On est en France, et carnaval c’est en février, sus à Halloween !

Publié le 31 octobre 2012 - par - 18 commentaires

Marre de ces pauvres gosses qui passent dans toutes les maisons aujourd’hui, copiant la mode anglo-saxonne, avec leurs masques et maquillages, quêtant bonbons ou sous.

A ma remarque : « Mais ce n’est pas carnaval aujourd’hui« , réponse scandalisée de l’enfant : « Mais c’est halloween ! ». Ma réponse : « Halloween ? Ce n’est pas une fête française. On est en France, on n’est pas aux Etats-UNIs. Revenez en février quand ce sera carnaval« …

C’est mon deuxième coup de gueule anti-mondialisation du jour…  Mais je reste très calme….

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

18 réponses à “On est en France, et carnaval c’est en février, sus à Halloween !”

  1. Avatar V12 dit :

    Avec les ricains et leurs conneries dans le monde musulman, c’est plutôt la fête d’allah win….

  2. Avatar 23bixente23 dit :

    bien d’accord avec vous, Christine, cette mode importée d’halloween est révoltante.

    il y a depuis des années des voix outre-Atlantique pour faire interdire cette fête: pour les croyants, c’est une fête ouvertement diabolique puisqu’il s’agit de rendre hommage aux démons, sorcières et autres. pour tout le monde, il y a chaque années des gosses qui meurent à cause de bonbons empoisonnés, avec du verre dedans ou des trucs du genre…

    bien sûr, il fallait que les complices de la mondialisation popularisent les pires coutumes et pratiques étrangères… même si elle ne signifie rien pour nous, je trouve par ex charmante la fête de Thanksgiving…

  3. Avatar Sparnacien dit :

    Tout à fait d’accord avec vous ; ras le bol de cette « fête » américaine qui s’impose chez nous (avec la complicité active des médias et des commerçants) et qui met à l’honneur l’horrible et le laid.
    A côté de ça, tout le monde (ou presque) croit que la Toussaint est la fête des morts !
    Nous perdons peu à peu toute référence à notre propre culture : l’aïd remplace (dans les médias) le Carême, halloween, la Toussaint…
    Va-t-on bientôt en France fêter thank’s giving ou le 4 juillet ?!

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      J’ai même vu il y a une quinzaine d’années, quand (déjà ) c’était la mode de supprimer des heures de maths et de français pour les remplacer par des « parcours diversifiés » des élèves passer deux heuresà creuser des citrouilles pour préparer Halloween….

  4. Avatar Philippe dit :

    Ajoutons à cela le fait que demain c’est la Toussaint et que beaucoup de mômes aujourd’hui ignorent absolument ce que cela signifie.
    Ceci étant et sans certitude, il me semble que halloween soit issu d’une fête Irlandaise adaptée aux USA, bon ca ne change rien à la bêtise du truc.
    Et dans les villages ou j’ai vécu, aussi bien en Alsace que désormais en Picardie je n’ai jamais vu de gosses faire la quête, bonbons ou euro. Le seul truc dont je fut témoin ce fut UNE fois des gamins déguisés dans la maternelle de mon village.
    Mais vous avez raison la mondialisation est une hérésie, une fabrique à crétins.
    Voir des bretzels au marché de Noël d’Amiens en est un bon exemple meme si ils sont délicieux je trouve ca un peu bête puisque la gastronomie picarde offre bien assez de choix.

  5. Avatar de vlieger dit :

    peut-être mais si je ne m’abuse Halloween vient d’Europe et je préfère que mes enfants connaissent la date de la fête des sorcières plutôt que celle du ramadan….mon folklore inclus les fées, sorcières et autres démons, en aucun cas le sacrifice des animaux… merci de m’avoir lu. bruno

  6. Avatar Olivier dit :

    Samhain ou Samonios, c’est tout simplement le nouvel an celtique qui s’est transformé en Halloween aux États unis ( importé par les émigrants Irlandais, Écossais etc…), qui nous est revenu sous cette démarche mercantile nullissime.

