Les Jihadistes made in France appliquent le coran, par Elisseievna

Publié le 7 mai 2014 - par - 9 commentaires

djihadistes-lumiere-2012-08-18-FR Tant que l’islam bénéficiera d’une forme de statut de religion reconnue seront fabriqués en France de jeunes jihadistes.

Les livres du juge Trévidic et du journaliste Daniel Thomson sur les « jihadistes  individuels » et ces centaines de jeunes nés en France en partance pour le jihad en Syrie, passent à côté de la vraie cause de ces engagements.

Les hormones mâles donnant envie de combattre, les jeux vidéos, les réseaux sociaux parlant de jihad disent-ils… Facteurs secondaires ou accessoires. On ne (se) tue parce que l’on a trouvé un poison, on cherche un poison pour (se) tuer parce que l’on pense que l’on doit (se) tuer.

La vraie cause est dans la reconnaissance par la France, de l’idéologie islamique comme une idéologie respectable. La loi islamique, c’est-à-dire l’ensemble des normes édictées par le coran, normes à la foi juridiques et « divines » comporte l’obligation au jihad sous peine d’enfer et la promesse aux martyrs d’échapper à l’enfer malgré leurs péchés.

 Une personne croyant aux textes sacrés de l’islam vit dans la terreur de l’enfer. L’enfer n’est pas un vestige du moyen-âge, l’enfer est une terreur pour les croyants d’aujourd’hui, pour énormément de musulmans, et plus rarement d’autres monothéistes.

En France, les librairies islamiques et Internet proposent toutes des livres sur l’enfer et les « tourments de la tombe », qui attendent les pêcheurs, et un des pires péchés en islam est de se détourner du jihad. Jihad par la personne ( le combat personnel) ou par l’argent (pour armer des combattants), ou simplement par la langue, mais précise le coran, les combattants valent mieux.

La terreur de l’enfer est donnée comme motif par un jeune interviewé par Thomson pour partir au jihad. L’assassin du DJ juif Sébastien Sélam se réjouissait d’avoir tué un juif : ainsi disait-il, il allait entrer au Paradis.

Folie ? Non, stricte reprise des termes des textes sacrés. Interprétation folle et isolée ? Point du tout : là encore, livres islamiques et Internet enseignent explicitement ces textes : le Paradis est à l’ombre des épées, le martyr verra ses péchés lavés …

Mahomet a donné l’exemple, souhaitant mourir, être ressuscité et mourir à nouveau dans le combat dans le sentier d’Allah.  Il n’y a aucune ambiguïté dans les textes …

Dès lors la cause première de ces engagements tragiques et de ces crimes, est d’admettre les textes sacrés de l’islam comme un référentiel respectable, alors qu’ils édictent une loi incitant à la haine, la guerre, les tortures et l’extermination des juifs, ennemis d’Allah, frères des singes et des porcs…

L’Etat français a une politique de reconnaissance de la doctrine de l’islam, de sa respectabilité, de son droit à être enseignée ou promue sans mise en garde, institutionnalisée, inscrite dans le paysage avec mosquées et minarets.

Cette politique le rend responsable des résultats de l’exposition à cette doctrine mortifère de jeunes éduqués en France.

Elisseievna

 

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Les Jihadistes made in France appliquent le coran, par Elisseievna”

  1. Avatar Didier dit :

    Bonjour, une petite précision sur une erreur largement diffusée, les musulmans partant se battre en Syrie ne font font certainement pas le djihad.
    Il faut reprendre la définition du mot djihad dans la charia soit le coran.
    Un djihadiste est un combattant contre les ennemis d’allah soit les infidèles et les mécréants, c’est à dire les non musulmans dans les maisons de guerre.
    Hors, si je ne me trompe, des musulmans qui combattent d’autres musulman n’est pas considéré comme faisant partie du djihad par la charia. Par contre l’envahissement de la France, oui cela fait bien partie du djihad puisque c’est conquérir une maison de guerre.

