Contre tous les racismes, appel à rassemblement devant le tribunal de Toulouse le 12 octobre

Publié le 3 octobre 2011 - par - 6 commentaires

Riposte laïque et Résistance républicaine appellent tous ceux qui ne veulent pas de racisme en France à venir montrer, par leur présence, qu’ils ne toléreront pas le racisme anti-Français et anti-blanc qui est en train de se développer dans notre pays. Ce phénomène, totalement nié par les associations se prétendant anti-racistes, est encouragé par les propos de Houria Bouteldja et du Parti des Indigènes de la République, qui veulent opposer les enfants de colonisés aux enfants de colonisateurs, contre lesquels ils appellent à la violence, sur des bases racialistes. Que dire, dans la même continuité, de discours ouvertement racistes, avec l’alibi artistique, de certains groupes de rappeurs, qui bénéficient d’une impunité scandaleuse de la part des pouvoir publics, et d’un silence complaisant des associations dites anti-racistes ?   

Dans ce contexte, le mot « souchien » utilisé par Houria Bouteldja sur un plateau de télévision, ne saurait être neutre, mais constitue bien un terme injurieux renvoyant à un animal considéré comme impur par la religion musulmane.  Nous refusons donc de nous faire insulter, menacer ou agresser sous prétexte que nous aurions un facies de Français ou bien que nous aimerions la France. Nul ne peut accepter ce racisme, inacceptable comme tous les racismes.

Nous refusons par ailleurs le dévoiement du nécessaire combat contre le racisme par les associations droidelhommistes, gavées de subventions publiques, qui usent de ce prétexte pour museler la liberté d’expression et tenter de remettre en vigueur, dans les faits, le délit de blasphème.

Nous espérons que ce procès, et ses retombées, mettront un coup d’arrêt à la montée d’un racisme de plus en plus inquiétant, dans notre pays, contre la France, les Français et les Blancs, qui se traduit par un nombre d’agressions verbales ou physiques, parfois mortelles, totalement occulté par les médias.

Rendez-vous mercredi 12 octobre à 14h  devant le tribunal de Toulouse. Du co-voiturage pourra être organisé depuis les principales villes du sud. Pour tout renseignement [email protected]

Les responsables des quatre organisations appelant à rassemblement, Riposte laïque,  Résistance républicaine, le Bloc Identitaire et France solidarités  tiendront une conférence de presse commune dont l’horaire et le lieu seront communiqués en temps utile, où ils préciseront leurs positions respectives à propos du procès de Houria Bouteldja.

Pierre Cassen, pour Riposte laïque

Christine Tasin, pour Résistance républicaine

Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Contre tous les racismes, appel à rassemblement devant le tribunal de Toulouse le 12 octobre

  1. Avatar Marino dit :

    Contre VOUS,

    *Pétition de Solidarité avec Houria Bouteldja : une accusation « qui nous insulte tous » ???

    Militante de longue date contre toutes les discriminations racistes, Houria Bouteldja est poursuivie pour « injure raciale contre les Français ». L’assignation se fonde sur des propos tenus lors d’une émission de télévision, où Houria a dit « souchiens » pour « Français de souche ». Cette initiative émane de l’AGRIF (Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne), groupuscule toulousain connu pour ses positions d’un racisme extrémiste.

    Que ceux-là mêmes qui exercent les pires violences à l’encontre des minorités puissent se présenter comme de courageux défenseurs des Français [blancs, de souche] insultés, ce n’est pas un fait isolé, c’est le signe d’une dérive inquiétante. Les soussignés déclarent qu’ils soutiennent Houria Bouteldja dans sa juste défense contre une accusation qui nous insulte tous.

    http://www.politis.fr/Solidarite-avec-Houria-Bouteldja,15421.html

    Pourtant :

    Elle est poursuivie pour « propos racistes et plus précisément racisme anti-blanc » par une association d’extrême-droite, l’AGRIF, créée par Bernard Antony, un intégriste catholique, qui fut, entre autres choses, l’animateur d’un comité de soutien à l’OAS en 1962. L’accusation repose sur l’emploi par Houria Bouteldja du néologisme « souchien » (construit ironiquement à partir de l’expression « Français de souche ») au cours d’une émission de télévision diffusée il y a bientôt 3 ans et demi.

