Baby-Loup : les musulmans ont voulu l’apartheid, ils vont l’avoir !

Baby-Loup a donc gagné en appel. Et c’est tant mieux.

Mais la laicité, le vivre ensemble..  ont perdu.

Mais l’incompatibilité entre l’islam et la République a été démontrée.

Parce que, gagnante ou perdante, la crèche est obligée de déménager pour que ses employés puissent à nouveau travailler dans la paix, dans injures, sans menaces, sans revendications communautaristes :   Séparer les enfants pour manger, pour jouer, viande hallal, pas de porc, ni de piscine… Ces requêtes deviennent le lot quotidien de crèche. 

« Je passe mon temps à justifier le règlement intérieur, se plaint Patricia Gomis qui gère les inscriptions. Ma mission n’est pas défendre la laïcité sur le territoire français ni de convaincre les gens que la crèche doit être neutre et laïque. » « Aujourd’hui, localement, ce n’est plus possible de défendre le vivre ensemble cher à Baby-Loup », surenchérit la fondatrice de l’établissement. Même faire une pause cigarette est compliqué, raconte le personnel, qui assure être la cible de jets de tomates, d’oeufs et de « Salope! » et autres « Baby-Loup, on aura ta peau »

Le pire ? c’est que, selon toute vraisemblance, la crèche est, -officieusement- coupée en deux, entre musulmans et non musulmans, puisque certaines familles von t suivre Baby Loup à Conflans Sainte Honorine ; pour les autres (facile de deviner qui n’amènera pas ses enfants dans une crèche où l’on ne veut pas de voilées), Les autres, les Chantelouvais, mettront leurs progénitures dans la structure que la municipalité a promis de mettre en place, en remplacement.

Il y a fort à deviner que cette structure en remplacement pratiquera séparatisme, viande halal… et ne sera pas regardante quant au voile de ses femmes, pour éviter de devenir une deuxième baby-loup. Et l’on peut deviner que la municipalité fera tout ce qu’il faut pour que la nouvelle crèche de Chanteloup les Vignes fasse l’unanimité… Les musulmans ont gagné, ils ont voulu l’apartheid, ils vont l’avoir.

Honte aux élus qui donnent la main à cette horreur et qui ne sontpas capables d’imposer le respect de la loi, de la femme et de la loi.

 Christine Tasin

 94 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. C’est pour ca qu’il faut tous leur rire au nez à ces abrutis qui dégobillent leur sempiternelle enfumage de vivenzemble, comvouzémoi, sontbienintégrés et bla bla bla.

    On ne cesse de le répéter mais ils font tous la sourde oreille ou croient qu’on rigole : y’en a marre, on en a marre ! Ils comprennent encore le Français ces vendus d’élus et les bobos, non ? Parce que sinon, moi je demande à Jallade qu’il vienne nous mettre ceci en langue du bled, on fera passer et placarder, et peut-être comprendront-ils une fois pour toute. Devoir sans cesse se répéter, c’est pour les perroquets, pas pour nous !

  2. Ce serait dommage d’en arriver là mais devant une telle violence de leur part il n’y a pas d’autres solutions, si c’est la ségrégation qu’ils veulent et bien ils l’auront, et ce ne sera pas de la faute des français, mais de la leur avec leur extrémisme exacerbé ils vont finir par se faire haïr par tout un pan de la société, et ca ils l’auront bien chercher, la loi doit être appliquée et respectée partout il ne doit y avoir aucuns passes droits c’est comme ca dans un pays laïque, s’ils veulent faire du communautarisme, ils peuvent le faire dans leurs lieux de cultes et chez eux, c’est tout, dans l’espace public non, s’il ne sont toujours pas satisfait, ils peuvent émigrer dans un des 57 pays musulmans qui seront ravis de les accueillir, merci Sam, car moi j’avais trouver 2340 mosquées il y a quelques jours, je vois que la situation empire chaque mois, maintenant il y en a 2471, et il n’y a pas d’argent pour rénover nos églises ? mais de qui se moquent on ? j’appelle ca se foutre de la gueule des français, c’est nous qui payons pour leurs lieux de cultes, vraiment c’est une honte.

    • Bonjour,

      je partage votre indignation, car moi-même, je suis révolté de les voir nous imposer leur religion et leur culture un peu plus chaque jour.
      Mais juste à titre d’information, nous ne payons pas pour la construction de mosquées, ils les construisent avec les dons des fidèles et certains pays musulmans envoient de l’argent pour aider en majeure partie à les financer. En revanche, les municipalités, les aident en leur louant des terrains sur une période de 99 ans renouvelable pour une bouchée de pain. Disons que c’est une façon pour nos dirigeants lèche-babouche de les aider…

      • Mais si nous payons, d’abord pour les baux enphytéotiques qui sont de véritables cadeaux, ensuite pour les subventions aux édifices culturels qui contiennennt des parties cultuelles, c’est le cas de l’institut des cultures d’islam, qui va coûter 30 millions aux Parisiens…

        • Ils se cachent bien de nous dire tout ça! Heureusement que des sites d’informations comme le vôtre existent afin de rétablir la vérité.
          Merci pour l’info. 😉

  3. J’ai fait un commentaire hier sur l’affaire Baby Loup et l’ai envoyé par mail à Ripostelaïc si vous l’avez reçu.???mais je pense que Bruxelles donnera raison à la cagoulée !!!!!!!!!!!!puisque pour cette cour d'(in) justice la théocratie prime sur la démocratie comme en Arabie et sa suite…………57 pays !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Riposte laïque et Résistance républicaine ce n’est pas la même chose même si nous sommes proches je ne eçois donc pas les courriels envoyés à Riposte !

  4. Il n’y a qu’une seule loi à faire : tous symboles religieux sont interdits en dehors des établissements cultuels et du domicile. Point barre ! Et ceux qui ne sont pas d’accord n’ont qu’à quitter le pays !!!!!!

  5. Bonjour à tous , j’ai recensé 2471 mosquées en France ! ! inimaginable ! et nos églises pas de sous pour les rénover , une honte ! !

  6. PRISON FERME MAIS IL NE FERA PAS … DE PRISON !!!

    Montpellier. Il a humilié, fouetté puis tondu sa femme

    «C’est comme ça qu’on fait avec les traîtresses au Cameroun !»

    «Il m’a fait attendre un peu avant de me dire qu’il était polygame.»

    « Les magistrats ont condamné l’homme à un an ferme mais sans assortir cette peine d’un placement sous écrous. »

    fin de citations :
    http://www.ladepeche.fr/article/2013/11/27/1762033-montpellier-il-a-humilie-fouette-puis-tondu-sa-femme.html

    Les magistrats ont condamné l’homme à un an ……………. « ferme » ………. Sans l enfermer ? ! ! ! ! ! !

    Encore un coup de tobi !

Les commentaires sont fermés.