Afficher nos couleurs le 29 septembre ? Pourquoi pas tous les jours ?

Je ne sais qui a lancé l’idée ni pourquoi il a choisi cette date, ce qui est fort dommage, parce que cela tombe comme un cheveu sur la soupe et manque de sens, mais après tout, pourquoi pas ? Et, surtout, pourquoi pas afficher nos couleurs tous les jours ? Un petit drapeau français à la fenêtre ou sur le balcon, ça ne fait de mal à personne et ça oblige chacun à se rappeler qu’il est notre symbole fédérateur. Nous avons suffisamment eu honte de voir si peu de drapeaux français le soir du 6 mai 2012… Il nous appartient de défendre notre patrimoine. Le mot d’ordre me plaît, afficher nos couleurs, celles de notre pays, dire notre refus du communautarisme et notre détermination à nous défendre devant l’innommable que l’on veut nous imposer.

29 septembre

29 septmebre bis

45 Commentaires

  1. sur
    mon blog flotte deux drapeaux le français et le breton
    je trouve que le drapeau ne flotte pas sur bcq de blogs c’est domage
    kenavo

  2. Allez visiter le site militaria import badges identitaires.Trés bien et bien provoques.

  3. Etonné aujourd’hui 29/09 de rencontrer un homme de couleur portant une casquette bleue sombre avec un drapeau français cousue dessus et très visible de face bien sur. Sur un port de Méditerrannée ou flottaient d’immenses voiliers en partance pour la Spézia avec une foule importante qui déambulait devant. Merci à ce Français inconnu, merci à Résistance qui a répondu à mon étonnement.

    • @ Duradupif – Un homme de couleur Bleu Blanc Rouge en somme! Le Peuple Français n’est ni blanc, ni noir, ni jaune ni ….. il est BLEU BLANC ROUGE!
      Kenavo

  4. J’ai un drapeau sur mon cabanon au milieu du lotissement, je suis fier d’être français et j’aime mon pays. Mais je ne voit pas le rapport avec les religions, je suis athée et j’aime le principe de laïcité et de liberté que me procure les couleurs Bleu Blanc Rouge. Ce n’est pas parce que nos politiques bafoues les valeurs françaises que nous devons tous mélanger, nos ennemies sont tous ceux que veulent nous priver de nos libertés d’où qu’ils viennent et qui ils soient.

  5. Bonjour à toutes et à tous

    en ce qui me concerne mon drapeau flotte tous les jours à ma fenêtre, un plus petit dans mon bureau et une pin’s doré à la boutonnière de mon veston acheté aussi en Allemagne ( j’en ai 2 ) pas cher et vite livré. Comme je suis un patriote et ancien fils de résistant j’ai même acheté des chaussettes BBR que je n’hésite pas à porter lors de mes déplacements et vicieux comme je suis un mini drapeau est posé à l’arrière de ma voiture, c’est dire que je suis atteint ( Hiiiii )

    Amitiés et VIVE LA FRANCE

    bises à toi Christine

    Christian TOUFFLERS

    • Bravo Christian, si chaque patriote faisait la même chose que toi, le visage de la France serait autre ! Bises à toi

  6. Pour moi, c’est fait depuis le 14 juillet !! il ne quitte plus mon balcon !!!!

    • J’ai fait comme vous Barquisseau, le 14 juillet j’ai mis un petit drapeau dans un bac de plantes, sur mon balcon, il y est toujours….Il y a des tas de trucs bleu blanc rouge qu’on peut arborer j’ai trouvé de boucles d’oreilles en forme d’étoiles , des petites tour eiffel,

      Depuis le métro aérien j’ai vu un grand drapeau , arrimé à une fenêtre, ça commence à venir nous devons lutter contre le lessivage de cerveau que nous avons subi depuis notre naissance. BBR = fn = racisme c’est vraiment n’importe quoi.

      ….

      • Bravo et merci Monique pour cette bonne nouvelle, de grand drapeau arrimé lui aussi à une fenêtre ! Oui tu as raison il faut avoir le réflexe de chercher le gadget !

