Le viol d'Evry ou l'étrange traitement des faits divers

amina-filali-maroc-viol-2369961-jpg_2038143 (1)Une excellente analyse parue sur l’OJIM

http://www.ojim.fr/dossier-le-viol-devry-ou-letrange-traitement-des-faits-divers/

On y lira notamment ce passage ô combien explicite : 

« Si sur Rue89 on ne voit donc aucune raison de s’attarder sur le viol d’Évry, on est en revanche beaucoup plus prolixe lorsqu’il s’agit de démontrer la persistance du racisme dans le sens unilatéral où il est censé s’exercer. Ainsi de longues tribunes sont consacrées à mettre en relief l’horreur que représente, pour cette lycéenne maghrébine, d’avoir dû essuyer deux insultes racistes en six mois. Ailleurs, une jeune femme témoigne du malaise qui est le sien à l’écoute de plaisanteries douteuses. Comment ne pas instiller l’idée, par un tel traitement de l’information, qu’une insulte de lycéen lancée à une jeune Maghrébine, aussi regrettable et blessante soit-elle, mérite à peu près cent fois plus d’inquiéter l’opinion publique que le viol en série assorti de crachats, de coups de bâton et d’urine imposée à une Française, parce que celle-ci a eu le malheur de naître dans le pays que ses ancêtres ont construit ? Si les actes racistes contre les minorités bénéficient d’un « zoom médiatique » important et systématique, le racisme anti-blanc, ce racisme qui ne doit pas exister, est quant à lui dissimulé sous un cache sans qu’on s’encombre du moindre problème moral, ou même de la moindre nécessité de cohérence intellectuelle. Ce double traitement atteint, notamment avec le viol d’Évry, une disproportion délirante ».

 

 196 total views,  3 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. 18 mai, la télé (j’ai omis de noter la chaîne) présentait une journaliste, vêtue d’une robe classique, jusqu’aux genoux, déambulant dans les rues de Bruxelles. Le but était de démontrer le harcèlement des femmes en rue.
    « chienne », »t’es bonne », »on va à l’hôtel » etc.
    Ne stigmatisons pas, certains p’tits blancs acquiescent. Résultats d’une société où par respect de multi-culturel il ne fallait plus apprendre la morale à l’école (dixit Mr Jospin pendant son ministère)

  2. Une seul chose a faire  » pour l’instant  » c’est de votez NON le 25 Mai 2014 aux élections Européennes ! ceci sera alors le début de la normalité en France. Et les étrangers délinquants, expulsion immédiate dans leurs pays d’origine
    VOTEZ TOUS ( NON ) ! LE 25 MAI AUX ELECTIONS EUROPEENNES

Les commentaires sont fermés.