La guerre ne cessera que lorsque la seule religion sera celle d’Allah, par Beate

Publié le 21 juillet 2013 - par - 28 commentaires

Manuel Valls « S’en prendre aux forces de l’ordre, aux institutions, aux biens publics n’a aucun sens, ne règle aucun problème et est inadmissible »

Bien sûr que Manuel Valls sait que s’en prendre aux forces de l’ordre, aux institutions, aux biens publics a un sens, mais Manuel Valls a peur.

– L’islam est une secte par Moussa abdalnour – Source : nonali.com

Théologien chrétien arabe de Damas, Jean Damascène (676-749) qualifiait l’islam d’hérésie. Effectivement, l’islam fut une secte (qui reprit le canon judéo-chrétien en le détournant dans un sens plus violent et plus partisan), et Mahomet fut son gourou.

Avant tout, un gourou doit se faire obéir.
Coran 5-92 : Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et prenez garde ! Si ensuite vous vous détournez… alors sachez qu’il n’incombe à Notre messager que de transmettre le message clairement.

(…)

L’impôt révolutionnaire, la zakat (à ne pas confondre avec la saddaquat qui est l’aumône), est dédié à la croissance de la secte. C’est la première source de richesse pour Mahomet. Toute tribu vaincue doit acquitter la zakat si elle veut survivre.

L’argent a une importance inouïe en islam ; le dépenser au lieu de le mettre dans les caisses de la secte est un péché malin.
Coran 17-27 : …car les gaspilleurs sont les frères des diables ; et le Diable est très ingrat envers son Seigneur.

Mahomet, ce “saint” homme, a naturellement la haute main sur le butin :

Coran 8.1 : Ils t’interrogent au sujet du butin. Dis : “Le butin est à Allah et à Son messager.” Craignez Allah, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Allah et à Son messager, si vous êtes croyants.

Pour amasser du butin, il faut des razzias, bien sûr. Mahomet s’associe donc à des brigands. Voici les versets qu’il prononce pour galvaniser ses troupes et étendre sa domination.
Coran 5-21 : Ô mon peuple ! Entrez dans la terre sainte qu’Allah vous prescrite. Et ne revenez point sur vos pas [en refusant de combattre] car vous retourneriez perdants.

Coran 9:39 : Si vous ne vous lancez pas au combat, Il vous châtiera d’un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent.

Coran 8-39 : Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent.

La guerre ne cessera donc que quand la seule religion sera celle d’Allah. Il n’y aura de paix que quand les païens cesseront d’être païens… Quand on vous dit que les musulmans pratiquent un djihad défensif : les idées des païens sont une provocation aux yeux des musulmans, donc les musulmans les exterminent ou les convertissent de force, c’est normal, non ?

Pour s’assurer la victoire, il faut faire peur aux éventuels apostats. L’islam est une secte dont on ne peut sortir qu’en risquant sa vie : « S’ils se détournent, saisissez-les, tuez-les, partout où vous les trouverez » Sourate An-Nisa’, 4-89.

Texte intégral ici http://www.nonali.com/islam-religion-barbare/divers/islam-secte-mahomet-gourou/

Beate

Print Friendly, PDF & Email

28 réponses à “La guerre ne cessera que lorsque la seule religion sera celle d’Allah, par Beate”

  1. Avatar thierry1354 dit :

    On fait toujours la part belle au Coran alors pour changer j’ai pris ma Bible, et j’ai lu cet extrait des malédictions édictées par Moïse dans l’Ancien Testament, et qui sont encourues par les Hébreux s’ils s’adonnent au rejet de Dieu et de ses commandements :

    -Deutéronome 28:43-44
    43-Les étrangers qui séjournent parmi vous augmenteront de plus en plus leur puissance, tandis que vous perdrez progressivement la vôtre.
    44-Ce sont eux qui vous prêteront de l’argent, et non plus vous qui leur en prêterez. Ils seront vos maîtres et vous serez à leur service.

    Pour n’avoir pas respecter les lois de Dieu :

    -Deutéronome 28:49-50
    49-De très loin, du bout du monde, il [Dieu] fera venir une nation dont vous ne connaitrez pas la langue, et il [Dieu] la lancera contre vous, comme un aigle qui fond sur sa proie.
    50-Ce seront des hommes au visage dur, qui n’auront ni respect pour les vieux, ni pitié pour les enfants.

