Non, l’islam n’est pas une religion, par Eva


islamdominateRéponse à un contradicteur prétendant que l’islam est une religion (voir les commentaires de l’article http://www.resistancerepublicaine.eu/2013/les-caves-cest-trop-dhonneur-pour-lislam/

« Il me semble qu’affirmer que l’islam n’est autre qu’une reprise usurpatrice du judaïsme…et dans la même déclaration affirmer que l’Islam avatar du judaïsme ne saurait être une religion est franchement contradictoire ».

Nous n’avons pas parlé « d’avatar ».
Nous avons dit que le coran est un mauvais plagiat de la Bible, ce qui veut dire que Mahomet, parce-qu’il était un imposteur, a plagié les textes sacrés des juifs et des chrétiens. Ca n’a rien de contradictoire avec l’affirmation que l’islam n’est pas une religion. Au contraire, ça va dans le sens de notre conviction que l’islam est une imposture, pas une religion.
——————————————
« Que l’islam soit une religion « fabriquée de seconde main », dégradée, viciée, artificielle et aux dogmes inacceptables à vos yeux, voire hérétique par rapport au judaïsme, soit, mais son statut de religion monothéiste dérivée de la loi mosaïque n’en demeure pas moins incontestable »

L’islam se prétend dérivé de la loi mosaïque. Par chance, nous ne sommes pas obligés de le croire.
Moïse a-t-il dit qu’il fallait massacrer tous ceux qui refusent de devenir juifs ?
Nous n’avons pas dit que l’islam est une religion « dégradée, viciée, ou hérétique ». Nous avons dit que l’islam n’est pas une religion. Aucune religion digne de ce nom ne pousse ses adeptes à tuer tous ceux qui refusent de s’y convertir, et à tuer aussi ceux qui y sont nés mais qui veulent en sortir.
—————————————————-
« l’islam n’est pas à combattre parce qu’il ne serait pas une religion, et pas davantage non plus parce qu’il en est une ! mais parce qu’il est porteur d’un programme politique totalitaire dont nous ne voulons pas ».

Mais nous n’avons jamais dit que nous voulons combattre l’islam parce-qu’il n’est pas une religion.
Nous avons dit que le fait de ne pas reconnaître à l’islam le statut de religion permet de le combattre efficacement sur le plan pratique.
Par exemple: les musulmans réclament des mosquées, car ils s’estiment lésés de ne pas en avoir suffisamment, quand les autres religions disposent de nombreux lieux de cultes.
Quand nous leur refusons la construction de mosquées, nous sommes accusés de faire de la discrimination entre les religions, et d’en privilégier certaines plus que d’autres. Or, dans un pays laïque comme la France, la constitution prévoit que toutes les religions doivent pouvoir s’exercer, et que tous les croyants doivent être protégés, à condition que soit assurée la séparation du pouvoir politique de celui religieux.
En disant aux musulmans que pour nous, l’islam n’est pas une religion, nous pourrons expliquer notre refus de construire des mosquées, et pourquoi nous n’acceptons pas le niqab, le halal, et toutes les autres dérogations que les musulmans réclament pour des raisons religieuses.

Donc je répète: le fait que l’islam ne soit pas une religion n’est pas le « pourquoi » de notre lutte contre l’islam, mais le « comment » nous pouvons lutter contre l’islam.
Je vois mal comment nous pourrions dire à un musulman: « toutes les religions seront respectées en France, sauf la vôtre ».
Il vaut mieux lui dire notre opinion, qui est que nous ne voyons pas l’islam comme une religion.
S’il n’est pas content, il peut déménager dans un pays où l’islam est vu comme une religion. Il aura le choix entre 57 pays.
————————————————–
« cet anathème ou ce diagnostic pseudo-théologique invalidant que vous portez sur cette religion est sans objet ni poids dans les enjeux et le combat politique, et c’est vous qui vous égarez en voulant mettre en avant cette caractérisation ou invalidation théologique de l’islam dans ce combat »

Le simple fait de croire que Mahomet ait pu fonder une religion est un signe d’ignorance de votre part. Comment une religion pourrait-elle être fondée par un pillard, pédophile, violeur de captives, égorgeur de prisonniers de guerre, sournois, sadique, tortionnaire, esclavagiste, traître à sa parole, cupide, misogyne, polygame, et qui a répudié son fils adoptif pour voir épouser sa belle-fille ?
Loi mosaïque dites-vous ? Le pauvre Moïse se retourne dans sa tombe !
————————————————–
« Le combat pour la défense et la pérennité de la République face à l’islam n’est pas une guerre de religions »

Nous ne sommes pas embarqués dans une « guerre de religions » avec l’islam. Beaucoup d’athées combattent l’islam et pensent que l’islam n’est pas une religion.
—————————————————
« Or, l’histoire de France nous l’enseigne : lorsqu’une religion dénie à une autre son statut, c’est bien cela que l’on assiste : une guerre de religion qui s’annonce, ou se déclare, et cette forme de belligérance est par nature étrangère au souci républicain ».

Dans les pays nombreux pays où les non-musulmans sont persécutés ou massacrés en ce moment par les musulmans, le statut de religion n’a pas été refusé aux musulmans.
Le simple fait que vous compariez l’islam au protestantisme montre que vous connaissez mal l’islam. Et l’on ne peut combattre ce qu’on méconnaît.
Pensez-vous que tout ce que les musulmans désirent, c’est qu’on reconnaisse à l’islam le statut de religion, et que s’ils obtiennent ce statut, il n’y aura pas de guerre avec eux ?
Nous avons 14 siècles de recul pour savoir que la seule manière pour éviter la guerre avec les musulmans, c’est de se convertir à l’islam, ou de chasser les musulmans, comme l’ont fait les ancêtres des français.

