Jouets Super U : marre que des ravagés de la tronche en fassent une affaire d’Etat !

Ils sont tous devenus fous ! Les voilà en train de s’arracher les cheveux parce que le catalogue de jouets Super U aurait mélangé les jouets fille et garçon présentant des filles avec des voitures et des garçons s’occupant de poupons !

La belle affaire !  Le monde va-t-il s’arrêter de tourner parce que l’on ose dire qu’une petite fille peut aimer jouer au mécanicien et qu’un petit garçon peut aimer jouer à la poupée, à l’heure où des femmes conduisent des poids lourds et où des papas poule prennent des congés parentaux ???

De quoi a-t-on peur ?  Qu’une petite fille aimant jouer à la poupée n’ose pas en commander une au père Noël parce qu’elle penserait que les poupées ce n’est pas pour les filles ? Eclat de rire. Ceux qui lancent des cris d’orfraie ne connaissent rien aux enfants et je défie quiconque de faire renoncer un enfant à ce qui le tente sous prétexte que ce ne serait pas pour son sexe !!! Je trouve merveilleux au contraire de permettre, grâce à ce mélange fille-garçon, de décomplexer les petits garçons qui aiment jouer à la poupée et les petites filles qui aiment jouer au train électrique. Il y a en a beaucoup et c’est tant mieux.

Qui, à part des gens aveuglés par la vision islamique de la femme peuvent encore penser qu’une femme n’a d’autre destin et intérêt que de servir son seigneur et maître et de faire des enfants ?

Et je ne permettrai pas aux ravagés de la tronche qui ont un problème avec l’homosexualité de dire que l’on ferait ainsi de futurs homosexuels, présentant ainsi l’homosexualité comme une maladie ou une anormalité. De l’anormalité au crime passible de la peine de mort comme dans un certain nombre de pays musulmans, il n’y a qu’un pas et il est honteux que des gens vivant en France pensent encore, en 2013, de façon si barbare !  Les causes de l’homosexualité  sont nombreuses, partagées, comme tout comportement, tout caractère, entre l’inné et l’acquis ; ce n’est pas une maladie, ce n’est pas une déviance, c’est et vieux comme le monde et un phénomène naturel qui pousse certains à aimer l’autre sexe et d’autres à aimer le leur. La preuve en est dans ce magnifique mythe grec qui explique qu’à l’origine de l’humanité il y avait 3 êtres doubles, l’un constitué d’un homme et une femme, l’autre constitué de deux hommes, le dernier constitué de deux femmes… Les paires onté été séparées et, depuis, chacun cherche désespérément sa moitié perdue… Magnifique mythe qui montre que depuis la lointaine antiquité l’amour a bien des mystères et est admirable, quelles que soient ses formes. Et il nous appartient, à nous qui avons la chance de vivre dans la patrie de Voltaire, de permettre à chacun de trouver l’épanouissement qui lui est nécessaire sans le montrer du doigt.

Rien à voir avec l’hystérie que l’on entend à propos des jouets Super U. Les voilà en train d’évoquer le gender, l’homosexualité,  l’inversion des valeurs, l’attaque de la civilisation occidentale, j’en passe et des meilleures ! Faut-il en rire ? Faut-il en pleurer ?

Ils vont bientôt nous interdire carrément de mettre des vêtements roses aux filles et de leur offrir des poupées et nous traîner en prison si nous n’obéissons pas pour atteinte aux « saintes valeurs de la sainte nature » ! L’homme a cette grandeur d’être hors nature, heureusement. La nature c’est la loi du plus fort, c’est la barbarie, c’est le contraire de la science, du progrès, de l’art, de la conscence, de l’éthique, de la morale… et on voudrait nous imposer de faire violence à nos enfants au nom de cette vile et cruelle nature ?

