On mange aussi sans porc dans un certain nombre de réunions consacrées aux femmes battues, par Hélène François.

 Depuis 3 années consécutives je me rends, dans le cadre professionnel,  à un colloque organisé par une association qui se dit « laïque » et qui  est axée sur les violences faites aux femmes.

 En 2010 il s’agissait d’un repas pris à table, en 2011 d’un buffet style « cochonnailles », cette reunion coïncidant toujours avec la période du beaujolais nouveau.

 Ayant entendu « nous sommes une association laïque et nous rencontrons toutes les personnes ou associations  qui nous invitent » j’avais tenté de leur parler de Riposte laïque et de Résistance républicaine, vu que leur « credo  » c’est de lutter contre les  violences faites aux femmes. Je  pensais qu’un parallèle entre une recrudescence des violences  et  la montée de l’intégrisme religieux pouvait un minimum les intéresser, surtout, lorsque l’on voit témoigner certaines des  victimes adhérentes. Il faut croire que non, car mon courriel est non seulement reste sans réponse, mais je n’ai désormais plus droit au « sourire » destine à mes autres collègues…

 Mais quelle ne fut pas ma stupeur quand j’ai découvert cette année qu’il s’agissait d’un   buffet offert « sans porc » ceci spécifié par un écriteau sur la table et redit au micro juste avant le  déjeuner…

 Bien entendu je me suis renseigné e sur les subventions distribuées à cette association :CAF ,Conseil General, et Conseil Regional…. Tout çà pour chasser le porc des menus, sans souci de la filière porcine française !

 Je ne nierai pas la qualité des interventions, mais lors d’un expose sur le « secret professionnel » au sujet de violences: je vous met au défi de trouver les deux exemples cites.

Vous donnez votre langue au chat ?

Romain Dupuis:celui qui a décapité deux infirmières

L’évêque de Bayeux au sujet d’un prêtre pédophile…..

Il n’est pas question de minimiser et encore moins de « cautionner  » ces deux affaires …  mais si ce sont les « deux seuls cas, exemplaires, des violences faites aux femmes, dans l’hexagone, nous pouvons chez RR et Rl reprendre nos « parties de « pêche ».

Je reste volontairement « discrète » sur le lieu et sur le nom de cette association, par contre je vous invite à  » fouiner dans toutes les régions  » afin de débusquer ce genre d’association  qui donne bonne conscience en s’occupant de la « vitrine » mais qui  n’ abordera jamais les problèmes en profondeur, et ceci en offrant, avec les deniers publics des buffets sans porc, pour a priori ,moins de 10% de musulmanes dans l’ assistance….

Hélène François

 

 96 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Il y a deux ans je me suis rendue à l’Université d’été de Ni putes Ni soumises.
    J’y ai entendu des témoignages à faire frémir. Et bien je vous le donne en cent voire en mille; pas une seule seconde les vrais coupables ne furent désignés. Cette association a réussi sur deux jours l’exploi de faire l’économie du mot « Islam » ou « musulman ». Il est vrai que j’ai remarqué le lendemai, matin, un « souchien » version gaucho-bobo qui semblait veiller au grain.
    Que de contorsions pour garder les subventions (qui seraient de l’ordre de 500 000 euros, Mme Amara étant alors ministre). Il est aussi à noter que les sections régionales ne disposent pas d’une thune !
    ET hop !!! tout ça, devinez où !

    • Merci Micky pour ce témoignage qui devrait faire changer d’avis ceux qui croient encore que NI putes ni soumises sont dans le camp républicain

  2. Ah la vache!!! Et hop, une volée d’explétives auto-censurée à l’encontre de ce énième exemple de vendus qui se couchent, que dis-je, non, se vautrent!!!! Le porc et ses produits sous quelques formes qu’ils soient, nous Français exigeons qu’ils soient RÉINSTAURÉS comme il se doit!! Plus que marre et plus que temps de remettre les pendules à l’heure: les seuls qui ont des problèmes avec NOS produits et tout le restent sont TOUJOURS ceux qui, ou bien on récemment été accueillis chez nous, ou descendent de ceux accueilli il y une ou deux générations et pas plus.
    Et qu’on ne viennent pas me faire ch.ier avec sont francais-commes-vouz-et-moi parce que NON et certainement pas; s’ils l’étaient Français comme nous le sommes, JAMAIS ils ne se comporteraient de la sorte, et en ce qui concerne le porc (pour ne parler que de ça car la site est plus que longue),car vouz-et-moi disons simplement « non merci » si l’on n’en veut pas mais n’exigeons certainement pas qu’il soit purement et simplement retiré/supprimé. Alors ça suffit et français de convénience ou de papier, il y en a plus que marre et toutes leur conneries incessantes ne passent vraiment plus, mais alors plus du tout!
    Un sacré retour de manivelle en attend un paquet au tournant, garanti.

