La mobilisation ça paye, qu'on se le dise !

Russie : les Moscovites font annuler un projet de méga-mosquée – Publié par Poste de Veille.

Environ 2.000 personnes se sont rassemblées mercredi soir dans un arrondissement de Moscou après l’annonce par les autorités locales de la construction d’un centre culturel musulman et d’une mosquée dans ce quartier. La manifestation a amené les autorités à annuler le projet de construction.
La manifestation improvisée avait été organisée via les réseaux sociaux. Les résidents de l’arrondissement de Mitino sont venus exprimer leurs craintes devant un projet de centre culturel et de mosquée pouvant accueillir 60.000 fidèles pour la prière.

Les manifestants, des habitants de ce quartier résidentiel, craignent que ces infrastructures n’entraînent une augmentation considérable du trafic routier et créent des embouteillages terribles lors de la prière du vendredi et des grandes fêtes musulmanes. Ils craignent également que l’afflux de fidèles, dont plusieurs seront des travailleurs d’Asie centrale cherchant à s’établir à Moscou, ne fasse grimper la criminalité.
Jeudi, les autorités ont annoncé l’annulation du projet de construction.
Il y a des tensions depuis plusieurs années à Moscou autour de la manière dont les musulmans célèbrent leurs fêtes importantes, en particulier les prières de masse dans les rues et l’abattage rituel d’animaux.
Les Moscovites moins tolérants s’opposent à ce qu’ils voient comme l’invasion d’une culture étrangère dans leurs vies.
Les autorités, les chefs religieux et les activistes des droits civils ont du mal à trouver un terrain d’entente sur la question. En 2010, Moscou voulait construire une mosquée dans un autre quartier, mais le projet a été bloqué en raison de la résistance du public.

 83 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. On peut espérer,
    lundi, 08 octobre 2012
    Beauvais, samedi dernier, mobilisation nationaliste contre la construction d’une nouvelle mosquée…
    Samedi 6 octobre à Beauvais, Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, Yvan Bénédetti, président de l’Œuvre Française, et Alexandre Gabriac, chef des Jeunesses Nationalistes, ont donné rendez-vous à la presse locale 55 rue Corréus, à l’endroit où doit être érigée une mosquée-cathédrale.
    C’est à cet endroit symbolique de l’implantation d’un Islam conquérant, que les trois dirigeants nationalistes ont dénoncé la colonisation migratoire, cause réelle de l’islamisation de notre pays, organisée par nos dirigeants acquis au mondialisme destructeur des Nations et des identités.
    Un recours administratif est d’ailleurs en cours de constitution pour empêcher la construction de ce gigantesque « centre culturel islamique » (terme plus pratique pour extorquer des subventions publiques sans enfreindre la loi sur la laïcité) puisqu’il ne répond pas aux règles élémentaires d’urbanisme en matière de stationnement, aucun parking suffisant n’étant prévu pour accueillir les 1.500 mahométans attendus.
    Cette conférence de presse s’est déroulée sans aucun incident, un service d’ordre d’une trentaine de solides militants était là pour parer à toute provocation. Néanmoins, même s’ils se sont montrés relativement discrets, on a pu remarquer une certaine fébrilité policière qui avait mis en place un dispositif (relativement) discret mais conséquent que l’on aimerait plutôt voir déployé pour empêcher la racaille afro-maghrébine de nuire dans les quartiers colonisés de Beauvais…

  2. En Russie cela marche mieux que chez nous :
    samedi, 06 octobre 2012
    Le préfet de la Somme interdit la venue des nationalistes à Amiens-Nord !
    Site de Thomas Joly cliquez ici
    Par arrêté préfectoral en date du 5 octobre, M. Jean-François Cordet, préfet de la Somme et de la région Picardie, interdit à Thomas Joly, Yvan Bénédetti et Alexandre Gabriac de venir à la rencontre des Français abandonnés des quartiers nord d’Amiens pour des motifs absolument hallucinants sur lesquels nous reviendrons bientôt.
    Il semble donc que les autorités publiques font le choix délibéré de protéger la racaille étrangère qui fait régner la terreur à Amiens-Nord et d’abandonner à leur sort les Français qui tentent de survivre dans ces quartiers colonisés, islamisés et ravagés par la délinquance et la criminalité.
    Le déjeuner nationaliste dans un restaurant proche d’Amiens est bien sûr maintenu et n’entre évidemment pas dans le cadre de cette interdiction inique digne des pires heures du soviétisme liberticide.
    11:07 Publié dans Combat nationaliste et identitaire

  3. ils sont plus lucides que nos élus strasbourgeois, Un lieu de prière provisoirement accordé en attente de la construction de la gde Mosquée a été fermé au Neuhof, L’inauguration de cette mosquée a eu lieu en présence de M VALLS, la collectivité a été partenaire à hauteur de 685 000 euros.Suite à cette fermeture Vous n’ allez pas me croire, mais les musulmans refusent d’aller à la grande mosquée, car un peu lointaine selon eux ,de leur domicile????? LA Ville leurs a propose de leur mettre un bus gratuit à leur disposition, et le comble ils refusent , ils veulent une mosquée au NEUHOF, (selon le journal les DNA) les prochaines constructions sont ROBERTS AU, Neuhof et une a HAUTEPIERRE et selon le journal AVEC UN MINARET DE 8 Mètres. Je vais m ‘adresser au Maire SOCIALISTE de strasbourg, et lui demandait de mettre un car GRATUIT à disposition pour les habitants de tous les villages afin qu’ils puissent aller priér dans NOTRE CHERE , GRANDE et BELLE CATHEDRALE .

