Le coran interdit en Espagne ? Quid de la France ?

Publié le 21 mai 2012 - par - 5 commentaires

Journal des Résistants du 21 mai

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Le coran interdit en Espagne ? Quid de la France ?

  1. Avatar Julien Fois dit :

    Le Coran est-il légal en France?

    « La religion musulmane est à 99% pacifique », Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, 24 mars 2012.

    Le Messager d’Allah (Mohammed) a dit : « J’ai reçu l’ordre (d’Allah) de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils certifient que Lâ ilâha illallâh wa Anna Muhammad-ur-Rasûl Allâh … et qu’ils accomplissent la Prière [1]

    Préambule : Le Coran ne tombe-il pas sous le coup de la loi, aux motifs de : provocation aux crimes et délits ; provocation aux vols, aux destructions ; discrimination raciale, religieuse, sexuelle ; menaces, injures ; esclavagisme [2]

    http://www.avraidire.com/2012/05/le-coran-est-il-legal-en-france/#ixzz1vbfN77NH

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Non j’ai expliqué que les contraintes légales, en France, ne le permettaient pas

  2. Avatar Jallade dit :

    Votre vidéo tombe à pic. Merci de ces précisions d’ordre juridique, peu réjouissantes.
    Pouvez-vous précisez ce point : « inutile de se tourner vers le Parquet, on l’a bien compris » : est-ce qu’il y a néanmoins une possibilité, même si toute théorique (procédure) ?
    Autre question : est-ce qu’il y aurait éventuellement un angle d’attaque sur la base de textes européens ?
    Autre question : « alors il va falloir continuer à réclamer que les passages du Coran … incompatibles avec la loi française soient interdits en France » : qui le réclame actuellement ? Comment s’y prendre ?
    Il faut bien se persuader que la moindre modification du Coran est impensable pour un musulman ; on ne touche pas à un iota de ce livre sacré. Mais s’il n’y a néanmoins que ce seul cheval de bataille à enfourcher, OK.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Il faut demander au Parquet de poursuivre mais il ne le fera pas.
      Pas d’angle d’attaque sur la base des textes européens tant qu’il n’y a pas de modification de nos lois sur la base de la charia comme cela a été le cas avec la Turquie
      Nous le réclamons et sommes les seuls à le faire, dans nos déclarations, nos communiqués, nos contacts avec les poltiques ou les musulmans… tant qu’ils n’accepteront pas de se mettre autour d’une table pour en parler on ne pourra rien faire. Les pouvoirs publics auraient la possibilité de poursuivre les mosquées ou personnes qui disséminent les passages incompatibles avec la loi mais ils ne le font pas alors qu’ils ont des indicatuers, tout le monde a trop peur des émeutes, attentats etc si on touche à l’islam, c’est pourquoi le parquet ne bougera pas
      Même si les musulmans ne veulent pas toucher au coran ils pourraient accepter de réaliser un corpus (comme je l’avais proposé à Chalghoumy) de textes qui ne devraient pas être lus ni enseignés en France, ce serait un pas énorme ; à mon avis c’est ça ou bien on va vers une demande d’interdiction du coran faite par le Français moyen

  3. Avatar scheydecker dit :

    Bonjour, a t-on fait un grand pas en avant avec ceci ?
    Vous devez connaitre Regardez et écoutez avec attention.
    Fait extraordinaire : cette Déclaration du Parlement européen n’a pratiquement pas été relayée par les médias français. C’est pourtant le Premier début de réponse à un problème, l’islamisation progressive des pays occidentaux, et la tentative de mise en place tout aussi progressive de la Charia Parlement européen – Déclaration de Bruxelles 9 juillet 2012 pratiquement rien dans la presse écrite, et moins encore à la télévision.
    Est-ce le premier signe d’une prise de conscience de la part de nos – très – chers députés européens ?
    Serait-ce un “printemps européen” en plein été ?
    https://www.youtube.com/watch?v=uP88w-AArWg&feature=player_embedded

    et il y a aussi l’exposé des motifs par A.del Valle :
    http://www.libertiesalliance.org/2012/08/21/video-francaise-de-lintervention-dalexandre-del-valle/
    Cordialement

Lire Aussi