Lettre ouverte à l’ambassadeur d’Angola, par Grestain de Fatouville

Monsieur l’Ambassadeur,

Je viens d’apprendre avec une vive satisfaction que votre pays avait interdit la pratique de la fausse religion qu’est l’islam sur son sol. Je tiens à vous dire, en tant que Français, confronté au péril d’une guerre civile chez nous du fait des islamistes, combien votre décision courageuse est un encouragement à la résistance, face aux menées mondialistes qui utilisent justement l’islam pour détruire nos sociétés civilisées.

J’ose vous demander de transmettre à votre gouvernement l’assurance que de très nombreux Français, dont on étouffe la voix, se réjouissent de votre formidable décision et vous soutiennent à 1000%. Je ne doute pas par ailleurs que les pseudos démocraties US et UE ne tentent dans les prochains jours des pressions pour vous faire changer d’opinion. Soyez ferme, malgré tous les moyens qu’ils emploieront contre vous, et n’hésitez pas à leur dire, publiquement, que puisqu’ils se prétendent des démocraties, il leur appartient de mettre en oeuvre chez eux les referendum qui permettraient de connaitre l’opinion de leurs peuples.
En vous félicitant d’avoir ici été les premiers à entamer la longue marche pour la paix dans le monde, en supprimant la possibilité pour les armées de satan de déverser leur haine chez vous, je vous prie de croire Monsieur l’Ambassadeur, à l’assurance de mes sentiments très respectueusement cordiaux.
Grestain de Fatouville
Si vous désirez vous aussi féliciter et encourager l’Angola :  par courriel, par courrier, fax ou téléphone :
AMBASSADE D’ANGOLA

Adresse : 19, avenue Foch – 75116 Paris
75116 – Paris
FRANCE
Tél.: 01.45.01.58.20
Fax. : 01.45.00.33.71

 115 total views,  2 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. L’Angola aurait parait il démenti avoir interdit l’islam et fermées 2 mosquées sur son sol ? je ne suis pas au courant de cela, en tout cas ils ont pris une excellente décision concernant une secte comme celle là ! ici en Europe les dirigeants sont totalement soumis à l’UE donc à l’islam, puisque l’UE est pro islamiste, ce qui n’est pas le cas de l’Angola qui est souverain en ses frontières, en plus c’est un pays d’Afrique noire à majorité chrétienne, qu’on se le dise, pour ce qui est du dieu lunaire, ce n’est absolument pas d’origine islamique puisque ce symbole existait dans nombre de cultures antiques, en Egypte par exemple le dieu considérer comme divinité lunaire, est le dieu Khonsou, il est représenter sous une apparence momiforme, avec un croissant de lune sur la tête et un soleil juste au dessus, symbole très ancien comme on peut le voir sur les bas reliefs des temples égyptiens encore debout de nos jours. En définitif, les musulmans qui critiquent tout polythéisme dans les autres pays qu’ils considèrent comme des idolâtres, il faudrait leur rappeler que le seul lieu qu’ils adorent, se trouve à la Mecque en Arabie Saoudite, est la Kaaba, ci ce n’est pas de l’idolâtries, qu’on m’explique ce que c’est alors.

  2. je me permets de vous transmettre ce mail que je viens de recevoir.

    > >

    *Écrit par un berbère à une berbère*

    Lettre ouverte à la sénatrice socialiste Bariza Khiari (Vice-présidente du Sénat) qui ose parler d’un bon islam.
    > >
    > > Tout d’abord, excusez mon audace, car j’ai beaucoup hésité avant de vous écrire, pour soulever le problème de l’Islam et pour répondre aux déclarations que vous avez faites sur la chaîne de télévision parlementaire.

    > > En effet, vous avez dit qu’il y a une grande différence entre votre Islam et celui qui fait débat actuellement à travers le monde..
    > >
    > > Sachez Madame la Sénatrice, que je ne partage pas votre point de vue. Je crois savoir, si mes sources sont fiables, que vous avez les mêmes origines que moi : berbères.

    > > Eh bien, ouvrons les manuels d’histoire.

    > > L’Islam s’est propagé en Afrique du nord par l’épée et il a soumis nos ancêtres communs par la terreur, en appliquant à la lettre le Djihad. Sinon, comment expliquer que Okba le conquérant était devenu le libérateur et Koceyla, le patriote, était devenu l’ennemi de son propre pays, passant aux oubliettes de l’histoire ? Qui se souvient du prince Koceyla en Algérie ? Personne, parce qu’il était Chrétien !

