Même en Australie, les fous d'Allah envahissent les rues pour essayer d'imposer leur loi

Quelle haine, quelle démarche arrogante chez ces islamistes, tous masculins…  On appréciera tout particulièrement la pancarte clamant leur amour d’Obama. On les comprend.

On espère qu’Obama sera battu. On espère aussi que les policiers de tous les pays seront équipés avec force chiens capables de mordre au sang ceux qui menacent de mettre tous les pays à feu et à sang au nom d’un livre criminel.

On apprend que le web « serait en surchauffe« … On en est ravis. Plus nous serons nombreux à ouvrir les yeux et à protester mieux cela vaudra.

Christine Tasin

 77 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Et voici une vidéo accablante dans laquelle on peut constater avec effroi le degré atroce de soumission (dhimmitude) des forces de l’ordre. Regardez qui parle et quelle est sa tenue… juste sidérant de bassesse, de couardise et de lâcheté. À ce point là, je ne pensais pas, mais pourtant c’est réel, jugez plutôt par vous même :
    L’incroyable soumission des polices européennes face aux musulmans et à l’islam
    http://youtu.be/CSnSNbo9S2c
    Publiée le 17 sept. 2012 par http://euro-jihad.com/
    Alors qu’en France, Valls le ministre de l’intérieur vole au secours des musulmans dès leur moindre pleurnichage et affirme que s’attaquer à une religion, c’est attaquer la république (et reste totalement silencieux sur les actes de vandalisme contre les églises), c’est au tour du responsable de la police norvégienne d’aller s’excuser au nom du peuple et de police nationale pour le film anti-islam auprès de centaines de musulmans dans une mosquée d’Oslo .
    Et cet autre dhimmi (soumis à l’islam dans le coran) d’exprimer sa compassion aux musulmans pour l’outrage du film…
    D’un bout à l’autre du continent, les polices européennes ont peur de l’islam et se couchent devant les musulmans.
    Nul doute qu’elles ne défendront pas les européens de souche quand les mahométans seront majoritaires et déclencheront le jihad, la guerre sainte.

  2. Danemark : manifestation du Hizb ut-Tahrir devant l’ambassade US à Copenhague
    Le Hizb ut-Tahrir est une organisation fasciste qui prône le califat mondial régi par la charia, y compris la mise à mort des apostats, des blasphémateurs, des homosexuels et des adultères, et autres atrocités.
    Plus de 500 personnes se sont rassemblées devant l’ambassade américaine à Østerbro dimanche après-midi pour une manifestation pacifique organisée par l’aile scandinave de l’organisation politique islamique Hizb ut-Tahrir.
    Plusieurs slogans se lisaient sur les bannières : « Notre prophète, notre héritage » ; « Votre liberté, votre hypocrisie » ; « La liberté d’expression, un outil d’oppression ». Les participants ont écouté des discours en danois, en anglais et en arabe condamnant la présence américaine au Moyen-Orient.
    Le porte-parole du Hizb-ut-Tahrir en Scandinavie, Chadi Freigeh, a déclaré que la manifestation avait été organisée en raison du climat d’intolérance et d’islamophobe créé par les administrations américaines actuelles et passées.
    Le drapeau américain de l’ambassade était en berne, et les manifestants rassemblés de l’autre côté de la rue étaient séparés en deux groupes, les hommes et les femmes n’ayant pas été autorisés à manifester ensemble. Il y avait également quelques enfants.
    Source : Anger over Mohammed film reaches Copenhagen, Copenhagen Post, 17 septembre 2012. Extrait traduit par Poste de veille
    Et en Turquie :
    Turquie : « l’islamophobie doit être considérée comme un crime contre l’humanité » (Erdogan)
    Le Premier ministre turc assimile faussement antisémitisme et blasphème de l’islam. L’antisémitisme est une haine des Juifs ancrée dans la croyance qu’ils forment une race biologique distincte qui « parasite » l’humanité. Le blasphème vise des doctrines, des idées. Or les doctrines n’ont pas de dignité humaine. Le discours de Erdogan s’inscrit dans le sillage des efforts continus de l’OCI en vue de soumettre l’humanité à la charia.
    Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a souligné que la Turquie traite l’antisémitisme comme un crime, alors qu’aucun pays occidental ne criminalise l’islamophobie.
    Erdo?an a déclaré qu’il continuera à promouvoir l’adoption d’une législation internationale contre le dénigrement de la religion lors de la prochaine Assemblée générale de l’ONU [le 25 septembre]. « Je suis le Premier ministre d’une nation à majorité musulmane qui a déclaré que l’antisémitisme est un crime contre l’humanité. Or l’Occident ne traite pas l’islamophobie comme un crime contre l’humanité – au contraire, il l’encourage. … Dans la mesure où il est possible d’adopter une législation internationale, il devrait être possible de faire quelque chose en droit interne. »
    Il a en outre affirmé que « la liberté de pensée et de croyance s’arrête là où commence la liberté de pensée et de croyance d’autrui. Vous pouvez exprimer vos pensées et vos croyances mais vous ne pouvez pas empiéter sur les libertés d’autrui. J’ai réussi faire classer l’islamophobie parmi les crimes de haine dans la déclaration finale d’une réunion internationale à Varsovie ».
    Erdo?an a indiqué que le gouvernement turc commencerait immédiatement à préparer une loi contre le blasphème et les propos offensants. « La Turquie pourrait être un exemple à suivre pour le reste du monde à ce sujet. »
    Source : PM Erdo?an: Islamophobia should be recognized as crime against humanity, Today’s Zaman, 16 septembre 2012. Extrait traduit par Poste de veille
    Marine Le Pen annonçait plus de 100 000

