L’abattage rituel toujours interdit en Pologne, par Jean-Louis. Bravo les Polonais !

En Pologne, l’abattage rituel reste interdit. Un projet de loi autorisant l’abattage rituel a été rejeté au Parlement: la plupart des députés se sont élevés contre « ce cautionnement de la barbarie » envers les animaux. Le parlement polonais a rejeté vendredi 12 juillet un projet de loi présenté par le gouvernement libéral dirigé par le Premier ministre Donald Tusk, qui devait légaliser à nouveau l’abattage rituel, interdit en Pologne depuis le 1er janvier 2013, après un arrêt de la Cour Constitutionnelle sur l’incompatibilité de l’abattage rituel avec la législation sur la protection des animaux.

Une fois de plus, les médias télévisés français ont fait l’impasse sur cette info. Quelques rares commentaires dans la presse écrite.

Jean-Louis

 24 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. les politiciens polonais ne sont pas encore soumis à la dictature des « polonophobes  » issus des pays orientaux et des peuplades hispaniques , premiers colonisateurs de l’amérique du sud
    La FRANCE, ancien pays des droits de l’homme devenue une dictature sous le régime actuel de mimolette et sa clique de socialo-coco et C°,
    les dé- putes franco-phobes, issus de nations incapables de vivre en démocratie veulent nous imposer la dictature !!!
    seul bien acquis de leur pays d’origine !!!
    la mimolette est bien du même cru que FM…imposture, mensonge…profit …

  2. en effet bravo , j ai toujours considéré qu il fallait faire le maximum pour eviter la souffrance inutile aux animaux
    destinés à la consommation humaine..Et surtout pas pour des raisons de superstition alimentaire religiieuse à la con.
    Malheureusement ici c est en arriere toute ,que ce soit pour ça ou pour l alienation mentale qu amene cette religion inique

  3. Et chez nous, c’est pour quand ?
    Quand je pense à toutes ces pauvres bêtes…..
    Cela fais des années que je ne mange pas de viande (à part le porc !!!!!) et je ne m’en porte pas plus mal !
    Si les français boycottaient, ne serait-ce qu’une semaine, toutes les viandes (puisque les étiquetages ne nous disent pas grand chose) cela ferait peut-être bouger les choses non ?
    Je dis ça… je ne dis rien !

    • Bonjour,
      moi aussi je faisais comme vous, que du porc car en Picardie tout est hallal depuis un long moment,
      mais,j’ai trouvé sur le net une adresse ,dans le Poitou ,(car je suis de la région)ou les animaus sont abattus conventionnellement ,avec traçabilité,et etiquetage sur l’abattage,le tarif est un peu plus elevé,mais il faut faire des sacrifices,a cause de ce gouvernement de M…. !
      je vous la communique,si parfois cela vous interesse ?
      je ne sais pas si je peux la mettre en ligne?cause pub !
      cordialement

  4. Ça m’énerve, j’essaie de retrouver un truc que j’ai lu disant que bien évidement, tollé des politicards mal pensants -ça on s’en doute, mais que cette nouvelle était également très mal reçue de on se doute qui, mais aussi des juifs et apparemment d’Israël. J’espère retrouver l’article, mais en attendant, ras-le bol que des communautés se permettent de critiquer les décisions censées êtes souveraines, et il faut impérativement rappeler que toutes formes d’abattages rituels ne sont absolument pas natifs des pays d’Europe, et il est LEUR droit aux peuples d’Europe de les rejeter, et au diable le politiquement correct car rejeté, ça plus que l’est, bien qu’ils fassent tous la sourde oreille.

    • Absolument, surtout que finalement, Juifs et Musulmans n’ont jamais eux interdiction de pratiquer LEUR abattage rituel à la con, seulement s’ils devaient le faire SUR COMMANDES RÉELLES, cad le boucher halal ou casher passe commande et ce dont il ne veux pas ben ça reste rituel et ça ne fini pas dans NOS RAYONS, le prix de leur viande serait centuplé, inacceptable pour eux donc.

      Cependant, j’admet que les Juifs, hormis certains lobbyistes relativement « récents » ne posaient pas problème, Napoléon avait réglé le truc et par le passé aucun abattoir ne faisait du 100% casher 365 jours par an en refourgant en douce les invendus à nos bouchers (les Juifs sont simplement trop peu nombreux et pas assez violents).

      Les musulmans au contraire ont vite atteint le nombre pour être un marché très intéressant pour les abattoirs, l’inertie des Français (non informés) a fait le reste. Et maintenant que les Français se réveillent et rejettent de plus en plus le halal non déclaré comme tel, les musulmans ont, hélas, atteint un tel pouvoir de nuisances diverses, variées, et souvent violentes que nos élus sont paralysés de trouille.
      Bien sûr les Juifs profitent du truc, leurs lobbyistes surtout pour des questions de fric mais c’est tout, le Juif lambda serait très souvent prêt à renoncer au casher étant parfaitement conscient que la France laïque leur offrait une paix royale la où la france islamisée sera leur tombe.

  5. Bravo, bravo la Pologne. Mais je crains fort que la pression sera extrême et aboutisse à retirer cette loi par la suite. Comme dab quoi !

Les commentaires sont fermés.