  7. Lors de la seconde « révolution » égyptienne, j’ai vu des milliers de drapeaux, eux étaient fiers de porter leur étendard. En Egypte, le officines anti-raciste n’existe pas, donc ils n’avaient pas peur de se faire traiter de raciste et autres quolibets de ce genre.
    En France, si tu sort avec ton drapeau tricolore, tu es automatiquement catégorisé FN et extrême droite….

  8. Sur ebay il y a des sociétés françaises qui vendent des drapeaux. Sinon ma maison est en cour de construction et il y a déjà un mat avec le drapeaux des croisades et français . Dans quelque mois il y aura aussi une croix très imposante dans le jardin avec éclairage Led la nuit .

  9. Même dans les petits villages comme celui où nous habitons, c’est très mal vu, mais nous persistons et avons notre drapeau depuis la campagne présidentielle, nous sommes mis de côté par tous ceux qui ont voté oh!landouille, plus ceux qui ne veulent pas montrer leur préférence politique. Peut-être qu’à la longue, celà portera ses fruits ? Peut-être après l’élection municipale pour ceux qui veulent monter une liste !

    • Oui c’est le seul pays au monde où sortir le drapeau national vous expose….

      • C’est parce-qu’ils voient tout de suite : »front national » et dans mon cas, ils ont raison, beaucoup pensent tout bas comme nous, mais ne l’affichent pas, peut-être que, si, aux élections, ce parti fait un score honorable, d’autres fleuriront, peut-être pour la présidentielle que j’espère avant 2017 !

    • mloup bonjour,
      Les paroles de Coluche sur une affichette collée à un poteau rafraichirait les mémoires

       » Si je dis :
      l’Algérie aux algériens tout le monde dit bravo!!!
      la Tunisie aux tunisiens tout le monde dit bravo!!!
      la Turquie aux turcs tout le monde dit bravo!!!
      l’Afrique aux africains tout le monde dit bravo!!!
      la Palestine aux palestiniens tout le monde dit bravo!!!

      Mais quand je dis la France aux français on me traite de raciste!….”

      • Tu as raison, Claude, à rappeler sans cesse ! Est-ce vraiment de Coluche ? ça me paraît tellementcontemporain…

  10. On parle de refus du communautarisme et refus de voir bafouées les lois de la république…
    mais ce serait une manifestation apolitique, lis t-on sur le document.

    Il faudra analyser ce que cette notion « apolitique » signifie dans l’esprit des auteurs, mais je constate avec effarement que ce virus destructeur se répand, même chez les patriotes.
    J’ai même entendu dire chez RR « moi, je ne fais pas de politique, je lutte juste contre l’islamisation »…
    Cela semble devenir un gage de moralité ou plutôt une distanciation valorisante, supplétif d’un vide abyssal, qui cadre parfaitement avec la déculturation, notamment politique, entretenue par le système.
    Cela cadre aussi avec l’idée de manifester sans risque, sur place, sans s’opposer à rien.

    Ceux qui ne font pas du drapeau français un geste politique opposable à ceux qui en détournent le sens, n’en sont pas dignes. Pas la peine de l’arborer.

    • disons qu’il y a maladresse, vouloir être apolitique pour bien des gens signifie qu’ils ne se battent pas pour un parti…. ils oublient que la politique est étymologiquement l’affaire de tous puisqu’il s’agit de s’occuper des affaires de al cité, de notre cité…

  11. Moi, vu le quartier où j’habite, si j’osais accrocher un drapeau à mes fenêtres, je suis sûre qu’elles seraient caillassées dans les 24h (j’ai déjà connu ça il y a quelques années…et sans drapeau!)
    Reste à me vêtir en bleu blanc rouge. L’idée m’en est déjà venue à plusieurs reprises, en croisant des « corneilles » dans les allées de mon supermarché habituel…

  12. Je n’ai pas de drapeau…Honte à moi !!!
    Il ne me reste plus qu’à me vetir en bleu/blanc/rouge…ce que je fais souvent…Aussi pour me démarquer de la grisaille ambiante…Suis-je pardonné?
    Petit Caillou,petit caillou….
    BJ