J’ai déjà dit ici mon opposition à l’enseignement du gender. Les jouets super U cela n’a rien à voir. Rien. Le gender c’est vouloir non seulement faire échapper l’enfant à des déterminismes familiaux et sociaux, ce qui en soi est plutôt positif mais c’est, surtout, imposer à tous une vision de l’homme, des sexes… et enlever à chacun ses racines, ses repères, dès l’enfance. C’est pour moi un crime contre l’enfance. L’enfant doit avoir des repères et des racines, qui lui permettent de grandir, quitte à les piétiner et les rejeter une fois devenu adulte.

Rien à voir avec ce pauvre catalogue Super U qui ne change rien et, surtout, n’IMPOSE rien, contrairement aux autres ravagés de la tronche qui voudraient carrément ne plus donner de prénom sexué aux enfants afin de ne pas les influencer dans le choix de leur sexe…

Revenons une fois de plus, aux Grecs dont on oublie les leçons. Méfions-nous de l’UBRIS, la démesure ; gardons le souci du juste milieu.

En parlant de juste milieu j’aimerais vraiment beaucoup lire et entendre des cris d’orfraie de ceux qui vouent Super U aux gémonies à propos de ces gamines de 7,8 ans voilées qu’on croise, de plus en plus souvent, sur notre territoire.

S’ils veulent défendre les enfants, il y a du boulot, du vrai. Un vrai combat. Maisil faut un certain courage pour le mener, celui-ci. On les y attend.

Christine Tasin

 160 total views,  1 views today

image_pdf

36 Commentaires

  1. Bonjour.

    Cela fait longtemps que je ne suis pas intervenue sur votre site.
    Par contre, je le visite de temps en temps.

    Lorsque j’ai vu que vous considériez les gens outrés par cette propagande « théorie du genre » sur les catalogues de jouets, pour des « ravagés de la tronche »…… là, je vous dis non, Madame, désolée, vous êtes tout à fait à côté de la plaque !
    Je suis loin d’être une ravagée de la tronche, et ce genre de propagande m’indispose et m’horripile !
    Si mes deux garçons avaient voulu jouer la poupée dans leur enfance, croyez bien que je me serais inquiétée !

    On ne construit pas la personnalité d’un enfant si on est pas capable de lui dire s’il est un garçon ou une fille.

    Je pense que vous n’êtes pas sans savoir que le garçon que ce criminel (oui) a mutilé pour le changer en fille, s’est suicidé à l’âge de 38 ans…..

    Et cette propagande est justement pour faire entrer dans la tête des parents que le « gender » doit trouver sa place dans cette génération.

    Je sais que vous êtes de gauche, et à mon avis, à part votre combat contre l’islamisation, vous êtes à mon sens une soixante-huitarde pétrie de votre idéologie. Je pense que vous même n’avez sans doute pas d’enfant.
    Le mariage pour tous aussi, est une ineptie et une aberration.

    Vous autres, les bobos gauchos voulaient changer la société et en faire je ne sais trop quoi….

    Croyez-moi, occupez vous de l’islam, mais pas de la vie privée des gens et évitez de les traiter de « ravagés de la tronche ». A mon sens, à gauche, vous êtes encore plus atteints !

    Que vous publiez ou non, m’importe peu. Je tenais juste à vous faire part de mon indignation.

    • Vous avez le droit de ne pas être d’accord avec moi et de l’exprimer mais vous n’avez pas le droit, au nom de ce désaccord, de faire des hyprothèses sur mavie privée et mes engagements politiques ou idéologiques. C’est un peu léger comme argumentation, d’autant que nombre de commentateurs pas ravagés du tout on t témoigné pour dire à quel point il est important que les enfants ne soient pas cantonnés dans des jeux spécifiques fille ou garçon mais qu’on les laisse faire ce qui les tente !
      En plus vous faites un lien avec le gender alors que j’ai bien expliqué qu’il n’y avait pas de rapport… et le fait-divers que vous évoquez, il prouve quoi ? Vous voulez que je vous inflige le nombre de jeunes garçons comme les vôtres qui se sont suicidés parce que leurs parents n’ont pas accepté leur homosexualité ?
      Vous ne comprenez rien à ce queje suis et à ce que je fais et vous ne comprenez pas que lutter contr e l’islma c’est lutter pour le progrés et le droit des individus que l’islam et les réactionnaires veulent voir disparaitre