  4. Bientôt nous serons défendus par les vladimirs – AU SECOURS
    Scoop Dreuz : l’université de Créteil prépare discrètement les futurs avocats à pratiquer la sharia, le droit islamique
    5 octobre 2012 | Classé dans: France,Islam,Les dossiers,Société | Posté par: Jean-Patrick Grumberg
    Cette semaine, à l’Université de Créteil, pour passer son examen pour devenir avocate, une étudiante en droit qui m’envoie son témoignage a été obligée d’étudier le Coran.
    Le document en fin d’article est le scan de l’épreuve organisée par l’institut d’études judiciaires, l’organisme qui prépare les étudiants en fin d’études de droit.
    Il a été demandé à l’étudiante de rédiger une note de synthèse de 4 à 5 pages, « à l’aide des documents suivants » :
    •2ème sourate du Coran (al Baqarah, verset 275)
    •Les sukuk : aspects de droit français et de droit musulman.
    •La prise en compte des déterminants religieux dans la relation bancaire.
    •Le cadre juridique des opérations de crédit islamique.
    •Regards pragmatiques sur la finance islamique.
    •Conditions d’agrément d’un organisme de placement collectif en valeurs mobilières islamique.
    •Le compte de dépôt et la finance islamique.
    •Les principes de la finance islamique : présentation et illustration.
    •Fiducie et finance Islamique, censure formelle du Conseil constitutionnel.
    •Les Echos du 6 septembre 2011 : Paris n’est pas devenu le hub de la finance islamique.
    Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.
    L’université française est généralement critiquée pour sa déconnexion du monde réel. Il faut donc saluer cette initiative de l’université de Créteil, qui prépare avec pragmatisme les futurs avocats à affronter leur futur environnement professionnel.
    Pour introduire la Sharia, la stratégie naturelle consiste à commencer par inclure les aspects les plus compatibles avec le droit français et européens, et d’avancer ensuite par petites étapes, jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible de faire marche arrière.
    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour http://www.Dreuz.info

  5. Bravo !
    A quand la même chose en France, dans chaque ville ou il y a un nouveau projet de construction d’une mosquée ou centre culturel/cultuel ??? (ce qui est à mon avis la même chose au final !!!)
    Bougeons-nous français, réagissons contre ce cancer qui nous ronge peu à peu (même beaucoup ces derniers temps !)

  6. On continue :
    Hollande réamorce le projet méditerranéen – Publié le 5 octobre 2012 par Arbre Sec
    François Hollande sera vendredi à La Valette (Malte) pour un sommet rassemblant cinq pays du sud de l’Union européenne (France, Espagne, Italie, Malte, Portugal) et cinq du Maghreb (Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie).
    Ce «format 5 + 5», comme l’appellent les diplomates, remonte aux années quatre-vingt et se concrétise par des rencontres informelles plus ou moins régulières entre ministres de l’Intérieur, de la Défense ou des Transports.
    […] L’intention, selon l’Élysée, est donc de «dire l’engagement» des pays du Nord «de maintenir une coopération méditerranéenne ambitieuse», en dépit des difficultés économiques et de la crise de l’euro. Les dirigeants du Maghreb ont répondu présent (l’Algérie et le Maroc dépêcheront leur premier ministre), ce qui est jugé à Paris comme un signe encourageant.
    […] François Hollande reprend à son tour ces efforts de Sisyphe pour tenter de construire une «Méditerranée de projets», comme il l’a annoncé fin août.
    […] «Ces réunions permettent d’envisager des ripostes collectives et méditerranéennes dans tous les secteurs, y compris celui du contrôle de l’immigration et de l’éducation, fondamentale dans les pays arabes en voie de démocratisation», relève Daniel Rondeau, ex-ambassadeur à Malte (aujourd’hui à l’Unesco), fervent partisan de la concertation entre les deux rives de la Mare Nostrum. La France avancera ainsi l’idée d’un «Erasmus de la Méditerranée» et poussera en faveur du développement de projets dans les énergies renouvelables dont le solaire. La défense, la sécurité, la coopération culturelle seront aussi sur la table.
    Le «Club des dix» permet aussi d’échapper au point de blocage israélien. […]
    Le Figaro

  7. MOBILISONS NOUS : La dictature socialiste
    Hollande veut le report à 2015 des élections cantonales et régionales – Publié le 5 octobre 2012 par Arbre Sec
    Le président François Hollande va demander au gouvernement le report d’un an, à 2015, des élections cantonales et régionales, car plusieurs autres scrutins sont déjà prévus en 2014 (municipales, européennes, sénatoriales).
    « Pour le respect de nos concitoyens et de nos assemblées concernées, il est préférable de reporter à 2015 l’organisation des deux consultations régionales et départementales », a déclaré le chef de l’Etat.
    […] Devant les états généraux de la démocratie territoriale organisés par le Sénat, le chef de l’Etat a aussi confirmé la suppression du conseiller territorial, nouvel élu qui devait voir le jour en 2014 d’après une réforme votée sous le quinquennat Sarkozy. Pour les cantonales, il a évoqué un nouveau mode de scrutin fondé sur « deux principes: l’ancrage territorial et la parité ».
    Le Figaro

Les commentaires sont fermés.