Poème de Nordine pour la pause dominicale (15)

Tes brioches beurrées, Dimanche, et tes croissants,

Tes brunches enjoués  ont des parfums grisants !

Une Lune durant, où Mahomet se loue,

De pareilles agapes t’envoient direct au trou !

De Rabat à Tunis et d’Alger à l’Iran

L’islam incontestable astreint au ramadan.

Voici le dit d’Ali, peu importe où il vit,

Quand vous déjeunerez, pensez un peu à lui.

Ali avait bien vu qu’au hammam quelquefois

L’imam se rapprochait  du frère d’Aïcha,

Et qu’avant la prière ils s’adonnaient tous deux

Aux plaisirs délétères qui lient les amoureux.

Il avait aussi vu le père d’Abdelatif

Distiller des liqueurs tout en fumant du kif.

Quant à sa sœur Zora, on savait depuis peu

Que son nouvel emploi faisait plus d’un heureux.

Kader vendait du lait bien enrichi en eau

Et Nordine jurait… Tous étaient immoraux!

Aussi quand assoiffé, travaillant dans la rue,

Ali envisagea de boire quelque jus,

Il ne se doutait pas que deux heures plus tard,

Son geste trop laïque l’enverrait au mitard.

A peine avait-il bu, que son voisin Hasni

Hurla au sacrilège et se plaint au cadi:

« Ali a bu de jour ! Or c’est le ramadan,

Cet acte criminel mérite un châtiment! »

On procéda alors au procès islamique,

On trouva deux témoins, ils lui firent la nique.

Rendu dans sa prison, Ali se demanda

« Sont-ils tous délirants, ou alors est-ce moi ? »

Amis lecteurs athées, laïques ou mécréants

Ne soyez pas surpris par ce dit bien navrant.

L’islam est une loi imposée à chacun

Qui selon les saisons de jour bannit le pain.

Tout ce qui est public doit bien se conformer

A la charia inique et ses tabous bornés.

Soyons heureux qu’ici, quels que soient nos prénoms,

Nous pouvons apprécier pinard et saucisson!

Nordine

 

 19 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Cher Nordine, j’admire à chaque fois votre talent, même si je ne le dis pas systématiquement, mais ce poème ci me semble valoir une mention spéciale, très bien avec félicitations du jury !
    Bravo l’Artiste (avec majuscule oui oui soyons fous) quel brio pour dénoncer l’hypocrisie de l’islam et de ses pratiquants !

    PS pour Christine, navré, hors sujet, mea culpa, mon gmail m’a trahi, j’ignore pourquoi mais ton adresse mail n’y figure plus (je suis assis sur un cactus avec un rat epileptique dans mon caleçon en repentance)…bref, j’ai une petite parodie de chanson, Marie, chantée par Johnny Hallyday pour être précis, je pense qu’elle irait bien sous une recette de notre Amie Nini (vais pas piquer son job à Nordine) bref-bis, pourrais tu avoir la gentillesse, la bonté, la délicatesse d’envoyer un courriel à ton modeste serviteur afin que je puisse t’envoyer la chose en retour ?
    (bon forcément j’ai aucune autorisation pour parodier l’originale…)

    À très bientôt.

    • Comment vais-je te pardonner d’avoir perdu mon courriel ???? Bon je t’envoie ça

      • Courriel reçu, merci.
        En fait j’hesitais entre .fr ou .com à la fin et je n’etais plus sûr que les « termes » soient attachés ou séparé (un ancien mail à moi c’était mon prenom et mon nom MAIS avec un point entre les deux.

        Quoi qu’il en soit tu auras ma « prose » très vite.

        • yabon banania ! Euh ! Tu crois que j’ai encore le doit de dire ça, c’est pas devenu raciste ?

          • Yabon banania si si je pense que c’est devenu raciste en effet…
            …mais tant pis j’ai une plaque en email avec cette pub dans mon bureau chez moi et je compte pas la jeter pour autant.

            Mon délire poétique doit être en train de voyager vers ta boite courriel, sauf si gmail le censure pour excès de bêtise bien sur.

        • Ha ! Philippe ! ne jouez pas avec ma patience ! dépêchez vous d’envoyer votre dernier cru !!!…ne nous faites pas languir !!
          En passant j’adoooore votre avatar ! il est trop mimi 🙂

          • Quelqu’un m’a demandé un jour comment changer l’avatar j en’ai pas su lui répondre autre chose que « le site choisissait » tout seul apparemment il y a plus malin que moi !

  2. Ouaaa ! Bravo ! Chapeau l’artiste ! Quelle habileté dans les vers , c’est sublime !
    Et en le lisant, dès les premiers vers, je me suis languie des pains au chocolat tout chauds sortis du four du boulanger !
    Une vraie jouïssance et en même temps une torture depuis que je suis dans l’incapacité de m’en procurer…chawue matin ça me hante l’esprit !…ha la bonne bouffe ! saucisson, charcuteries, bons vins, croissants et pain au chocolat, rôtis de porc ! il n’y a rien que ça de vrai dans la vie 🙂 ha ha ha ha !!! parole de gourmande !
    Passez un bon dimanche 🙂

Les commentaires sont fermés.