    • Avatar Christine Tasin dit :

      A partir du moment où ils combattent ceux avec qui les islamistes ne sont pas d’accord, ces derniers sont considérés comme des traîtres à Allah et donc comme des infidèles et tous les discours pour encourager les djihadistes sont très clairs, ils parlent bien de djihad ce n’est pas nous qui avons inventé

  2. Avatar Mandalay dit :

    Rien à ajouter au billet d’ Elisseievna.

    Les diagnostiques posés (Trevidic, Thompson, et bien d’autres encore …) ne sont que des demi-diagnostiques, ou des réflexions avortées avant qu’elles n’aboutissent à une conclusion logique, … mais, dérangeante et que beaucoup ne veulent pas entendre.

    Admettre que les fondamentaux de l’islam sont toxiques, implique ;
    D’une part, … la remise en question d’un « idéal » d’ouverture d’esprit et de tolérance aux idées des autres – y compris, si nous ne les partageons pas.
    D’autre part, … la reconnaissance que d’autres formes de culture et les populations s’y réfèrent, ne pensent pas obligatoirement comme nous, ni selon les critères propres à notre civilisation.
    Que ces populations ne sont ni nos clones, ni un quelconque effet miroir de nous-mêmes.

    Il faut également tordre le cou à notre utopie de vouloir réformer l’islam.
    En bonne logique, c’est aux croyants de cette doctrine qu’il appartiendrait de le faire, … mais, ils n’en ont nullement l’intention.
    Bien au contraire, … à chaque jour qui passe, ils s’y enfoncent de plus en plus, en privilégiant les visions salafistes et wahhabites.

    Arrêtons de courir après des chimères, et revenons à la réalité « réelle ».
    La vraie réalité, … celle de tous les jours, palpable, bien visible sans miroirs déformants.
    Ne subsiste alors que la solution définie par les mots de Pierre Cassen :
    « la république ou la valise » … à amplifier par « l’occident ou la valise ».

  3. Avatar Philippe le routier & Co dit :

    « Mahomet a donné l’exemple, souhaitant mourir, être ressuscité et mourir à nouveau dans le combat dans le sentier d’Allah. Il n’y a aucune ambiguïté dans les textes … »

    Exact, sauf que si l’on se réfère à la sira, il est mort comme un con… Empoisonné !
    [ par une juive bien entendu ! Les musulmans étant des gens pacifiques comme nous le savons tous ici… Bien que… D’autres sources disent qu’il a été empoisonné par l’un de ses proches… Mais comme cette version ne permet pas d’accuser les juifs elle est rarement citée ]

    Bref il a tout foiré le mec !
    -Même pas mort en combattant.
    -Et il n’est dit nul part qu’il a ressuscité.
    -Et donc, il n’a pas combattu à nouveau [ ben oui, un cadavre ça se bat assez mal ]

    A part cela, très bon texte d’Elisseievna, comme toujours.
    Surtout si un jour vous vous présentez en politique prévenez moi. Mon vote vous est acquis.

  4. Avatar Antiislam dit :

    @Didier,

    Bonjour,

    Le paradoxe n’est qu’apparent.

    Pour les Sunnites français qui vont combattre en Syrie , les gens d’en face ne sont absolument pas des Musulmans.

    (Ce sont en fait des Alaouites qui dérivent du Chiisme).

    Le jihad est donc recommandé contre eux.

    C’est la grande tolérance islamique qui fait que tout ce qui n’est pas EXACTEMENT lui , le Musulman le rejette …

    Allez jeter un oeil sur des forums où Sunnites et Chiites «  »dialoguent » » : ce ne sont qu’invectives et appels au meurtre réciproques .

  5. Avatar Françoise dit :

    En bref c’est une guerre sans fin et ça dure depuis + de 1400 ans peut être finiront-ils par s’exterminer mutuellement ? quelle solution idéale.

  6. […] POSTÉ LE 7 MAI 2014 PAR ELISSEIEVNA http://resistancerepublicaine.com/2014/les-jihadistes-made-in-france-appliquent-le-coran-par-elisseievna/ […]

Lire Aussi