    C’est plutôt criant d’actualité n’est-ce pas ?
    Mais laïcité oblige….

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Je ne sais ce que vient faire la laïcité ici, la Bible n’est pas un livre prophétique mais un ensemble de mythes donnant des solutions à des problèmes qui surviennent régulièrement entre les hommes…

      • Avatar thierry1354 dit :

        Laïcité car il m’avait semblé avoir compris que l’on ne devait plus parler de Dieu ouvertement depuis 1905 et surtout ne pas faire mention de catholicisme, l’espèce haïe et honnie puisque ringarde, fascho, raciste, homophobe ,réac., extrême-droite et j’en passe, ce dont je me fous royalement à ce propos d’ailleurs. On fera avec, même si ça donne de l’urticaire à certains. Quant à la Bible elle-même, elle est à lire à plusieurs degrés de compréhension et pas seulement littéral, ce qui est trop réducteur, car ces textes retracent aussi le cheminement intérieur individuel dans la psychologie humaine, c’est une analogie allégorique.. Votre opinion athéiste stéréotypée qu’on rencontre à tous les coins de rue est flagrante, vous répétez ce qu’on vous a appris à rétorquer face à la Bible, sans plus. Simplement dit, savez-vous au moins de quoi vous parlez ? Avez-vous lu la Bible ? Car en ne parlant que du coran vous faites le jeu de ceux d’en face et vous servez malgré vous leur propagande et leur prosélytisme et cela ne peut que faire leur affaire. Quand on attaque un point de vue , il faut avoir de quoi mettre dans l’autre plateau de la balance. Or que proposez-vous face à l’islam ? La chimérique laïcité et cette pauvre république qui ne sont que des concepts abstraits conçus par le cerveau humain seulement et pétri de relativisme. Vous restez confinée dans l’immanence, alors que la Bible face au coran sont des structures dont le corpus est divin donc spirituel et alors issu de la transcendance.
        Somme toute il s’agit d’abord d’un combat spirituel entre christianisme et islam car c’est une dimension avec laquelle il faut compter. Mais là cela demande de croire en Dieu peut-être. Des préceptes institutionnels laïcards face à l’islam, ça ne peut pas marcher, car eux, les mahométans, ils ont la foi profonde de l’âme. Il faut engager le combat de Jésus-Christ Dieu contre Allah et utiliser des armes équivalentes. Mais je ne vais pas me faire que des amis en exposant cette thèse, certes, mais qu’on le veuille ou non c’est la seule qui vaille.

        • Avatar resistancerepublicaine dit :

          Je vous dénie le droit de me donner des leçons, figurez-vous que non seulement j’ai reçu une éducation chrétienne mais que mes intérêts professionnels et personnels pour les mythes m’ont amenée à lire, attentivgement, et plusieurs fois la Bible, Ancien et Nouveau Testament.
          Figurez-vous également que la loi de 1905 n’a jamais interdit de parler de Dieu ni de ses croyances mais a demandé que la religion soit une affaire privée qui ne dirige pas la loi de la Cité. Marre que des ignorants ne soient jamais allés lire la loi de 1905 qui garantit au contraire les croyances et qu’un siècle après il y ait encore des gens puor croire que les laïques sont des monstres bouffeurs de cathos !!
          Quant à vos arguments… il vaut mieux en rire qu’en pleurer; je répète volontiers que si le christianisme était le remède et la solution face à l’islam il n’y aurait pas 57 pays musulmans dans le monde, la plupart d’entre eux, issus de l’ancien empire romain, chrétien… était chrétien et n’a pas résisté aux conquêtes islamiques.
          Ensuite vous osez cracher sur la République qui n’a rien d’un concept abstrait, c’est une invention qui date de 509 avant J-C, chez les Romains qui ont réussi à en faire le meilleur usage jusqu’aux excès impériaux qui sont arrivés pratiquement en même temps que le christianisme, d »ailleurs…
          Alors, immanence, transcendance… On peu tcontinuer comme ça à enculer des mouches, pendant ce temps l’islam s’approche.

