A Millau des traîtres irresponsables continuent de manifester pour que disparaisse notre police


Vendredi dernier nous nous élevions contre la manie de la presse de taire les noms et l’origine des délinquants quand ils sont musulmans ou d’origine étrangère et nous évoquions cette association d’irresponsables qui, à Millau, demande la dissolution de la BAC.

Les dits irrésponsables continuent, et ont organisé une manifestation hier, pour demander non seulement la dissolution de la BAC mais également la démission de son patron « coupable » de soutenir ses policiers et, comme cela ne suffit pas, celle du Procureur de la République qui a eu l’outrecuidance de dire que la victime ne serait pas morte d’une balle reçue mais des suites de son accident de voiture !

 Mais où sont donc les patriotes de Millau ? A quand et où une contre-manifestation pour soutenir le policier inculpé ?

Mais où sont donc les citoyens qui n’en peuvent plus de vivre dans l’insécurité ?

Mais où sont donc les citoyens qui n’en peuvent plus de la préférence délinquante de l’extrême gauche, qui, bien que n’ayant jamais été au pouvoir en France, a réussi à modifier les mentalités et les lois en faisant passer au PS les siens ?

C’est ainsi que les trotskystes Jospin, Moscovici, Dray, Mélenchon, Corbière, Bel (le Président du Sénat), Cambadelis et compagnie ont apporté dans les sphères du pouvoir UMPS une vision du monde qui s’est peu à peu imposée à toute la société. Ils ont peu à peu apporté dans les ministères et là où se forge la conscience d’une nation, l’école, la haine de leur pays, la haine de l’ordre, la haine de la police, la haine de la victime franco-française bien trop « bourgeoise », bien trop « privilégiée » à leur goût parce que d’origine française.

 Marre des haineux de la République. Marre des haineux de la France.

 Citoyens de Millau et d’ailleurs, levez-vous, ne laissez pas une minorité à l’abri vous exposer davantage et essayer de détruire le peu de structures d’ordre qui nous restent.

 Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “A Millau des traîtres irresponsables continuent de manifester pour que disparaisse notre police

  1. Avatarlechevallier

    Trop de lagsisme politique, sommes-nous encore en France,? je m’interroge. La
    France est-elle un Pays foutu,,comme disait un certain capitaine ancien de la garde républicaine de paris. Mais nous français n’avons que le droit de nous taire. Mais ces
    cons de français n’ont rien compris. Oui , la France est un pays foutu!!! On ne peut
    plus rien dire. Mais lisez plutôt l’article du figaro qui a interviewé Christopher
    Caldwwell, journaliste américain, dont le livre » » » » une révolution sous nos yeux » » »:
    Comment l’islam va changer la France et l’europe…. qui va sortir en france, et qui
    est sorti, j’ai lu le livre… étude sérieuse et non raciste , et qui fait peur, mais c’est la
    réalité. Et ce n’est pas Taubira, raciste et indépendantiste qui va arranger les choses.

  2. AvatarMANSON

    Jean Raspail : Le camp des saints. (il a été réédité il y a quelques mois)
    Nous représentons une civilisation de déclin, nous n’avons plus le courage d’une opinion représentative. Nous représentons le « politiquement correct » et nous ne voulons plus avancer dans la représentation mondiale. Croyez-loi, je suis conseiller municipal UMP tête de liste dans une commune représentée au sein d’une agglomération très importante, je ne peux rien dire, tout est enregistré, décortiqué, analysé, et je sais qu’un dépôt de plainte peut être à chaque instant fait à mon encontre. Le pouvoir est entre les mains des « biens pensants ».
    Nous pouvons effacer le mot « LIBERTE » aux frontons des mairies. Remplaçons-le par le mot « Lacheté ».

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Merci de votre témoignage, oui le Camp des Saints contient notre avenir… si nous ne nous levons pas en masse

Comments are closed.