Les Bretons en ont marre, z’ont qu’à aller à Doha ! Par Claude Laurent

Les Bretons en ont marre, entend-on sur BFM
Bienfaits du mondialisme, de l’ouverture des frontières

Les sacrifiés:

Arcelor Florange (mort pour la France)
Continental (mort pour la France)
Goodyear (mort pour la France)
PSA Aulnay (mort pour la France)
Zeiss (mort pour la France)
Fagor (mort pour la France)
La Redoute (mort pour la France)
2 agriculteurs par semaine (morts pour la France)
Valéo..
Electrolux…
Moulinex…
Gad ???
Alcatel ???

Les chômeurs « n’ont qu’a » aller à Doha

.. Les grandes entreprises françaises sont évidemment très présentes à Doha, notamment dans la défense et l’énergie: Total, GDF-Suez, EDF, Veolia, Vinci, Air Liquide, EADS, Technip… ont raflé des contrats importants. Mais le Qatar est aussi et avant tout un investisseur. Le fonds souverain du Qatar est actionnaire ou cherche à le devenir, de groupes stratégiques comme Lagardère (défense et presse), Veolia environnement (services collectifs), Suez (énergie, services collectifs), Vinci (BTP), et du coté des tentatives répétées CMA CGM (shipping) et surtout Areva (nucléaire).

A lire sur : http://www.slate.fr/story/39077/qatar-france

Après avoir lu cet article vous comprendrez pourquoi nos dirigeants européens font dans la dhimmitude.
Vous en déduirez l’origine de la (fausse)peur du FN et du slogan « faire barrage au FN ».

Claude Laurent, responsable Résistance républicaine Nord Picardie

 24 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. « Les chômeurs n’ont qu’à aller à Doha »
    Et Bretons en plus ? Alors là, NON !

    La préférence va plutôt aux pourris, ceux-là peuvent y aller en masse, à Doha, à répétition, des dizaines de milliers de logements ont été construits pour eux dans des zones résidentielles.
    .resistancerepublicaine.com/2013www/les-deputes-surtout-ump-preferent-le-qatar-par-philippe-jallade/

    De vieux habitués, de vieux amis du Qatar : Dominique de Villepin, Bertrand Delanoë,Philippe Douste-Blazy, Rachida Dati, Ségolène Royal, Fadela Amara, Claude Guéant, Jean-Louis Debré, Gérard Larcher, Hubert Védrine, Frédéric Mitterrand, Hervé Morin, Jean-Pierre Chevènement, Dominique Baudis, Jack Lang…
    Chirac, Sarkozy…

    Allez, une petite faveur mais ne le dites surtout pas à leurs électeurs du Morbihan : le député Jean-Pierre Le Roch (3ème circonscription), membre et secrétaire du « Groupe d’Amitié France-Qatar» à l’Assemblée Nationale, et le député Gwendal Rouillard (5ème circonscription), membre du même « Groupe.d’Amitié’ ».
    Et ces maires–collabos qui se décarcassent pour imposer aux autres Bretons la construction de mosquées (au fait, tout va bien à Brest, mosquée « sunna » ?) et la « halalisation » de la nourriture…
    Tous ceux-là ne sont pas des chômeurs donc pas de problème, direction Doha plein pot.

    Cadeau : appart à Doha (avec bail emphytéotique) ?

    • Excellente réponse, Philippe, effectivement ce n’est pas au x Bretons d’aller à Doha !

  2. Toutes les augmentations d’impôts et de taxes sont indispensables

    Arrêtez les bretons! nous savons où nous allons a dit « not 1er sinistre »
    Lisez la suite, vous comprendrez pourquoi notre capitaine courageux combat la finance!

  3. Jacques, bonjour, je partage votre article et le « n’ont qu’a » participe du fameux « y a qu’a faut que » classique de dirigeants privés de pensées à long terme et d’intentions de retrousser les manches.
    Quand on sait que le code du travail avec ses 4000 pages (infos TV) est rédhibitoire pour les patrons de PME, c’est là que l’état doit avoir le courage de revoir sa copie. L’état doit être un facilitateur avec comme vous dites « un cadre législatif stable et simple « .

  4. Je reste cependant persuadé que cette vision est fausse, elle n’est que le résultat du centralisme largement développé en France, au moins depuis Colbert et largement repris par tous les théoriciens qui préfèrent « fonder » des sociétés que faire confiance au génie de l’Homme. En gros, ce credo commun s’exprime dans l’omnipotence de l’état qui devait tout résoudre. Les gens honnêtes aujourd’hui n’ont plus à le croire, ils peuvent voir, ayant maintenant le recul nécessaire pour se rendre compte que jamais, sauf en temps de guerre, mais c’est un sujet différent, l’état et particulièrement l’état-providence n’a été la solution, en revanche toujours le problème. Pour ce qui est des guerres, ce sont toujours les états qui les déclenchent, les individus font le commerce de leurs services mutuels et ceci implique la connaissance et la compréhension des autres. D’ailleurs très souvent l’état fait la guerre au-dehors pour masquer des ennuis internes.
    A l’inverse de Claude Laurent je dirais donc aux Bretons, et aussi à tous les autres Français : Retroussez vos manches et demandez seulement à l’état ce qu’il peut donner, c’est à dire la sécurité des personnes et des biens, un cadre législatif stable et simple et occupez-vous de tout le reste, surtout de vos travaux et de votre commerce. Cela vous reviendra infiniment moins cher et rapportera beaucoup plus, pour peu que l’on supprime les sinécures et autres privilèges que procure l’état aux dépens de chacun.

Les commentaires sont fermés.