  13. hi

    afficher nos couleur ne servira a rien si nous laissons les chretien etre exterminer au moyenne orient

    car une fois les chretien extreminer aux moyen orient ce sera le tour des chretien sur les terre chretienne

    VOUS EN L OCCURENCE

    by

    Les silences de nos amis: l’extinction de la chrétienté au Moyen Orient

    http://philosemitismeblog.blogspot.fr/2013/09/les-silences-de-nos-amis-lextinction-de.html

    En effet, le silence des leaders religieux, des médias, des intellectuels et des politiciens européens sur les persécutions que subissent les minorités religieuses au le Moyen Orient est désolant. L’historien Tom Holland a déclaré que nous assistons à la fin de la chrétienté et d’autres minorités religieuses au Moyen Orient. Les Coptes s’en tirent pour le moment car ils sont relativement nombreux, les Juifs d’Israël peuvent se défendre, mais les autres minorités? Le leader religieux de Grande-Bretagne qui prend le plus la défense de des chrétiens persécutés du Moyen Orient est le rabbin Jonathan Sacks. Le rabbin Sacks a comparé le sort de ces chrétiens à celui des Juifs d’Europe en citant une phrase de Martin Luther King: « A la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis ». Pendant la conférence un jeune homme a demandé: « Mais où était la chrétienté mondiale quand ceci est arrivé? » Et bien à Canal+ on rit fort, très fort, sur le dos des Juifs! Et à Action contre la faim on tape sur les Juifs d’Israël. Ainsi va le monde. Voir également l’article par l’Abbé Alain Arbez: Le christianisme en voie d’extinction sur son lieu de naissance!

    http://blogs.spectator.co.uk/coffeehouse/2013/09/the-silence-of-our-friends-the-extinction-of-christianity-in-the-middle-east/

    by

    comme a l’epoque de hitler vous restaient les bras croisé a attendre de mourrir a votre tour

    b

  14. 29 septembre, Saint Michel.
    Saint patron (entre autre) des Paras.

    Saint très apprécié par beaucoup de soldats puisque Saint Michel est, selon certaines interprétations bibliques « patrons des soldats du Ciel »

    Pis il me semble qu’il y a un monument Français et d’inspiration plutôt Chrétienne qui porte le nom de ce Saint…

    Bon, je dit ça comme ça…je dit rien quoi…
    …d’ailleurs suis déjà parti !

    • Merci Philippe pour la réponse, c’est effectivement une bonne raison, encore faut-il que ceux qui lancent un appel l’explicitent…

      • Réfléchis ma Christine.
        Enfin, précision mon premier com est une hypothèse (la mienne) rien de plus.

        MAIS si j’ai raison, que cette date ne doive rien au hasard, faire directement allusion à St Michel sera contreproductif, l’utilisation d’un SAINT Chrétien serait utilisée par nos détracteurs comme relevant de l’islamophobie…ce serait une attaque contre les « français musulmans » et le retour de l’abbé Timonde etc etc.

        Parfois le flou est une arme psychologique ma très chère Amie.

        • Bah, mon routier préféré, au fond ça ne change pas grand chose non ? Et puis je ne vois aucun problème à utiliser nos traditions, fussent-elles chrétiennes, pour terrasser le dragon islamisé

        • Hello! Le routier préféré! Hello, ma Christine préférée !

          Tu as vu très clair ! J’ignore qui est à l’origine de l’initiative mais il s’agit d’une récupération un peu bébête
          de quelque chose de sublime et grandiose qui se déroule sans que l’Humanité actuelle en ait la moindre
          conscience. Sans faire déchoir cet etre sublime (un Archange, tout de même) en un « saint patron des paras »
          nous pouvons tout de même remarquer que le « fer de lance » de cet Archange reste…Le fer, justement !!!
          Et depuis quand l’Humanité laborieuse utilise -t-elle ce métal et de plus en plus ?

