Leonarda : les petits branleurs sécheurs de cours à nouveau dans la rue… Par Daniel

Aux dernières nouvelles c’est reparti pour un tour. Les petits branleurs sécheurs de cours mais fouteurs de merde sont à nouveau dans la rue. Qui leur expliquera que le droit de grève n’est pas prévu pour des collégiens plus ou moins boutonneux, mais que le coup de pied au cul devrait l’être ??
Si leurs enseignants en avaient un peu plus et n’hésitaient pas à sévir au lieu de les encourager…..
Comment peuvent ils ignorer que leur revendication est indéfendable ? que la pétasse devient de plus en plus arrogante ? Que son bon à rien plus ou moins proxénète de père (?) (plutôt plus !!) fait de la provoc en annonçant son retour illégal, il n’attend paraît-il que d’avoir réuni le « salaire » du passeur (gagné comment, puisqu’il ne sait ni ne veut rien faire ??)
Et que cette tribu néandertalienne est non seulement inutile mais hautement nuisible…..
Ceux qui réclament son retour pourraient peut être le payer, non ? la « suite » avec…. il suffirait qu’ils se privent de quelques jeux vidéo débiles !! Ce qui serait plutôt bon pour leur intellect….
Les enculeurs de mouches d’Education sans frontières feraient mieux de s’occuper de la nôtre, d’éducation…..

 Daniel

[youtube width= »380″ height= »258″]http://youtu.be/dKoalOnkhfY[/youtube]

 

 86 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Ils étaient une poignée dans la cabine sans téléphone. Le téléphone arabe n’ a pas fonctionné et le coût d’occupation du sol français des dibrani, pendant un moyen terme, a dû secouer des méninges mêmes les plus dhimmitisées.

  2. pour détendre l’atmosphére.pirlout est un espéce de troubadour qui chante faux et chevauche une chévre qui s’appelle biquette.johan le preux chevalier redresseur de tort qui défend le bon roi…il nous en faudrait des johan et pirlouit. bd culte .christine tu devrais les lire.dans cette série viennent les schroumpfs.du meme auteur peyo benoit brisefer trés fort sauf s’il a un rhume…..la france a un gros rhume.

    • tu as raison, Pirlouit je devrais, mais les BD ça m’ennuie, je ne regarde que le texte et pas l’image… donc pas la peine ! Je demeure une femme de livres, de mots et pas d’images et quand je lis pour mon plaisir je n’ai pas envie de me forcer ! J’aime bien cette idée de la France qui a un gros rhume, c’est même une bronchite carabinée !

  3. Et l’autre gros beignet à l’Elysée avec sa clique d’incapables ? Qu’est ce qu’ils foutent ? Mais j’ai entendu ce matin à la radio que le mouvement commence à se déliter car certains élèves ont le bac cette année et ne tiennent pas à continuer à sécher les cours, une jeune fille s’est exprimée et avait l’air en colère, le journaliste a rajouté qu’il n’était pas certain DU TOUT que les étudiants (fac) suivent le mouvement. Car les petits merdeux lycéens souhaitaient (dans leur rêve les plus fous..(sic) avoir le soutien des étudiants…
    Comme dirait ma fille (étudiante) avec un sourire carnassier : « ouais…ouais…qu’ils viennent !! On les attend les merdeux feignasses  » !!
    On pourrait en rigoler si la situation de la France n’était pas aussi catastrophique…

  4. Déplorable ! Ces lycéens sont déplorables ! Je suis moi-même lycéen mais pour moi ils ne le sont pas. Ils n’ont absolument rien compris à cette affaire, j’en suis sur et certain. C’est juste pour faire les grands et manquer les cours.
    Bravo le PS et le FDG ! Vous les manipulez bien les jeunes !

  5. Marre, marre, de cette histoire…

    Je me suis fait la même réflexion que vous Daniel : on devrait obliger tous les gamins qui ont (et qui vont) manifesté(er) pour le retour de Leonarda à collecter l’argent qu’ils consacrent à leurs loisirs électroniques ou autres (fini les achats et abonnements de portables, le cinéma, les concerts, les ‘fringues »…) et à le reverser aux associations « bien-pensantes » pour lesquelles une telle affaire est un fonds de commerce bien juteux…

    Ces idiots n’ont rien à dire, rien à réclamer.

    Le seul avis qui devrait compter dans cette histoire est celui de ceux qui paient ou ont payer des impôts. Il y a fort à parier qu’une majorité d’entre nous n’a aucune envie de voir revenir cette famille de parasites !

