Au Qatar, le nageur israélien médaille d’argent privé de drapeau

Ces photos sont tirées d’une émission de TV au Qatar transmettant les finales de la coupe du Monde de natation FINA au meeting de Doha les 20 et 21 octobre 2013.

Le nom de chaque concurrent est suivi par le drapeau de son pays. À part un, le nageur israélien, Amit Ivry, pour qui le drapeau israélien a été remplacé par un drapeau blanc, malgré sa médaille en argent finale…

Qatar natation 1

qatar natation 2

 85 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. je suis choqué et dans l’incompréhension totale que des compétition internationales puissent se dérouler dans des pays anti démocratique et anti laique.pourquoi nous baissons notre culotte !!!! il faut boycauter ces pays ! nos sommes vraiment des lopettes.

  2. Israël n’existe pas dans les manuels de géographie des écoles des pays arabes, ni dans la littérature assimilée.

    A titre d’exemple … et à Christine Tassin : je scanne, pour envoi par mail tout-à-l’heure, deux pages d’un « Atlas mondial » acheté d’ailleurs quand j’étais au Qatar (2006/2007) mais édité au Liban. On ne connaît là-dedans que « LE ROYAUME JORDANIEN HACHEMITE ET LA PALESTINE » ; tout y est en arabe mais tu me feras sans doute confiance et, de toute façon, çà parle tout seul.

    Maintenant, une mise en garde pour tout le monde : n’en doutez pas, « ils » ont la prétention de nous imposer aussi cette géographie « sacrée » dans nos écoles françaises, à terme ; mais évidemment « ils » se gardent bien de vous le dire. Hein Boubakeur, ses frères et toute la smala ?

    • Merci Philippe ça fera un article pour l’édification de ceux qui doutent encore et croient que Israël serait en sécurité si on neutralisait l’Iran !

  3. Ce truc circule en Israël depuis deux jours et un pote Israélien m’a déclaré être très content que son drapeau ne soit pas apparu sur une chaîne Qatarie mais j’ignore si c’est l’avis du reste de la population.

    C’est clairement du racisme mais venant de Doha, pouvait on vraiment s’attendre à autre chose ? Moi je pense que les Israéliens s’y attendaient et vont traiter ça avec le mépris que cela mérite, parfois la meilleure réponse à la bêtise est le silence, chose que devrait d’ailleurs apprendre madame Taubira.

    • Sans doute mais pour nous c’est un élément important dans notre lutte contre l’islam, idéologie raciste et séparatiste

    • Comment le « sport  » s’aplatit devant le Qatar (et autre royaumes à babouches) Un ami juif me dit qu’ils sont jaloux car « eux nagent comme des chiens »…

      Sur un statut Facebook écrit il y a deux jours, Gal Nevo décrit les nageurs qui se battent pour être reconnus comme des Israéliens.

      « Il y a trois ans, nous sommes arrivés à Dubaï, pour le championnat du monde, et nous avons été surpris de découvrir que malgré l’image d’un émirat avancé, il est un pays musulman qui refuse de reconnaître Israël. »

       » Le nom d’Israël n’a pas été mentionné, tout au long de la compétition nous avons été présentés comme les nageurs ISR, et les rédacteurs en chef de l’émission ont essayé de faire tout ce qui était en leur pouvoir pour nous exclure et retirer notre drapeau de la compétition.

      « Il y a quelques jours nous sommes arrivés ici pour la deuxième fois, cette fois pour la Coupe du Monde, et au début de la compétition, cela a recommencé – à nouveau on pouvait voir ISR à la place d’Israël, et une fois de plus la télévision nous avons été exclus.

      Nevo a ajouté qu’à Dubaï il semblait y avoir une amélioration au fil du temps. « Dans les premières finales nous étions encore l’équipe ISR.

      Durant nos quatre finales et la médaille d’Amit nous sommes finalement devenus l’équipe d’Israël. Pour la première fois, notre nom fut mentionné à Dubaï. »

      « Le dernier jour, dit-il, les nageurs ont finalement été présentés avec un drapeau d’Israël  » sur le chapeau, la chemise, dans la piscine et sur ??le tableau de bord. C’est difficile à décrire quelque chose qui semble presque être ordinaire partout mais qui ressemble à une énorme victoire ici.

      Source : ynetnews.com, 22 octobre 2013

      CICAD

      TAGS : Antisémitisme arabe Judéophobie Qatar Israel Sport

  4. Les organisateurs n’y ont pas, semble-t-il, trouvé à redire. Comme d’habitude.

Les commentaires sont fermés.