Dominique Venner, mourir par amour de la vie et par haine de l’islam

J’ignore tout de la vie privée de Dominique Venner, j’ignore donc s’il est vrai qu’il était malade et qu’il craignait la déchéance. Il n’empêche que son geste m’a rappelé celui de Henry de Montherlant, cet esthète amoureux fou de la Rome antique, des bronzes romains, des spectacles de cirques romains qui survivaient à ses yeux dans l’étrange beauté/fascination de la corrida.

Henry de Montherlant s’est suicidé quand il a compris qu’il devenait aveugle. Mort d’un stoïcien qui décide de l’heure et des conditions de sa mort, en homme libre, ou bien mort d’un épicurien jaloux de pouvoir jouir des plaisirs de la vie qui ne saurait être vécue sans cela ? Sans doute un peu des deux.En tout cas mort d’un amoureux de la vie. Et  d’un patriote.

En effet, le rapprochement avec Henry de Montherlant ne s’arrête pas là. Montherlant, lui aussi, était un patriote, un amoureux de son pays et de ses traditions, qui dénonça violemment Daladier et Chamberlain en 1938  : « Ce n’est pas de minutes de silence que nous avons besoin, c’est d’avions, Monsieur Daladier », ce qui n’a pas empêché les résistants de la dernière heure de tenter de lui faire des procès !  Il est vrai que, déjà, entre 1940 et 1945, oser dénoncer le monde de pleutres et de pacifistes bêlants et montrer la grandeur de la lutte armée méritait des procès en sorcellerie !

Alors oui il y a de nombreux points communs entre Dominique Venner et Henry de Montherlant, qu’il admirait et dont il admirait la fin, comme il admirait celle de Mishima, comme le rappelle cet article du blog du Monde.

On y trouve sa lettre, lue par Bernard Lugan tout à l’heure sur Radio Courtoisie, avec ce passage sans équivoque :
« Je me sens le devoir d’agir tant que j’en ai encore la force. Je crois nécessaire de me sacrifier pour rompre la léthargie qui nous accable. Je choisis un lieu hautement symbolique.. que je respecte et j’admire. Mon geste incarne une éthique de la volonté. Je me donne la mort pour réveiller les consciences assoupies. Alors que je défends l’identité de tous les peuples chez eux, je m’insurge contre le crime visant au remplacement de nos populations. »

Le message est très clair. Dominique Venner ne s’est pas suicidé à cause du mariage unisexe comme la presse s’efforce de nous en convaincre, mais à cause de l’immigration et de son corollaire, l’islamisation.

 Les opposants au mariage homo sauront-ils dépasser leurs revendications pour se lever, comme Dominique le leur demande, contre la plus grande menace qui soit, l’islamisation de notre pays, le grand remplacement ?

Pour nous sa mort ne peut que renforcer notre détermination à aller dire non à l’immigration, à l’islamisation et à l’insécurité le 22 juin ! Et nous lui rendrons hommage.

Christine Tasin

 24 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Mort De La France avec femme, enfants et petits enfants. Il s’est tiré sur lui pour nous dire, sans doute, combien il souffrait de SON Pays par celles et ceux qui par leur obscurantisme l’ont fait souffrir et nous font TOUS souffrir tous les jours un peu plus.

  2. Juste 3 petites choses:

    « étrange beauté /fascination de la corrida. » « beauté » d’un animal torturé? « fascination » par le sang qui coule? par la souffrance du taureau? Il m’agace , Montherlant , il m’agace…. … !!!

    Monsieur Venner était-il atteint d’une maladie grave et craignait-il la déchéance? Comme toi, Christine, je n’en sais rien. Cette question m’intéresse car elle soulève le problème de l’euthanasie.

    Un autre suicidé tristement célèbre: JAN PALACH , étudiant tchécoslovaque, s’est immolé par le feu à Prague en janvier 1969 pour protester contre l’invasion de son pays par les chars soviétiques en août 1968 .

    A bientôt, tout le monde, à Paris!

    • Annie j’ai les réponses que je n’avais pas hier soir, il était en parfaite forme et ne souffrait d’aucune maladie grave connue. A bientôt la belle.

  3. Je n’ai pu fermer l’œil de la nuit. Je n’ai cessé de penser à cet homme, à son parcours, ce à quoi son amour pour notre patrie l’a conduit, POUR NOUS, pour qu’aveugles et endormis enfin se réveillent et voient…. Et de voir le portrait dressé par merdias et ceux qui n’ont absolument rien pigé et ne font que critiquer….. J’ai envie de hurler, éclater la tronche de tous ceux et celles qui ont trahis, nous ont trahis, l’ont trahi pour des votes, faire plaisir aux patronats, rampant aux pieds de Bruxelles et tout le reste. Quand à la racaille, oh je ne peux en toute impunité pour nous et Christine mettre ici mes pensées, mais je vous laisse imaginer mon etat d’esprit.

    Ils vont payer, ils doivent payer, et payer très cher leur traîtrise qui a déjà coûté tant de vies de nos compatriotes…

    • Oui Alain nous sommes tous bouleversés et en colère devant ce que nous entendons

  4.  » Alors que je défends l’identité de tous les peuples chez eux, je m’insurge contre le crime visant au remplacement de nos populations.  »

    Combien de média vont reprendre cette phrase ?
    Très peu soyons en sûrs !

  5. « Je crois nécessaire de me sacrifier pour rompre la léthargie qui nous accable. »

    C’est tellement vrai.

  6. Je respecte le choix de chacun ,et je ne juge pas , mais combien de temps va t-on parler de lui et de son geste ?
    Ce monde a la mémoire courte , les journalistes auront vite fait de trouver d’autres sujets ( autre que l’islam ) à  » nous mettre sous le nez  » .
    Son sacrifice , je pense , n’aura pas la portée qu’il espérait , ce monde est ( pour l’instant ) trop blasé , trop indifférent , trop égoïste , trop endormi pour réagir et comprendre.
    Mais , il faut , malgré tout , continuer à se battre , à espérer , à expliquer mais vivants , debouts et les poings en avant .

    http://www.dailymotion.com/video/x1h2po_mourir-pour-des-idees_music

Les commentaires sont fermés.