  3. Pourquoi les musulmans (et leurs affidés) trouvent-ils « scandaleux », « inadmissible » la TENTATIVE d’incendie d’une mosquée en France et parallèlement à ça, se permettent de détruire des églises et d’assassiner des chrétiens en terre d’islam ? Où les voit-on condamner cette violence insupportable envers ceux qui ne pensent pas comme eux ???
    Si islamophobie il y a, elle est pleinement justifiée car, aucun être sain d’esprit ne peut rester impassible devant la violence et les appels au meurtre de tous les « mécréants » contenus dans le coran. Ces gens INVERSENT totalement la donne en voulant faire croire que les intolérants et les « racistes » sont tous ceux qui refusent de se soumettre à leur idéologie barbare, alors qu’ils sont l’essence même de la barbarie et de l’intolérance ! Toutes ces mystifications n’ont que trop duré et il serait plus que temps qu’on montre enfin l’islam tel qu’il est, c’est à dire un vecteur de haine et de mort totalement INCOMPATIBLE avec l’Humanité !
    Moi, j’appelle à la plus grande vigilance les Français de toutes confessions quant à l’islam et ses dangers et je suis profondément indignée par les actes xénophobes commis par les musulmans partout dans le monde !

  4. Christine,
    Lorsque vous dites espérer qu’Obama sera battu, vous êtes dans le même dogme jusqu’au-boutiste et irréfléchi que celui de nos amis les bobos-gauchistes-islamo-collabos qui bradent le cul de la France à l’étranger et à l’islam. Obama est trop bronzé et pas assez catholique pour vous paraître honnête ? C’est un peu court. Il essaie de rapprocher les Etats-Unis des pays musulmans après le désastre de la politique du fou George Bush ? Peut-on le lui reprocher ? C’est de bonne politique que de veiller aux intérêts de son pays, même là où il y a assez peu de chance d’assister à un infléchissement de la haine des Etats-Unis et de l’occident. Chez nous, à gauche comme à droite, on croit dur comme fer pouvoir fabriquer un « islam de France ». La croyance naïve en cette aberration du vivre ensemble est universellement partagée. Obama en homme de gauche qu’il est, ne peut s’empêcher de se faire le porte-parole de certaines des inepties plus particulièrement propres à la gauche. Cela dit, Obama battu, ça signifie le retour des Républicains aux affaires. Les Républicains sont une insulte au génie humain. Une entrave au développement de l’humanité. Ce sont des fous furieux dont nombre de délires les renvoient au niveau des communistes et des musulmans que j’exècre de toute mon âme. Des gens qui ont une passion irraisonnée pour les armes à feu qui sont pourtant la cause d’une véritable bain de sang aux Etats-Unis ; des gens qui sont les chantres de l’ultralibéralisme qui a amené la pire crise économique depuis 1929 ; des gens qui méprisent l’Etat, les lois, les impôts, les fonctionnaires et tout ce qui est susceptible de venir entraver la « liberté totale » qu’ils réclament ; des gens qui peuvent bien laisser crever ceux qui n’ont pas la chance d’attraper le train du prétendu rêve américain ; des gens qui sont animés par des croyances religieuses d’un autre âge ; des gens qui se dressent contre la