C’est Ramadan qui le dit : les musulmans sont là pour changer la société…

nique-le-francehttp://www.pointdebasculecanada.ca/articles/10003280-tariq-ramadan-ris-2013-%C2%ABnous-ne-sommes-pas-ici-pour-%C3%AAtre-accept%C3%A9s-nous-sommes-ici-pour-changer-la-soci%C3%A9t%C3%A9-%C2%BB.html

 274 total views,  2 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Je dois être l’un des rares à m’être rendre incognito à plusieurs fois à des conférences de Tariq Ramadan dans les quartiers sensibles devant des parterres composés uniquement de musulmans .

    Voici les harangues que j’ai retenues qui confirment ce qui est avancé :

    – « Je vous interdis de vous adapter à la société, vous allez perdre votre culture, vous allez perdre votre religion »

    –  » Je vous interdis de vous humilier devant le BLANC »

    – » Bien sûr qu’intellectuellement je suis contre la lapidation, mais c’est écrit dans nos textes sacrés, je n’y peux rien »

    – « Les filles à quinze ans, elles veulent sortir !! Enfermez-les dans leur chambre !! »

    En fait, ils dressent les musulmans contre la société française

  2. « La grande majorité des musulmans ne veut pas d’un état islamiste »

    Belgique Les musulmans progressistes: une autre voie de l’Islam et de sa culture

    Extrait 1—–Fouad Benyekhlef va même plus loin dans son souci de rétablir certaines vérités, beaucoup trop bafouées, selon lui, ces dernières années : « Nous savons que la Belgique n’est pas en guerre contre les musulmans. Vous savez, il y a des mariages mixtes, les gens vivent ensemble. Beaucoup de musulmans fêtent Noël, même si c’est parfois avec une dinde halal », précise-t-il avec humour.—-

    Extrait 2—Un an après sa dissolution annoncée sur le web, Sharia4Belgium continue de propager ses idées sur une page Facebook nommée Tawheed4Belgium, rapporte jeudi le Vif/L’Express. Le leader du mouvement, Fouad Belkacem, alias Abu Imran, est toujours écroué à la prison d’Anvers mais la relève du mouvement semble assurée.

    (NDLR)Bien entendu, ils ne sont pas tous djihadistes ou fondamentalistes. Nous connaissons des athées aussi, mais nous savons aussi que tous ces « intégrés » voire « assimilés » sont eux aussi en danger.
    Sans doute connait-il mal l’islam; les minorités actives ont toujours vitalisé l’histoire des hommes tièdes, poussés à rentrer dans le rang lorsque les circonstances l’imposent, lors des situations de tensions où la passivité n’est plus tolérée, où la neutralité devient suspecte.
    Nous nous rapellerons cette dame maghrébine européanisée invitant un journaliste à visiter une galerie commerciale où, selon elle, une seule commerçante non voilée travaillait encore. Arrivés sur place, quelle ne fut pas leur surprise de constater cette commerçante voilée « Eh oui j’ai subi la pression des autres » susurra-t-elle !
    Ce jeune Fouad Benyekhlef, ne subi pas encore la pression de la oumma.
    Il ignore même peut-être, les dires de l’élu Turc à Bruxelles et donc le bulletin interne du mouvement « Milli Gorus » publié par le ministrère de l’Intérieur de Dusseldorf en 1999 :(dires rapportés par J Véliocas p199 dans Ces maires qui courtisent l’islamisme) –« La communauté est un moyen au service du but – le but est d’islamiser la société. »; » Milli Gorus est un bouclier protégeant nos compatriotes de la barbarie européenne »; »La démocratie est une erreur occidentale. »

    La notion de communauté est très importante, elle oblige les athées à se mettre au pas sous peine de rejet voire « d’accidents ». Les mosquées facilitent évidemment ce communautarisme. Celles qui sont équipées de salles de jeux, le sont pour attirer les jeunes et perpétrer ainsi la fameuse « peau de panthère » (adjectif utilisé par R Marchand dans son livre « Reconquista »)

    http://www.dhnet.be/actu/belgique/la-grande-majorite-des-musulmans-ne-veut-pas-d-un-etat-islamiste-523288ec357008cdb6e58157

  3. oup je me suis trompée de chaine.bon je viens de regarder.c’est ce que je redoutais petits blancs et aucuns islamisistes. pourtant roubaix c’est 80 pour cent de la populalation magébrine.encore de la propagande.nous sommes en dictature.