  6. pas trés sympa pour neandertal….le vrai.pour les lycéens et autres aux parents de faire leur travail.

      • Bonjour Christine, et Pirlouit (Johan est resté à la maison ??)

        Oui, pauvre Néandertal, qui ne mérite effectivement pas une telle comparaison. Il est vrai qu’aujourd’hui les études les plus récentes ont tendance à démontrer que malgré son aspect simiesque il était sans doute tout aussi évolué que le cro-magnon qui selon les paléontologues aurait provoqué sa disparition. L’histoire est un éternel recommencement….Mais j’ai fait cette comparaison pour rester politiquement correct, ce qui n’est pas dans ma nature.Si j’étais remonté un peu plus loin dans l’arbre généalogique de l’homme il y aurait sans doute eu un « effet Taubira »…..

        Bonne journée Cordialement Daniel.

  7. Merci Daniel, merci PdF

    A gauche l’hystérie revient! (extrait de Valeurs actuelles)
    La surenchère va bon train….C Duflot met la barre très haut en déclarant qu’elle était « depuis prsque cinq ans à l’école », oubliant son absentéisme. Elle lui attribue même un « accent franc-comtois »! »Ce n’est pas une expulsion, c’est une rafle » a renchéri le député PS du nord B Roma, qui revendique même un « devoir d’insurrection ».

    La palme revient à Esther Benbassa « extrêmement choquée », la sénatrice écolo a ajouté, en toute modération:
    « Moi qui pensais que la France n’avait pas perdu la mémoire de sa sombre histoire, j’étais loin d’imaginer qu’en 2013, en tant que parlementaire, élue du peuple, je serais témoin d’une rafle. Car oui, il faut bien le dire, c’est une rafle »

    Un élu (qui a suivi la famille) a signalé que la famille Dibrani ne s’était pas engagée dans un processus d’intégration, que l’ensemble des efforts fournis pour lui venir en aide avait en définitive échoué. Il a également souligné l’absentéisme de certains enfants. Selon les données recueillies par la mission, les absences de Leonarda au collège sont de 66 demi-journées en sixième, 31 en cinquième, 78 en quatrième et 21 et demie depuis le début de l’année scolaire actuelle. […]

    Allez les gamins, vous avez assez de jours de congés, rentrez chez vous lire vos livres d’histoire et essayez de réfléchir avec vos neurones car la réponse n’est pas dans votre « portable »

    • Tu as raison, Claude, tout cela est à vomir. Quand je vois le mot rafle je sors de mes gonds, ils insultent les juifs qui, eux, ont été raflés. Que ces gosses rentrent chez eux ils ont mieux à faire.

  8. Bien dit, Daniel ! Bravo ! J’en connais quelques-un qui vont louper leur bac en juin et ce sera bien fait pour leurs gueules. Ils feraient mieux de bosser en effet au lieu de faire les c…. dans la rue, à manifester pour un problème auquel ils ne comprennent strictement rien.

  9. Tous ces fils à papa qui n’ont pas à galérer pour remplir leurs assiettes ….. des petits morveux qui n’ont pas encore goutés à la difficulté de la vie et qui se donnent le droit de donner des leçon de morale. Il y a vraiment des coups de pieds au cul qui se perdent ….. Par contre durant les vacances scolaires … plus personne ????? pourquoi ???
    Puisqu’ils ont autant de gueule …. pourquoi ne se cotisent -ils pas pour leurs payer le voyage de retour ainsi que les frais d’hébergement et une allocation ……. sur leurs argents de poche cela pourrait leurs remettre les idées en place.
    je leurs dirai : Pauvres cons c’est facile de manifester quand c’est pas toi qui paye .
    France, je te plains.

  10. Manifestation de membres de l’Unef, le 11 octobre 2011 à Paris. – P. VERDY/AFP PHOTO
    SOCIETE – L’étudiante disait avoir été insultée et menacée…

    L’une des deux militantes du syndicat étudiant Unef, qui avait porté plainte il y a plusieurs jours assurant avoir été agressée à Paris, a reconnu récemment devant les enquêteurs avoir menti et inventé cette histoire, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier.

    Cette militante, étudiante à l’université de Nanterre, avait porté plainte, expliquant avoir été bousculée le 21 octobre dans le quartier de Bastille, insultée et menacée : «On va te violer, sale Arabe. On sait où t’habites, sale gauchiste», lui avait lancé son agresseur, avait rapporté un porte-parole du syndicat. Elle est convoqué en justice pour «dénonciation de délit imaginaire», a précisé l’une des sources.

     

Les commentaires sont fermés.