science et contre les programmes de l’éducation américaine pour faire passer pour vraie leur idéologie religieuse ultraconservatrice ; des gens hostiles jusqu’à la plus extrême violence aux homosexuels, aux femmes qui se font avorter et à tout ce qui n’est pas américain ; des gens qui n’ont jamais rien compris de ce qui se passait dans le monde, des gens qui ont armé les afghans avant de laisser tomber l’Afghanistan, des gens qui ont armé Saddam Hussein, avant de l’attaquer, puis en fin de compte de le laisser au pouvoir et de le laisser massacrer les Kurdes, puis enfin de le renverser en ayant recours aux plus gros mensonges qu’on ait jamais inventés pour justifier une guerre inutile, et dont ils n’ont d’ailleurs toujours pas rendus compte en justice, des gens qui ont proprement créé Al-Qaïda en laissant en Arabie Saoudite leurs troupes après la première Guerre du Golfe afin de veiller sur leurs réserves de pétrole et d’organiser les « changements » politiques dont leurs multinationales avaient besoin pour conquérir de nouveaux marchés, des gens, enfin, qui sont complètement cons, ignorants, arrogants, cyniques, superficiels et qui ne savent rien de ce qui se passe en dehors des Etats-Unis.
    De tels monstres ne doivent plus jamais être aux affaires de la première puissance économique mondiale.
    Alors Obama est laxiste peut-être sur les questions liées à l’islam, mais il ne peut en aucun cas faire un pire choix que n’importe quel candidat républicain.
    En ce qui me concerne, le Parti Républicain peut bien être collé sur la liste des organisations terroristes internationales.

    • Nous sommes en total désaccord, Obama n’est pas de gauche, c’est un traître vendu à l’islam qui fait tout pour que les islamistes amis de l’Arabie Saoudite arrivent au pouvoir partout dans les pays musulmans, qui se permet de nous donner des leçons parce que nous interdisions le voile à l’école et la burka dans la rue. Il n’est pas laxiste il est collabo de chez collabo. Ses ambassadeurs en France font tout pour tuer notre civilisation et faire émerger la société multiculturelle et la diversité qui va nous tuer. C’est sous Obamam qu’a eu lieu à Washington une réunion en décembre derneir du processus d’Isatambul par laquelle l’OCI veut imposer à la planète le délit de blasphème. Avec les encouragements d’Obama et de Hillary Clinton.
      Les Républicains ne sontpas plus monstrueux que les démocrates aux USA. Ils ont mille fois raison de se battre pour la libeté des armes à feu qui ne fait pas plus de bains de sang aux USA qu’en FRance. La différence c’est qu’aux USA les honnêtes gens peuvent se défendre et ne seront pas poursuivis pour s’être défendus tandis que nous on niuos a désarmés et on nous met en prison quand nous nous défendons pendant que la racaille engrange pistolets, kalachnikof et compagnie. alors sur ce point vive les Républicains.
      Quant à l’Irak et compagnie les Américains ont fait le jeu de l’Arabie saoudite, et que ce soit Bush ou Obama c’est la même chose. alors si au moins on peut avoir un républicain moins dévoué à l’islam que ce musulman qui ne l’assume pas qu’est Obama, je me réjouirai.