          • Avatar thierry1354 dit :

            La République vient d’abord des Grecs au départ avec la démocratie athénienne. Bien content de vous avoir fait rire. Si l’islam s’est étendu en pays chrétiens cela vient surtout des fameuses querelles byzantines. Si les Arabes n’avaient pas détruit la grande bibliothèque d’Alexandrie et les Ottomans celle de Pergame, de précieuses archives nous seraient venues des temps antiques.
            Si vous aviez un tant soit peu persisté dans l’étude des mythes, et en corollaire, de tout ce qui est du ressort de la symbolique et donc du fonctionnement de l’esprit humain, ce qui entend la sphère collective pour aller vers la sphère individuelle alors nous nous comprendrions peut-être mieux. Car cela amène aux civilisations et à leurs traditions et autre archéologie ou anthropologie. Ce qui induit d’en venir aux mythologies et religions, après l’animisme et le chamanisme. Donc immanence et transcendance se justifient pleinement. Serais-je un béotien selon vos dires ?
            Mais de grâce Chère Madame laissez ces pauvres mouches tranquilles !

          • Avatar resistancerepublicaine dit :

            Thierry vous confondez démocratie (système qui donne le pouvoir du peuple) avec République (système dont le but est l’intérêt commun) la démocratie athénienne était une oligarchie, tout comme la République romaine (près de la moitié des citoyens les plus pauvres, de votaient jamais de fait tout en en ayant le droit puisque les répartitions de voix par tribu, par centuries etc donnaient l’avantage aux plus riches qui votaient les premiers et on arrêtait le vote quand il y avait la majorité… en faveur des plus riches le plus souvent… Non les querelle s byzantines entre Constantinople et Rome n’ont rien à voir dans la conquête de l’Egypte, du Maghreb etc !
            Brisons là puisque votre système est d’attaquer au lieu d’argumenter… je n’ai pas de tmeps à perdre avec immanence et transcendance je le répète ni envie de vous donner la liste des ouvrages de ma bibliothèque vous pourriez être surpris;..

          • Avatar Daniel dit :

            Bravo Christine, j’applaudis des 2 mains….
            Être laïque et accessoirement agnostique ce n’est pas bouffer du curé. l’athée que je suis et pourtant baptisé, confirmé, « communianté » mais ayant constaté l’incohérence, voire le mensonge assumé des divers dogmes, les simagrées théâtrales du clergé et des rites…, l’humiliation volontaire de la prière….. On peut être né en dehors de toute religion (agnostique) mais Athée on le devient. Et apostat, pour sa religion, dans la foulée.
            Ce qui ne m’a pas empêché d’avoir de nombreux et fidèles amis parmi les soutanes. Ce sont en général des gens intelligents, et beaucoup vivent leur sacerdoce pour faire le bien autour d’eux, et sont en général croyants (c’est leur métier) mais pas bigots. Et j’en ai connu qui avaient perdu (et non renié) leur foi, ce qui ne les empêchait pas de rester autant que faire se peut au service des autres. Mais ce que j’ai le plus apprécié chez ceux que j’appelais mes amis c’est qu’aucun n’ait jamais essayé de ramener la « brebis égarée » (celle dont on s’occupe plus que de celles qui restent dans le troupeau !!) dans le giron de la sainte Eglise…..ça n’aurait pas marché , mais je leur suis reconnaissant de ne pas l’avoir tenté.
            Quand aux prémisses des républiques elles ont dû exister à l’age de pierre. Pour des raisons (physiques) évidentes le mammouth se chassait en groupe…..

            Bonne soirée Daniel.

          • Avatar resistancerepublicaine dit :

            Merci Daniel ! amitiés

      • Avatar jarczyk dit :

        Les commentaires des uns et des autres me stupéfient !!! On dirait une querelle de bistrot normand au 19ème siècle !!!
        Mais bon, cela donne tout de même à réfléchir et malgré la chaleur c’est une bonne chose!
        Voici une petite digression philosophique qui devrait pouvoir en réconcilier quelques uns car ne perdons pas de vue qu’il nous faut aussi jeter des ponts partout où cela est possible…Il en va de notre humanité!

        D’abord, nous devons reconnaître que la quête du religieux » reste un besoin légitime de connaissance » comme l’écrit Ali Gherbi* car elle demeure une quête de sens, de compréhension du monde, de l’Homme, de l’Univers et que c’est un besoin inné chez l’être humain.

