Machiavel était un amateur à côté de Taubira, par Tarick Dali

Les maîtres-censeurs, professionnels d’un prétendu anti-racisme, se sont tous ligués pour faire une publicité inespérée à l’hebdomadaire Minute. Les mêmes, ou leurs ascendants, avaient provoqué il y a une quinzaine d’années le licenciement d’un journaliste coupable à Radio France d’inclure cet hebdomadaire dans sa revue de presse. Une décision de justice lui avait, heureusement, rendu son emploi. Personne, parmi ces bons esprits, n’a jamais voulu citer Minute qui fut le premier journal français à donner la preuve de l’existence de la fille cachée de Mitterrand, financée par le contribuable. Et, aujourd’hui, les censeurs se déchaînent sous prétexte d’une première page prétendument raciste. Chapeau !

 Depuis vingt ans, Christiane Taubira sème la haine [ cf. les dernières minutes de cet échange enregistré en 1994 http://www.ina.fr/video/CAC94049946 ] et fait preuve d’un sectarisme inédit de l’histoire de la Ve République.

On se souvient de l’apostrophe de Paul Quilès qui appelait à couper les têtes des fonctionnaires giscardiens encore en place en 1981. Mais c’était un amateur à côté de Taubira qui a réussi à circonvenir l’opposition, c’est-à-dire la majorité de l’époque, en lui faisant approuver des lois mémorielles iniques et à sens unique, prétendant, au mépris de toute vérité historique, que l’esclavage était l’apanage des Européens et des Chrétiens sur les noirs. Oui, Minute a raison de dire qu’elle est maligne et qu’elle se remet très vite de ses turpitudes. Que Minute ait repris une formulation que certains peuvent juger douteuse, on pourrait l’admettre. Mais il est évident que les tombereaux d’injures qui pleuvent sur ce journal proviennent de gens qui ne l’ont pas lu. En deux mots, la une renvoie à un article qui explique que la malice de cette femme lui permet de se présenter en victime avec l’avantage de détourner l’attention de la population des vrais sujets, c’est-à-dire la déconfiture totale du pouvoir actuel. Bravo pour la manipulation ! Pourtant, très franchement Mme Taubira aura du mal à se faire passer pour une victime, comme le rappelle l’excellent Eric Zemmour. Elle ne fait que récolter ce qu’elle a semé :

 http://www.rtl.fr/emission/la-chronique-d-eric-zemmour/voir/l-offensive-de-taubira-contre-la-france-raciste-7766561139

Tarick Dali, fondateur et membre du bureau de La Droite Libre

 52 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Je rajoute quelque chose qui m’a interpellé hier en soirée. Entendu sur Fr.Info. Débat entre un journaliste du Point et Joffrin du nouvel obs (je crois ou Libé me rappelle jamais..).
    A la question : « Pensez vous que la situation en France est vraiment grave ou est-ce une colère momentanée ? »
    Réponse de Joffrin : « La situation est grave »… !
    Là j’ai été cueillie car entendre Joffrin, gôôôchiste pur et dur, avouer que la situation du pays gouverné par les socialistes est grave c’est un terrible aveu.
    Le journaliste du Point, qui visiblement ne se rend pas compte, lui, de la situation, se met à parler de l’Espagne, en expliquant que là-bas le pays se redresse et que il faut peut être un peu de patience etc… etc… que les espagnols ont fait des efforts, et gna gna que ces efforts ont payé gna gna gna …
    Réponse de Joffrin : « Savez vous ce qu’ils ont fait en Espagne ? Ils ont baissé les salaires de 15 à 20 % !, Pensez vous que nous puissions faire ça en France, sans avoir non pas une dissolution ni un remaniement mais une révolution ?
    La « prise de conscience » de Joffrin, je le répète, m’a interpellée.
    Qu’en pensez vous ?