          Grosso modo, la Renaissance, la fin du 15ème siècle…Qui marque un très net appel pour l’Humanité vers
          « l’âme de conscience » un désir d’émancipation intellectuelle et spirituelle et l’apparition des sciences naturelle!
          Et bien, si nous avons une conscience supérieure qui semble devoir veiller sur notre destinée et que l’ange
          lologie chrétienne appelle  » ange gardien » , chaque peuple aurait aussi son « ange gardien » , une conscience encore supérieure : celle d’un Archange, qui préside à sa destinée…Et, au dessus, une conscience encore plus élevée
          qui elle, transmet à une époque donnée les fruits spirituels d’une époque antérieure…C’est précisément cette
          science spirituelle, souvent dénommée « Gnose » qui s’enseignait encore à Chartres et durant tout le 13eme siècle

          Ce fer, c’est aussi celui qui tombe sur Terre à cette époque de l’année sous forme météorique et c’est aussi
          celui qui se précipite dans le sang humain à cette même période !!! Voilà comment, sans que quiconque y
          prête la moindre attention, l’astronomie rejoint la microbiologie !!!
          Paracelse, en son temps, savait encore cela et c’est ce que l’on enseignait encore à Prague (voir le St Geoges
          terrassant le Dragon, au château de Prague)

          C’est sur un lit d’artichauts stylisés que ce déroule le combat…On connait l’influence bénéfique que cette plante exerce sur le foie et la région hépatique et le rôle du fer dans cette région particulière de l’organisme humain, toujours considéré en médecine spirituelle comme essentielle au processus d’incarnation du « Moi » de la personnalité
          Là réside le secret de Saint Michel : on peut considérer comme un archétype cet image, cette iconographie
          chrétienne. l’épée de Michaël Archange est forgée de ce fer, sans lequel l’Homme ne pourrait avoir une autonomie
          spirituelle.La médecine ésotérique à toujours su cela et cela ne contredit en rien la science matérialiste qui prévaut actuellement, bien au contraire même, elle l’enrichit et élargit considérablement la médecine « officielle »

          Ce fer a aussi un aspect « martien »…rappelons nous la « planète rouge »…le sang…rouge…Il est aussi porteur
          d’impulsions de courage, qui combat l’angoisse, la peur, la haine!
          Mais quel » para » sait cela …à Auch ou ailleurs?
          Loin de cette digression quelque peu occulte : on peut parfaitement « lire » la statuaire et toute l’iconographie
          chrétienne concernant St Michel comme étant son combat contre l’islamisme et l’islam, qui nient l’individualité
          humaine…Mais un autre saint, bien humain celui-là, lutta en son temps, contre cette conception impersonnelle
          de l’etre humain, dont l’intelligence retournerait, post mortem, à un Tout universel…
          Et dire que j’ai « faillit  » etre parachutiste !!! Mais je n’avais pas le profil…trente cinq laitières à la queue merdeuse
          m’attendaient pour la traite !
          bien à vous!

          • Bonsoir Jarczyk, je ne suis pas sûre d’avoir tout compris, je suis un peu rétive à l’occultisme et autres rapprochements qui peuvent sembler incongrus et le mot est faible, mais il n’est pas interdit de rêver et de délirer parfois et de chercher des signes qui disent que le monde n’est pas si fou que ça…

          • Jarczyck j’ai compris partiellement mais sommes-nous certains que St Michel n’est pas un symbole, transformé et récupéré, du Zeus.
            Reconnaissons que l’alchimie nous vient d’orient. Les occultistes les plus réputés, attribuent les origines d’un certain savoir provenant des Indes via la Perse et ensuite tout le pourtour méditerranéen.
            Les anciennes divinités ayant été balayées par le monothéisme. Ce nouveau concept reprenant quand même certains rites anciens comme l’allumage de la buche de chêne au solstice d’hiver, le coq gaulois au sommet du clocher d’église, le sapin symbole gaulois représentant le seul arbre ne perdant pas ses feuilles en hiver, dans nos contrées, on l’invite dans les maisons et on le décore comme faisaient les anciens lors des fêtes de Dyonisos le 21/12 aujourd’hui décalées le 25, et la bûche est devenue celle du patissier.
            Nous sommes encore baignés de relents de cultes païens.
            Ces restes des symboles païens furent conservés par les cultes monothéistes lors de la transition d’un culte à un autre pour ne pas brusquer les habitudes des fidèles.

