L’Egypte, un modèle pour Bruxelles, l’ONU et notre gouvernement ?

Publié le 25 septembre 2012 - par - 5 commentaires

On ne parlera pas des associations antiracistes ni des responsables musulmans qui bêlent à qui  mieux mieux pour défendre la liberté d’expression… à condition que la critique des religions en soit exclue.

 On se contentera de faire un petit tour en Egypte, de temps en temps, cette Egypte que Fabius adule.La plupart des liens renvoient à des articles en anglais, telle est la source, désolée mais je crois qu’il est important tout de même de comprendre ce qui se passe.

 Le blogueur Albert Salber, jugé pour insultes à la religion ? Que du bonheur !

 Les Etats-Unis d’Obama aux petits soins pour Mohamed Morsi, ce cher Frère musulman que nos élites s’arrachent ? Que du bonheur !

 La nouvelle Constitution en préparation pourrait réprimer toute liberté et appliquer les desiderata des islamistes ? Que du bonheur !

 28% des femmes, en Egypte, subissent des violences domestiques (si un angliciste avait le temps de nous traduire les quelques passages sur le détail des violences, je les ajouterais à ce post)  ? Que du bonheur !

 Tel est le modèle que veulent nous imposer nos élites, françaises, européennes, ou mondialisées qui exaltent la société multiculturelle et encouragent l’islamisation de notre pays. Alors ne dites pas que ce qui se passe par-delà la Méditerranée ne nous concerne pas.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “L’Egypte, un modèle pour Bruxelles, l’ONU et notre gouvernement ?”

  1. Avatar Thierry dit :

    Ni ceux-là ni personne ne m’empêchera de déguster une superbe choucroute garnie avec de la succulente charcuterie et une bonne bière bien fraîche, je vous le garantis.

    • Avatar lombard dit :

      bonjour
      sauf que bientôt lorsqu’ ils seront majoritaires en Europe ,vous n’aurez plus d’élevage de cochon et que vous serez pendu ou égorgé pour consommation d’alcool……..

  2. Avatar Juggernaut dit :

    Nos anciens sont obligés pour un certain nombre de faire les poubelles pour survivre , et pendant ce temps « Fafa crâne d’obus » (l’irresponsable du sang contaminé) se la joue super mécène des crasseux du désert.

    Assortis de clause de non-remboursabilité, on leur donne 800 millions d’euros pour un centrale électrique solaire + 900 millions d’euros pour l’agrandissement du métro du Caire…. ça laisse pantois.
    Mais surtout 800 + 900 = 1700 millions d’euros … soit un 10ème de la dette de notre Pays, et en Francs un montant parfaitement hallucinant à plus de 10 chiffres.

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20120923trib000720859/940-millions-d-euros-de-paris-et-bruxelles-pour-le-metro-du-caire-.html
    http://bonjouregypte.com/news.php?id=10861

    Ce genre de très mauvaises nouvelles a le don d’apporter son lot de mauvaises idées et de déclencher des fourmis dans les mains : je les détestais cordialement avant, mais au fur et à mesure de leur passage (qui ressemble à s’y méprendre à l’affreux moucheté nauséabond de la cuvette les jours de grande diarrhée) je les déteste encore plus.
    En quel honneur devrions-nous respecter d’abjectes oligarques, pourris jusqu’à la moelle, qui n’ont le respect de rien, ni de personne (si ce n’est d’eux mêmes -Bilderberg, Siècle, Franc-Mac- et de tous leurs potes barbus, Qatar en tête), ni de leur Pays?

  3. Avatar SYLVAIN dit :

    quand on allie avec le diable, on fini toujours par se bruler

Lire Aussi