Le Traité transatlantique, c’est la fin de l’emploi et de la France, par Jeanlg75


sortir-europeVoir notre dossier sur le Traité transatlantique que nous prépare Hollande qui s’est dit pressé de le signer avant que le peuple français n’ouvre les yeux.

Le pire est que la monnaie Américaine est 37 % moins cher que l’Euro (soit 1 Euro est égal à 1,37 $ le 08 avril 2014). Ainsi quand Peugeot voudra vendre une voiture à 10 000 € soit un prix de vente aux USA de 13 700 $ alors que la même gamme de voiture, produite aux USA,  sera proposée à 6 300 $ ! Alors imaginez une voiture Asiatique, produite en Asie et vendue en dollars aux Européens, via les USA…

Avec le traité transatlantique, non seulement, la France abandonnera toute souveraineté en termes de droits commerciaux, de « protection sanitaire » et de protection sociale mais on va détruire les capacités productives des entreprises Françaises qui, pour survivre, devront devenir des « importateurs » et abandonner tout espoir de production nationale. Leur seule possibilité sera la délocalisation, dans des pays pauvres, pour importer en France avec des prix compétitifs à ceux des USA, qui délocalisent aussi dans des pays pauvres. Donc il y aura toujours 37 % de différence de prix avec le dollars US. « Faire construite par des esclaves pour vendre à des chômeurs » disait Marine Le Pen, cette formule est malheureusement la triste réalité.

Et le consommateur, va-t-il bénéficier de la différence du taux de change Euro/dollars ?

Non, les produits d’importation seront vendus exactement au même prix que ceux déjà proposés en France, la différence constituera la marge bénéficiaire de l’entreprise.

Il y aura plus d’emploi alors ?

Hélas non, cela va accélérer le chômage, délocalisation oblige ou importation via pays de l’UE à bas coût et routage via des Roumains…

Ce traité Transatlantique est un suicide économique de l’UE mais aussi de la France car ce traité n’est pas, comme on dit dans le business, un contrat « gagnant – gagnant ».

Alors pourquoi ce contrat commercial déséquilibré ?

– Corruption massive

– Incompétences des négociateurs

– Abus de pouvoir (commission Européenne, hors de contrôle des peuples et des Députés Européens)

– Docilité politique, un reclassement professionnel avantageux.

Ou le tout à la fois !

 Jeanlg75

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




9 thoughts on “Le Traité transatlantique, c’est la fin de l’emploi et de la France, par Jeanlg75

  1. Avatarle français provençal

    en d’autres termes, tous les pays de l’UE deviendront de nouveaux états des états-unis.

  2. laurent Claurent C

    Ils signent un peu tôt. En effet les veaux ne sont pas encore devenus tout à fait des moutons, quand bien même certains resterons des béliers…s’il n’y en a qu’un……

    Ce GTE fait partie du N.O.M ou autrement dit;

    LA PANEUROPE

    L’immigration de masse est un phénomène dont les causes sont habilement cachées par le Système, et la propagande « multiethnique » s’efforce de nous persuader qu’elle est inévitable. Dans cet article, nous voulons vous démontrer une fois pour toute que cette immigration n’est pas un phénomène spontané.

    Ce que l’on voudrait nous faire croire comme étant une conséquence inéluctable de l’histoire est en réalité un plan étudié sur papier et préparé depuis des dizaines d’années pour détruire complètement le visage du Vieux continent.

    1. AvatarChristine Tasin

      J’ai supprimé Claude ce qui concerne le plan Kalergi on trouve pas mal de choses qu’on met dans sa bouche (ou dans ses livres) mais que des « on-dit » sans aucune preuve, je pense qu’il s’agit d’un hoax…

  3. AvatarS.Jacqueline

    une grande pauvreté nous menace, nos nations deviendront le garde manger des USA…. Chaque pays considéré comme une région en fonction des besoins ( surface de culture , l’élevage intensif…etc) les usines productrices de produits devenus indispensables ( véhicules ) resteront aux mains des américains, des allemands, de la chine, des pays en voie de développement .
    La banque centrale européenne sous tutelle des allemands avec le concours de la FED . Pendant ce temps, l’ordre mondial ramasse les bénéfices engendrés en appauvrissant l’Europe ….
    les politicards sont des traitres à leur nation, ils continueront de signer tous les documents en faveur de leurs maîtres en échange de royalties leur permettant de se mettre à l’abri de la colére des peuples qui finiront par comprendre leur forfaiture….
    les politicards allemands vont autoriser la naturalisation des musulmans ,les allemands du peuple vont être confrontés aux mêmes problèmes avec l’islam que la FRANCE, nous verrons comment ils vont réagir …

  4. AvatarFrançoise

    Le peuple allemand ne fait plus suffisamment d’enfants, de plus les gouvernants sont comme en France, cad pro-arabes, donc le pays est bien mal parti d’ailleurs comme nous également et après on se et ils e plaindront des politiques économiques et feront comme en Grèce, bruler une voiture devant le parlement.

  5. AvatarDodds

    Le traité transatlantique :
    « S’il devait entrer en vigueur, les privilèges des multinationales prendraient force de loi et lieraient pour de bon les mains des gouvernants. Imperméable aux alternances politiques et aux mobilisations populaires, il s’appliquerait de gré ou de force, puisque ses dispositions ne pourraient être amendées qu’avec le consentement unanime des pays signataires. Il dupliquerait en Europe l’esprit et les modalités de son modèle asiatique, l’accord de partenariat transpacifique (Trans-Pacific Partnership, TPP), actuellement en cours d’adoption dans douze pays après avoir été ardemment promu par les milieux d’affaires américains. A eux deux, l’APT et le TPP formeraient un empire économique capable de dicter ses conditions hors de ses frontières : tout pays qui chercherait à nouer des relations commerciales avec les Etats-Unis ou l’Union européenne se verrait contraint d’adopter telles quelles les règles qui prévalent au sein de leur marché commun. »

    Des tribunaux spécialement créés :

    « Parce qu’elles visent à brader des pans entiers du secteur non marchand, les négociations autour de l’APT et du TPP se déroulent derrière des portes closes. Les délégations américaines comptent plus de six cents consultants mandatés par les multinationales, qui disposent d’un accès illimité aux documents préparatoires et aux représentants de l’administration. Rien ne doit filtrer. Instruction a été donnée de laisser journalistes et citoyens à l’écart des discussions : ils seront informés en temps utile, à la signature du traité, lorsqu’il sera trop tard pour réagir. »
    Source : http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/WALLACH/49803

    1. AvatarChristine Tasin

      oui le Traité transatlantique est une monstruosité et nosu allons y revenir, il faut enfoncer le clou et informer plus que jamais les Français

Comments are closed.