    Mais Attention, quand j’écris « Halloween » n’allez pas lire « Allah win » hein ??.. parce que là…vous avez tout faux !!

    Je vous souhaite donc une bonne Samonios, correspondant au 1er novembre, moment privilégié pour toutes celles et tous ceux qui se soucient de rétablir le lien avec leurs véritables racines spirituelles ancestrales.C’est une période privilégiée pour honorer ses morts.

  7. Avatar paul0 dit :

    Certes Hallowen n’est pas une fete d’origine française, mais elle est d’origine irlandaise.
    Cette fete surtout commerciale n’est absolument pas une menace pour notre identié nationale,
    loin de là, on voit bien qu’elle « ne prends pas » dans notre pays.
    Je ne suis pas contre le principe de faire plaisir à quelques gamins en leur donnant quelques bonbons,
    car je considère ce geste comme un comportement de tolérance et d’ouverture d’esprit.
    car comme je l’ai dit cette fete sans intéret n’est pas une menace pour notre identité

  8. Avatar Valérie dit :

    Désolée de vous contredire mais pour une fois, je ne suis pas du tout d’accord avec vous et je suis même très étonnée de vous lire en train de jouer les rabat-joie face à des enfants qui ne demandent qu’à s’amuser. De même, je suis scandalisée par certains commentaires (je sais que les français sont tristes à en mourir et ont du mal à faire la fête mais quand même !). Halloween est une fête d’origine celtique donc bien de chez nous, adoptée par les irlandais et importée aux USA par ceux-ci. Donc en aucun cas, il ne s’agit d’une fête américaine commerciale etc…Il s’agit simplement d’une occasion de faire la fête pendant les vacances de la Toussaint où il commence à faire froid et où les gens ont tendance à se replier sur eux-mêmes dans leurs maisons. Donc, une belle occasion de s’occuper de ses gamins (costumes, décoration, organisation de la chasse aux bonbons…), de se réunir entre amis et famille, de partager un bon repas…
    Certains traitent cette fête de commerciale : que penser de Noël où tout est prétexte à des orgies de nourriture et des avalanches de cadeaux ineptes qui seront revendus sur internet dès le lendemain, alors ??
    Je trouve qu’elle permet de créer de la convivialité et un esprit de fête dans des petites villes ou des villages qui vieillissent et qui souffrent d’inactivité latente : la fête, c’est la vie ! et il serait dommage qu’ Halloween ne se fête plus que dans les grandes villes pour les citadins branchés. Pour finir, quelle province de notre belle France ne revendique pas des histoires de sorciers plus ou moins réelles ?? Replongez vous dans les histoires de sorcellerie de vos contrées, vous seriez surpris !
    Un peu de fantaisie, que diable !
    Merci de votre attention, bonne nuit et joyeux Halloween !

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Vous avez bien le droit de ne pas être d’accord et moi je persiste et signe, on remplace une fête liée à l’évocation de nos ancêtres par un folklore de morts-vivants et de sorcières qui n’a aucun ancrage dans la mémoire collective, et ce n’est pas parce que ç’est parti d’Irlande que ça concerne la France ! De plus les Gaulois ne nous ont pas laissé cette fête en héritage… Donc fête dans ancrage dans la mémoire collective, qui ne nourrit pas l’enfant, gratuité et consumérisme…

  9. Avatar eric dit :

    Tout ce que je constate c est que les seuls réclamant des bonbons à ma porte sont ceux qui crachent sur le drapeau américain à la télévision et nous regardent de travers dans la rue, c est aussi une bonne occasion pour le désorde et les bruits infernaux dans les cages d escaliers. On avait vraiment besoin de ça ! Je doute que les hautes sphères subissent cette agression supplémentaire dans leurs beaux quartiers sécurisés et asseptisés.