    • @ Christine: Jeannot, c’est fait ! Je m’étais promis de ne pas intervenir sur cet article ne souhaitant pas jouer « l’homo de service » qui la ramène sur le sujet. Qui plus est, les commentaires sensés du début me laissaient croire que cela n’était pas nécessaire. Mais trop c’est trop je ne peux pas laisser passer ces inepties. En attendant la relève – ohé, les copines, y’a un homo patriote et islamo-vigilant dans la salle?! – je me dévoue pour la bonne cause.

      @ Franny06: n’hésitez pas à voir plus haut ma réponse à Jeannot qui vous concerne également, car question outrance et propos déplacés vous concourrez dans la même catégorie, haut la main!

      Je vous cite: « Si mes deux garçons avaient voulu jouer à la poupée dans leur enfance, croyez bien que je me serais inquiétée ! » Vous inquiéter n’aurait servi à rien, les assurer de votre amour sans condition leur eût été bien plus profitable. Et si l’un d’entre eux se découvrit plus tard homosexuel, il vous en aurait été infiniment reconnaissant car sans nul doute moins névrosé et plus apte à accepter sa différence. Les mères inquiètes font des fils inquiets!

      Je vous le dit tout de go, je n’aurais pas voulu vous avoir comme mère!

      Je ne remercierais jamais assez mes parents de m’avoir laissé jouer à la poupée seul ou avec mes cousines, ce qui ne m’empêchait pas de jouer avec des voitures, au gendarme et au voleur, de grimper aux arbres avec mes frères et mes cousins. Bref, être un petit garçon sensible, épanoui, heureux de vivre et ouvert aux autres.

      Ce qui me permit, à l’adolescence, me découvrant homosexuel, de m’accepter et de dire ma différence sans honte et sans fard. Et ainsi, d’être accepter sans conditions par mes parents et mon entourage, puis de devenir un homme ouvert aux autres, sensible et déterminé, imperméable aux critiques déplacées et aux propos outranciers.

      Bref, le contraire d’un ravagé de la tronche qui sévissent ici ou là sans pouvoir me blesser et me détourner du combat légitime qui m’unit à Christine.

      Je ne me définis pas par ma sexualité. Je suis singulier et riche d’aspirations qui me poussent à me dépasser. Celui qui voudrait me limiter à une condition grégaire n’est pas né!

      Sans rancune.

      Kenavo

      • CQFD. Bravo Philippe, j’aime ce souffle et cet amour de la vie qui transpire dans le moindre de tes commentaires.

      • Bravo Philippe, pour vos excellentes réponses, surtout celle à Franny06 qui a beau jeu d’insulter Christine, alors qu’elle m’a l’air d’être complètement coincée dans bien des domaines… Affirmer qu’elle n’a pas d’enfant ! Non mais qu’est-ce qu’elle en sait et surtout qu’est-ce que ça peut lui foutre ? Quant à la traiter de « bobo-gaucho »… on voit bien qu’elle ne vient pas souvent sur le site, ce dont nous nous portons fort bien.

  2. Toujours plus dans le projet de destruction définitive de notre civilisation et sa culture, si vous n’en étiez pas déjà convaincus, je vous invite à faire un tour sur le site suivant:
    http://blog.egaligone.org/pages/%C3%A0-propos-de-ce-blog
    Ce site est entièrement dédié à la théorie du genre. Il propose des jouets et « outils » éducatifs pour enfants et professionnels afin de « combattre les stéréotypes de genre », rien de moins…
    Gageons que cet « institut » (financé par qui? sera bientôt en pointe dans les activités « ludiques » proposées aux enfants dans le cadre de la manipulation mentale imaginée par VP pour « changer l’homme »!!
    Dramatique!

