Même à Ajaccio, les chances pour la France sévissent ! Par Dan Corbet


Ajaccio: un médecin du Samu2A en mission menacé

agressionSamuAjaccioCorse  Publié le jeudi 05 décembre 2013 à 09h50. Corse-Matin

 Mardi après-midi, un médecin du Samu d’Ajaccio qui se trouvait à bord d’une ambulance en mission a été menacé par un individu avec un couteau.

 Il est aux alentours de 14 heures.

Le Samu est appelé en urgence pour une intervention. L’ambulance qui compte quatre personnes à son bord, dont un médecin, se faufile à toute allure et sirènes hurlantes jusqu’au quartier des Cannes.

À un carrefour, une voiture est surprise par l’arrivée du véhicule bleu et blanc et pile pour le laisser passer, lui qui est toujours prioritaire en mission.

Il sort une lame

Mais le conducteur, peut-être mécontent de s’être fait « griller » la politesse, prend le véhicule du Samu en chasse et le suit jusque sur les lieux de l’intervention. Une fois à l’arrêt, trois individus descendent du véhicule pour interpeller les secouristes.

Des mots sont échangés, la tension monte. Et l’un des trois poursuivants sort une lame, menaçant le médecin venu à leur devant. Il donne finalement un coup de pied sur la cuisse du médecin avant de remonter dans la voiture pour quitter les lieux. C’est de manière fortuite que la police a été tenue au courant des faits, lors d’un banal suivi d’un accident de la route à l’hôpital d’Ajaccio.

Le médecin menacé a finalement porté plainte.

Une démarche qui devrait être suivie par le centre hospitalier de la Miséricorde dans la journée.

Une enquête est en cours afin de retrouver les protagonistes de cette affaire. L’homme qui a menacé le médecin avec un couteau peut être poursuivi pour violence aggravée avec arme.

  AGRESSION DU VEHICULE DU SAMU D’AJACCIO : José Risticoni, du RBM, réagit.

Des personnels du SAMU d’Ajaccio ont été agressés ce mardi alors qu’ils étaient en mission de secours auprès d’une personne âgée.

Emu et scandalisé avec l’ensemble de la population ajaccienne par ce geste odieux, le Rassemblement Bleu Marine par la voix de son représentant José RISTICONI assure les personnels du SAMU 2A de son entier soutien et de toute sa solidarité.

Le RBM (Rassemblement Bleu Marine) s’inquiète depuis longtemps de la dégradation croissante de la vie de la cité et de la montée d’une véritable délinquance affranchie de toutes les barrières morales.

Les services de secours et de protection aux personnes et aux biens doivent être sanctuarisés et des sanctions d’une extrême sévérité doivent être prises à l’encontre de leurs agresseurs.

José RISTICONI – Rassemblement Bleu Marine

Ce communiqué a été diffusé à tous les journaux de la Corse. Aucun n’a désiré l’éditer ?

 Devait se tenir une conférence de presse devant la préfecture d’Ajaccio par les médecins du SAMU2A à, 14h30 le mardi 10 décembre 2013.

Mais lorsque M. José RISTICONI s’est rendu à la préfecture, force a été de constater que la conférence de presse avait été annulée.

 En lieu et place de cette conférence de presse annulée pour des raisons qui semblent être une volonté de ne pas vouloir stigmatiser une certaine population de la ville d’Ajaccio…une délégation de personnels syndicaux a été reçue par le Préfet de Corse.

 Alex Bertocchini – Alta Frequenza) :

–        Une délégation des personnels CFDT du SAMU d’Ajaccio a été reçue en fin de matinée (mardi) par le préfet de Corse. Rappelons qu’il y a quelques jours, un véhicule du SAMU, en mission d’urgence, a été pris en chasse par un véhicule qui l’a poursuivi jusqu’à son lieu d’intervention. Deux personnes, jaillissant de ce véhicule, ont alors menacé les personnels urgentistes avec semble-t-il un couteau pour l’une des personnes. Une plainte a été déposée et les deux individus ont été identifiés mais les agents du SAMU ont tenu à rencontrer le préfet de Corse pour tenter de mettre un frein à ce genre de dérive.

 A ce jour, aucun commentaire dans la presse locale.

Dan CORBET Responsable  de Résistance Républicaine Corse

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


11 thoughts on “Même à Ajaccio, les chances pour la France sévissent ! Par Dan Corbet

  1. Avatarjean claude

    bonjour,que cela se passe en France ok mais en Corse??? n y aurait il plus de corses pour faire respecter ce qui doit l etre!!! Napoleone doit se retourner dans sa tombe

  2. AlainAlain

    « ….cette conférence de presse annulée pour des raisons qui semblent être une volonté de ne pas vouloir stigmatiser une certaine population de la ville d’Ajaccio… »

    Et allez, toujours la même rengaine ! Mais on s’en fout qu’ils soient stigmatisés, leur problème et plus le notre, z’ont suffisamment chialé comme ça alors ils vont vraiment pouvoir chialer pour quelque chose !

  3. AlainAlain

    Christine au secours ! Si tu veux bien relayer ici car on a besoin d’un max de signatures ! Ces pourris du gouvernement veulent faire fermer la prestigieuse 3 Rpima, régiment de Paras élites crée par le Général Bigeard. Il y encore bien trop d’Honneur dans l’Armée et ces pourris essaient de se débarrasser de ceux qu’ils savent jamais ne trahiront ni Patrie ni son Peuple, jamais ! Plus que jamais ces gars sont indispensables alors que ceux qui soutiennent notre Armée, la vraie, SVP signent, merci.

    http://www.petitionpublique.fr/PeticaoListaSignatarios.aspx?page=&sr=6441&pi=3RPIMA

  4. AvatarPivoine

    C’est pas juste un acte de délinquance, c’est une attaque contre la civilisation française !
    Quand la France était encore la France, les bandits respectaient les pompiers, ambulanciers, etc…
    Normal, il n’y avait rien à en tirer en terme de profit.
    Aujourd’hui, ce sont de tout autres motivations qui animent ces voyous.

  5. Avatarstop basta

    Même sur l îles de beauté ils agissent comme ça les suppots du dieu maléfique ,,, les corses ne sont pas des personnes a se laisser impressione comme nos eunuques du continent .Ça sent la vengeance a plein nez pour ces islamo racailles .

  6. AvatarFrançoise

    Même en Corse ? pourtant les insulaires ils ne faut pas leur en compter, les Corses réagiront bien avant les autres en France qui sont victimes de castration mentale, pour infos j’ai signer la pétition contre la fermeture du 3 Rpima.

  7. AvatarGillic

    Si les corses eux aussi baissent les bras devant la racaille,où allons nous ? Espérons une suite corse à la hauteur ….de l’agression !!!!

Comments are closed.