Les combattants étrangers en Syrie et leur nationalité

djihadistes-lumiere-2012-08-18-FRLa Syrie, pourtant un pays à majorité musulmane, est depuis trois ans une « terre de jihad ». Elle subit une guerre par procuration. En regardant de près les chiffres du tableau ci-après on se demande comment réagiraient l’Europe, et tout particulièrement la France, si la moitié de ces jihadistes convergeaient vers notre pays, s’il devenait une terre de jihad. Serions-nous en mesure d’y faire face, sachant que déjà plusieurs millions de supporters de ces jihadistes, à des degrés divers, sont sur notre sol et dans nos murs ? Sans oublier les jihadistes produits et reproduits sur place ?

Nous portons à la connaissance des lecteurs de « Résistance Républicaine » un article d’un journal tunisien et des chiffres qui font trembler et doivent faire réfléchir. Allons-nous vers une apocalypse ? Avons-nous l’encadrement politique et militaire pour affronter ce danger ? (NDT)

 

Selon le journal tunisien al-Chourouk du 02/02/2014, des institutions de statistiques occidentales ont dressé une liste, remise à jour le 3 janvier 2014, sur le nombre de tués et portés disparus, hommes et femmes, parmi les groupes terroristes armés en Syrie  et classés selon leur nationalité.

États

Combattants

Morts

Disparus

Remarque

Arabie Saoudite

12000

3872

2689

 7 femmes tuées
Tchétchénie

14000

3671

1397

 6 femmes tuées
Liban

9000

2904

72

 4 femmes tuées
Libye

4000

2983

789

Irak

11000

2791

667

Tunisie

4000

2645

1315

 18 femmes tuées
Palestiniens

5000

2618

69

 Gaza, Hamas, camps
Turquie

5600

1946

14

 174 soldats, officiers, francs-tireurs
Egypte

2600

1894

640

Jordanie

2400

167446

 Palest. Jordanie, 9 femmes tuées

Champress reprend l’article du journal tunisien sous le titre : « Les combattants étrangers en Syrie et leur nationalité » et fait état du nombre de Tchétchènes qui s’élève à 14.000 combattants. Ils en représentent le nombre le plus important. Parmi eux, 3.671 liquidés  et 1.397 disparus.

Les Saoudiens occupent la seconde place avec environ 12.000 terroristes, 3.872 liquidés et 2.689 disparus. Les Palestiniens engagés avec les groupes terroristes en Syrie représentent 5.000 hommes dont 2.018 tués et 69 disparus.

L’étude statistique attire l’attention sur la Tunisie qui vient en 6e position avec 4.000 terroristes, 2.645 liquidés et 1.315 enregistrés comme disparus. La Tunisie est en 1ère position quant au nombre de femmes tuées. Elles sont 18. On relève aussi 10 Marocaines, 7 Saoudiennes, 6 Tchétchènes et 4 Libanaises, tuées.

Pour l’Algérie, le journal relève : « 600 Algériens armés combattent en Syrie. Il y a eu 388 tués et 38 disparus ».

Al-Chourouk fait le commentaire suivant : « Dans cette classification, la Tunisie dépasse les nombreux pays dont on sait qu’ils exportent le terrorisme et des terroristes comme le Yémen, le Pakistan, l’Afghanistan et la Somalie ».

Selon cette statistique, la Tunisie s’est donc transformée, d’une façon bien claire, en un pays exportateur du terrorisme et de terroristes vers les pays arabes et en Syrie qui fait face, depuis plus de 3 ans, à une guerre par procuration sur ses institutions économiques, militaires, sécuritaires et sur son patrimoine culturel et civilisationnel.

 Et pourtant la Tunisie était le pays le plus avancé et le plus libéral des pays arabes … La transition opérée par le gouvernement al-Nahda des Frères Musulmans est sans doute à l’origine de ces départs au jihad (NDT).

 Traduit de l’arabe par Bernard Dick, responsable Résistance républicaine Champagne -Ardennes

 87 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

  1. Il y a fort à parier que d’ici quelques années (- de 10 ans), les musulmans seront assez nombreux pour que leur parti remporte la présidentielle. Evidemment les Français de souche, et tous les non-musulmans (bouddhistes, hindous, sikhs, taoïstes), ne voudront pas de leur république islamique. Et c’est là que tous ces musulmans qui vivent sur notre sol nous feront la guerre ! Ils s’y préparent depuis des années (acquisition d’un armement sophistiqué – peut-être faut-il y voir là la raison de ces vols dans l’armée) + toutes ces kalachnikovs, etc…

Les commentaires sont fermés.