  3. Mais qu’est-ce que viennent faire, sur ce site dédié à la lutte contre l’islamisation, ces histoires de bébés et enfants précocement homos, trans, hermaphrodite, zoophile, polygame, et que sais-je encore, avec les choix de jouets que cela implique chez les chérubins ?!
    On a pas à mettre sur le même plan, surtout ici au risque de diviser, les obsessions légitimes de survie biologique et spirituelle de nos peuples européens, avec les intérêts catégoriels de certains de ses groupes constitutifs marginaux ou non, en l’occurrence les queers et les femmes.
    Arrêtons de tout mélanger et de nous disperser en courant plusieurs lièvres à la fois – sans distinguer, qui plus est, les gros des petits.
    Vous possédez, chère Christine, si je ne m’abuse, un blog personnel pour émettre toutes vos diverses opinions sur tous les sujets ; alors s’il vous plaît, veuillez cesser de confondre NOTRE site de Résistance Républicaine d’avec CELUI, plus personnel, réservé à vos fans inconditionnels.

    • Cher Jeannot, quand l’actualité est brûlante, il est légitime de permettre aux lecteurs de RR d’avoir un autre point de vue que le point de vue médiatiquement relayé, parce qu’il s’agit toujours de la même chose, rejoindre et développer le point de vue coranique, réactionnaire, dans notre société, meme si la plupart des gens n’en ont pas conscience.

      • Je pense que vous devriez laisser aux gens avoir leur propre point de vue, et ne pas donner le vôtre.

        • Mais les gens donnent leur point de vue, sur les sites, sur les blogs, à la radio, à la télé,… et moi je n’aurais pas le droit parce queje ne pense pas comme vous ? Jolie mentalité !

    • @ Jeannot – Le sujet de l’homosexualité et celui du statut de la femme ne seront jamais hors sujet sur un site dédié à la lutte contre l’islamisation. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un sort particulier leur est réservé par la charia et dans les territoires perdus de la République, ici en France.

      C’est le mérite de Christine d’être à l’origine de la création de Résistance Républicaine et de ce site que vous dites « votre » et qui est aussi le « mien ». J’aime y exprimer mon point de vue sur des sujets divers et variés.

      Je trouve vos propos outranciers et déplacés, notamment lorsque vous parlez de « fans inconditionnels » de Christine. J’admire Christine pour son courage et sa détermination. J’ai un profond respect pour elle. C’est une femme « qui en a ». Mais je ne pense pas qu’elle attire dans son sillage des fans ou des groupies comme une vulgaire vedette de télé-réalité. Je vous le dit franchement: vous êtes à côté de la plaque.

      Je ne vous connais pas, mais je me pose des questions sur votre acceptation des personnes homosexuelles lorsque je vois que dans la même phrase vous n’hésitez pas à accoler les mots « homo » et « zoophile ». Vos propos sont à la limite de l’insulte. Libre à vous de ne pas aimer les homos, mais permettez-moi de penser que votre commentaire trahi une pensée trouble sur le sujet.

      Je vous laisse à votre introspection tout en vous assurant de ma détermination à lutter à vos côtés sur le sujet qui nous rassemble: islamisation et substitution de peuple.

      Philippe, adhérent R.R., patriote, islamo-vigilant et accessoirement homosexuel revendiquant le droit à l’indifférence.

      Kenavo

      • Superbe réponse, comme d’habitude, Philippe, je n’en attendais pas moins de toi

  4. Beau coup de gueule Christine, qu’ajouter d’autre si ce n’est qu’effectivement, on voit quelles sont leur priorités à ces tordus mal-pensants et ça donne envie de gerber, en plus du reste, et ici on me comprendra.

