Ces maires qui se battent seuls contre l’islam (1) : coup de chapeau au maire de Montrouge

 On connaît l’excellent livre de Joachim Veliocas, Ces maires qui courtisent l’islamisme, qui mériterait un deuxième tome, tant les maires d’Echirolles, de Vernon, Evreux, Lorris,  Givors… se donnent du mal pour installer l’islam en France !

Néanmoins, ici et là, des maires se rebellent. Ils osent dire non aux mosquées. Ils osent tenir bon et refuser qu’une salle insalubre soit utilisée comme lieu de prières. Ils osent mettre des bâtons dans les roues à l’enseignement du barbare coran.

Et tout cela malgré les pressions, les manifestations, les menaces…

Alors un coup de chapeau, aujourd’hui, à deux maires.

D’abord celui de Montrouge qui a, comme il en a non seulement le droit mais le devoir, fermé une salle de prières ne respectant pas les règles de sécurité. Bien évidemment la réponse fuse « c’est de la discrimination « . Bien entendu voilées et barbus de défiler dans la rue pour pleurer sur leur triste sort.

 Montrouge manif muzz 27 avril 2013 223.2jpgMontrouge manif muzz 27 avril 2013 2212Montrouge manif muzz 27 avril 2013 2242Montrouge manif muzz 27 avril 2013 2152C’était le 27 avril. Mais naturellement cela ne suffit pas, puisque Jean-Loup Metton, le maire de Montrouge, persiste. La commission de sécurité a donné un avis défavorable (on la comprend, quand on voit, de l’extérieur, cette salle de prières dans un ancien garage, on peut craindre le pire) et il ne prendra pas le risque d’être considéré comme responsable de tout accident qui aurait lieu dans cette salle.

N’importe qui de normalement constitué, particulier ou entreprise, qui se voit interdire un lieu ou sommé de l’aménager se plie aux ordres. Quand on est musulman et à Montrouge, c’est hors de question. Tout interdit brandi devant un musulman est considéré comme une attaque gratuite. Voilà pourquoi   le sinistre Comité contre l’islamophobie en France   a pris les choses en main et a décidé d’épauler les musulmans de Montrouge dans leur lutte…

Nous pouvons et devons encourager le maire à résister aux pressions et à faire son travail de républicain, cela devient si rare parmi nos élus qu’il faut le signaler.   Coordonnées du cabinet du maire Jean-Loup Metton : Tél : +33 1 46 12 74 80 ; jean-loup.metton@ville-montrouge.fr

Il en est de même pour le maire de Villeneuve le Roi qui a eu le courage de faire fermer un local où se réuniraient des prosélytes d’un islam radical et qui accueillerait, sans aucune autorisation pour cela, deux cents personnes. La lecture de l’article permet de se rendre compte des difficultés du maire. Il a pour lui le nombre de personnes reçues sans autorisation dans un local qui n’est pas fait pour cela, ce que l’on ne peut pas nier, le bruit ayant généré des mains courantes… mais il est bien seul. Terriblement seul entre ses administrés qui n’osent pas (ou ne veulent pas) se plaindre, sans doute de peur de passer pour racistes et un Ministère de l’Intérieur aux abonnés absents. Quid du Premier Ministre et du Préfet ? L’histoire ne le dit pas. Sans doute aux abonnés absents également…

C’est dire à quel point Didier Gonzales  a besoin de soutien face à cette association qui veut, de façon évidente, transformer un bâtiment d’un quartier pavillonnaire en institut d’études islamiques. C’est ce que l’on peut lire entre les lignes des objectifs de l’association  » diverses activités, entre autres du soutien scolaire  » dans un lieu dont les femmes sont exclues.

Joli voisinage pour les familles habitant le quartier… Bonjour voiles, kamis, niqabs et autres déguisements islamiques, bonjour l’endoctrinement des jeunes dans cet environnement qui aurait pignon sur rue si le Maire ne se souciait pas d’y mettre bon ordre.

Qui aura peut-être pignon sur rue si personne ne soutient le maire.

Place de la Vieille Eglise,  94290 Villeneuve-le-Roi, Tel: 01 49 61 42 42 Contact ici

Christine Tasin

Prochain article : coup de chapeau au maire de Villeneuve le Roi

 67 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. si j’en crois les photos, il y a quand même pas mal de français tout blanc qui soutiennent les rastacouères !!!
    Dommage que les maires qui se rebiffent se comptent quasiment sur les doigts de la main, alors félicitations à ces rebelles!!!

    • Les mêmes qui vomissent sur Israël et qui ont comme livres de chevet les « œuvres » du « Mahatma » Stéphane Hessel, sans doute…

  2. Il faut que les français en masse signent la pétition de la mairie de Montrouge

  3. Petit rappel pour les nouveaux venus:
    Erdogan président Turc——————-
    “Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques , les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats »

    Bravo à ces maires courageux et prévoyants.

