Lettre ouverte à la citoyenne Khiari, ci-devant vice-présidente du Sénat, par Philippe Bescond-Garrec


déclaration des droits de l'hommeDéclaration des Droits de l’homme et du citoyen, article 19

 Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

  Citoyenne Khiari,

 Je me permets de te saluer selon l’usage révolutionnaire*, repris jadis avec constance et ferveur par tes camarades socialistes. Il sied aux circonstances et à la France Républicaine que tu es censée servir.

 Tu estimes, au micro de Beur FM, que les propos islamophobes doivent recueillir le «même niveau d’indignation» que les propos antisémites, combattus sans relâche par les pouvoirs publics.

 Je te cite: « Il faut qu’on éclaircisse les choses. La laïcité ne peut pas être à géométrie variable, quand cela vous arrange». «Tout d’un coup, il y a toute une flopée de gens qui viennent défendre la laïcité, ce que j’appelle les laïcards, mais c’est parce qu’ils sont islamophobes. »

 Je suis de ceux là, citoyenne, non seulement laïcard, s’il te plaît de me nommer ainsi, mais qui plus est, islamophobe, islamo-lucide, islamo-vigilant, à ta guise. Je revendique haut et fort le droit de critiquer ce système politico-religieux arriéré, misogyne, homophobe, anti-sémite, anti-chrétien, esclavagiste et ségrégationniste.

 Le délit de blasphème n’existe pas en France. L’islam n’est pas une race. Je ne critique pas des personnes, les musulmans, mais un système, l’islam. Et c’est mon droit inaliénable.

 La laïcité,telle que définie par la loi de 1905 est claire dans ses principes. Nul besoin d’y changer une ligne. La Laïcité, toute la laïcité, rien que la laïcité dans son extrême rigueur, telle qu’elle s’impose à tous.

 Je me saisis du droit de critiquer cette pseudo religion, que cela te plaise ou non, parce ce que je suis citoyen Français. Ce droit m’est garanti par la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et par la Constitution, loi suprême de la République.

 Je ne rentrerai pas dans le détail de ce qui m’a conduit à adopter ce point de vue. J’ai suffisamment voyagé pour m’être fait mon idée. Je vois ce que je vois. J’entends ce que j’entends. Je fais confiance à mes sens et je m’informe.

 Dois-je te rappeler que les Français sont parmi les premiers peuples a avoir obtenu ce droit de haute lutte. Ils ne s’en laisseront pas déposséder sans combattre si d’aventure il te venait l’idée, à toi ou à tes amis, de contester notre droit légitime et garanti par la loi de nous exprimer et de critiquer cette doctrine.

 Il me plaît également de te signaler que je ne suis pas favorable à la double nationalité, encore plus pour les politiques qui ont en mains les destinées de la nation.

 Je m’étonne d’ailleurs, que tu puisses, alors que tu occupes les hautes fonctions de Vice-Présidente du Sénat, conserver la nationalité algérienne. L’Algérie est loin d’être un pays démocrate. L’islam y est religion d’état. Ce même islam qui interdit l’apostasie et la transgression des dogmes, pas plus qu’il n’autorise la liberté de croire ou de ne pas croire, de changer de religion sans courir de graves dangers.

 La liste est longue des interdits et des peines sévères encourues par les mauvais croyants, les mécréants, les femmes “impudiques” et les homosexuels.

 Par respect pour les Français qui ont accepté, de manière indirecte certes, que tu sois placée là où tu es, tu aurais dû renoncer à la nationalité d’un pays dont les principes sont incompatibles avec les nôtres. Tu ne l’a pas fait. Comprenne qui pourra ou qui voudra!

 Mais cela me laisse perplexe…

 D’autant plus que j’ai assisté récemment à la projection du film “Les marches de la liberté” de la propagandiste Rokhaya Diallo, film dans lequel tu apparais. Cette femme, qui semble souhaiter le goulag pour les déviants qu’elle désigne, est celle-là même qui dans tous ses discours fustige “le mâle, blanc, hétérosexuel”..

 Dans ce film, je t’ai entendue te revendiquer “farouchement républicaine” et “sereinement musulmane”, et ce dans l’enceinte même du Sénat, devant un parterre d’invités, jeunes étrangers issus de la diversité, venus des États-Unis et présentés comme les futur leaders de leur pays.

 À aucun moment et avant tout, tu ne t’es proclamé fièrement Française.

 Ce discours est contraire à tous les usages de la République Laïque que tu représentes. Libre à toi, en privé et en d’autres lieux d’évoquer ta foi et ta fierté d’appartenir à cette communauté de croyants. Mais dans les lieux symboliques de notre Nation tu te dois d’être neutre.

 Citoyenne, j’assume pleinement de t’interpeller de manière aussi directe car en plus d’être Français, donc libre de parole, je suis Breton.

 Et ici, l’indigène c’est moi et malvenu serait celui qui contesterait les droits de ma race sur ma terre.