    Et j’adore ton « ravagés de la tronche », vais te la piquer celle là :mrgreen:

  5. je me souviens mon plus jeune fils quand il avait 5 ans, c’était en 1983, il avait très envie de jouer à la dinette mais comme il n’y en avait pas à la maison. Il prenait par exemple des couvercles de bocaux pour faire des assiettes…Je lui ai offert toute une ménagère complète et Il était super content, sauf sa grand mère paternelle qui elle a été choquée et outrée, celle là même qui à la même époque s’insurgeait contre moi quand j’apprenais à mon fils ainé de 14 ans comment repasser sa chemise, coudre un bouton,ou passer l’aspirateur…
    « mais quelle idée ! ce n’est pas à lui de faire ca! » (sous-entendu c’est à sa mère)
    « ah bon et qui le fera quant il sera adulte et indépendant si je ne lui apprends pas? »
     » il aura une femme et ce sera à elle de s’en occuper comme du reste… »
    Je signale – simple info – qu’aucun de mes fils n’est devenu homo pour autant. Je les ai préparé à se prendre en charge déjà pour eux, mais aussi à vivre une harmonie de couple sur un pieds d’égalité et de partage des taches. Tant que les mères ne comprendrons pas qu’elles ont une très grande responsabilité dans l’éducation de leurs garçons pour l »égalité des sexes, on ne pourra pas avancer. Depuis 40 ans les femmes ont acquit petit à petit leur reconnaissance dans la société, mais dans la famille le père (le mari) est encore trop systématiquement prit comme l’unique et meilleur modèle à suivre ce qui n’est pas forcément justifié dans la totalité des cas (si cela était il y aurait certainement moins de violence conjugale, de divorce). Il faut vraiment réviser l’éducation des garçons car on fait encore trop de différence avec celle de leurs sœurs… et c’est aux mères d’être vigilantes
    Merci Christine pour la remise à l’heure des pendules sur l’homosexualité…

    • A tous et toutes : un excellent bouquin en poche « Pocket » : « Comprendre l’homosexualité » de Marina Castaneda…Je le lis et relis parfois même si je ne suis absolument fan de toutes les assos homos qui versent dans le communautarisme gay, qui m’exaspère et auxquelles pas un des nos amis homos appartiennent ( et s’apprêtent à voter Marine Le Pen…Il fallait bien que je la place , celle là!!!)
      Cordialement à tout le monde
      BJ

  6. J’avais cinq ans lorsque j’ai fait une vraie comédie à ma mère chez le marchand de couleurs, pour qu’elle m’achète une voiture de pompiers à la place de la poupée qu’elle me destinait. Cela partait d’un bon sentiment certes, mais je n’en voulais pas de sa foutue poupée. Tant et si bien que j’ai reçu une claque et que je n’ai rien eu du tout.
    En tout cas la poupée ne m’a pas été imposée. De toutes façons, elles se faisaient toutes arracher les cheveux, alors…

  7. Entièrement d’accord. Je revois encore la tête d’une vieille dame dans la rue qui m’apostropha, parce que mon fils de 2 ans alors poussait la poussette de poupées de sa grande soeur. Ce à quoi je lui répondis qu’il fallait bien qu’il apprenne certaines choses pour plus tard devenir( s’il le souhaite) un papa digne de ce nom.
    Je n’ai jamais joué à la poupée, ce qui ne m’a pas empêché de commencer ma vie comme home -executive de 4 enfants.
    Ma fille aînée passait ses récréations de maternelle à faire des courses de vélo. Ma cadette et ma dernière ont joué à la poupée, ainsi qu’aux legos et autres playmobils. Et mon fils après sa période poussette, passait son temps avec les « legos technic ». Et de toute façon je leur ai appris à manier le fer à repasser et la perceuse. les filles comme le fils.
    Et puis il semblerait que les filles fassent de meilleurs snipers que les garçons. Dixit les militaires.

    • Bravo Laurence pour cette mise au point lumineuse et indiscutable.