    C’est un document de la RTBF réalisé par J.Katz, M.Somja, B.Duvilliers, M.Hanquet et diffusé le 30 avril 2013. Il parle des Belges et des franco-belges qui ont rejoint les réseaux terroristes en Syrie.
    http://www.tunisie-secret.com/L-Europe-exporte-sa-racaille-islamiste-en-Syrie_a396.html

    • Tous les turcs ne partagent pas cet acte de foi! Loin s’en faut ! surtout dans les grandes villes côtières où les touristes abondent et encore plus à Istanbul!
      J’ai quelques amis turcs , parmi lesquels certain(es) sont homos…Erdogan, ils n’en ont rien à « cirer »
      Par contre, en milieu rural et surtout dans les régions pauvres ,c’est une toute autre Turquie qui peut apparaitre; ce pays est très contrasté à tous points de vue et le peuple turc pour le peu que j’en connaisse, est tres attachant,avec un sens de l’hospitalité à faire pâlir bien des français dits « de souche »!

      • Merci pour ce témoignage. Il est vrai néanmoins qu’Erdogan fait tout ce qu’il peut pour que le modèle rural gangrène l’ensemble de la Turquie, par exemple au niveau du voile

  4. c’est fait envoyé un e mail à ces deux maires courageux avec nos félicitations, famille et entourage ! quand je vois ces images j’ai l’impression qu’on me montre des actualités d’un pays maghrébin je n’arrive pas à m’y faire, ça me fait flipper grave rien que leurs têtes pffffff alors leurs chemises de nuit encore pire ! bref, heureuse que pour le moment (ça ne va pas durer) je ne subis pas encore trop ce genre là mais bon, si on ne fait rien ce n’est qu’une question de temps à la vitesse où ils arrivent et se reproduisent ! je me demandais quel « baygon » serait le meilleur mais il faudra plus costaud

  5. Joli voisinage pour les familles habitant le quartier… Bonjour voiles, kamis, niqabs et autres déguisements islamiques

    Quand on les croise certains osent se rebeller de plus en plus, on leur dit avez vous oublié d’enlever votre chemise de nuit , un ami récemment a trouver mieux et les qualifie  » d’abat-jour » cela nous a fait sourire.
    J’ai croisé des femmes récemment et leur ai fait par que carnaval c’était terminé pour cette année et que le prochain défilé était en 2014, mais elles n’ont rien compris car la plupart ne parle pas un mot de français

    • Je vous déconseille vivement de faire ce genre de réflexion à des femmes musulmanes !
      Vous risquez de gros ennuis et ça ne sert rien d’autre que votre ego!
      il m’est arrivé de manifester ma colere, tout en restant poli, mais j’étais en voiture, devant une femme en tchador avec sa gamine, la pauvre – à peine 9 ans – en tchador elle aussi, au Petit Clamart, mais soyez prudent…

      • Réponse à jarczyk . il s’agissait bien de femmes musulmanes et je vais certainement pas leur faire des courbettes
        Pendant des années j’ai tenu un magasin de prêt à porter féminin, et il y a vingt ans : »une jeune femme m’a contacté par téléphone car elle cherchait un stage en entreprise, je lui donne rendez-vous un jeudi à 10h afin de prendre connaissance du contrat de travail et de la personne pour cet éventuel formation. Le jeudi fixé par mes soins cette personne ne s’est présentée à la boutique et pas d’excuses de sa part. 15 jours plus tard nouveau coup de téléphone et une même demande de stage .Mais je peux me vanter d’avoir une audition parfaite, et je lui réponds  » c’est bien vous qui m’avez déjà appelé il y a 15 jours de cela, et vous n’êtes pas venue vous présenter et en plus vous vous êtes même pas excusée Curieuse de nature je lui dit je vais vous laisser une seconde chance, mais il faudra la saisir, car se sera la dernière et vous pouvez vous épargner toute peine pour me retéléphoner.
        SURPRISE SURPRISE le jour venu, une jeune femme en robe longue manche longue avec 25 degrés à l’extérieur et le FOULARD sur la tête se présente à moi. Je lui dis de me remettre son contrat afin de prendre connaissance , après lecture voilà ma réponse :Mademoiselle je veux bien vous donner une chance, à la condition suivante :  » vous avez vu le style de boutique et le style de vêtements que je vends, votre foulard ne cadre pas ici, vous devez bien l’admettre. Stupéfaite elle me demanda, vous croyez madame, c’est pour cette raison, qu’on m’a refusé le stage
        à la R. et au P. Ils n’ont pas osé vous le dire, mais moi j’ose

        Après plusieurs semaines d’activité de sa part, un professeur m’a contacté afin de voir le lieu de travail de SELMA,
        et discuter sur l’adaptation de cette jeune femme . Je fais part de cette visite programmée le jour où le Prof se présente avant l’ouverture de la boutique, un coup de téléphone de l’employée pour m’informer qu’elle sera absente pour le motif suivant : rage de dents.