  2. Les plus grands racistes en France sont les Musulmans. Ils pratiquent un racisme idéologique, un racisme doctrinal, institutionnel, fondamental, tenace, permanent, criminel et, le plus extravagant, un racisme qui est protégé et rendu peu attaquable en le mutant opportunément pour eux, en une immense qualité, puisque couvert, disent-t-ils, par Allah Lui-même, clément et miséricordieux. Ainsi ils combattent en hurlant de haine les 90% de l’humanité qui n’adoptent pas leur idéologie qu’ils propagent sous le masque d’une prétendue religion, et cela avec les faveurs des bons socialistes ( le plus souvent athées) qui ont besoin d’eux pour garder le pouvoir et remplir leurs poches. Tout ce beau monde a le cynisme de proférer des accusations de racisme pour toute opposition politique, même si c’est contre une ministre qui détruit nos sociétés en brisant les barrages sécuritaires et moraux et les héritages et traditions d’un vieux peuple qui a tant donné à l’humanité.

  3. Tout cela commence à faire « psssiiiiiccchhhhtttt »… et Taubira n’arrivera à convaincre que ceux qui le sont déjà !
    Elle renforcera peut-être son image au sein de la gôôôôche plutôt dure, et sans doute est-ce là un des but recherché dans l’exploitation politicienne de la « une » de minute.

    Elle a même joué la scène de la petite larme à l’oeil, en disant … que cela fait tant de mal à ses enfants !
    Ségolène Royal, à La Rochelle, s’était déjà exprimée de cette façon … et, il y a quelques semaines, Cecile Duflot -à l’assemblée nationale- avait essuyé quelques larmes en écoutant J.-M. Ayrault la défendre.

  4. Ces derniers jours, on a pu entendre Ayrault et Taubira parler avec force et conviction de « fermeté » à l’encontre des opposants à l’écotaxe ou encore aux manifestants ayant sifflé Flamby lors de sa parade pseudo-patriotique du 11 novembre.

    Mais l’un des principes régissant notre République n’est-il pas l’Egalité ?

  5. Peut être n’avez vous pas tout à fait tort. Mais, faire une couverture à « relent » xénophobe n’est pas le meilleur moyen de lutter contre elle (Taubira)
    Personnellement, je réprouve cette « une » qui fait le jeu de tous ces gens qui maintenant ont beau jeu de hurler avec les loups.
    Quelque part cette « une » baillonne la population qui aimerait se faire entendre modérément sur les exactions des populations qui ne s’intègrent pas et qui cause des problèmes majeurs au pays.
    Observez ! Ecoutez ! Regardez ! Ces derniers jours ont été une avalanche de tirs nourris anti-racistes ! Comment voulez vous faire entendre au milieu de ce concert de mauvaise foi un mot ou une phrase essayant d’expliquer que « là n’est pas la question » …
    Autour de moi tout le monde se tait sur le sujet, personne n’ose aborder ce fait d’actualité et pourtant je suis bien certaine que tout le monde n’en pense pas moins… Voila le vrai drame. Ils font taire le peuple… c’est terrible ! Car au nom de l’anti-racisme on empêche le peuple de s’exprimer… Maintenant critiquer Taubira signifie être raciste, voyez le tour de passe-passe … Pas mal non ?
    L’heure est extrêmement grave. Je pense sincèrement que nous allons dans le mur. Ils vont même plus loin : Critiquer Hollande devient « presque » un délit … donc s’opposer à ce gouvernement va bientôt devenir un délit …
    Dingue !!

    • Vous avez raison, c’est d’ailleurs la réserve que j’émets, on peut trouver cette une douteuse. C’est le seul vrai reproche qu’on puisse adresser à Minute parce que l’article, lui, illustre bien la question. Taubira et tout le politiquement et médiatiquement correct ont enfourché le même cheval pour bâillonner le peuple.

  6. Un chose est sûr ….. la seul choses ou ils ne pourront pas contôler c’est nos votes (du moins pour le moment) et là je sais déjà ce que je vais mettre …. mort aux cons …. et vive la France.

1 Rétrolien / Ping

  1. Qui est Taubira ? Pot-pourri… ou le festival de quelques-unes de ses trahisons de la France et des Français | actualités

Les commentaires sont fermés.