  4. ce soir dans envoyé special sur la 6 une émission sur roubaix ou comment transformer une des villes les plus riche de france maintenant dite la plus pauvre grace a l’islam.

  5. Sur la page de couverture du bouquin « Nique la France », co-écrit par un dénommé Saïd Bouamama * et un rappeur, Saïdou, on aperçoit la militante « franco »-algérienne Houria Bouteldja, une islamiste pro-Palestine, pro-Hamas et Hezbollah **.

    Lors des débats sur l’interdiction du voile islamique intégral, elle s’en était prise à Elisabeth Badinter, laquelle regrettait la lâcheté de l’Etat en 1989, dès les premières affaires de voile islamique au collège.

    Bouteldja avait rédigé une tribune adressée à Elisabeth Badinter donc, intitulée « Va t’faire intégrer ! » sur le site des indigènes de la république.

    Extrait (les majuscules ne sont pas de moi) :

    « Aussi douloureux que cela puisse être ressenti par les écorchés du drapeau et les thuriféraires d’une France éternelle et gauloise : NOUS TRANSFORMONS LA FRANCE. En d’autres termes, elle aussi, S’INTEGRE à nous. Certes en y mettant le temps, mais nul besoin d’une conspiration fomentée par les masses arabo-négro-berbères, ni d’un quelconque complot ourdi par des cellules dormantes de barbus-le-couteau-entre-les-dents.

    La France ne sera plus jamais comme dans les films de Fernandel. Notre simple existence, doublée d’un poids démographique relatif (1 pour 6) africanise, arabise, berbérise, créolise, islamise, noirise, la fille aînée de l’église, jadis blanche et immaculée, aussi sûrement que le sac et le ressac des flots polissent et repolissent les blocs de granit aux prétentions d’éternité. »
    http://indigenes-republique.fr/elisabeth-va-tfaire-integrer/

    Voilà donc le projet de ce parti – celui des indigènes (indignes, plutôt !) de la République (PIR) : africaniser, arabiser, berbériser, créoliser, islamiser, noiriser une France que ses militants jugent trop blanche, trop catholique.

    Mais il y a PIRe encore.
    Sur le site Médiapart, que l’on ne pourra soupçonner d’entretenir des accointances avec la fameuse eSStrêêêm-droâââte, la même Bouteldja menaçait tout Français blanc s’opposant à cette transformation/colonisation ethnico-culturelle/cultuelle de racisme et même de violences anti-Blancs.

    Lire ici
    http://blogs.mediapart.fr/blog/hommelibre/050810/apologie-du-racisme-anti-francais

    * Pour boucler la boucle, ce Saïd Bouamama, fondateur idéologique des indignes de la République, est cité à plusieurs reprises dans le fameux rapport relatif à la Refondation de la politique d’intégration remis il y a quelques jours au gouvernement normal : pages 2, 7 et 8 du sous-rapport intitulé « Connaissance reconnaissance »; puis page 83 dans les références du sous-rapport « Mobilités sociales » http://www.gouvernement.fr/presse/refondation-de-la-politique-d-integration-releve-de-conclusions
    Une vraie référence !

    ** Lors d’une manif pro-Palestine menée par diverses assoc islamistes et l’extrême-gauche (PCF, LCR, Jeunesses communistes, LO et les besancenotistes), Bouteldja, juchée sur un camion, beuglait : « Vive le Hamas ! Vive le Hezbollah » http://www.dailymotion.com/video/x7x26h_soutien-au-hamas-67_news

    • Excellente idée ce rappel pour ceux qui ne sauraient pas qui sont les Indigènes de la République merci

Les commentaires sont fermés.