Arnaqueur et opportuniste… Par Philippe Bescond-Garrec

Publié le 26 janvier 2014 - par - 3 commentaires

Arnaqueur et opportuniste:

L’opportuniste – Jacques Dutronc

Je suis pour le communisme
Je suis pour le socialisme
Et pour le capitalisme
Parce que je suis opportuniste

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu´un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je n´ai pas peur des profiteurs
Ni même des agitateurs
J´fais confiance aux électeurs
Et j´en profite pour faire mon beurre

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu´un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je suis de tous les partis
Je suis de toutes les partys
Je suis de toutes les cauteries
Je suis le roi des convertis

Il y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu´un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je crie vive la révolution
Je crie vive les institutions
Je crie vive les manifestations
Je crie vive la collaboration

Non jamais je ne conteste
Ni revendique ni ne proteste
Je ne sais faire qu´un seul geste
Celui de retourner ma veste, de retourner ma veste
Toujours du bon côté

Je l´ai tellement retournée
Qu´ell´ craqu´ de tous côtés
A la prochain´ révolution
Je retourn´ mon pantalon

http://www.youtube.com/watch?v=DyP9ZzKklmU

Print Friendly, PDF & Email

3 réponses à “Arnaqueur et opportuniste… Par Philippe Bescond-Garrec”

  1. Avatar Emma dit :

    Ca n’a pas changé, ca n’a pas pris une ride. A l’époque il nous faisait marrer, c’était 68 et chacun y allait de sa provoc, on n’aurait jamais pu imaginer que 48 ans plus tard : toujours autant d’actualité. Dans le style il y en a une autre de 67 (avant que ca ne pète): « On nous cache tout, on nous dit rien »
    Je pense bien à vous tous en ce « jour de colère ». Patriotiquement.
    http://www.youtube.com/watch?v=jVuhnIIBcAM

    On nous cache tout, on nous dit rien
    Plus on apprend plus on ne sait rien
    On nous informe vraiment sur rien

    Adam avait-il un nombril ?
    On nous cache tout on nous dit rien
    Socrate a-t-il bu sa cigüe ?
    L’aventure est-elle au coin de la rue ?
    On nous cache tout on nous dit rien
    La vérité sur Dagobert
    Quel était son manager ?

    On nous cache tout, on nous dit rien
    Plus on apprend plus on ne sait rien
    On nous informe vraiment sur rien

    La vérité sur La Palice
    Quand c’est rugueux c’est pas lisse
    On nous cache tout on nous dit rien
    Et l’affaire du masque de fer
    Est-ce que Louis Quatorze était son frère ?
    On nous cache tout on nous dit rien
    La vérité sur l’Obélisque
    A-t-il été déclaré au fisc ?

    On nous cache tout, on nous dit rien
    Plus on apprend plus on ne sait rien
    On nous informe vraiment sur rien

    Savoir pourquoi Napoléon
    Mettait la main dans son giron
    On nous cache tout on nous dit rien
    L’affaire trucmuche et l’affaire machin
    Dont on ne retrouve pas l’assassin
    On nous cache tout on nous dit rien
    On nous cache-cache et cache-tampon
    Colin-maillard et Tartempion
    Ce sont les rois de l’information

    On nous cache tout, on nous dit rien
    Plus on apprend plus on ne sait rien
    On nous informe vraiment sur rien

  2. Avatar Daniel dit :

    Bonjour Christine, bonjour à tous…..
    Un bon candidat pour notre hymne national, ce texte cynique de Dutronc. C’est vrai que la « Marseillaise » c’est agressif, cocardier, chauvin , et raciste envers « le sang impur »…..et j’en oublie. Même « ralenti » (il était au départ aussi rapide que l’hymne Italien !!) par le « cordéioneux » de service ce symbole d’un peuple fier et courageux ne laisse pas d’être attaqué de tous côtés par de bonnes âmes qui l’estiment trop guerrier, trop ci, trop ça…..et le verraient bien passer aux oubliettes avec les ziziquettes des diverses « star académies ». D’ailleurs bien peu de Français connaissent la totalité des 7 couplets « officiels » (il y en aurait eu une quinzaine !!) pas tous attribuées à Rouget de l’Isle ? Le « chant de guerre pour l’armée du Rhin » ne fut pas composé à Marseille, mais à Strasbourg…..
    Pour ceux qui ne les connaitraient pas, les « couplets des enfants » qui ne sont pas du compositeur original., mais d’un abbé Pessoneaux ou d’un certain Louis du Bois. (non déterminé !!)

    Refrain
    Couplet 7
    (dit couplet des enfants)

    Nous entrerons dans la carrière
    Quand nos aînés n’y seront plus,
    Nous y trouverons leur poussière
    Et la trace de leurs vertus (bis)
    Bien moins jaloux de leur survivre
    Que de partager leur cercueil,
    Nous aurons le sublime orgueil
    De les venger ou de les suivre

    (couplet pour les enfants 2e)

    Enfants, que l’Honneur, la Patrie
    Fassent l’objet de tous nos vœux !
    Ayons toujours l’âme nourrie
    Des feux qu’ils inspirent tous deux. (Bis)
    Soyons unis ! Tout est possible ;
    Nos vils ennemis tomberont,
    Alors les Français cesseront
    De chanter ce refrain terrible :
    Au refrain.
    Il est vrai que la notion légale de l' »outrage » aux symboles républicains-drapeau et hymne national- est suffisamment floue pour que certains préfèrent les sifflets aux paroles…..
    Allons enfants de la Patrie, le jour de honte est arrivé….
    Bonne journée Cordialement Daniel.

Lire Aussi