    Mais une ville du sud algérien porte le nom d’Okba pour le glorifier. Qui dit mieux ?
    > > Ce  » valeureux  » chef musulman Okba, pour mieux humilier et rabaisser plus bas que terre nos ancêtres amazighs, à son retour dans son pays, emmena dans ses bagages 25.000 adolescentes berbères comme butin de guerre, séquestrées au cours de ses razzias qui furent vendues comme esclaves sexuelles sur les marchés de Damas. Et j’en passe mais sans oublier la diabolisation bien orchestrée de la Reine Kahina, par les envahisseurs de la Numibie qui perdure jusqu’à nos jours.
    > >
    > > Quant au Coran, c’est l’auberge espagnole, on peut y faire le marché à la carte, suivant le goût et l’odeur du moment. La religion islamique est une vraie lessiveuse des esprits…

    Madame la Sénatrice et avec votre permission, évoquons le sort réservé à la femme en Islam et commençons par Mahomet, lui-même, ne s’est-il pas marié avec Aïcha, la gamine de neuf ans, alors qu’il en avait cinquante deux ou cinquante trois ? N’avait-il pas pris comme épouse Zineb, la femme de son fils adoptif Zaïd, après l’avoir contraint à se séparer d’elle, par un verset coranique ? Et combien d’épouses et de femmes esclaves, avait-il possédé durant sa vie ?

    C’est une question que je me pose et que je vous pose et j’attendrai votre réponse pour aérer mon esprit embrouillé. Quant au statut de la femme, l’Islam a scellé son sort depuis 14 siècles..
    > >
    > > Il n’y a qu’à voir ce que les versets coraniques ordonnent en ce qui concerne le témoignage, l’héritage, la polygamie, le mariage, le divorce à son sujet…
    > >
    > > N’est-il pas écrit dans le Coran :
    > > «Les hommes sont supérieurs aux femmes parce que Allah leur a octroyé la supériorité sur elles. Par conséquent, il donne aux hommes le double de ce qu’il donne aux femmes. Les maris qui souffriront de la désobéissance de leurs femmes, peuvent les châtier : abandonner leur lit et même les frapper. Il n’a pas été légué à l’homme pire calamité que la femme».
    > >
    > > Arrêtons de nous voiler la face et de radoter que c’est un complot ourdi par nos ennemis que nous avons appris à ânonner haut et fort pour dédouaner l’Islam de la situation d’infériorité qu’il a infligé à nos mères, à nos épouses, à nos sœurs et à nos filles depuis 14 siècles. mais pour ma part, je crois que nous parlons de l’ Islam sans connaître sa matrice, la bédouinité.

    Je pourrai soulever d’autres questions qui fâchent, à l’ exemple de l’esclavage qui est codifié par l’ Islam, le sort des juifs et des chrétiens qui deviennent des dhimmis. Quant au sort du renégat, il est vite expédié car il est du devoir de chaque musulman de lui couper la tête. On devient musulman par héritage et pour l’éternité…
    > >
    > > Où sont passés les droits de l’homme et où est passée la liberté de conscience, de confession en territoires islamiques dont se gargarisent les intellectuels musulmans confortablement installés en Occident, terre par excellence des Infidèles, qui squattent à longueur d’année certains plateaux de chaînes de télévisions avec la complicité des journalistes en quête d’audimat ?
    > >
    > > Mais moi, j’ai des trous de mémoire, excusez-moi, j’ ai oublié qu’il y a une vraie douceur de vivre en terre Chrétienne mille fois mieux qu’à la Mecque. Alors de grâce, ces censeurs de conscience qui croient dur comme fer que l’Islam est humaniste, pourquoi s’accrochent-ils contre vents et marrées à demeurer en Occident alors qu’ils seraient mieux lotis en terre d’Islam pour adorer Allah en toute quiétude sans qu’ils soient gênés par le comportement immoral des Occidentaux comme ils ne cessent de le radoter, aux pays du porc et du vin ?
    > >
    > > Quant à moi, je les invite à me rejoindre dans l’enfer de l’arabo-catastrophisme, je les y attendrai avec du lait et des dattes tout en leur souhaitant la bienvenue au club des damnés de la terre car de Tanger jusqu’à Djakarta je n’aperçois qu’aliénation culturelle, haine, sous-développement, misère et désolation.
    > >
    > > J’ arrête de divaguer mais pas avant de vous avoir dit, Madame la Sénatrice, que la femme n’a pas le droit de fouler le paradis où elle sera remplacée par les houris. Heureux le musulman qui accédera au ferdaous le jour du jugement dernier car il aura à sa disposition soixante douze houris et des rivières de vin (verset coranique).
    > >
    > > Et je vous défie de m’apporter les arguments contraires
    > >
    > > Arrêtez de faire de la manipulation car tôt ou tard la vérité éclatera et les Français de gauche découvriront le vrai visage de cette religion basée sur les mensonges, l’exclusion et la barbarie quand ils seront devenus des dhimmis mais ce jour-là, il sera trop tard.
    > >
    > > Veuillez agréer, Madame la Sénatrice, l’expression de ma haute considération.
    > >
    > >