  8. Chère Christine,

    En lisant votre intervention, je dois avouer « perdre mon latin ». Votre réaction m’étonne!
    Sur le fond, je suis entièrement d’accord avec vous.
    Seulement, ce qui me dérange ( et ce sera la seule raison ), dans cette conception de catalogue, c’est le fait quelle ait été élaborée, certainement, par des « bobos » qui veulent absolument nous entrer « la théorie du genre » dans le crâne! (Tant mieux si je me trompe! )
    Et c’est, là, où je ne m’explique pas votre coup de colère?!
    Je ne suis pas du tout d’accord avec ce « formatage » et, comme pour nos fêtes chrétiennes,et bien d’autres choses, ne rien changer dans le domaine des jouets est aussi un moyen de contrer les aspirations de nos nos chers dirigeants!
    Soyez assurée que je ne suis absolument pas un « ravagé de la tronche avec un problème envers l’homosexualité » qui, elle, ne dérange vraiment pas du tout, d’ailleurs n’avons-nous pas en nous une part des deux sexes?!

    J’espère ne pas avoir ravivé votre colère?( rire ).
    Jean.

    • Merci cher Jean pour cette mise au point qui me fait sourire et ne ravive pas du tout ma colère, rassurez-vous ! Il faut juger des faits et uniquement des faits et non pas faire des procès d’intention. Si il faut savoir qui a élaboré, si on voit dans son CV que c’est un bobo adepte du gender on doit s e mettre en colère ?
      Cela me pose question. Je vois un catalogue, je vois les tenants et aboutissants ; peu importe qui a fait et pourquoi, sinon on perd notre libre-arbitre ! IL en est de cela comme du mariage homo certains s’y sont opposés parce que ça venait de Hollande Taubira mais n’auraient rien dit si cela avait été Sarkozy l’initiateur… ce n’est pas cohérent, il faut essayer de réfléchir et d’être juste.

      • Ah non, Christine, je me serais opposée de la même façon si Sarkozy avait promulgué le mariage homo.
        Les gauchistes sont bien plus sectaires que les gens  » de droite ».

        Le Pacs, c’était très bien et quantité d’amis pacsés m’ont toujours dit qu’ils avaient les mêmes droits que les mariés.

        L’appeler Union Civile, pourquoi pas.

        Enfin, comme me le disait une amie qui était pour et qui vote toujours à gauche « par fidélité familiale » » : ils auraient du faire un référendum et quelqu’en ait été l’issue, les gens auraient cessé de s’écharper , basta !

        • Ma foi Caroline nous sommes et resterons en désaccord sur le sujet, et nous n’allons pas recommencer les échanges et arguments. Non le Pacs et l’Union civile ce n’est pas la m^^eme chose que le mariage, la preuve c’est que les hétéros eux memes choisissent Pacs ou mariage, la symbolique n’est pas la meme et il n’y a aucune raison de priver les homos de cette symbolique !

          • Ne pas priver les homos de cette symbolique… et ne plus ostraciser une catégorie d’êtres seulement distincts de la majorité des autres par leurs préférences sexuelles : d’accord !
            Mais comment faire pour ne pas être entraîner, par la suite, dans le droit à l’adoption , la P.M.A et toutes leurs conséquences sur l’équilibre de nos sociétés occidentales fondé, qu’on le veuille ou non, sur la force ancestrale de la famille papa (homme) maman (femme) et les enfants dont les modèles sont établis par ces deux sexes ?
            Par ailleurs, assez d’accord avec Jeannot qui écrit : « Arrêtons de tout mélanger et de nous disperser en courant plusieurs lièvres à la fois  »
            Cordialement

          • L »adoption est déjà un parcours du combattant pour les couples hétéros les très rares couples homos qui la souhaiteront seront encore plus rares à l’obtenir et ce q ui compte pour un gosse c’est qu’il ait de l’amour et une vie équilibrée. POur le reste GPA ¨PMA peuvent susciter des inquiétudes de principe mais cela concerne homos et hétéros et on n’a pas à le jeter à la tête des homos !
            nous luttons essentiellement contre l’islam et ce qui va avec, mondialisation perte de souveraineté ; nous luttons contre ce qu’est devenue l’école au nom des principes républicains que notre association a pour objectifs de défendre : il n’y a aucune raison pour que sur le site de RR on ne débatte pas, comme on le fait pour TOUS LES AUTRES SUJETS sans que, comme par hasard, personne ne râle… de l’homosexualité, du gender, du mariage unisexe… D’ailleurs si j’avais accepté que RR s’engage contre le mariage homo comme certains l’auraient voulu, ces mêmes personnes qui voudraient m(interdire de dire ce que j’en pense en auraient été ravies, et auraient même souhaité ajouter aux statuts de RR une mention là-dessuss…. hypocrisie quand tu nous tiens….