  5. Errahma à Condé-Sur-L’Escaut (Nord)
    Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) condamne avec la plus grande fermeté la tentative d’incendier la mosquée Errahma à Condé-Sur-L’Escaut (Nord), survenue dans la nuit de jeudi à vendredi 14 septembre 2012.
    Le CFCM exprime sa profonde inquiétude face à la recrudescence des actes islamophobes visant des lieux de prières et de recueillement. En effet, cet attentat criminel intervient après la profanation de la mosquée de Limoges pour la deuxième fois ce mercredi 12 septembre, la première a eu lieu en juillet 2012, ainsi que la profanation de la mosquée de Montauban le 4 août 2012.
    Le CFCM appelle une fois de plus les musulmans de France à la vigilance et à la sérénité face à la multiplication de ces actes haineux et méprisables et exprime son soutien total aux responsables des mosquées touchées et sa solidarité avec l’ensemble des musulmans de France fortement indignés par ces actes xénophobes.
    Le CFCM appelle les pouvoirs publics à mobiliser les services concernés afin que les auteurs de tous ces actes insupportables soient identifiés au plus vite et sanctionnés avec la plus grande sévérité.
    Compte tenu de la forte augmentation des actes antimusulmans sur l’année 2011 et le premier semestre de 2012, le CFCM réitère sa demande de mise en place d’une mission d’information parlementaire sur ce fléau qui empoisonne notre vivre ensemble et menace notre cohésion nationale. Les travaux de cette mission doivent
    déboucher sur des propositions concrètes pour assurer la sécurité et la protection des lieux de culte.
    Fait à Paris le 14 septembre 2012
    Mohammed MOUSSAOUI
    Président du CFCM
    CONCLUSION : Nous français sommes xénophobes, etc… Il faut surveiller les mosquées, mais par contre :
    Un policier a été victime d’une violente agression ce matin à Kingersheim, près de Mulhouse (Haut-Rhin).
    Le fonctionnaire de police a été agressé vers 1h30 par une quinzaine de suédois cagoulés – les suédois
    attaquent toujours en bandes les personnes seules parce qu’ils sont très solidaires les uns des autres.
    L’homme a été victime d’un piège préparé à l’avance : une voiture lui a barré la route, le forçant à tourner dans la rue
    d’Alsace, une petite ruelle, où les barbares se sont jetés sur lui et l’ont frappé à la tête aux cris de « sale flic ».
    Il s’est évanoui sous les coups, et il a été remis dans sa voiture à laquelle les chances pour la France ont mis
    le feu pour le faire brûler vif – un geste naturel lorsque l’on a des difficultés à trouver un emploi qui accepte
    les hommes cagoulés.
    Par miracle, le policier a repris connaissance, et a réussi à sortir de la voiture alors que le feu commençait à prendre,
    et il n’a été que superficiellement brûlé.
    La victime, âgée de 37 ans, souffre de fractures à la tête, de plaies ouvertes, de brulures sur le corps, et à mon avis,
    bien que les médias ne mentionnent rien, d’un sérieux choc psychologique.
    Manuel Valls devrait lire son texte numéro 4, celui sur lequel est écrit qu’il condamne avec la plus grande fermeté
    cette attaque contre un fonctionnaire de police, qu’une telle agression est inacceptable sur le territoire national, que
    tous les moyens seront mis en oeuvre pour retrouver les coupables, et que des sanctions exemplaires seront
    demandées.
    A moins qu’il sorte son texte numéro 8 qui fait porter au film anti-islam la responsabilité de cette attaque.
    Il ne prononcera pas le mot terrorisme, musulmans, ou islam, car il est de coutume de laisser aux musulmans le
    soin d’encourager l’islamophobie par ce genre de comportement.
    Le même policier avait déjà été la cible d’une agression plus tôt dans la semaine, peut-être parce qu’il avait eu le culot
    de contrôler les papiers d’un homme qui roulait sans permis et sans casque sur un scooter volé.
    Je présente à ce policier tous mes souhaits de bon rétablissement, et je rappelle que les policiers sont les
    seuls remparts qui protègent les braves gens contre les sauvages, malgré les obstacles multiples qui leurs
    sont dressées par l’autorité politique et judiciaire.
    Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci
    dessous :
    © Jean-Patrick Grumberg pour http://www.Dreuz.info – LA : SILENCE RADIO

Les commentaires sont fermés.