Vous dites aussi que l’islam est une religion monothéiste. C’est faux, je m’en explique dans mon post suivant.

EVA

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Eva

J'ai choisi pour me représenter un « noun » (la lettre N en arabe), que les musulmans peignent sur les portes des maisons des « Nazaréens » (chrétiens d’Orient) afin que leurs hommes de main passent les piller et les brûler.


5 thoughts on “Non, l’islam n’est pas une religion, par Eva

  1. AvatarMathias CORVIN

    Bravo à EVA pour la pertinence de son propos parfaitement
    étayé,mais pas forcément accessible à tout un chacun !!

    L’évidence pour un sachant (Monsieur tout le monde,un tant
    soit peu équipé en neurones…….et ayant lu la prose du
    prétendu prophéte….) est ,que l’Islam est une fausse
    religion , élaborée par un esprit dérangé et sadique,pour
    mettre son peuple et ses ennemis en situation d’infraction
    permanente avec un dogme à géométrie variable !

    Hallah n’est qu’un alibi pour un tyran déguisé en prophéte
    seul,unique et indéboulonnable juge de ce que doit étre
    la chose divine et la vie des citoyens dans la cité !!!

    Le projet du chamelier fou est politique , il ne veux
    accepter aucunes contradictions , et sans arguments
    intelligibles sur une autre forme de pensée que la sienne ,
    il ne voit comme issue possible,que la négation et la
    mort de tout ses opposants !!!!!

    C’est simpliste , comme du Hitler ou du Staline , l’islam
    c’est un totalitarisme emballé dans un pseudo livre saint ,
    dont les gardiens du djiadh font leur profession…..!!

    Dans l’Arabie du moyen-age les tribus nomades vivaient
    essentiellement de rapines et de guerres contre leurs
    voisins,nomades ou sédentaires……..les faits d’armes
    des tribus victorieuses , telles nos légendes ,étaient
    contés tous les ans à Médine,et les récits écrits sur toiles
    accrochés sur la roche noire !! Il y avait confrontation
    des exploits sanglants dans la cérémonie des
    Al-Mu’allaqat…..et le plus intrépide des chefs ,par leurs
    crimes,leurs nombre d’esclaves , leurs prises,acquierraient
    une notoriété enviable …!!

    Ces fétes barbares et païennes ont précédés le coran ,
    qui a en quelque sorte mis fin à une égémonie diffuse,
    et fédéré les tibus ancestrales en les lançant dans un
    combat de conquéte du monde alors connu !!!

    L’Islam n’est pas une religion mais une organisation
    guerriére dirigée contre tout ce qui n’est pas musulman!!

    A bon entendeur !!!

  2. EVAEVA

    Bonjour Mathias

    Vous dites:
    « Ces fétes barbares et païennes ont précédés le coran ,
    qui a en quelque sorte mis fin à une égémonie diffuse,
    et fédéré les tibus ancestrales en les lançant dans un
    combat de conquéte du monde alors connu !!! »

    Une petite remarque à ce sujet:
    Il n’y avait pas que des polythéistes dans la péninsule arabique du temps de Mahomet, qui avait dans son voisinage immédiat des tribus juives et chrétiennes, qu’il a réduites à néant.

    Pour ce qui est des toiles accrochées à la Kaaba, relatant par écrit les faits d’armes des arabes, j’ai des doutes, car les arabes ne savaient ni lire ni écrire à l’époque. Seules quelques tribus chrétiennes au nord de la péninsule connaissaient l’écriture.

    Bonne journée,
    Eva

  3. AvatarGermain Valat

    Chrétien de naissance sans que l’on me demande mon avis, ce qui est un viol de mon esprit et de ma liberté, à l’époque où j’étais en faculté des Sciences Appliquées puis ensuite en faculté de Sociologie et Anthropologie, j’ai passé plus de 12 ans à étudier, en parallèle, les textes dit sacrés à savoir l’ancien testament, le new testament puis le coran.
    A la fin de ces longues études et de mes nombreuses recherches j’en suis arrivé à la conclusion que l’ensemble de ces textes ont été inventé par l’Homme pour des besoins de domination et d’asservissement de l’Homme, ce que de nombreux régimes politiques de tous temps ont bien compris aux fins de s’en servir directement ou insidieusement, quitte pour certains a les faire combattre par leurs peuples pour eux-aussi appliquer ou tenter de mettre en place dans leurs sphères géopolitiques des régimes de domination et d’asservissement de l’Homme.
    Les religions, comme les sectes (religions qui n’ont pas réussie leur « médiatisation »), ne sont que des idéologies de domination de l’Homme.
    Toutes les religions, sans aucune exception, sont des inventions de l’Homme.
    L’Homme est l’ennemi de l’Homme !

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Bien sûr que toutes les religions sont des inventions de l’homme mais elles ne sont pas toutes ni systématiquement les ennemies de l’homme, certaines aident l’homme et l’aiment, foi d’athée. Le baptême engage les jeunes enfants certes mais ils peuvent demander à être débaptisés, la liberté fondamentale demeure donc dans la religion chrétienne

Comments are closed.