée » de Tahiti. Non, les propos islamophobes ne sont pas un délit !


papeete-3.JPGhttp://www.desdomesetdesminarets.fr/2014/06/28/la-mosquee-de-tahiti-profanee-avec-du-porc/

A Tahiti on ne se laisse pas faire devant l’islam, comme nous l’avions vu à l’automne dernier :

http://resistancerepublicaine.com/2013/de-belfort-a-papeete-la-charia-faut-pas-charrier-vive-la-parole-libre/

http://resistancerepublicaine.com/2013/a-tahiti-le-peuple-a-fait-fermer-la-mosquee-dont-il-ne-voulait-pas/

 

A présent, c’est la « salle de prières » de  Tahiti qui a été visée, un cochon ayant été jeté devant ses locaux.

http://www.desdomesetdesminarets.fr/2014/06/28/la-mosquee-de-tahiti-profanee-avec-du-porc/

Evidemment on remarquera, une fois de plus, que dès qu’il est question d’islam il y a beaucoup de bruit pour rien et que ce n’est pas en hurlant au loup à chaque tranche de jambon sur le trottoir d’une mosquée que cela changera la vision détestable de l’islam en France. 

Et si l’islam est mal vu, ce n’est pas la faute de ceux qui le voient tel qu’il est mais de ceux qui voudraient nous imposer d’accepter un système dont nous ne voulons pas. 

Il n’empêche que le Centre islamique de Tahiti croit que la charia est la loi en France en inventant des délits qui n’en sont pas : « Une plainte a été déposée. Rappelons que les propos et actes islamophobes sont un délit. Nous répondons à tous ces islamophobes xénophobes : Passez, car nous passerons »

On ne sait s’il faut se gausser ou se fâcher de tant de prétention. Un peu partout des associations musulmanes portent plainte pour des broutilles, pensant qu’à la longue les magistrats vont leur donner raison et que la critique de l’islam qui est un dogme comme tous les autres sera purement et simplement interdite comme le veut l’OCI, relayée par l‘Arabie Saoudite, le pays où celui qui nous sert de Président de la  République se sent  si bien…  

En attendant, la loi c’est la loi et la critique de l’islam n’est pas un délit. L’islamophobie n’est pas un délit. 

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


5 thoughts on “Cochon devant la « mosquée » de Tahiti. Non, les propos islamophobes ne sont pas un délit !

  1. AvatarAlain

    On va les entendre hurler jusqu’ici ces tordus. Qu’il s’y casse en AS le GrosToutMou si ça lui plaît tant, en attendant, critiquer et rejeter cette saloperie est notre droit Constitutionnel n’en déplaise à toutes ces crevures, et faudrait que ça la ferme parce que le droit international (faudrait trouver l’article exact mais pas le temps) en gros interdit le remplacement de population de souche et nauséabonde, donc on rejettera et critiquera tout ce qu’on voudra : ici aussi c’est notre droit. Merdalors !

  2. AvatarSandrine

    J’ai absolument adoré la vidéo où l’on voit de jeunes tahitiennes chanter en choeur : « nous on ne veut pas le voile, clac clac clac, on préfère s’promener à poil, clac clac clac. »

  3. AvatarFrançoise

    Je n’ai pas vu cette vidéo, mais je suis certaine qu’elle doit être édifiante, bravo aux tahitiens et aux tahitiennes, l’islam ne doit pas passer à Tahiti, si vous ne voulez pas que votre île ne devienne comme la France, ils peuvent toujours se, plaindre les quelques centaines de muslims, pour une tête de cochon jeter dans la mosquée, je sais qu’ils sont particulièrement motivés, et que les tahitiens ne se laisseront pas faire,malgré les plaintes de ces chouineurs, qui n’ont que l’islamophobie a la bouche, toujours la même rengaine, on reprend les mêmes et on recommence.

Comments are closed.