Le conseiller de Hollande voulait que les policiers lui apportent son pain au chocolat tous les matins

Anecdotique mais emblématique du sinistre quinquennat Hollande.

Ce dernier est un mou, sans charisme, sans intelligence, sans culture. Et en plus il s’entoure non pas de gens de valeur mais de gens susceptibles de lui amener le vote des descendants d’immigrés.

Alors que ça lui retombe sur le nez est réjouissant. Petite consolation au fait que nous payions depuis des mois la garde rapprochée de ce genre de type.

 108 total views,  2 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Bonjour,
    Ancien fonctionnaire de la Police Nationale, je constate que la mentalité des hommes politiques ne change pas, qu’il soient de droite comme de gauche.
    J’ai toujours vu, de 1968 à nos jours, des gardes du corps de ces messieurs (service de protection des hautes personnalités) chargés d’aller chercher des journaux ou des croissants tous les matins, voire de conduire madame faire ses courses. Certain était obligé d’attendre des heures durant dans le garage de la maison (sans un petit café) que le ministre veuille bien se rendre à son travail.
    Ces hommes là, disparus ou vivants sont toujours honorés !
    Les gens sont comme les chevaux, ils voient les hommes plus grands qu’ils ne sont.

    • … « des gardes du corps de ces messieurs (service de protection des hautes personnalités) chargés d’aller chercher des journaux ou des croissants tous les matins, voire de conduire madame faire ses courses. Certain était obligé d’attendre des heures durant dans le garage de la maison (sans un petit café) que le ministre veuille bien se rendre à son travail. »… Une honte absolue !!!
      Et en plus ils doivent se concentrer sur la sécurité de ces gens parce que si en plus la personne protégée est bousculée ou pire, c’est le garde du corps qui en porte la responsabilité. Ces fonctionnaires sont chargés de protéger les abrutis en place au péril de leur vie. Beaucoup y sont restés. La moindre des choses serait de les respecter.
      Je n’ai jamais été flic. L’un d’entre eux, en retraite, est un de mes meilleurs amis. Et je suis franchement en pétard !

  2. Bien fait pour sa tronche à cet abruti ! Il a voulu lui aussi renverser les rôles, prenant sa protection policière pour bonniche et lèche-bottes, paf, retour de manivelle.

    Il a eu du pot que l’ancien Légionnaire qui faisait partie de sa protection ne lui en ai filé un autre de pain ! Faut pas les em.merder eux non plus, car même si plus en service, ils restent toujours Légionnaires dans l’âme.

    • C’est pour cela que je les aime bien. Pas le genre à se laisser enquiquiner par un branleur de ce genre.

  3. Non mais franchement ! Quelle honte !!! Il les a tout simplement pris pour des esclaves ! Quelqu’un a-t-il pensé informer ce personnage que ces moeurs n’ont plus cours dans notre pays ?

  4. Tant qu’à faire, pourquoi ce conseiller , n’a-t-il pas exigé le petit déjeuner au lit ?
    Un petit pain au chocolat, … cela fait vraiment « cheap ».

  5. comme quoi, le manque d’éducation ou devrais-je dire l’éducation à la musulmane + la grosse tête = un petit merdeux qui aurait besoin d’une bonne fessée.

Les commentaires sont fermés.