Pas d'amitié avec les non musulmans pour le gouvernement afghan

Le Sénat afghan refuse le mot « amitié » dans un traité avec la France au motif que la France n’est pas un pays musulman.

Par contre les non musulmans sont priés, bien que non amis, de poursuivre leur aide civile et militaire…

 Il s’agit bien là de la preuve de ce que nous affirmions il y a peu : nos élites ont accepté le statut de dhimmis pour les Français.

 Et quoi que nous affirment les rêveurs, bobos, utopistes et autres adeptes de la takkia, il est bien évident que nulle part le monde mahométan n’a renoncé à imposer les impôts de capitation et fonciers imposés aux non musulmans (à condition que ce soient des chrétiens ou des juifs -les mécréants et les polythéistes étant condamnés à mort-). Certains mauvaises langues d’ailleurs, expliquent que si l’on pourchasse à présent les chrétiens dans les pays musulmans ce serait aussi parce que ceux-ci ne paieraient plus l’impôt de statut inférieur…

 Notre gouvernement de dhimmis va bien entendu signer le traité avec l’Afghanistan et en se prosternant, encore. Comme il va continuer de voter tous les traités que Bruxelles voudra lui imposer.

 Ces traités n’ont aucune valeur.

 Face à la capitulation et à la trahison de nos gouvernants nous avons le devoir de désobéissance. Rien de ce que pourra signer ce gouvernement ne saurait m’engager.

Christine Tasin

 91 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Absolument tout compromis, tout accord avec un pays musulman est nul et non avenu. Quand le vrai changement se fera tout cela sera à comptabiliser et à réduire. Le mauvais temps est tout proche !

  2. Enfin …
    Voilà LE site sur Tocard 1er : l’abruti incompétent parodié dans toute sa molle « splendeur ».
    http://francoisnormal.fr
    Les deux premières vidéos … à y voir absolument , et à diffuser bien sur !!!

  3.  » Notre gouvernement de dhimmis va bien entendu signer le traité avec l’Afghanistan et en se prosternant, encore. Comme il va continuer de voter tous les traités que Bruxelles voudra lui imposer.
    Ces traités n’ont aucune valeur.
    Face à la capitulation et à la trahison de nos gouvernants nous avons le devoir de désobéissance. Rien de ce que pourra signer ce gouvernement ne saurait m’engager. »
    —> je reprends à mon compte chaque mot de cette lumineuse déclaration ! je me demande juste jusqu’à quand nous (les Français, mais aussi les autres peuples européens victimes de l’engeance qui les gouverne) allons supporter ces abominables traîtres et voyous, tout costard-cravate qu’ils arborent : jusqu’à la mort, ou jusqu’à la Grande Révolte qui les balaiera et les mènera soit en prison, soit à la potence ? sincèrement, quand je vois l’attitude des masses, je ne suis guère optimiste… mais bon, tout n’est pas perdu, gardons espoir !

  4. Bien que « non-amis », les ministres européens des affaires étrangères se réuniront au Caire (le 13 novembre prochain, mais je dois vérifier cette date) avec leurs homologues arabes … tout aussi « non-amis » (ils ne sont pas originaires de pays de culture judeo-chrétienne … restons donc logiques et cohérents !).
    Comme d’habitude, il sera question de venir en aide aux pays arabo-musulmans, de satisfaire leurs demandes sans cesse répétées de plus de visas et d’immigration, de plus de « tolérance » religieuse et d’encore plus d’accommodements raisonnables.
    Pendant que nos ministres signeront de (gros) chèques pour aider ces pays … certains dirigeants de ces mêmes pays feront leurs petits « achats » en Europe, … immobiliers à Paris, à Londres, des clubs sportifs, des entreprises avec une dimension stratégique (aéronautique, armement, …), sans oublier des chaînes de télé etc, etc…
    Aider des monarchies pétrolières richissimes, des régimes fanatiques religieux qui rêvent à notre extermination, … franchement, c’est le pied (lol) !!! … et comme disait Brel, nous sommes « beaux et cons à la fois » !!!
    La désobéissance civile ? Il va falloir sérieusement l’envisager et pas qu’au niveau d’un seul pays.

Les commentaires sont fermés.