Entrées séparées pour les hommes et les femmes : article de l’Est républicain


Un adhérent de Résistance républicaine avait alerté les journalistes à propos du scandale de Vandoeuvre  ; les journalistes se sont déplacés et ont fait le compte-rendu ci-dessous.

Article Séminaire l’est républicain

Deuxième mouture de l’article de l’est républicain moins découpée : Article Séminaire l’est républicain-2

On y appréciera la déclaration du maire de la ville qui se dit scandalisé par ce manquement grave aux règles de la République. Est-ce que ce manquement grave aux règles de la République n’aurait pas, précisément, pu être une bonne raison d’interdire le rassemblement en cours ?

On y appréciera également la déclaration du loueur de la salle qui non seulement prétend ne pas avoir été au courant des entrées séparées (on suppose qu’il a, comme les habitants de Nancy et de Vandoeuvre qui nous ont transmis l’information reçu l’affichette…) mais s’interroge sur la légalité : un loueur de salle qui refuserait une salle au motif que les règles de la République concernant l »égalité hommes-femmes risquerait-il  d’être poursuivi en justice pour discrimination ?

Voilà la France après 3 décennies d’UMPS, de subventions aux SOS racisme et autres Mrap : les gens ont peur d’appliquer la loi. Les gens ont  la peur permanente d’être traînés en justice.

L’islam peut s’implanter en France sans aucun problème, nos dhimmis et collabos servent de paillasson à ses règles barbares et inacceptables.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.

Articles du même thême

2 thoughts on “Entrées séparées pour les hommes et les femmes : article de l’Est républicain

  1. AvatarRomuald

    Dans le même genre, toujours dans l’Est, cette fois à Epinal.

    Je viens de lire dans l’Est Républicain qu’une mosquée va être prochainement inaugurée à Epinal.

    http://www.estrepublicain.fr/actualite/2012/07/16/epinal-va-avoir-sa-mosquee

    Or, au détour de l’article, on apprend que :

    – la mairie UMP a cédé le terrain sur laquelle est construite cette mosquée, pour un loyer symbolique (sic) dans le cadre d’un bail emphytéotique

    – les femmes et les hommes sont strictement séparés physiquement lors de la prière

    A part ça, le journaliste nous assure que, je cite : « La mosquée se veut ouverte sur le monde, loin de l’image parfois véhiculée d’un islam renfermé sur lui-même. »

    On croit rêver/cauchemarder plutôt…

Comments are closed.