  3. bonjour , l’abattage hallal ne peut etre effectué que par un musulman. N’y a-t-il pas la une discrimination à l’embauche, car tout non musulman ne peut prétendre à cet emploi ?

    • Si bien sûr que si mais seul un boucher se présentant et étant refusé peut porter plainte puor discrimination, à moins que les associations antiracistes portent plainte ce qui est impensable

    • De toute façon la viande hallal est un produit dangereux pour la santé. Cette viande demande une cuisson de 12 heures minimum pour venir à bout des bactérie qu’elle comporte suite aux contminations dela chir fite vec les mélnges de résidu du lrynxse propagent dans l’oesophage et au possible éclatement de la rate pendant les longues minutes d’agonie de l’animal. Les musulmansne mangent que certaines parties de cette viande, le reste est refilé dans les grandes surfaces et boucheries traditionnelle sans que l’onsoit tenu au courant ni le consomateur, ni le boucher parfois même. Le mode de cuisson de cette vainde n’est pas adapté au mode de vie occidental d’une part, et d’autre part, ce sont des restes ( ce que les musulmans ne veulent pas manger ) qui nous sont passés, en l’occurence nos délicieux T.Bone que nous faisons cuir sur le B.B.Q !!!…Et pourquoi les musulmans ne mangent-ils pas ces parties ?…il serait intéressant de le savoir. Toujours est-il que cette consomation est très dangereuse pour les occidentaux qui développent toutes sortes de malaises ( brûlures d’estomac, dhiarrée, essouflement, embompoint , maladies cardio vasculaires etc…) quand ils ne tombent pas malade plus sérieusement en attrapant la E.Coli, dont certains finissent pas en mourrir. Et je souspçonne aussi des cancers.
      Enfin, bref, tant que je ne verrais pas de mes yeux un boeuf assommé avant d’être abattu, jamais plus je ne toucherais d’une viande hallal. Ceci. même si l’abatteur n’est pas un musulman.

  4. Peut-être qu’il serait temps d’intenter des actions en justice contre ce genre de précision sur des affiches. Pas sur le plan discriminatoire, car on nous dira qu’il n’y en a pas puisque nous, on peut manger de tout. Car la prochaine étape, ce sera la mention «halal». Puis comme ça ne suffira qu’un temps, ce sera ensuite «garanti par l’imam machin». Puis ensuite «repas servi après une prière».
    Si je comprends bien, une Française tabassée peut venir à cette association, même s’il n’y a pas de porc, tandis que pour être sûr qu’une musulmane tabassée vienne, on a besoin de préciser «sans porc».
    Mais de toutes façons, si dire « avec porc » est discriminatoire, alors que dire « sans porc » ne l’est pas, je ne sais pas si des juges normaux, et surtout honnêtes, peuvent durer longtemps dans cette contradiction
    Pourquoi donc ce sont toujours les autres qui portent plainte contre les islamophobes, et jamais l’inverse ? On se contente depuis x années de lister les différents faits dus à l’islam, sur différents sites. Les listes s’allonges, mais ça ne va pas plus loin que convaincre quelques milliers de nouveaux islamovigilants. Pour le pouvoir, ce n’est pas très dangereux, il doit considérer cela comme du défouloir nécessaire à la paix, voire même une preuve de démocratie. De simples jérémiades de quelques milliers d’excités (comme dit Fourest) qui parcourent les sites islamophobes.
    Il faudrait un avocat qui trouve un argument contre ce genre de mentions ciblées à l’adresse des musulmans.

    • Pour le moment notre droit les protège on ne peut rien faire, on surveille, bien sûr, avec notre avocat… attendant la faille !