        C’est une femme qui est venue , je lui explique l’absence subite de Selma, et au bout d’un moment, elle me dit « Madame puis je vous poser une question? je lui dis « je sais ce que vous voulez me demander, si elle porte le FOULARD chez moi » Elle me répond « OUI » Madame, elle n’avait pas le choix soit elle trouvait son stage, soit
        elle restait chez elle. Le professeur me dit ensuite  » A l’école c’est la seule avec une amie à elle, qui refuse de l’enlever et cela nous cause un sérieux problème.Nous sommes désemparés .

        LA SUITE DE TOUTE CETTE HISTOIRE je vais me donner la peine de vous l’écrire :

        Le mois de juin arrive, une chaleur étouffante, près de 30 ° à l’extérieur, la porte s’ouvre (fermée car climatisation en marche) une jeune femme pleine de charme , mini jupe , débardeur à fine bretelle laissant comme disent les enfants apparaître les « NENES » , longue chevelure bouclée, accompagnée d’un monsieur d’un certain âge pénètrent dans la boutique. Notre chère Selma se précipite vers eux, discute un moment ensemble , je reste à l’écart en observation . Ils repartent et je demande à l’employée, UN SOUCI ? Non Madame, c’était mon père et ma sœur.

        Alors là, mon sang n’a fait qu’un tour  » Tu vas m’expliquer POURQUOI, ta sœur est habillée à l’européenne mini-jupe etc et toi
        jolie comme tu es , tu mets des tenues à l’extérieur qui t’enlaidissent et qui t’enlèvent toute féminité et tout charme
        ELLE me répond « , Madame , Mon père est en France depuis 25 ans et il faut reconnaître que personne ne m’impose de porter le foulard, mais je fais ce que je veux. Ma réponse fut la suivante : sauf ICI , chez moi .

        Et un conseil si après ton stage tu cherches du travail  » Le foulard il faudra bien l’enlever »
        Je n’ai jamais revu et jamais su si elle avait obtenu son diplôme

        LE PROBLÈME dans notre pays, les gens baissent les bras, moi je fais partie de ceux qui ne s’avoue jamais battue

      • Un témoignage comme le votre, je pourrais en écrire une dizaine ! Il ne constitue, cependant pas une réponse à un simple conseil. Que vous fassiez ce genre de réflexion désobligeante, dans un espace privé ou dans la rue peut engendrer des réactions très différentes et parfois violentes, surtout si les « demoiselles » sont accompagnées par des « mâles » en babouches…Mais vous êtes certainement quelqu’un de très courageux qui saura faire face au zèle islamiste, si l’occasion venait à se présenter…
        Ceci dit, nous partageons, il me semble , l’opinion commune en matière d’islamisation de la France!
        Bien cordialement
        BJ

        • réponse en Jarczyk,
          Bonjour j’ai pris connaissance de votre réponse, et vous remercie de votre conseil, mais dans notre région et je pense qu’il en est de même ailleurs, il est rare de rencontrer un couple « femelle et mâle en babouches » soit elles sont entre elles( ou seule avec leurs enfants) ou soit elles marchent derrière lui.(et loin derrière lui)
          Il est rare de les voir un à côté de l’autre Et le pire elles se voilent et sont accoutrés de vêtements(des mains jusqu’au doigt de pieds , afin que les autres hommes ne les regardent ) mais les Babouches comme vous les nommez ne se gênent nullement de regarder les femmes autres que la leur . En plus ils vous agressent c’est vrai lorsqu’ils sont en groupe, cela les rend FORTS ET VIRILS, mais ils sont peu nombreux à avoir du répondant lorsque vous leur tenez tête surtout lorsqu’il s’agit d’une femme qui ne se plie pas à leurs idées et coutumes.
          Il faut se méfier, lorsqu’ils sont alcoolisés ou camés ,L’ alcool pourtant interdit par leur religion.

  6. OUI, un grand coup de chapeau aux maires qui s’opposent à la construction de mosquée.
    Que tous les habitants de ces villes soutiennent leur maire, même si ils n’ont pas voté pour lui, car IL FAUT S’UNIR face à la menace de l’Islam. Comme l’a déjà dit Christine peu importe vos convictions politiques ou religieuses, seul compte votre amour de la France et de ses valeurs : Liberté Égalité Fraternité.

Les commentaires sont fermés.