Nice : « Bonnes gens, vous êtes assurés ? Alors laissez-vous voler ! »

« Bonnes gens ! Vous allez avoir un enfant ? Alors vous pouvez – et même devez – aller voler pour l’élever ! « 

« Bonnes gens ! Vous n’avez volé que 30000 euros ? Alors vous êtes quelqu’un de bien ! »

« Bonnes gens ! Si vous sortez de prison blanchi parce qu’en état de légitime défense, vous serez mis à mort par la famille du voleur que vous avez abattu ! »

Voilà, en gros, le résumé des propos du frère du braqueur tué, largement et longuement interviewé par les télés, parfaitement indécentes.  Il ne manquait que Askolovitch. On ne l’a pas entendu, cette fois, dire que le mort était responsable de sa mort et qu’il avait transformé une victime en assassin.  

Voilà où ont abouti quelques lustres de victimisation des délinquants et autres racailles qui ont toujours, dans l’esprit des bobos à l’abri dans leurs quartiers chics, avec leurs enfants dans des écoles privées, de bonnes excuses.

Le vol à main armée, un nouvel art de vivre. Le vol à main armée, une façon de gagner sa vie. Le vol à main armée justifié par les besoins d’un individu qui, ne sachant pas que avortement et contraception existent, a engrossé sa compagne sans avoir les moyens d’élever son enfant, comptant sur les produits de ses vols et, sans doute, sur les largesses d’une société trop habituée à prendre en charge sans broncher le fruit de  l’irresponsabilité de certains.

Et, aspect pernicieux supplémentaire, les truands considèrent qu’ils ont la chance de vivre dans une société permettant à chacun de limiter les risques en s’assurant. Le volé, qui paye, très cher, le droit d’assurer ses biens, devrait donc considérer comme anodin de se voir dépouiller. Les assurances paient ! Où est le problème ?

Le problème, il est que  considérer l’autre comme un con tout juste bon à être volable indique un mépris de l’autre, une indifférence de l’autre, voire une haine de l’autre qui n’est pas concevable dans une société digne de ce nom. Le problème c’est que ne pas prendre en compte que l’autre a une histoire et a sans doute durement travaillé pour acquérir ce qu’il possède indique une haine de l’autre qui n’est pas concevable dans une société digne de ce nom. Le problème c’est que voler l’autre en comptant sur les assurances c’est-à-dire vous et moi pour le rembourser n’est pas digne d’une société digne de ce nom, qui met en avant l’intérêt commun. Le problème c’est que nous sommes précisément dans une société digne de ce nom où la protection sociale, les prestations sociales, l’école gratuite et obligatoire… donnent à tous les mêmes droits, les mêmes possibilités et que si certains font le choix de voler quand d’autres font celui de gagner honnêtement leur vie par le fruit de leur travail la responsabilité leur en incombe à 100 pour cent. En France, personne ne peut affirmer être dans la situation d’un Jean Valjean obligé de voler un pain pour survivre et condamné aux galères pour cela. Personne. Et celui qui vole, à mains armées, qui plus est, s’expose à être tué par celui qu’il veut léser par la force. C’est tout simple.

Et si l’on en juge au succès des articles et pages facebook de soutien à Stéphane Turk, un vent de révolte et de bon sens est en train de s’emparer de la France et des Français. Tant mieux. Il était temps.

Christine Tasin

 145 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Déclaration du père de la vermine :

    « Il avait besoin d’argent ».

    Je ne comprend pas.

    S’il avait besoin d’Argent, pourquoi voler de l’Or ?

    Encore un qui s’est trompé dans la Table de Mendeleïev (tableau de classification des éléments).

    De plus, ce cloporte s’est trompé une deuxième fois, en prenant l’Or il a récolté du Plomb….

    Cependant, cette vermine a au moins une circonstance atténuante :
    En effet, condamné 14 fois à l’âge de 19 ans, comment voulez-vous que le pauvre est eu le temps d’aller à l’école pour apprendre la chimie des matériaux et minéraux ?

  2. Bonjour Chisine,
    Votre édito dont je prends connaissance seulement aujourd’hui, me donne une idée. Voilà : je vais me lancer dans le vol à main armée. Puis, du fond de ma prison, renonçant à subir ma (pourtant juste) peine, je me fendrai d’une longue lettre larmoyante à Maman Taubira pour qu’elle me sorte du merdier où ma malhonnêteté, ma paresse et ma bêtise crasse m’auront entraînée. Comme j’ai le teint foncé, je devrais sortir au bout de six mois pour profiter d’un argent indûment gagné… mais dûment planqué !