            Mahomet a copié des parties de la bible, après avoir été, selon lui, informé par Gabriel (un ange connu des chrétiens et des Juifs).

      • Christine a eu une saine réaction concernant mon propos , je dois reconnaitre que j’ai « balancé » quelques données totalement étrangères à la pensée de notre époque.Et pourtant !!!

        Comment comprendre les cultures des siècles passés sans faire l’effort nécessaire, lequel consistant à rester humble et à ne pas considérer nos ancêtres qui nous ont légué un immense patrimoine( que nous avons la prétention de défendre sans en connaître les sources spirituelles,) comme étant des « primitifs superstitieux »…Il en est du monde de l’esprit comme du monde physique : des sens existent pour le percevoir…Mais il est dans notre destinée, de ne plus les percevoir (nos sens sont totalement orientés vers le monde physique) ce qui ne veut pas dire qu’à l’avenir, nous n’aurons pas la possibilité de percevoir les réalités du monde spirituel,(grâce a des organes spirituels _les chakras _des hindous) mais dans la totale lucidité et dans la pleine liberté de conscience, don de notre époque! (pensée logique)

        En effet, nombre d’éléments de la mystique païenne gréco-romaine se retrouvent dans les rites catholiques, même si, dès l’époque constantinienne, les chrétiens (et les empereurs, par décrets) se sont acharnés à détruire tout ce qui pouvait rappeler la sagesse antique : ce fut une fureur destructrice sans précédent et des trésors sont ainsi irrémédiablement perdus…Mais, il y eu aussi des gens lettrés convertis au christianisme, par foi sincère ou par opportunisme, certains évêques et même certains papes, qui eurent à cœur de préserver ce qui pouvait l’être de cette sagesse antique enseignée au sein des  » Mystères » . c’est ce que l’on appelle communément la « Gnose » dont les prolongements se retrouvent jusqu’au Moyen Age, mais sous une forme acceptable par l’Eglise ou sous forme poétique
        (Dante) et aussi, mais totalement vidée de sa spiritualité dans l’essor scientifique chez les Omeyyades et Abbassides …

        Nous assistons donc à une métamorphose, à une reconversion de certains rites …Le culte de Mithra est extrêmement intéressant de ce point de vue, car il fallait tout de même ne pas se mettre à dos toute une population,(notamment l’armée) habituée aux rites exotériques dédiés aux Dieux, alors même que ces rites traduisaient des réalités spirituelles et que l’incarnation du Christ, ne les abolissait pas vraiment, mais les accomplissait !

        Nombre d’historiens se demandent si les Romains croyaient en leurs dieux…Et bien nous pouvons dire qu’avec Rome, les Dieux descendent peu à peu de leur piédestal pour  » s’humaniser  » de plus en plus. En se métamorphosant en système juridique!
        .Et , déjà dès les Sévères, nous assistons à un processus de syncrétisme religieux et a une forte tendance au monothéisme, car, comme il avait été toujours annoncé dans les Mystères antiques, un Dieu se ferait un jour « homme » pour sauver l’Humanité, qui de plus en plus perdrait la faculté de percevoir et comprendre le monde spirituel…Il nous reste , entre autres éléments de réflexion, un magnifique et étrange poème de Virgile, parlant d’une vierge devant enfanter…Fil souterrain du mythe égyptien d’Isis et de son enfant, Horus, ainsi que L’Iliade, le vaste poème d’Homère,
        il nous est montré, sous une forme imagée, mythique, comment le héros de la pensée logique,(qui commençait à éclore dans l’âme grecque) crève l’œil de Polyphème -ce « chakra » nécessaire à la perception du monde spirituel…Dévoilant ainsi un des secret de l’évolution humaine…

