Etourdissement interdit en islam ? Lettre à Dalil Boubaker

Publié le 18 avril 2012 - par - 4 commentaires

Chers lecteurs, voici la lettre envoyée par un arabisant à Dalil Boubakeur le 18 mars dernier, sans réponse encore à ce jour. Elle pose un intéressant problème de traduction. Si notre arabisant a raison, l’étourdissement avant abattage rituel ne serai tpas interdit. Alors dans ce cas pourquoi les musulmans exigeraient-ils qu’il le soit ? A qui la souffrance de l’animal profite-t-elle ?

 A L’ATTENTION DE DALIL BOUBAKEUR

Recteur de la Grande Mosquée de Paris

 

OBJET : ABATTAGE HALAL

Monsieur le Recteur,

Je suis plongé dans le Coran depuis quelques mois, suite à des loisirs forcés (grave problème de santé qui m’a amené à rentrer prématurément d’un pays du Sahel en octobre dernier).

Diverses traductions françaises du Coran font parfois apparaître des divergences, et pas sur des points de détail (celle de Chouraqui semble à l’occasion, si je peux me permettre, un peu … alambiquée).

Seul le Coran en arabe faisant foi, je m’y reporte sans cesse, ce qui ne me permet pas de résoudre toutes les difficultés, n’étant qu’un modeste autodidacte en arabe. Juste à titre d’information, j’ai commencé seul l’arabe classique il y a une trentaine d’années lors d’un premier séjour de deux ans en Algérie (M’Sila, 120 km au sud de Sétif).

Mon principal problème actuel de compréhension, que je me permets de vous soumettre, concerne le début du verset 3 de la sourate 5. Au jour d’aujourd’hui, je n’arrive franchement pas à y trouver l’interdiction d’égorger une bête préalablement assommée. La difficulté réside essentiellement dans le sens du mot  ?????????????

El-maûqûdhat.

Je cherche une réponse à mes questionnements, et je demande votre aide.

Veuillez trouver ci-dessous une très brève synthèse de mes recherches sur la question.

Salutations, et en vous remerciant d’avance

Philippe Jallade

 Sourate  5 – Verset 3 (début)

 

5.3.????????? ?????????? ??????????? ?????????? ???????? ???????????? ????? ??????? ???????? ?????? ???? ????????????????? ???????????????? ????????????????? ?????????????? ????? ?????? ?????????????? ?????? ??? ??????????? ????? ?????? ????? ?????????

Traduction de Mohammed Hamidullah, 12ème édition 1989, actuellement la référence en vigueur.

 « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’ Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d’une chute ou morte d’un coup de corne, et celle qu’une bête féroce a dévorée – sauf celle que vous égorgez avant qu’ elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu’on a immolée sur les pierres dressées, … »

Dans la traduction (oubliée?) de Cheikh Si Boubakeur Hamza, (éd. Fayard-De Noël, 1972), nulle mention de « bête assommée », mais de « bête morte sous les coups » :

« Il vous est interdit de manger la chair d’une bête morte, le sang, la viande de porc, la viande d’un animal sur lequel on aura invoqué en l’égorgeant le nom d’une divinité autre que Dieu, de toute bête morte par étouffement, sous les coups, des suites d’une chute ou d’un coup de corne, mis en pièce par des fauves, immolée sur les pierres dressées. »

Il est clair qu’il faut entendre ici : « de toute bête morte par étouffement, morte sous les coups, morte  des suites d’une chute ou morte  d’un coup de corne »

 

D’ autres traductions va dans le même sens, telle que celle-ci :

« Vous sont interdits : la bête morte, le sang, la viande de porc, ce sur quoi on aura invoqué, en l’égorgeant, le nom d’un autre que Dieu, la bête morte par étouffement, assommée, des suites d’une chute ou d’un coup de corne, mangée par des fauves,  à moins que vous ne l’ayez égorgée, et ce qui a été immolée sur les pierres dressées»

Le mot « assommée » est certes utilisé ici mais il faut l’entendre au sens de « la bête morte assommée ».

