Les activités « réservées aux femmes » se multiplient en région parisienne


flyer_10_mai.pnghttp://www.pageshalal.fr/agenda/journee_100_femmes_a_antony-fr-6912.html

Ici c’est à Antony, et dans une salle paroissienne, tant qu’à faire ! Bel exemple de dhimmitude servile de la part du curé du lieu mettant à disposition un endroit fait pour enfermer encore plus les femmes, enfermées dans des endroits sans hommes, comme si les hommes étaient des prédateurs, enfermées pour borner leur horizon à l’islam et à ses vêtements spécifiques qui nient laïcité et liberté individuelle.

J’invite chacun de vous à protester auprès de l’évêché de Nanterre, auprès dumaire d’Antony et auprès du Préfet des Hauts de Seine contre cette manifestation qui viole délibérément l’égalité hommes-femmes et la mixité, un des fondements de notre civilisation.

journee-femmes-anthony.JPG

http://www.pageshalal.fr/agenda/brocante_entre_femmes_a_la_courneuve_1213_avril_2014-fr-6891.html

Là c’est à la Courneuve, où l’on va chiner entre femmes, n’est-ce-pas, des fois qu’un autre homme que son maître se rende compte qu’une femme a des beaux cheveux, ou de belles mains, et des fois même qu’il passe par la tête de ce passant que cette femme est belle et désirable… Quelle offense… non pas à la femme, l’hommage à la beauté n’a rien de scandaleux, mais offense au barbon jaloux qui considère son épouse comme un objet. Mieux encore, enfermer les femmes « à l’abri des regards » c’est en faire des enfants incapables de vivre en société, incapables de gérer elles-mêmes les rapports sociaux, c’est les obliger à passer à côté de l’humanité, de la chaleur, de l’amitié de la moitié de l’humanité et leur imposer une demi-vie. En France, en 2014 !

brocante-femmes.JPG

Là encore je vous invite à protester haut et fort contre cette inacceptable discrimination, auprès du maire de la Courneuve [email protected] 01 49 92 60 00 et  du Préfet de Seine Saint Denis.

On ajoutera qu’au lieu de chercher des vêtements d’occasion entre femmes, l’organisateur/organisatrice ferait bien de prendre des cours intensifs de français, afin d’éviter la honte de l’inculture et des fautes de français qui en disent long sur le respect des lecteurs/lectrices et sur celui de la France et de sa langue.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Les activités « réservées aux femmes » se multiplient en région parisienne

  1. AvatarRoland L'Alsacien

    Bientôt les femmes Françaises vont être Lapider sous l’Arc de Triomphe ! PFFFF quel honte pour la France …….

  2. Jean-PaulJean-Paul

    Manque dans ma lettre l’indication du lieu, de la date de l’événement…
    Rien ne dit que l’évêque est au courant, peut-être qu’il en est un qui pourrait entendre chanter les archanges ! Ou les séraphins !
    Je crois peut-être trop à l’inspiration divine !

  3. TEMPLIERTEMPLIER

    mail de protestation cordial mais vif envoye a l instant a l eveche de Nanterre…..bonsoir a tous et a toutes…

  4. AlainAlain

    Ben voyons, faut pas se gêner surtout hein ! C’est quoi ce bordel ? D’abord on n’y comprend pratiquement rien à leurs trucs là car faudrait déjà parler en bon Français, comme d’ailleurs le fait remarquer Christine, car j’en ai les yeux qui grincent louchent et larmoient tellement c’est dégueu à lire.

    De plus, faut se rappeler dans quel pays ça vit toussa : pas dans un bled mais en FRANCE, merdalors !

  5. AvatarFrançoise

    je viens d’envoyer un courrier au Préfet pour lui expliquer qu’en France, de telles mesures sont inacceptables et lui dire également ma façon de penser.

Comments are closed.