        A la démarche de Kant (duquel nous sommes peu ou prou les héritiers, philosophiquement et pratiquement parlant) qui ,veut que la religion fasse signe vers une extériorité radicale à l’Homme, rendant inaccessible à ce dernier tout accès à un monde spirituel (ou « Dieu ») nous pourrions opposer celle de Simone Weil qui écrivit conséquemment :  » qu’il est injuste de dire que le fascisme anéantit la pensée libre, alors que c’est, en réalité l’absence de pensée libre qui rend possible d’imposer par la force des doctrines officielles entièrement dépourvues de significations »**

        Il nous faut donc reprendre la question du religieux, très perceptible dans les commentaires des uns et des autres, ce qui est bien naturel, vu ce qui nous préoccupe!
        Nous devons croire (et expérimenter) nous autres hommes du 21ème siècle, cette faculté, cette capacité qu’a l’homme à connaître autre chose que ce que les seuls sens lui transmettent !
        Nous devons nous réapproprier le réel par la connaissance libérée du joug sensible car c’est une exigence de notre temps!
        Elle est visible dans toutes les interrogations éthico/philosophiques : c’est la recherche du lieu d’où elles procèdent…Car, si contre les dérives intégristes de tous bords, les doctrines scientistes et les « pseudo-vérités » sectaires qui foisonnent et se diffusent par tous les moyens propres au monde contemporain, nous n’avons rien à opposer, il y aurait vraiment de quoi désespérer…( désespoir qui causa, peut être le départ de Dominique Venner ?) si ce lieu incontournable qu’est l’Homme dans vraie dimension continuait à être nié !

         » Contre les arguments autoritaires d’ordre éthico- théologiques ( ceux du » Printemps de Bourges » et dans une mesure moindre de la « Manif pour Tous ») qui maintiennent l’homme sous la dépendance de « Lois divines », contre l’argumentation des Eglises et des Mosquées, qui disqualifient la conscience humaine en ne lui reconnaissant pas
        la possibilité de devenir la source autonome et exclusive pour décider de ce qui est bon ou mauvais « ***
        Nous devons, avec courage et fermeté, nous situer entre ces deux pôles:
        Une philosophie doctrinaire qui se prononce de façon absolue sur certains problèmes et une pensée septique ou pire: nihiliste – qui empêche de penser, en décourageant la Pensée !

        Dans cette perspective, la simple « liberté de conscience » qui refuse tout argument d’autorité d’ordre éthico- théologique
        (celle du Pape, comme celle des imams) et les disqualifient reste insuffisante car l’Homme DOIT s’élever à cette connaissance du spirituel, rendue effective en brisant les chaînes qui attachent sa pensée à la seule matérialité !
        « Car, lorsque nous nous insérons dans le Monde en tant qu’ homme, nous séparons le monde de la perception qui nous apparait de l’extérieur et le monde des « Idées » qui apparait à l’intérieur de la psyché » ****

        Nous avons donc le devoir en cette époque cruciale, de passer d’une connaissance purement phénoménologique
        réduites aux seules perceptions sensibles, à UNE CONNAISSANCE ELARGIE AU MONDE DES IDEES.
        ainsi, l’etre humain parviendra à transcender sa propre finitude en dévoilant  » l’Essence du Monde »

        A contrario, tous les arguments d’autorité d’ordre éthico- théologique et religieux n’ont de signification que dans une conception où l’homme apparait dans sa seule dimension physique et animique (à l’instar du monde animal) et non plus spirituelle.
        A ce propos, il est surprenant de constater que cette conception dogmatique fut établie par l’Eglise romaine des le quatrième concile de Constantinople…En 869/870 ap JC condamnant les écrits d’Origène et…reniant ceux de St Paul, (qui savait lui, parler à l’âme des Grecs!)
        Il s’agit du 11ème décret dudit Concile réactualisé en….1992 !!!
        Dans une inconscience et une ignorance générales, toute la pensée contemporaine est héritière de ce fameux concile qui établit de facto, une structure binaire de l’homme, niant sa dimension spirituelle, autonome, libre, en lui dictant des
        « vérités éternelles » (chères à Thierry 1354…) et immuables auxquelles il ne peut que se conformer!