  9. j’avais été outrée et peinée il y a quelques années que la petite fille d’amis ait reçu de l’école pour Noël tout le nécessaire de la ménagère : un balai, un seau, une serpillière !
    mais des nounours, des poupons, des poupées , des légos, des playmobiles, des voitures ne me choquent pas du tout.
    de toutes façons, on essaie d’offrir ce qui plaira.
    et on ne va quand même pas forcer des garçons à jouer à la poupée ou une petite fille à tirer au fusil !

    • Bien sûr qu’i ln’est pas question d’obliger les enfants à jouer à quoi que ce soit mais il est absurde de fair e un pataques parce que la présentation des jouets n’est pas traditionnelle !!!!

      • Bientôt dans les pages des jouets..un kit pour que Momo puisse égorger Saturnin….

        • On peut s’y attendre et si on cherche bien sur les jeux video on va trouver sans doute…

          • Bonsoir Christine!
            Tenez, voici de quoi s’émouvoir et aiguiser notre lucidité quant à la nocivité démoniaque
            de la pseudo religion nommée « Islam » qui nous envahit un peu plus chaque jour…Mais en avons nous encore besoin
            de telles vilenies pour s’en convaincre ? Bien des bastilles restent à abattre !!!
            SCANDALEUX : Hitler sur la page d’accueil FaceBook du Programme Officiel de l’UNRWA. Par David Bedein
            novembre 2nd, 2013 Nancy – Europe-Israel.org
            fb-hitler
            Tweet

            Nous avons déjà évoqué l’amoralité de l‘UNRWA organisme onusien, financé par les Nations Unis, l’UE et les Etats-Unis, supposés aider les « réfugiés palestiniens ». Nous avons dénoncé le fait que le statut de réfugiés soit héréditaire et constitue une fabrique de « réfugiés » islamistes répartis dans tout le Moyen-Orient, une bombe à retardement, notamment à Gaza et en Judée-Samarie. Nous avons dénoncé le fait que cet organisme soutienne financièrement et idéologiquement, dans ses « camps de vacances » la production d’enfants « kamikazes » prêts pour le Jihad. Nous avons dénoncé le fait que cet organisme entretienne la haine contre l’Occident et la guerre contre Israël. David Bedein nous présente le dernier scandale en cette rentrée scolaire : l’APOLOGIE d’HITLER sur la Page d’accueil FaceBook du programme éducatif de l’UNRWA.

            *********

            Les programmes éducatifs de l’UNRWA pour un demi-million d’étudiants arabes se concentrent sur l’enseignement de la «lutte armée» pour libérer la Palestine, toute la Palestine, sous la promesse du «droit au retour » et l’idée que les Juifs ne peuvent vivre en Palestine, où ils n’ont pas leur place quel que soit l’endroit.

            Dans ce contexte, notre agence a adressé une lettre constituant une plainte officielle auprès de CFID, l’agence gouvernementale britannique qui aide l’UNRWA. Dans ce document est jointe l’incitation figurant dans les manuels officiels de l’UNRWA.

            http://israelbehindthenews.com/bin/content.cgi?ID=5643&q=1

            En outre, notre agence a dépêché une équipe de télévision pour rendre compte des camps de l’UNRWA au cours de la saison d’été où les étudiants de l’UNRWA apprennent les «valeurs» du Jihad, le Droit au Retour le Martyr. Le court documentaire réalisé par notre agence sur les camps de vacances de l’UNRWA, intitulé CAMP JIHAD, est consultable à l’adresse suivante :

            http://israelbehindthenews.com/bin/content.cgi?ID=5666&q=1

            Maintenant, au seuil de la nouvelle année scolaire de l’UNRWA, il ne faut pas sous-estimer le pouvoir et l’influence des médias sociaux sur la vie et l’attitude des élèves UNRWA.