  10. Avatar chtophe dit :

    Il y a très peu, je pensais comme vous. Il me semble que nous nous trompions.
    Je vous invite à lire cet excellent article :
    http://patriotismedeclocher.wordpress.com/2012/10/02/halloween-les-origines-catholiques-et-francaises-de-la-veille-de-la-toussaint/

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Cela ne change rien à ce que j’ai écrit, je vous invite à lire ma réponse à Valérie… cette fête est artificielle et sans résonance, on essaie une fois de plus de nous inventer des raisons de nous américaniser

  11. Avatar DUVAL Maxime dit :

    Après la fête, adieu le saint. Mais à la suite de tous ces commentaires j’ajoute mon grain de sel, trouvant en tous du bon sens et de bonnes raisons étayées parfois comme celui de Chtophe. Cependant, comme Christine j’abomine cette fête commerciale qu’on est venu nous imposer encore à l’insu de notre plein gré, bien entendu. Cependant, je trouve très dur de retoquer des têtes blondes ou brunes qui viennent vers nous innocemment quêter des bonbons et des félicitations sur leur accoutrement. Eux, ils n’y sont pour rien, ils cherchent simplement à rigoler et toutes les occasions sont bonnes à prendre, n’est-ce pas. Mais enfin voilà encore un entrisme dans notre façon de vivre par les anglo-saxons : « Pense américain ». Ajoutons à cela que les produits ridicules dont s’attifent nos joyeux loustics arrivent par cargos de pays ou les petits loustics indigènes sont eux exploités à leur fabrication… et voila notre ministre du redressement productif qui en plus de sa marinière peut souffler dans une langue de belle-mère.
    Autrement, et puisque nous somme au lendemain de la Toussaint le jour des morts, quelqu’un aurait-il idée sur la façon de se faire enterrer, incinérer, pour réduire l’espace, les frais, et écologiquement, bien entendu ?… ma question se veut ironique. C’est marrant comme on évolue. En gros, c’est le genre de truc qui ne me posait pas question, vu que je me sentait immortel, puis allez savoir pourquoi, le temps passant et accompagnant vers le cimetière ceux que le sort avait désigné, le sujet commença à m’intéresser. Je parle de cela car pour ma part, gagné que j’étais par une certaine façon doctrinaire « de gauche » de voir les choses c’est incinéré qu’il me fallait m’évaporer de cette « vallée de larmes » (de peines et de joies). Autrement dit, après avoir vécu comme un c.n, je présumais pouvoir mourir intelligent. Aujourd’hui, il n’en est plus question ! Je veux rester en terre, dans un petit carré bien à moi ! ne plus laisser la place, débarrasser le terrain, et faire râler par sa seule présence tous ceux que cette petite pierre dérangera…pour le temps qu’elle sera là.
    Toujours eu le goût de plomber l’atmosphère, pardon.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Très intéressantes réflexions, Maxime et fort intéressantes… je conserve la fin sur les cimetières pour publication, il y a matière à discussion….

  12. Avatar bertrand meuldart dit :

    il y a des salopards qui se sont déguisées profitant de cette fête américaine pour attaquer deux vieilles personnes qui sont en ce moment a l’hopital
    des braves gens qui on voulu donner des bonbons a quatre enfants c’était en réalité des voleurs armés de fusil

    • Avatar Valérie dit :

      Votre empathie pour ces 2 personnes est louable et nous condamnons tous ce genre d’événement dramatique et sordide. Cependant, ce n’est pas la faute d’Halloween (qui n’est pas d’origine américaine, on le dit, on le répète ! : lisez le lien donné par Chtophe ci-dessus, ça vous aidera peut-être à mieux appréhender la chose…) si des salopards, comme vous dites, en ont profité pour s’en prendre à d’innocentes personnes.
      Les affaires de ce genre ne sont pas l’apanage d’Halloween. Il y en a tous les jours, avec plus ou moins de gravité et avec des pics pendant certains événements qui favorisent les déplacements plus fréquents de population (comme les fêtes, les vacances…). Les délinquants sont malheureusement très opportunistes.

Lire Aussi