        Voilà sur quels fondements reposent les éventuels rapprochements entre imams et curés : au delà des apparences, ils procèdent du même état d’esprit !
        Quand donc, à l’instar des philosophes humanistes et laïcs (tels Luc Ferry) la conscience humaine s’accordera-t-elle
        enfin avec elle même, comblant ainsi le vide (spirituel) dans lequel s’engouffre l’islamisme actuel??? »

        * Ali Gherbi, Revue Esprit du temps n°24, rue grande chaumiere, Paris
        **Simone Weil, « Oppression et Liberté », Gallimard, Paris
        ***Luc Ferry, « Dieu ou le sens de la vie », Grasset, Paris
        ****Rudolf Steiner, « La philosophie de Thomas d’Aquin »,Triades, Paris

        • Avatar resistancerepublicaine dit :

          Bravo et merci pour ce passionnant cours ! Je ne le publierai pas avec regret parce que j’ai décidé de mettre le site en pause à partir de demain (j’ai besoin de temps à moi pour enfin prendre le temps de ranger ma maison de m’occuper de mon jardin de ma famille de mes amis et de reposer mon pauvre dos qui n’en peut plus de l’ordi… sans parler des multiples courriers et courriels en retard à traiter.. toutes mes excuses à tous pour cet « abandon » de quelques semaines.

          • Alain Alain dit :

            Ah non, surtout ne pas t’excuser Christine, prends ton repos et recul bien mérité et ne te soucies pas pour nous, on continuera à le foutre le bordel à notre manière pendant que tu te repose 🙂 !

            Tout bon soldat sait qu’il lui faut une belle perm’ de temps en temps pour recharger batteries. Alors reposes-toi bien, et un grand merci à toi pour ton énorme travail bien apprécié. Grosses biz si tu permets.

          • Avatar resistancerepublicaine dit :

            Merci Alain grosses bises à toi, avec grand plaisir !

          • Avatar resistancerepublicaine dit :

            Merci Alain grosses bises à toi, avec grand plaisir !

        • Avatar gherbi ali dit :

          Bonjour,

          Je découvre avec intérêt et désappointement que vous utilisez dans un de vos commentaires des passages d’un article que j’ai publié dans une revue…. Visiblement, cet article vous a séduit puisque vous le reproduisez partiellement… en omettant cependant de le citer. Je vous invite par conséquent à me contacter pour que nous puissions en discuter plus sérieusement.
          Bien à vous,
          Ali Gherbi.

          • Avatar Christine Tasin dit :

            Nul doute que Jarczyk nous donnera le lien et je me ferai un plaisir de l’ajouter à son commentaire, je lui enverrai votre courriel également bien entendu

  2. Avatar jallade dit :

    Voir aussi :
    L’apôtre d’Allah a dit : J’ai reçu l’ordre (d’Allah) de combattre les mécréants jusqu’à ce qu’ils disent: « Rien ne peut être adoré à l’exception d’Allah ». Et lorsqu’ils l’auront dit, qu’ils prieront nos prières en direction de la Qibla (la Mecque), et qu’ils sacrifieront comme nous sacrifions, alors leur sang et leurs biens seront sacrés pour nous à moins qu’ils ne transgressent ouvertement la loi de l’Islâm, mais Allah réglera le compte de leurs intentions vraies. (Hadith Boukhary, et autres variantes)

    A comparer avec Dalil Boubakeur-le-menteur, recteur de la Grande Mosquée de Paris -et désormais donneur d’ordres à VALLS-, le 24 mars 2012, après les meurtres de Toulouse et Montauban : « La religion musulmane est à 99% pacifique ».

    • Avatar EVA dit :

      Dans ce cas, Monsieur Boubakeur devrait nous expliquer comment se fait-il que 99 % de musulmans pacifiques n’arrivent toujours pas à juguler, depuis 14 siècles, le 1 % de leurs coreligionnaires violents.
      Et nous aimerions savoir pourquoi ces 99 % de musulmans pacifiques n’organisent pas de manifestations pour désavouer publiquement le 1 % de musulmans violents.
      Et dois-je comprendre que les 40 % de franco-tunisiens qui ont voté pour le parti extrémiste Ennahda sont des pacifiques qui ont néanmoins voté pour des extrémistes ?

  3. Avatar Debellare dit :

    Effectivement le sort qui est réservé aux apostats-« les murtadds » ou »murtaddouns » est la mort .