        L’Egypte enfanta la Grèce et la Grèce enfanta Rome…Mais à chaque étape, s’effectue une perte progressive de spiritualité…Les Dieux se retirent de la scène…Et l’Homme, dans sa solitude et sa nostalgie se détourne d’eux pour orienter ses pensées, ses désirs vers ce monde matériel qu’il se doit de totalement maîtriser en déplaçant le pôle de civilisation d’est en ouest

        Les Initiés aux Mystères antiques ont toujours su cela…Et nous devons le retrouver, mais sur des bases scientifiques, conformes à l’esprit de notre époque, loin de tout « esprit » new age » et de tout le fatras charlatanesque qui l’accompagne.

        Si vous étudiez attentivement l’iconographie chrétienne, vous verrez ce processus à l’œuvre : le Christ, dès les tous premiers siècles après sa mort est représenté dans une posture apollinienne, tout auréolé de lumière et…imberbe et le
        Christ en croix, lui, n’apparait que vers le VI ème siècle et, déhanché, encore plus tard!
        Donc, la représentation et la conception que l’on se fait du Christ sont évolutives : Quel chemin parcouru des catacombes à Philippe de Champaigne!
        Et les Dieux de nos ancêtres, gaulois ou pas, participent du même processus : celui de l’oubli puis, peu à peu, celui de la négation!
        On peut se demander, vu l’étrange proximité des Dieux et des hommes en ces temps là, si au fond ces dieux n’étaient pas des anges, je veux dire : de la hiérarchie des anges ! Car, on peut légitimement penser si toutes ces divinités n’ont pas été « recyclées »dans la grande hiérarchie des êtres angéliques ( que j’ai encore connus au temps du cathéchisme !)

        l’ésotérisme chrétien est bien le seul à se soucier de leur présence (réelle ou supposée) et de leurs actions au sein du monde physique !
        L’Islam, lui aussi les reconnait sous forme de « djins »…encore que ces derniers y perdent en « sublimité »…Et saint Michel Archange, dans tout cela ?
        (Ne peut-on pas voir en lui, comme la « réincarnation » d’un Anubis?)

        Ne perdons pas de vue le côté « martial » de cet archange, dans l’iconographie chrétienne : car saint Michel exhorte les hommes au courage spirituel et ce n’est pas un hasard, si , de la fondation du monastère au Mont célèbre à Jeanne d’Arc ou Thomas d’Aquin, il est celui qui exhorterait les humains, surtout à notre époque, a faire preuve de courage, de responsabilité et…à se forger une âme de fer dans les épreuves que doit traverser l’Humanité…Or, une de ces épreuves, consiste précisément en cette montée croissante d’une idéologie hideuse, qui fait du mensonge son étendard sinistre : l’islamisme. Au vide spirituel de l’Occident, celui-ci prétend délivrer une loi divine absolue et aveugle à laquelle tout être humain,( qui, n’est au fond, qu’une parcelle de conscience divine, selon l’Islam, et qui retourne dans une conscience globale, universelle, dénuée de conscience de soi,) se doit d’obéir…aveuglément…en s’aplatissant devant Elle*…Tout le contraire de Michaël Archange, dénommé en ésotérisme chrétien « Le gardien des pensées cosmiques » ou encore  » le Chef des milices célestes »

        A l’appel de la mosquée, sachons opposer celui de la cathédrale de Chartres…Mais encore faudrait -il en saisir tout le mystère, qui lui, n’a rien à voir avec une quelconque attache confessionnelle, car il se pourrait bien qu’un intégrisme (symptôme patent de toute perte de spiritualité vraie) en cache un autre…

        Par ailleurs, il est curieux (c’est ce que je voulais dire dans mon propos précédent qui semble avoir heurté Christine)
        que ce « fer » dont est forgée l’épée de Michaël est précisément le métal le plus employé par les humains depuis la fin du Moyen Age,(où l’homme s’émancipe de plus en plus des contraintes religieuses, sociales..) que c’est ce métal qui donne, par oxydation, sa couleur au sang, que nous avons » une santé de fer », une « âme de fer »…Bref , tout ce que le génie de notre langue peut laisser transparaître de processus physiques et spirituels( les deux étant consubstantiels) traduisant une saine « incarnation » du Moi . Goethe, dans son écrit  » le sang est un suc tout particulier », nous donne des lueurs sur certaines réalités spirituelles que bien des gens « enferrés » (sans jeu de mot!) dans une pensée toute matérialiste, ont bien du mal a comprendre!