    Ammar Hamdan
    > >
    > > PS:Il faut savoir que *Mme BARIZA KHIARI,a la double nationalité,
    > > c’est à dire que si elle est Française, elle est aussi véritablement Algérienne…
    > > Une PREMIERE en FRANCE à une telle Haute Fonction.
    > > N’oublions pas qu’en cas de vacance du pouvoir,

    pour quelque cause gravissime que ce soit, ellepourrait devenir
    > > le Premier Personnage de l’ETAT FRANCAIS !

    > > Mme BARIZA KHIARI
    > > (Vice-présidente du Sénat)
    > >

    Source: http://finanzas-forex-verite.over-blog.com
    > >

  3. Aussitôt lu, aussitôt écrit à l’ambassade d’Angola pour exprimer mon approbation, mes félicitations et … mon envie que nous fassions de même. Notons l’emblème angolais : une roue dentée et un sabre. En clair : nous sommes des travailleurs, mais nous défendons notre bien commun. En France, on casse l’outil de travail et on amoindrit notre défense… jusqu’à quand ?

  4. Avec l’incurie de ce gouvernement nous allons finir par prendre les armes… Je le vois, tragiquement, venir.
    Je le déplore. Mais face à ce mur d’inertie. A cet aveuglement, voire à ces trahisons, car on ne sait plus s’il s’agit d’aveuglement ou de trahison. Les citoyens exaspérés n’auront d’autre choix que de se défendre par eux-mêmes.
    J’ai aperçu ce matin aux infos de BFM quelques images du meeting « anti-raciste » organisé par les collabos du PS, mais j’étais, très tôt, très en colère déjà d’entendre leurs mensonges et de plus les gros plans sur la mère Taubira qui pavoisait sous les hourras d’une foule, aux ordres et complice, plus Valls qui assénait des contre-vérités plus grosse que lui ! J’ai pensé que mes concitoyens visionnant la même chose ne pouvaient avoir qu’une envie face à ces renoncements et à ces aveuglements : Voter FN, il nous reste les urnes ! pour leur démontrer que nous ne marchons plus à leur intimidations et à leur mensonges.
    Le peuple doit se soulever je ne vois que ça … Ces gens doivent disparaître de la scène politique, ils sont dangereux pour notre démocratie, notre pays, notre culture, nos enfants avant tout…

  5. C’est vrai qu’ils ont démolit 2 mosquées parce que l’une était construite sur un terrain qui ne leur appartenait pas et l’autre était construite sans avoir un permis de construire, l’Angola a nié avoir interdit la religion musulmane sur son territoire, n’empêche qu’il faut avouer qu’ils ont eu le COURAGE de n’avoir pas peur d’appliquer la loi en face des musulmans en démolissant ces 2 mosquées construites frauduleusement parce qu’ils sont libres et ne sont pas vendus aux musulmans comme les dirigeants français, ils ont gardé leur dignité et ont su protéger la dignité de leur peuple sans faire d’hypocrise.

  6. Merci Mr Grestain de Fatouville , je me suis autorisé à faire un copié collé de votre lettre à l’ambassade d’Angola, car que dire de plus , si ce n’est la même chose d’une autre façon.
    Grand merci pour ce modèle que j’ai eu un énorme plaisir à transmettre.

Les commentaires sont fermés.