    « celui qui abandonne sa religion islamique,tuez-le » ‘Al Sahih volume 4, livre 52, numéro 260.

    « Il n’est pas licite de faire couler les sang d’un musulman, sauf s’il s’agit d’un des trois coupables que voici: le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et L’APOSTAT QUI SE SÉPARE DE LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE » Nawawi, hadith 14

  4. Avatar jarczyk dit :

    Merci Beate, toutes les piqûres de rappel contre la peste islamiste sont à prendre…Il est intéressant que vous citiez Jean Damascène ( de son vrai nom Jean Mansour ) témoin de la première heure de l’expansion de cette religion (car se plaçant du point de vue religieux, puisqu’il était chrétien orthodoxe chalcédonien) en la désignant comme « l’hérésie 100 », en une vingtaine de pages particulièrement sarcastiques et précieuses, décrivant Mahomet comme « faux prophète », aux doctrines ridicules »  » révélées de nuit et sans témoins » « mutilant Dieu en lui déniant le Fils et l’Esprit. Les prescriptions coraniques concernant la femme sont honteuses.. ».etc.
    Et Thomas d’Aquin ne sera pas plus aimable, vilipendant celui qui  » ne s’entoura que de brigands surgis des déserts ignorants de toute science de Dieu et imposant par la violence des armes sa loi au plus grand nombre en déformant les enseignements de l’Ancien et du Nouveau Testament « *

    Bien sur, il s’agit de points de vue qu’il est nécessaire de situer dans le contexte du vécu religieux/philosophique propre à l’intériorité de l’ Humanité de cette époque, pour bien comprendre qu’à la notre, les faits sont plus compliqués car bien d’autres éléments entrent dans le champ de l’Histoire et qu’il nous faut aussi lire le « dessous des cartes »
    Mais notre détermination doit rester la même !
    C’est bien là que nous voyons à quel point, la lucidité des Anciens nous fait défaut et en tout premier lieu chez ceux qui se prétendre etre les héritiers de l’un comme de l’autre!

    Mais l’Islam est aussi plein de paradoxes…Ce qui est un autre sujet.
    J’aurais l’occasion d’y revenir sans doute, mais si nous sommes « islamophobes » nous empruntons simplement la voie tracée par les « islamo-lucides » de la première heure et ne devons pas craindre de s’y référer.

    *Alain Besançon, « Trois tentations dans l’Eglise », Paris, Calmann-Lévy.

  5. Avatar DJ dit :

    Pour compléter le sujet sur l’apostasie:

    coran:

    3:90
    « Ceux qui ont cru et qui, par la suite, sont retombés dans une infidélité plus grande, leur repentir ne sera pas accepté. Ceux là seront les vrais égarés. »

    4:89
    « Ils aimeraient que vous abjuriez comme ils ont abjuré de façon à être semblables à eux. Ne prenez parmi eux comme compagnons que ceux qui se sont déjà mis en route vers le seigneur. S’ils font marche arrière, saisissez vous d’eux où qu’ils soient et tuez les. Ne prenez parmi eux ni protecteur ni aide. »

    4:137
    « Ceux qui croient, renient leur croyance, puis croient de nouveau et renient de nouveau leur croyance et dont les méfaits s’accroissent visiblement, ceux là ne trouveront auprès d’allah aucun pardon. Il ne pourra pas non plus les diriger dans la voie droite. »

    16:106
    « Celui qui nie l’existence l’allah après avoir cru, – à moins qu’il n’ait été contraint en ayant pour lui même la quiétude d’un cœur nourri de foi – et celui qui ouvre sa poitrine à l’incroyance, ceux là subiront la colère d’allah et recevront un lourd châtiment. »

  6. Avatar elftrig dit :

    manuel valls n’a pas peur: Je pense qu’il veut diviser les français en « utilisant » l’islam pour pouvoir faire une pseudo république (totalitaire bien sur) pour lui est se copain. mais si nous arrivons a écrouler l’islam « français » je pense qu’il n’y arriverat pas

  7. Avatar Jacqueline S dit :

    la guerre s’arrêtera quand tous les pays seront devenus musulmans ????
    je n’y crois pas…. La convoitise, l’humeur belliqueuse, le profit , le pouvoir des ethnies les unes sur les autres seront toujours d’actualité…
    il suffit de regarder les pays sous tutelle des iznogods, des rois….attentats, meurtres, viols, vols etc etc… La violence est partout présente.
    Un pays dit sans histoire, très riche : cette jeune norvégienne qui a été violée est parlante : PRISON ou MARIAGE avec l’agresseur !!! une manière très archaïque de s’approprier une femme !!!! un non croyant n’a pas droit à la justice !!!

    le message vrai d’Azouz Bégaz..: « nous sommes entre 15 et 20 millions de musulmans en FRANCE ».