  3. Rebonjour, pour la suite….

    Et bien entendu la presstituée enfonce le clou sur le fait que le bijoutier possédait -Crime des crimes !! -sans permis , une arme non déclarée…..Un 7,65 c’est quand même pas un canon sans roues, genre Colt 45 ou 44 magnum (l’obusier de « dirty Harry !!) Ce qui signifie qu’il avait « l’intention » de se défendre….On n’en est pas encore à « minority report », pour ceux qui connaissent le film, et pour l’instant le « crime d’intention » n’existe pas en droit, sinon il faudrait DÉCUPLER (au moins !) le nombre de tribunaux et de places en prison. Gros problème, Mme Taubira….
    Encore heureux que la préméditation ne puisse être retenue.mais nul doute que certains ont dû y penser…..
    Au fait, le gentil « Anthony »(prénom « officiel !! »)dont la disparition fait tant de peine à certains, attaquant à main armée (Évidemment par hasard, et sans préméditation ) une bijouterie, avait sûrement un permis pour son « riot-gun », naturellement régulièrement déclaré…..Dame, faut bien vivre, et quand on ne sait pas faire autre chose !!
    Quand à moi j’ose dire qu’une petite crapule de moins ce n’est pas une grosse perte pour la société. Il est tout à fait certain que ce charmant garçon n’en serait pas resté là, quand on a goûté à l’argent facile et à une quasi-impunité on ne revient pas en arrière. Et nul doute que le chœur des pleureuses ne lui trouve encore des excuses !!

    Bonne journée Amitiés Daniel.

  4. Bon jour Christine, amitiés du matin…..

    Sauf grossière erreur de ma part (très possible, je ne suis pas juriste !!) la qualification d »homicide volontaire » est plutôt favorable à mr Turk. En effet (mais je peux me tromper) : Homicide volontaire = cour d’assises = Jury populaire…..IL NE FAUT SURTOUT PAS qu’il y ait requalification en « accident »!!
    Et je ne pense pas qu’à moins d’être composé (volontairement ??) de racailles ledit jury condamnerait ce brave homme, qui pourrait être un de leurs pairs. Nul doute, malheureusement qu’une « justice » à la Taubira ne fasse tout pour influencer, voire manipuler ces jurés. Ce sera une excellente occasion de contrôler la probité (ou la corruption) de cette soi-disant « justice »…..
    Il pourrait d’ailleurs être intéressant de rechercher les statistiques des jugements par jury populaire de « légitime défense ». Les juges du siège doivent couiner comme des gorets, mais ils ne représentent que leur propre voix….
    Quand on entend qu’une presse-putain essaie de décrédibiliser les manifestations de soutien sur les réseaux sociaux !!! Rien d’étonnant à vrai dire, mais ça ne fait qu’augmenter la nausée…..
    Et pendant ce temps Marine gagne des points. Et ça fait des vagues !! Excellent….

    Bonne journée Daniel.

  5. Oui Christine, je partage votre opinion; celui (ou celle) qui tente un vol à main armée (circonstance aggravante selon le Code Pénal) s’expose éventuellement à un risque certain.
    Pardonnez-mois le parallèle suivant : celui qui joue peut aussi gagner comme perdre sa fortune….
    Quant aux propos du frère du braqueur ils dénotent le genre de milieu ou de famille dans lequel il vivait.
    Je suppose enfin que vous savez que son bracelet électronique venait de lui être enlevé…..

  6. et le pire c’est que ce bijoutier doit se sentir coupable.tu ne tueras point bien inscrit dans son code moral…et les autres pas de souci .bien sur qu’il est triste de voir mourir un etre humain mais la au jeu de la roulette un jour tu perds allez.a bientot pour les perdants.

  7. Magnifique message Jeanne j’espère comme vous mais dit avec moins de diplomatie 😉
    La roue tournera les amis a notre avantage soyez en certains avec un gouvernement comme celui ci plus de doute a ce sujet reste plus qu’à savoir quand …
    Bonne continuation

  8. TRAVAUX D INTÉRÊT GÉNÉRAL LA LIBERTÉ voilà comment ils occupent le temps , le vol date du 16 juin nous sommes le 12 09 2013 , la police mis 3 mois pour élucider et trouver les auteurs. Le chômage baissera ce sont les promesses de FLAMBY par l’embauche de fonctionnaires qui servent à courir et chercher et arrêter les délinquants qu’on A relâché sur ordre de la justice. CONCLUSION : Donc récidiviste . Mais des votants pour la gauche comme les naturalisations de 145 OOO personnes de valls , l’homme au double langage qui se déplace à Marseille, simplement par intérêt car il y a un poste à prendre pour les municipales et faire croire à la population que le maire en place est responsable de la délinquance dans cette ville , alors que dans d’autres la criminalité est en forte hausse mais là n’est pas le sujet.