Ainsi, le mot arabe  « el-maûqûdhat» ne désignerait pas une « bête assommée », mais une « bête morte sous les coups » que l’on peut traduire à la rigueur « une « bête morte assommée », traduction qui reste encore un peu insuffisante. Le fait de rectifier « la bête assommée » par « la bête morte assommée » rend les choses plus claires mais ne respecte pas encore le texte arabe.

Contrairement à la traduction française qui s’est imposée, les traductions -disponibles par exemple sur le site marocain Yabiladi- anglaise (« and the dead through beating ») et allemande (« das zu Tode Geschlagene ») collent au texte arabe.

Maûqûdhat désigne une bête frappée jusqu’à la mort / tuée,  avec parfois cette précision : « avec du bois » c’est-à-dire à coups de bâton, et aussi  d’autres précisions utiles : « puis mangée », « sans avoir été saignée ».

 Recherche du sens du mot « maûqûdhat »:

Baheth : dictionnaires d’arabe classique : Lis?n al-?arab (La langue des Arabes) par Ibn Manz?r (XIIIe), Al-q?m?s al-mu??? par al-Firuzabadi (XIVe)

 Ce mot vient de la racine « waqadha » :

?????? ??????? ???????: ???? ??? ???????? ?????? ??? ?????.

Frapper jusqu’à l’effondrement et la mort / l’article de la mortt

. maûqûdhat :

???? ??????????: ???????? ???????.
Tuée (en parlant d’une brebis, chât) avec du bois (comprendre: à coups de bâton)

???? ??????: ?????? ??????? ????? ????.

Frappée/battue (en parlant d’une brebis, chât) avec du bois (comprendre: à coups de bâton) jusqu’à ce qu’elle meure

 .  ??????????? ?????????: ????? ????? ??? ???? ?? ????

Une brebis, (chât) frappée (ou battue) jusqu’à ce qu’elle meure, puis mangée

????????? ?????????? ????????: ???????? ??? ???? ??? ???????

Frappée (ou battue) jusqu’à ce qu’elle meure, et non égorgée. L’expression ci-dessus en caractère vert fait directement référence au verset qui nous intéresse.

 Philippe Jallade

Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Etourdissement interdit en islam ? Lettre à Dalil Boubaker”

  1. Avatar Philippe' Mangé dit :

    Cette analyse est d’une finesse rare, merci pour le plaisir que j’ai trouvé en la lisant. Votre diagnostic me semble convaincant: une bête assommée reste physiologiquement en vie avec ses fonctions respiratoires, cardiaques, etc…Elle peut donc être abattue halal. Tout refus est idéologiquement primaire et fanatique.

  2. Avatar cathy catowl dit :

    POurquoi ne mettez vous pas fin à cette horreur en faisant une campagne de boycott?
    Avec tous les reistants, Riposte laique, partisans de marine le Pen, Bloc identitaire.
    parce que si vous mangez de la viande autre que du porc vous en mangez de la viande rituelle. Mieux vaut se priver et le faire savoir pour obtenir une masse critique.
    Si vous trouvez de la viande ‘légale’ passe encore. mais il y a moins d’abattoirs éthiques que de ces saletés qui font du rituel.

  3. Comment Dalil Boubakeur peut-il prétendre que l’Islam prône le bien plutôt que le mal ! ??? au nom de la communauté musulmane française (et pourquoi pas communauté française musulmane…..et la laïcité dans tout ça !) alors qu’ils commettent les pires exactions sur des êtres sensibles et vulnérables tels que les animaux ! Le halal….pur scandale….honte et décadence de la société au nom d’une religion !
    Où est le bien dans cet acte ???? Tolstoï disait : « de l’assassinat d’un animal à celui d’un homme, il n’y a qu’un pas ». Étonnez-vous encore qu’on associe l’Islam à l’intégrisme ! ou encore que les gens deviennent « islamophobe ». En voyant de tels actes, de telles horreurs sur des animaux puis sur des humains (décapitation)…..Il y a de quoi !!!

Lire Aussi