Frappez les femmes dont vous craignez la désobéissance, par Philippe Jallade


Petits compléments à « Sourate 4 Les femmes, verset 34 : LES HOMMES ONT AUTORITE SUR LES FEMMES (et peuvent les frapper, à titre préventif) :

4.34 : Les hommes ont autorité sur les femmes,…Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, … frappez-les… »

1. Le traducteur Hamidullah précise en note de bas de page : « frappez-les » : pas violemment mais simplement pour les faire obéir.
Rassurée, la France entière des « bobos » professionnels au pouvoir -1000 personnes ? (préfets inclus)-, pousse un immense soupir de soulagement, se congratule et promène son cul sur les plateaux de télévision.

2. Une autre traduction (Chiadmi, dispo. sur site internet yabiladi) remplace frauduleusement « frappez-les », qui correspond pourtant strictement au mot arabe (????????????? ), par « corrigez-les » et insère en outre dans la traduction du verset : « si c’est nécessaire », ce qui ne figure pas dans le texte arabe, ainsi que « pour celles qui se montrent insubordonnées », ce qui achève la falsification du texte coranique. A noter que le « Professeur-Docteur Tariq Ramadan » a tenu des propos élogieux à la sortie de cette traduction car « fidèle au texte » !

3. Dans une autre version encore (honte à moi, je n’ai pas çà sous le nez, pour la référence), la traduction « frappez-les » est falsifiée en « admonestez-les ».
Là, la France des « bobos » professionnels nage dans le bonheur et l’hystérie et, n’en pouvant plus, pisse dans sa culotte en scandant « non à l’islamophobie » !

Philippe Jallade

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Frappez les femmes dont vous craignez la désobéissance, par Philippe Jallade

  1. AvatarPhilippe le routier

    Je connais un jeune gars qui étant tombé amoureux d’une jeune musulmane à accepté de se convertir pour l’épouser, elle était déjà à moitié en guerre avec ses parents qui la considéraient « trop occidentalisée », elle et lui ont fait un effort quoi.
    Las, ses parents ont fini par repartir chez eux, et la fille les a totalement perdus de vue, MAIS, le truc le plus important, c’est que cette jeune femme, née ici, en France, a, de son propre aveu, mis deux à trois ans à admettre qu’il était NORMAL de ne PAS ÊTRE BATTUE PAR SON MARI ! Idem si par mégarde j’arrivais chez lui en avance et qu’il n’était pas encore là, elle était hyper mal à l’aise de me laisser rentrer pour l’attendre. Pourtant je le répète ses parents la trouvé « trop occidentalisée » !

    Bon, depuis ça c’est arrangé, ils ont eux un fils et le moins que je puisse dire c’est qu’il porte un prénom bien de chez nous, la maman prépare une choucroute à peine mangable mais au moins mange t’elle du porc aujourd’hui.

  2. Avatarbretonnedecoeur

    De toutes façons, je n’ai jamais pu blairer ces sales machos ! Le dernier qui m’a prise par les épaules en Tunisie en m’appelant « la gazelle »… a failli se faire péter le poignet et il doit se souvenir de la douleur de mon coude dans son estomac. Non mais !

    1. AvatarAntoine

      Je resiste a l’envahissement, à cette pseudo religion qui est un système politico-religieux, en m’interdisant d’aller en villégiature dans ces pays, malgré l’attractivité des prix proposés et en m’astreignant à ne manger que de la viande de cochon. j’essaie de mettre mes actes en conformité avec ma pensée.

      Pas un centime pour ces futurs envahisseurs

  3. AvatarEVA

    Je peux assurer que dans les pays arabes, ce verset est compris dans le sens « frappez-les » et non pas admonestez-les.

  4. AvatarDJ

    Le coran – Traduction de Malek Chebel

    http://www.amazon.fr/livres/dp/2253089176

    4:34
    « Les hommes ont autorité sur les femmes en raison des privilèges que dieu accorde à certains par rapport à d’autres et en raison des biens qu’ils dépensent pour elles. En l’absence de leurs conjoints, les femmes vertueuses sont chastes. Elles préservent ce que dieu a considéré devoir l’être. En revanche, celles dont vous craignez la sédition, ne vous mettez pas au lit avec elles, vous les relèguerez et vous les battrez, à moins qu’elles ne vous obéissent à nouveau, auquel cas vous les laisserez tranquilles, allah étant au dessus, il est le plus grand »

    1. AvatarJallade

      Bon, d’accord ; dans la série falsification/édulcoration du coran, « discipliner » au lieu de « frapper », peut très bien faire l’affaire.

      A part çà, après lecture de l’article mis en lien, les chèvres, çà court les rues à New York ?

Comments are closed.