    Schiltigheim
    Vols à la piscine
    Le 16 juin dernier des disparitions ont été signalées dans les vestiaires de la piscine du centre nautique de Schiltigheim, rue de Turenne. Une plainte a ainsi été déposée pour le vol de 8 euros et de tickets restaurants.
    Les policiers du commissariat de Schiltigheim ont eu recours à la vidéosurveillance des lieux : ils ont ainsi découvert les images de deux individus fouillant des sacs. Il s’agit d’un homme de 33 ans qui effectuait à la piscine un travail d’intérêt général (TIG).
    À ses côtés, une femme de 38 ans employée en tant qu’agent d’entretien.
    Interpellés mercredi, les deux complices sont convoqués devant le tribunal correctionnel le 24 janvier prochain.

  9. Notre pauvre justice : Après le mur des cons !!! Un naufrage de plus, avec la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse. Tout aussi ridicule celle de DSK pour proxénétisme aggravée ! Les poursuites pour outrage de monsieur Guenot! A suivre les multiples affaires politiquo-financière ! affaire C L une brochette d’énarque mis en examen pour escroquerie en bande organisée… sic A 90 % cela fini en eau de boudin….
    Notre justice devrait inspirer le respect au citoyen honnête ! La crainte au délinquant ! Ce n’est pas le cas en France ou l’image de notre système judiciaire est lamentable. Justice lente, inefficace, coûteuse, etc
    Nos délinquants ne craignent pas nos juges, souvent multirécidiviste ils savent que pour finir en détention de multiples recours les protègent. La politique de l’excuse domine chez nos magistrats, c’est la faute de la société, de la famille, du chômage, de la société de consommation, de l’alcool, de la drogue, etc
    Exemple : les peines plancher pour les multirécidivistes ! Sachant que 80/90 % des délits sont commis par 10 % de multirécidivistes. Si les magistrats appliquaient la loi avec rigueur, la délinquance sera réduite de 50 à 60 % immédiatement.
    Les victimes elles doivent subir la délinquance. Ne rien faire, ne rien dire…Au procès ! Après une attente interminable, les modestes condamnations ne sont pas appliquer ! Indemnisations, Incarcérations. Réparations ……………etc .
    Pas de réforme sérieuse de l’institution ? La justice doit être au service des français, elle doit mettre hors d’état de nuire nos multirécidivistes, qui, en toute impunité, sévissent dans la cité, troublent la paix publique par des incivilités, des délits, des crimes…

    l’État mollasson se trouve toujours mille excuses pour ne pas agir à temps : la loi est mal faite, les moyens sont insuffisants, les prisons trop pleines, les centres éducatifs trop coûteux, les enseignants et les parents sans autorité, etc. La vérité est que sa politique n’a ni suivi ni consistance : ce que Sarkozy a fait, Hollande (Taubira) le défait et ainsi de suite. Il paiera — cher — les conséquences. Pendant ce temps, le criminel prospère et les policiers pleurent leurs camarades.

  10. pour rire ( jaune )

    les bobos socialistes & Co mettent en pratique la citation de:

    Luc de Clapiers, marquis Vauvenargues ( 1715-1747)

    nous n’avons pas le droit de rendre misérables ceux que nous ne pouvons pas rendre bons.

    que chacun fasse comme pour Halloween.
    préparer ( a la place des bonbons) une bourse, carton ou autre, (vous restez libre de l’emballage), contenant argent ou objets de valeur, lorsque le ou les voleur(s) pardon, la ou les victime(s)de la société viendra(ont) demander leur dû il n’y aura pas de violence.
    À moins que vous ayez volontairement sous évalué vos disponibilités.
    ( pour qu’il n’y ai pas de malentendus une consultation aux centres des impôts pourrait être facilité)

    Reste à mettre en place avec le gouvernement et les partenaires sociaux une journée légale de prélèvement et autres formalités ( reçus a remettre aux assurances ?, heures de passage,etc……..).

  11. Et j’ ajouterais: de ne surtout pas en parler pour ne pas déstabiliser nos ministres concernés par ces problèmes. Il n’ y a qu’à voir la tete de tata Taubira qui n’ a pas pu, dans un récent débat télévisé, vu les circonstances, répondre à la Maman de la victime du double violeur (en retard de réintégration de sa cellule) et placer sa formule; – vous jouez là à un jeu bien dangereux, Madame -!!!!

  12. Espérons que ce  » vent de révolte  » se transforme à grande vitesse en un orage énorme , un cyclone pour balayer
    toute cette puanteur asservissante qui nous étouffe .

Les commentaires sont fermés.