 Salutations Laïques et Républicaines,

 Philippe BESCOND-GARREC – Breton de souche – Citoyen Français

*Décret sur le tutoiement obligatoire publié le 8 novembre  1793 par la Convention.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Philippe Bescond-Garrec

Adhérent Résistance Républicaine Pays de Loire, patriote Français de souche Bretonne. Défenseur de la Loi de 1905 Militant de terrain pour la sauvegarde de sa culture, de son patrimoine, de ses us et coutumes. Fier, déterminé, irréductible.


18 thoughts on “Lettre ouverte à la citoyenne Khiari, ci-devant vice-présidente du Sénat, par Philippe Bescond-Garrec

  1. AvatarJacqueline S

    excellent Philippe,
    Eh oui, ces personnes n’aiment pas qu’on leur rappelle qu’elles ont choisi de prendre la nationalité française et qu’elles ont fui leur terre ancestrale…
    rappeler à ces femmes magrébines qui ont été élues par des citoyens français et non par des musulmans.
    Cette femme doit avoir honte d’avoir demander la nationalité française…elle veut nous emboucaner avec sa politique sectaire….
    cette péronnelle a la nostalgie de sa terre natale ? ca tombe bien , cette année des élections vont avoir lieu en Algérie…qu’elle se présente … voudront ils d’elle, pas de double nationalité pour le peuple algérien…ce dernier est plus patriote que nos politicards…
    D’accord avec philippe , les élus qui servent la FRANCE ne doivent pas avoir 2 nationalités…
    les mata -hari, les braillards profiteurs qui font la navette entre les 2 rives de la méditerranée réguliérement ou les socialauds issus de l’amérique du sud pullulent dans nos hémicycles et celles de l’europe au nom de la FRANCE …..
    Pas de racines, mais qu’est ce qui en veulent à notre peuple de FRANCE !!! …
    ils s’expriment en général au nom de leur pays d’origine et de leurs concitoyens de même obédience ….il suffit de bien écouter les messages …

    Les français ont ils des droits au Magrebh ?? NON
    peuvent ils s’installer librement sans inquiétude ?? NON
    Si demain les français pouvaient retourner en algérie, ils en abattraient du boulot pour redonner à ce pays l’aura qu’il avait avant 1962….. des orangers, une terre fertile à perte de vue etc ….
    La FRANCE pourrait éviter les 4 milliards déboursés tous les ans à l’algérie, le peuple algérien pourrait vivre pleinement « leur foi politicienne  » dans leur bled entourés des leurs, parler l’arabe , manger hallal…
    plus de contrainte pour les chrétiens, les laicards,
    plus de barbaries pour égorger des moutons au nom de rituel ethnique…. quand ce rêve deviendra réalité ?

  2. AvatarDUVAL Maxime

    Il n’y a pas de laïcité qui tienne ni à tergiverser devant le contenu d’un Coran. Ce n’est pas une religion. C’est un programme politique derrière un faux-nez, et qui n’a rien à faire sur le sol français (pas plus qu’ailleurs, mais si ceux qui l’ont expérimenté s’en satisfont avec la misère en prime c’est leur choix).
    Sans avoir grand espoir dans votre intervention, Philippe, on ne peut que vous remercier de votre témérité à alpaguer et déchirer le voile islamique dont s’entoure cette Troisième personnalité de notre République.
    Un petit article de journal (breton) qu’on pourrait titrer : « Quand la laïcité fait le vide ». Il y a petite oeuvre d’art en cadeau, et le Pisse-christ, la tronche du Che Guevara sur teeshirt. Tout heureusement n’est pas autorisé.

    http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/bretagne/scaer-une-vierge-et-l-enfant-retiree-d-une-maison-de-retraite-au-nom-du-principe-de-laicite-19-01-2014-2373294.php

    Il m’est arrivé de passer du désherbant avec acharnement, fait place nette, et vu s’implanter à la longue sur le glacis des espèces dont je ne pu me défaire.

  3. AvatarPhilippe le routier & Co

    « les propos islamophobes doivent recueillir le «même niveau d’indignation» que les propos antisémites, combattus sans relâche par les pouvoirs publics  »

    Oula, elle envoi du lourd !
    Mais elle raconte n’importe quoi !

    Déjà les Juifs sont présents en France depuis des lustres, et ils n’ont jamais prétendu changer la France, leur seul but était d’y vivre.

    « qui sauve un homme, sauve le monde entier » (le Talmud)
    il se trouve que j’ai « sauvé » des Juifs d’une agression (en fait j’ai juste platré la tronche à 4 « d’jeunes Vladimir » qui em********* un vieux rabbin et ses fils) MAIS, touchés par mon geste, ils ont tenu à me décerner le titre de Juste (pour si peu, selon moi c’était exagéré), me suis donc retrouvé à la synagogue, j’ai reçu un rouleau d’un texte en hébreu, une bague… et moultes félicitations. (un pote Légionnaire, Juif, était mort de rire devant mon étonnement car baffer 4 racailles n’était pas un exploit pour moi)
    Mais bref, me voici, « Juste », et la communauté Juive semblait y tenir.
    MAIS, ils se foutent royalement que je sois Protestant, ils ne tentent pas de me convertir, RIEN ! Ils me témoignent leurs remerciements et pis c’est tout !