        Or, le 29 septembre, on fête la St Michel…Si nous levons les yeux bien plus haut que le calendrier et que notre agenda, plombés par notre quotidien bien terrestre et que nous les dirigeons vers le cosmos…Que voyons nous ?
        Des essaims d’étoiles filantes, les Perséides, les Léonides etc…Mais les Perséides ont ceci de particulier que leur radiant (lieu apparent du cosmos où elles apparaissent) reste « devant » la constellation de Persée, ce qui reste encore, pour des raisons trop longues à développer ici, une énigme pour l’astronomie contemporaine, habituée à une conception copernicienne de l’Univers.

        Et ce phénomène magnifique, qui nous porte à une religiosité toute naturelle, presque « païenne », si j’ose dire, lorsqu’on le contemple, par une belle nuit d’été , ce fer météorique qui nous tombe du ciel, « tombe » également de notre tête, pour irradier le reste du corps:( c’est un processus homéopathique que l’on observerait dans le sang humain vers cette période!)
        Ainsi, contemplant le « Ciel des Dieux » de nos ancêtres, nous pourrions voir dans Persée qui terrasse le dragon( à l’œil nu, on peut voir le point radiant, dans la main qui tient la poignée de l’épée, devant délivrer Andromède du Monstre marin) une figure de l’Archange Michaël…Qui se forge une cuirasse de fer cosmique, pour terrasser le Dragon et donner aux hommes, grâce au fer, la force et le courage spirituel et physique nécessaires de lutter avec lui, pour la Liberté.
        Car le sang ainsi « ferrugineux » constitue le substrat physiologique indispensable de la liberté humaine

        Ainsi, les Dieux de nos ancêtres, leurs temples, leurs églises même, alors qu’ils sont anges, archanges, archées, puissances, vertus, dominations, trônes, chérubins et séraphins devenus, nous semblent plus proches, moins ennemis des idoles païennes, au delà de toutes les superstitions qui ne doivent aucunement être niées) puissent-ils , ces Dieux, en nous se réconcilier !

        BJ

        bibliographie:

        Christianisme et Islam ,Rudolf Frieling, Iona éd
        Les hiérarchies spirituelles et leur reflet dans le monde physique , Rudolf Steiner, Triades éd
        Le ciel des dieux , Elisabeth Vreede , Triades éd (astronomie)

        * ou, comme le font les soufis, en s’étourdissant en une danse extatique qui se veut communion spirituelle

        • Le vers de Virgile auquel vous faites allusion évoque, tout simplement, la naissance d’Octave, le futur Auguste et premier empereur romain dont l’Enéide fait l’apologie ! Rien d’autre…

  15. Chez moi il y a belle lurette que le drapeau Français 1.50 par 2.50 flotte en permanence en haut d’un mat de 8m, et bientôt je vais mettre celui des croisades……..!!!!!!!

  16. Oui j’ai essayé aussi de savoir pourquoi le 29 … mais aucune réponse et tout comme vous je me suis dit « pourquoi pas ? » . Mais je crains fort que cette initiative ne soit guère suivie , comme d’habitude la peur, la crainte de s’affirmer risquent d’être les plus fortes , hélas !!!!

    • Ne nous faisons pas d’illusions en effet mais c’est avec les petits ruisseaux qu’on fait les grandes rivières !

1 Rétrolien / Ping

  1. Afficher nos couleurs le 29 septembre ? Pourquo...

Les commentaires sont fermés.