    28 associations algériennes réclament à la FRANCE de l’argent, il parait que nous avons vidé….
    ( tuer, éliminer évidemment ) leur pays de leurs habitants !!! il n’en saurait être autrement …. Ils veulent la liste de leurs exilés ????on va leur donner , ils sont des millions à faire la navette … Pourquoi ne les retiennent ils pas ???
    qu’attendent ils pour les faire rentrer ???? ils ont pétrole , gaz à volonté….Ils peuvent faire comme le quatar : donner de l’argent, éduquer gratuitement !!!!

    mais non, seul la rançon les intéressent comme les antillais, les guyanais, ils veulent des indemnités à vie pendant des générations…. aucune réclamation à leur pays de souche en Afrique !!!! les blancs doivent payer.
    dans mes périgrinations à travers notre pays , je n’ai pas encore rencontré une ville , un village sans musulman !!!

  8. Avatar MAIDON Norbert dit :

    Chère Christine,

    Tu dis (plus haut): la BIBLE n’est /qu’un ensemble de mythes /donnant des solutions à des problèmes qui surviennent régulièrement entre les hommes…

    – un ensemble de mythes ??………pourquoi pas (c’est juste une question…………….de FOI)
    mais tu rajoutes:
    – donnant des solutions à des problèmes qui surviennent régulièrement entre les hommes…

    Depuis QUAND?………..des mythes PEUVENT’ILS DONNER des SOLUTIONS à des problèmes REELS qui surviennent régulièrement entre les hommes?
    Les mythes…..sont des mythes (et ils ne valent………RIEN, et ne résolvent……..AUCUNE PROBLEME HUMAIN).

    Et la BIBLE…………….EST, et sera toujours……………la BIBLE (c’est juste une question…………….de FOI)
    A chacun donc de choisir…………………LIBREMENT.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Absolument et complètement faux Norbert, les mythes parlent de l’interdiction de l’inceste, des marâtres, des jalousies, de la peur de la mort… les mythes donnent des réponses aux questions essentielles de l’homme, avant la philosophie. Et la Bible est un beau recueil de mythes, comme les oeuvres d’Hésiode et d’Homère, entre autres … Que des gens y trouvent, en sus, de quoi nourrir leur foi, grand bien leur fasse mais qu’ils ne cherchent pas à nous interdire une lecture objective

  9. Avatar breizatao dit :

    APRES LES MENACES D ALQUAIDA :

    Le président américain avait ordonné, dès vendredi soir, de prendre « toutes les mesures nécessaires pour protéger les Américains ». Le département d’État a annoncé la fermeture dimanche, jour ouvré dans la plupart des pays musulmans, de ses ambassades dans 22 pays, en réaction aux menaces d’attentats.
    De nombreux pays Européens ont fait la même chose… DANS LA PLUPART DES PAYS MUSULMANS…. et après on viendra nous dire que l’ Islam est une religion de paix … la preuve !

  10. Avatar Pivoine dit :

    Béate, vous écrivez :
    « Avant tout, un gourou doit se faire obéir. »
    Faux !
    En Inde, un gourou (puisque c’est de là que vient le mot) est un enseignant (et encore…) qui apprend à son disciple à se poser les bonnes questions (existentielles), sans toutefois lui marteler des pseudo-vérités. Il le pousse à réfléchir et à trouver en lui-même les réponses. Il ne demande pour cela ni argent, et encore moins obéissance.
    Ce sont les Occidenaux qui, en empruntant ce mot, l’ont chargé d’une connotation négative, et les Indiens n’en sont pas contents. Ils déplorent l’usage qu’en fait l’Occident, car chez eux cela n’a rien à voir.
    Mahomerde était un dictateur, et non un gourou !

Lire Aussi