A Amsterdam, ils veulent interdire la Saint-Nicolas, « fête raciste »…

Ça continue. Pour complaire à la société multiculturelle, il faudrait jeter aux orties notre passé et nos traditions soi-disant issues d’une époque où l’on pratiquait l’esclavage…  A ce titre, la fête, attendue par des centaines de milliers d’enfants, pour la venue à Amsterdam de Saint-Nicolas, accompagné, comme toujours, du père Fouettard, alias Pierre le Noir, déclenche les cris d’orfraie des droidelhommistes.

Une demande officielle d’interdiction a été déposée.

Qui a été rejetée. Pour cette année. Pour cette année seulement, car il est clair que la bataille engagée il y a déjà plusieurs années va continuer. Et qu' »ils  » vont gagner. D’ailleurs, les paroles d’apaisement du maire d’Amsterdam « Les discussions se poursuivent avec les opposants de « Zwarte Piet » et les organisateurs de l’événement dans l’espoir de trouver des alternatives acceptables par tous, a assuré le maire soulignant que cette solution restait à trouver. « ne sont pas rassurantes, c’est le moins que l’on puisse dire…

Cette propension a faire disparaître notre passé, à en avoir honte, à faire disparaître nos traditions  soi-disant honteuses pour les remplacer par la fête de l’égorgement qui commémore l’infanticide d’Isaac, demandé par Dieu, accepté par son père qui a vu au dernier moment l’enfant remplacé par un mouton… est inacceptable.

La fête de l’égorgement rappelle que l’homme doit être soumis et prêt à tuer ses propres enfants sur un caprice d’une entité appelée Dieu dont jamais personne n’a jamais pu prouver l’existence. Et ce serait nous les racistes et les barbares ?

Que dire, également, du ramadan ? Ce mois de jeûne commémore le mois où le coran « est descendu comme direction pour les hommes ». Or, que commémorent les musulmans lors du ramadan ? Un livre raciste qui dit que les musulmans sont supérieurs aux autres, un livre sexiste qui dit que les hommes ont le droit de frapper leurs femmes, un livre violent qui dit que les musulmans doivent tuer les juifs, les homosexuels et les infidèles.

Alors je propose à chacun de signifier son attachement à nos fêtes et  à nos traditions  et son refus de traditions horribles venues d’ailleurs en participant à notre marche le 8 décembre.

C’est LA réponse, nécessaire.

Pourquoi la marche du 8 décembre ?

Pourquoi la défense de la loi de 1905 implique-t-elle la défense des jours fériés chrétiens de notre calendrier et des fêtes chrétiennes ?

Liste des soutiens 

RR Affiche marche 8 décembre

 34 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. il va de soit que je suis partante pour soutenir nos tradittions bien de chez nous .

  2. Manifester pour la défense de ses traditions et de son mode de vie n’est pas du racisme ni du fascisme, c’est du bon sens, quel est le commandement qui dit que nos fêtes doivent être remplacées par de la barbarie ? il n’y en a aucune rien que tchi que dalle ! maintenant c’est à nous tous de manifester et de prouver ce à quoi nous sommes très attachés, c’est aussi simple que çà, sinon c’est le camp opposé qui jouira de la victoire, et çà il ne le faut pas c’est hors de question.

  3. Ils sont dingues !
    Dans mon Alsace natale le compagnon de St Nicolas est nommé Schwartzen Peter (la signification est la même) c’est simplement le rammoneur qui prépare les cheminées avant Noël d’où sa noirceur (bon il y a déjà eu un article la dessus)
    Mais c’est une tradition mignonne zut alors, j’ai tenu le rôle du schwartzen Peter quand St Nicolas faisait sa visite aux écoliers (l’Alsace n’est pas sous la loi 1905 ce genre de tradition y existe encore) on n’a jamais traumatisé les gosses et RIEN, ABSOLUMENT RIEN ne pouvait faire croire aux gamins que Peter, le père fouettard quoi, était un noir ! Au costume et à la suie (j’en utilisé de la VRAIE DE SUIE ! DEUX HEURES DE DOUCHE ENSUITE) les gamins reconnaissaient parfaitement un rammoneur !
    Et il faut voir plus loin, le père fouettard, (votre serviteur dans ces écoles) avait pour but de montrer de la méchanceté, de la colère envers les mômes pas sages…mais au final la sagesse et le pardon de St Nicolas finissait toujours par l’emporter, c’était donc la dualité entre le bien et le mal et quand à la fin le père fouettard fini par devenir gentil le message est passé, l’histoire je me répète est jolie et la morale est belle, perso je trouve ça mieux que le coran mais il paraît que je suis un mal-pensant…

    Et dernier point, CRUCIAL, j’ai eu à faire à des familles Noires devant certaines de ces écoles puisque leur fils ou fille y était scolarisé(e), JAMAIS ces Noirs ne se sont senti attaqués par cette tradition…eux aussi voyaient bien un rammoneur méchant et non un esclave noir.

    • Oui Philippe ils sont dingues !Merci pour ce rappel de bon sens, qui n’a même pas été fait par les journalistes à cette occasion, au contraire, ils en ont remis une couche dans l’article….

  4. Toujours les Mêmes qui nous emm….. ! Nos pays ne leur plaisent pas ? Qu’ils s’en aillent ! Qu’ils partent chez eux dans leurs pays « tolérants » où toute autre religion que la leur est interdite !!!!!

    Il y en a marre qu’ils voient du racisme dans nos traditions multiséculaires. Et leurs traditions, elles ne sont pas racistes et intolérantes ?

  5. Incroyable cette lubie de racisme qu’ils voient partout et en tout, alors qu’il ne s’applique en pratiquement rien ! Et bien évidement, toujours les mêmes qui gueulent, et cet « espoir de trouver des alternatives acceptables par tous », c’est quoi ça ? Parce qu’il n’y en a pas d’alternatives ! Ceux à qui la Saint-Nicholas, entre autre ne plaît pas, et là aussi on sait qui ils sont, qu’ils dégagent, eux et leur soit-disant racisme et phobies à toutes les sauces !

  6. Ne peut-on pas essayer d’organiser simultanément la même manifestation dans d’autres lieux. Aller à Paris est parfois bien difficile.
    J’aimerai participer à cette manifestation à Aix ou à Marseille par exemple.

    • Je comprends Jacques mais l’expérience nous a appris que notre lutte contre l’islam rend les choses très difficiles, il faut un service d’ordre que nous n’avons pas partout, il faut de l’argent pour sonorisation etc il faut des gens qui osent faire les demandes préfectorales…

1 Rétrolien / Ping

  1. A Amsterdam, ils veulent interdire la Saint-Nic...

Les commentaires sont fermés.