In memoriam assassins de mon peuple pour la pause dominicale

[youtube width= »380″ height= »258″]http://youtu.be/TiDD9K-Q4S8[/youtube]

 121 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. « In memoriam » , j’adore, c’est du RIF , si vous aimez aussi , vous pouvez acheter l’album chez « Aternative S » .

  2. Bravo ! très émouvant finalement !
    Il faut lutter en effet, pas forcément par la violence ( sauf en cas de défense légitime) et par tous les moyens « intelligents et efficaces ».
    La solidarité est primordiale, elle devient urgente dans notre beau pays.

  3. bonjour tout le monde, depuis que mon acces internet a été interrompu, je ne vous reçois plus. Voyons si ça repart avec ce message.

    • Qu’appelez-vous « nous recevoir » ? les notifications d’articles et commentaires ? Pensez à vous ré-inscrire si nécessaire… Bon courage

      • oui, c’est ça les notifs et les comms.Je me débats toujours; merci quand meme de votre réponse.

    • je confisque la suite de ton commentaire pour parution tout à l’heure !

  4. L ‘ AGENDA PATRIOTE

    Il centralise les pétitions et manifestations patriotes.

    Il propose un rassemblement en soutient au bijoutier de nice lundi 16/09 à 14h à Nice place Masséna.

    Il soutient Résistance républicaine et Riposte Laïque et à relayé son dernier rassemblement et tous les autres

    Lecteurs pensez à y poster toutes vos manifs et pétitions patriotes

    Pour en savoir plus : AGENDA PATRIOTE

    https://www.facebook.com/pages/Agenda-Patriote/112086975514433?v=wall&filter=2

  5. Si cela n’est pas de la désinformation et du foutage de gueule – les « soutiens à Estéban » sont selon d’autres sources des jeunes portant des sweat de la Manif Pour Tous (cherchez l’erreur):

    « Neuf personnes ont été interpellées samedi à Paris après des échauffourées qui ont opposé des militants anti-fascistes et des soutiens à Esteban, l’homme soupçonné d’avoir provoqué la mort de Clément Méric en juin dernier, rapporte Le Parisien. Une manifestation en soutien à Esteban ainsi qu’une contre manifestation des « antifas » avaient été interdites par la préfecture, et les lieux où les deux groupes étaient susceptibles de se rassembler étaient surveillés par les forces de l’ordre samedi.

    Des échauffourées ont néanmoins eu lieu dans un café du XVème arrondissement. « Il n’y a pas eu de bagarre à proprement parler. Les jeunes antifascistes ont lancé les chaises et se sont enfuis aussitôt. Grâce au dispositif policier et à la vidéo surveillance, on les a retrouvés », a indiqué une source policière au Parisien.

    http://www.europe1.fr/France/Meric-soutien-a-Esteban-9-interpellations-1640557/

Les commentaires sont fermés.