Le scooter de Hollande ne peut cacher les lourds nuages qui s’amoncellent à l’horizon, par Mandalay

tempêteMerci à Jean-Marie Rousset pour ses réflexions lucides à propos d’une situation que l’ensemble du petit monde politico-médiatique s’efforce, par TOUS les moyens, d’occulter.

Un djihadiste belge, de retour de Syrie, a tenu quasiment les mêmes propos que son homologue français, avec toutefois une différence.

Selon cet islamiste, la Belgique -vu la petite superficie de son territoire, et la présence de cultures différentes(1) (flamands/francophones) plus une forte immigration marocaine et turque- … la Belgique donc, serait un territoire quasiment « idéal » -car à échelle réduite- pour tenter une prise de pouvoir au nom de l’islam.
Prise de pouvoir par la force, bien évidemment, vu le rejet massif et toujours croissant de l’islam, par les souchiens d’ici.
Les enseignements tirés de l’expérience belge, seraient ensuite adaptés aux caractéristiques des autres pays convoités par les fous d’allah.
La présence des partis de gauche au pouvoir, en France et en Belgique (le PS français ou le belge ne sont jamais que bonnet blanc et blanc bonnet), ne semble même plus être utile à l’islam pour progresser.

La masse critique atteinte par la population issue des pays musulmans, et tout le travail de sape effectué par les militants islamistes depuis près de 40 ans, commence à payer.
Même si la presse se focalise, aujourd’hui, sur un scooter « de fonction » avec un passager en casque intégral, … évènement qui prête à sourire, … ce même scooter, ne peut pas cacher les lourds nuages qui s’amoncellent à l’horizon.
Il n’est jamais pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Mandalay, responsable Résistance républicaine Belgique

(1) Note de Christine Tasin, cet élément confirme ce que nous répétons depuis des années, la Charte des langues régionales et minoritaires est un outil pour faire exploser les nations et rendre plus facile la disparition de notre peuple. 

 63 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. le coran c’est mein kampf
    donc nous pouvons nous attendre au pire
    et le pire est inévitable vu le delitement de notre republique .

  2. Petits mots à propos du commentaire de Christine.

    Sous la pression des partis flamands (en Belgique, les « grands partis » sont divisés entre parti « x » flamand, et parti « x » francophone – chacun étant indépendant de l’autre, et s’opposant fréquemment entre eux, sur un même problème),
    … le gouvernement n’a pas ratifié, la charte de protection des minorités (élaborée par l’OCDE).
    Une telle ratification permettrait aux francophones (minoritaires) de s’opposer -de façon juridiquement valable- à des décisions que certains politiciens flamands ont pris l’habitude de faire passer « en force » au parlement.
    Passages en force s’opposant aux négociations et aux compromis équilibrés, qui sont la marque « habituelle » de la politique intérieure belge.
    La charte des langues est d’origine UE – mais cette législation eurocratique, si elle est appliquée, aura des conséquences, ici.
    A noter, que je ne parle que des politiciens flamands et non pas des individus.
    Car le problème est essentiellement politique, et entretenu artificiellement … les citoyens ordinaires, même s’ils revendiquent leur appartenance à une culture, vivent en bonne intelligence depuis toujours.

Les commentaires sont fermés.