On peut dorénavant aller manifester dans les mosquées seins nus contre l'islam !

Notre pays fait des pas de géant pour la défense de la liberté d’expression ! Les Femen qui ont manifesté seins nus à l’intérieur de Notre-Dame n’ont pas été mises en garde à vue ni poursuivies, pourtant il y avait de multiples infractions : « Exhibition sexuelle dans un lieu accessible au public» (article 222-32 du Code pénal), «atteinte à l’affectation cultuelle» et «atteinte à la liberté d’exercice du culte» (loi de 1905), «injure commise envers (…) une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée» (article 33 alinéa 3 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse), «coups et blessures», «destruction ou profanation d’objet sacr黫 …

Elles ont juste dû montrer leurs papiers et ont été relâchées quelques minutes après.

Il est donc évident que la loi et la justice sont en train de changer en France et que depuis octobre il y a un véritable retournement de situation.

Pensez donc, les Identitaires, pour être juste montés sur le toit d’une mosquée en construction avaient écopés de 2 jours de garde à vue, d’interdiction de sortir de leur département et sont poursuivis en justice ; on avait même requis la dissolution de leur mouvement !

Et aujourd’hui, pour 1000 fois pire… Rien !

Il n’est pas pensable que nos ministres aient fait leur l’analyse de Caroline Fourest voyant dans l’action des Identitaires du racisme et dans celles des Femen la défense du droit au blasphème, non impensable.

J’en déduis donc que nous allons pouvoir créer, à Résistance républicaine, un groupe Femen contre l’islam, pendant du Femen historique contre le catholicisme, et que nous allons pouvoir manifester à la Grande Mosquée de Paris, un vendredi après-mid, seins nus, avec plein de slogans négatifs sur l(islam.

On ne voit pas pourquoi nous, militantes de Résistance républicaine, nous serions embarquées, mises en garde à vue et poursuivies en justice pour Exhibition sexuelle dans un lieu accessible au public, atteinte à l’affectation cultuelle, atteinte à la liberté d’exercice du culte, injure commise envers (…) une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée». 

Comment ça, les Femen et Résistance républicaine c’est pas pareil ?

Vous y comprenez quelque chose, vous ?

Christine Tasin

 158 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. et oui en FRANCE deux poids deux mesure il va falloir choisir sont camp les islamos_collabos ou la liberté et la démocratie

  2. Bonjour !
    Et même dans les synagogues ces femens sont autorisés…
    La défiance est partout et la folie n’a pas de religion…

  3. Ouin….c’Est bizarre tout ça….mais je vous fais confiance Christine, car s’il y a une brèche quelque part, vous trouverez le moyen de nous y introduire 🙂
    J’ai un petit conseil à vous demander. Croyez vous qu’il soit risqué que je fasse parvenir E-slam de P.D.F dans toutes les mairies de France ?…sachant qu’il y aura des maires qui seront contents de l’écouter et de le faire passer et d’autre qui seront furieux. Croyez vous que ceux qui seront furieux feront en sorte de faire éliminer e-slam de youTube et que cela puisse causer des problèmes de poursuite à votre ami P.D.F ???….lui, il est d’accord mais il m’a dit de vous demander conseil là-dessus car vous êtes comme un ange Gardien, vous veillez à ce que vos protégés n’aient pas d’ennuis :)…Merci d’avance !

    • Pas de souci Nini au contraire c’est une excellente idée. Les maires n’ont pas le pouvoir de faire interdire sur youtube et le e-slam n’a rien qui puisse justifier son interdiction

      • Message reçu !
        C’est une très longue tâche qui m’attend et comme je suis débordée par mon boulot, je vais en faire un petit peu à la fois.  » petit train va loin  » …Merci Christine 🙂

  4. Il fut un temps où il était de bon ton, dans les foyers et chez les humoristes, de se moquer du niveau intellectuel de la police ou de la gendarmerie. Ça faisait partie des bonnes blagues quotidiennes plus ou moins tolérées par les gouvernements.
    Bizarrement, cet état d’esprit très franchouillard semble avoir disparu. Face aux problèmes apportés par une population venue d’ailleurs encore moins respectueuse des règles que le Français, il a fallu se serrer les coudes, citoyens et force de l’ordre. On s’est mis à aimer la police. Il y avait peut-être là dedans un peu de lèche bottes, une façon de dire, nous, on vous aime, on vous soutient, c’est pas comme les autres…
    Mais je crains que ce soit prendre un peu trop ses désirs pour des réalités. Oui, on les aimes, eux aussi d’une certaine façon, mais service-service, le fonctionnaire n’est pas corruptible…
    C’est donc au nom de ce principe (la justice est la même pour tous) que vous ne pourrez pas vous prévaloir de ce qu’ont fait les femen avant vous pour faire de même dans une mosquée. Ils avaient leurs raisons de relâcher les femen, ils en auront d’autres tout autant incontestables de vous embarquer 24 heures.
    Je revois encore mon père, j’étais tout petit, se faire arrêter par un flic pour je ne sais quelle faute. Mon père lui a dit « mais celui devant est passé, et vous n’avez rien dit ». Le flic lui a répondu de toute l’intelligence que lui donnent ses 10 milliards de neurones « et s’il s’était jeté dans la seine, vous l’auriez suivi ? ». Que voulez vous répondre à ça, au risque d’aggraver votre cas ?

    • Je respecte et défends par principe nos policiers parce qu’ils ne sontpas respponsables des ordres qu’on leur donne, qu’ils sont sur-exposés et interdits de se défendre ….

    • Le policier n’agit pas en fonction de ses opinions personnelles, comme l’a dit Madame Tasin, mais en fonction des ordres qu’il reçoit.
      Il y a dans la police différents courants d’opinion, mais ni un policier, ni un soldat ne peut se départir d’une certaine neutralité dans l’exercice de sa fonction.
      Il n’y a rien de plus choquant, pour moi, qu’un peuple qui tourne en dérision ceux qui risquent leur vie pour assurer la sécurité. Sans la police, n’importe quel pays deviendrait une jungle, où prévaudrait la loi du pus fort.
      En banlieue, c’est cette « loi » qui prévaut car la police a reçu l’ordre de ne pas y intervenir, ce qui est un abandon d’un morceau du territoire français.
      Railler systématiquement et durablement ceux qui assurent notre sécurité a créé un sérieux malaise chez les policiers, où le taux de suicides est plus élevé que chez d’autres fonctionnaires. Partout dans le monde, être enfant de policier est un motif de fierté. En France, les enfants de policiers rasent les murs: d’ailleurs un fils de policier, qui avait 19 ans, a été tué il y a quelque temps déjà par un groupe de « jeunes », à cause de la profession exercée par son père.
      Ceux qui font de l’humour (la plupart du temps bête et méchant) au sujet des policiers devraient assurer leur sécurité eux-mêmes au lieu d’appeler le 17 !
      Ce n’est pas la peur de l’islam qui doit faire respecter ceux que l’on raillait sans vergogne la veille !

  5. Perso j’en vois pas l’avantage ,ni dans une mosquée ni dans une cathédrale ,je ne suis pas pour les mosquées mais ces fameuses  » femen » devrait aller faire ça en Russie et se prendre quelques années de prison ,si on besoin de salopes pour sauver la France !!!! c’est bien la preuve qu’elle est déja perdue ……

  6. Oui voir des seins nus dans une mosquée après avoir été obligé d’ôter ses godasses pour y entrer c’est……le pied !

Les commentaires sont fermés.