  5. C’est absolument dégueulasse et hors sujet le fait d’avoir cité Romain Dupuis et le prêtre pédophile.
    Je suis particulièrement touchée par le cas de Romain Dupuis, malade schizophrène souffrant depuis bien avant son acte épouvantable de troubles mentaux entraînant délire et paranoïa.
    Sa mère avait crié au secours des années durant sans trouver d’autres réponses que, en gros, comme pour les enfants autistes : » mais qu’est -ce- que vous lui avez fait ? la psychanalyse est là pour vous aider » ( elle et lui ), alors qu’en réalité cette escroquerie freudienne n’a de cesse depuis 1 siècle de culpabiliser les mères, et les mères d’enfants psychotiques. La psycaca n’a jamais guéri personne, mieux : elle n’est pas là pour faire guérir ni soigner !!!
    Les féministes d’aujourd’hui n’ont plus rien à voir avec celles que nos mères et parfois nos grands- mères ont été : elles sont dans la bien pensance islamo collabo, aussi pour justifier leur rôle et leurs salaires, elles vont continuer de défendre les femmes, mais celles qui n’ont aucun rapport avec l’islam, elles se gardent donc d’évoquer tous ces cinglés à capuches qui violent et qui torturent dans les caves.
    Elles n’ont donc même pas d’exemple de maris ou partenaires Français de souche qui giflent, qui tapent, qui brûlent, qui cognent leur amie ? Elle en sont réduites à parler d’un cas particulier d’un garçon qui est effectivement fou à lier mais de cette folie qu’on nomme schizophrénie et dont il n’est pas responsable ni lui ni personne ?
    Je suis atterrée, je crois que je leur aurai sauté à la gorge à ces connasses incultes et leur aurai fait ravaler cette ignominie !

    • Caroline je partage votre colère et votre révolte… nous sommes prêts à aller assister à ce genre de choses pour y apporter la contradiction, marre….

  6. trouve cela révoltant humiliant et scandaleux !!….mais plus encore, dangereux, car cela incite les gens à jouer avec leur santé car pour ce qui est du porc, pour des questions d’hygienne alimentaire, cela fait plusieurs mois que je ne mange que de cette viande, ainsi que des fruits de mer, du poisson, des oeufs et du fromage.En effet, j’ai banni tout ce qui est susceptible d’être abattu halall afin de minimiser les risques d’être infectée par la E.Coli ou autres bactéries…… Et quelques jours après avoir banni ces viandes, j’ai perdu du poid ( j’en avais besoin ! ) et j’ai cessé d’avoir constamment des brûlures d’estomac atroces, aussi, je ne souffre plus d’insomnie et d’essoufflement. La même chose s’est produite chez mon mari et mes amies. Cela faisait 5 ans que mon mari, mes amis et moi même souffrions de brûlures d’estomac épouvantables et les médecins n’arrivaient pas à en trouver la cause. Avant d’entamer mon nouveau régime j’en étais rendue à consommer 2 boites de Zantax de 150mg par semaine. Ce qui est énorme !….Je croyais que j’avais un cancer. La décision de suivre ce régime , simplement en banissant les viandes soupçonnées d’être halall m’a été très salutaire ainsi qu’à mes proches. Je pense que toutes ces histoires,de nous imposer une culture qui ne convient pas au mode de vie occidental et très nuisible et surtout très dangereux pourla santé, l’hygienne et le bien être de la société.
    C’est bien beau d’être bobo, de jouer les gentils en se soumettant aux moeurs et coutumes venues d’ailleurs, mais c’est un jeux dangereux et quand il y va de notre sécurité au niveau de la santé .Il faudrait que cette question soit prise au sérieux. Qui voudrait jouer au gentil et se soumettre au péril de sa vie ??…tout ça pour le  » bien paraître  » ??….

    • Bravo Nini pour ce témoignage ! Je ne mange quant à moi depuis des années que du porc, du poisson des oeufs et du fromage et je me porte comme un charme !

  7. Cela devient insupportable ! avant meme la demande ,certain leur offre leur rite sur un plateau ! qu adviendra t il
    quand fort de leur nombre , ce sera l exigence qui sera la regle ? Ou comment la betise et la superstition gagnent
    peu à peu et avec l aval de certain..

  8. Les habitants veulent garder leur rue Karl-Marx – Les locataires de la cité du centre-ville de Bobigny, en pleine rénovation, ont protesté après avoir découvert leur nouvelle adresse :Oum-Kalsoum a remplacé le théoricien de la lutte des classes.
    La suite sur le Parisien de ce jour – nourriture, culture, on continue

    • c’est énorme je vais me pencher là-dessus j’ai trouvé l’article merci de l’info Dorothée !

    • J’aime bien Oum Kalsoum…Une icône pour nombre d’Egyptiens… et une femme! C’est pas rien,tout de même,en pays musulman…Ce quartier est peut etre peuplé de nombreux musulmans, ceci expliquant celà,rien de plus ,rien de moins
      A suivre,en effet!

      • On a d’autres femmes et on n’a pas à donner le nom d’icônes étrangères dans notre pays sauf si l’icône a eu des liens très forts avec notre pays commme Senghor par exmeple

  9. Je suis vegan et antispéciste, je ressens une détresse immense à l’idée de la mort d’un être vivant innocent pour quelque raison que ce soit, mais ce genre de témoignage me donne quand même une folle envie de ma balader avec un sauciflard sous le bras !

Les commentaires sont fermés.