    Différence de culture…
    Une vieille femme maghrébine se fait agresser par 3 « racailles inversées » (des bas du front quoi), Ben j’interviens également.
    ok elle portait le voile et je déteste ce truc, mais tout de même, j’allais pas laisser une vieille femme être battue par 3 ordures et les laisser faire.
    Son mari et un de leurs fils arrivent après les faits (prévenus par un gamin de la rue, point de portable à l’époque) alors OUI, ils furent tout deux très reconnaissants et ils étaient sincères (ça ce voit ces choses là) mais à part une invitation à dîner chez eux, invitation acceptée (surprise, c’est le père qui fît le repas)… RIEN !
    Point de cérémonie dans une mosquée.
    Oh, le père et le fils m’auraient tout donné, mais quand j’ai fini par leur conter l’épisode avec le rabbin, les deux étaient fort gênés mais ils finirent par admettre que si LEUR reconnaissance m’était acquise, ce ne serait JAMAIS le cas de la oumma.
    -Je n’était pas musulman.
    -je n’avais sauvé QU’UNE FEMME.

    Le père était venu pour BOSSER (et il l’avait fait)
    le fils, unique car ses parents voulaient lui offrir un maximum de chance.
    la mère portait encore le voile, mais plus par habitudes (c’était une autre époque presque)
    Et bien, aujourd’hui ils sont tout les trois…
    …Protestants !
    J’ai rien fait pour, je suis pas prédicateur et je ne connais pas assez la Bible (même si je suis réellement croyant, la lire m’ennuie)

    Mais bon sang, qu’est ce qu’ils furent emmerdés, menacés…par la oumma justement.
    J’ai même dû les aider à déménager !
    Leur « crime » ? Être devenus amis avec un mécréant, en avoir eu marre d’allah et de sa bande.

    Alors la dame Khiari ferait peut-être bien de balayer devant sa porte, parce que franchement, le comportement de 95% des musulmans (à vue de nez) est bien pire que certains propos anti-islam.

  4. AvatarJacksie Liscarroll

    Hello Monsieur Bescond-Garrec
    Que dire à la lecture de votre commentaire ! Super…plus que çà…Formidable de vérité ; Vous êtes Breton je suis Irlandaise je vis en Bretagne et mes amis me disent que nous nous ressemblons et avec humour ils disent que nous sommes têtus comme des bourriques ! C’est vrai et nous avons le courage d’aller jusqu’au bout sans faiblir et sans faillir. Vous avez une Fan de plus
    Thank you

    1. AvatarPhilippe Bescond-Garrec

      « Jusqu’au bout sans faiblir et sans faillir. » Tel est ma (notre/votre) devise !
      Mersi bras – You’re most welcome.
      Kenavo
      Philippe

  5. AlainAlain

    Bravo bravo et encore bravo Philippe ! Extrêmement bien envoyé, ça part des tripes et qu’elle prenne de la graine de ce qu’est la France, notre Patrie, notre terre. Elle mais pas que, itou pour la smala communautariste Francophobe et ses facilitateurs. Non mais !

  6. AvatarRochefortaise

    Cette lettre est-elle vraiment envoyée à cette personne au Sénat ou bien cela reste-t-il du virtuel ? Question sotte que je me pose malgré tout …. Elle est tellement bien écrite (cette lettre) que ce serait dommage qu’elle ne soit lue que sur par nous.

    1. AvatarPhilippe Bescond-Garrec

      Et plutôt deux fois qu’une (courriel + courrier). Sans doute aucun impact, mais je découvre au fil du temps que c’est très formateur sur le plan de l’argumentation. Et si vous saviez le bien fou et l’excitation d’appuyer sur la touche envoi ou de glisser la lettre dans la boîte !

      ps: je boycotte le timbre de la Femhaine, pour le même prix il existe un timbre commémorant le 500e anniversaire de la mort d’Anne de Bretagne.

  7. Avatarkatouch53

    A chaque fois que des gens comme elle relève la tête avec des propos anti-démocratique il faut la leur faire rentrer dans les épaules..!
    C’est seulement à ce prix, et en ne baissant pas les bras que nous pourrons peut être y arriver… Mais quelle énergie..
    Je croyais ne jamais avoir à lutter à ce point dans mon propre pays..

  8. AvatarOxydent75

    « Je m’étonne d’ailleurs, que tu puisses, alors que tu occupes les hautes fonctions de Vice-Présidente du Sénat, conserver la nationalité algérienne »

    Je m’étonne à mon tour Cher Philippe QUE VOUS n’ayez pas compris 🙂 que tout citoyen franco-algérien a pour missions essentielles de bénéficier de tous les avantages (éducation, soins, aides financières…) du féroce pays colonisateur en même temps qu’il doit promouvoir et étendre sa superbe religion dont l’humanité récolte les bénéfiques effets depuis 1400 ans…
    Allons Philippe, un peu de bon sens

Comments are closed.