            Dans ce contexte, le doyen du programme éducatif de l’UNRWA en Jordanie, le Dr Fares Haider a affiché un portrait d’Adolf Hitler sur la page d’accueil de sa page facebook, et a largement diffusé sa page Hitler à tout le système scolaire UNRWA.

            Voici la citation de la page d’accueil facebook du Dr Fares Haider avec l’inscription suivante à côté du portrait d’Hitler :

            » Les deux règles les plus importantes pour réussir :

            La première : ne jamais se rendre, en aucun cas

            Et la deuxième : Se souvenir de la première règle.

            – » Adolf Hitler «

            Ci-dessous, vous trouverez un titre en arabe qui est traduit en anglais correctement :
            « The Platform of Knowledge and Intellectual Enlightenment »
            » La plate-forme de connaissances et Lumières intellectuelles «

            Ensuite, vous trouverez le nom du Dr Fares Haider en anglais et en dessous les mots suivants en arabe :

            » Les règles militaires du succès … Bonjour à vous tous «

            http://www.cfnepr.com/205640/%D7%90%D7%A8%D7%9B%D7%99%D7%95%D7%9F
            (hébreu)

            http://israelbehindthenews.com/reports-unrwa.html
            (anglais)

            Ce que disent les pages précédentes sur la gauche :

            » N’hésitez pas à prendre des décisions. Votre hésitation est fortement liée à votre mode de formation et d’éducation qui souffre d’un manque de visibilité. Une personne hésitante est une personne qui ne définit pas ses priorités. Une vision claire consiste à voir le monde en mouvement et la réalité telles qu’ils sont et non comme on l’imagine «

            » La discussion précédente de la semaine dernière portait sur deux éléments fondamentaux dans [le domaine de] la prise de décision. Le premier élément était représenté par l’examen et le second – par la consultation. Quant au troisième élément pour aujourd’hui, la troisième étape : la préparation….. «

            Traduction Europe-Israël

            © Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

  10. bravo christine. un peu de bon sens.le probléme ce ne sont pas les homos mais la surpopulation de la planete donc l’éducation de nos enfants filles et garcons futurs parents.je pense a ces parents qui envoient les leurs en bombe humaine.en 1914 nous avons européens envoyé notre belle jeunesse au charnier re en 1939 soldat de 1914 était plus éduqué que ces jeunes sans ame et sans patrie le creux générationel si important que nous payons trés cher maintenant.courage a toi.et …merde a ceux qui pensent les homos responsables de ce grand foutoir.ps.l’hermaphrodie existe depuis que l’humain sapiens et autres sont sur terre……une volonté d’ allah ou autre au choix.bises a toi.

    • Merci Véronique pour ce message plein de lucidité et de connaissances grosses bises à toi

  11. Moi qui justement était choquée depuis des années que dans les catalogues pour enfants il y ait des pages spécifiques filles et d’autres spécifiques garçons, d’ailleurs étonnée qu’aucun organisme de féministes ne se soit insurgé sur le fait de schématiser les sexes…….partant du principe que tout enfant a le droit de choisir ce qui lui plaît..j’hallucine encore..on est pas sorti de l’auberge…espagnole…..

    • Non on est pas sortis de l’auberge, le progrès pour certains c’est le rétro-pédalage !

1 Rétrolien / Ping

  1. Ciel !  » Les ravagés de la tronche  » iront-ils se faire voir chez les Grecs à l’invitation de la Dame Blanche de la République ? « Le fou du Roi Louis XVII

Les commentaires sont fermés.