    DE TOUT COEUR AVEC VOUS, CONTRE CETTE ALGÉRIENNE( franco) qui crache dans la soupe !

  2. Avatar Estré dit :

    Cette pétition de soutient à Houria Bouteldja déclare que les « défenseurs des Français [blancs, de souche] insultés, …, c’est le signe d’une dérive inquiétante ».
    Un fait remarquable et tout à fait nouveau, tous les commentaires qui suivent sont en désaccord avec cette pétition. Premier commentaire du 3 octobre 2011 à 12h58 ; le dernier du même jour à 18h38. COMMENTAIRES BLOQUES, ON COMPREND POURQUOI !

    UNE DERIVE INQUIETANTE disent-ils. Voudraient-ils nous faire oublier les propos de Houria Boutelja dans un entretien de juin 2005 ?
    « Le discours ne vous plait pas…mais prenez-le quand même ! Ce n’est pas grave, il faut que vous le preniez tel quel ! Ne discutez pas ! Là, on ne cherche plus à vous plaire ; vous le prenez tel quel et on se bat ensemble, sur nos bases à nous ; et si vous ne le prenez pas, demain, la société toute entière devra assumer pleinement le racisme anti-Blanc. Et ce sera toi, ce seront tes enfants qui subiront çà. Celui qui n’aura rien à se reprocher devra quand même assumer toute son histoire depuis 1830. N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. Parce que, lorsqu’il n’y a plus de politique, il n’y a plus de détail, il n’y a plus que la haine. Et qui paiera pour tous ? Ce sera n’importe lequel, n’importe laquelle d’entre vous. C’est pour cela que c’est grave et que c’est dangereux ; si vous voulez sauver vos peaux, c’est maintenant. Les Indigènes de la République, c’est un projet pour vous ; cette société que vous aimez tant, sauvez-là… maintenant ! Bientôt il sera trop tard : les Blancs ne pourront plus entrer dans un quartier comme c’est déjà le cas des organisations de gauche. Ils devront faire leurs preuves et seront toujours suspects de paternalisme. Aujourd’hui, il y a encore des gens comme nous qui vous parlons encore. Mais demain, il n’est pas dit que la génération qui suit acceptera la présence des Blancs ».

    Je serai au rassemblement devant le tribunal de Toulouse le 12 octobre « Contre tous les racismes ».
    Et je crois que nous serons nombreux.

  3. Avatar Marino dit :

    LES INDIGENES DE LA REPUBLIQU NIQUENT LA FRANCE !

    « SI VOUS VOULEZ SAUVER VOS PEAUX, C’EST MAINTENANT !!!!! »

    Le procès des anti – Français aura lieu le 12 octobre 2011.

    Ce jour-là, comparaitra à Toulouse, l’algérienne, française de papiers (une millionième de plus), qui ne se contente pas de traiter les patriotes français de sous-chiens.

    Bien mieux, dans ses écrits, la « présidente » du PIR – « le parti des indigènes de la république » – lance un appel à la haine des français.

    Incitation à la haine raciale… c’est condamnable, n’est-ce pas ?

    Lisez ça et jugez.

    http://www.petitsechodoran.com/la-france-en-otage/les-indigenes-de-la-republique-niquent-la-france,a2606520.html

  4. Avatar eyraud dit :

    Vous me traitez avec normalité de sous-chien ! je vous traite avec la même normalité :
    LES INDIGNES DE LA RÉPUBLIQUE. MA !

    MA MA MA que c’est drôle….

    Eyraud Jean-Charles

  5. […] même si nous ne partageons pas toutes ses valeurs et actions ; par exemple nous étions avec eux devant le Tribunal de Toulouse qui jugeaitHouria Bouteldja, celle qui veut « niquer la France et les […]

  6. […] même si nous ne partageons pas toutes ses valeurs et actions ; par exemple nous étions avec eux devant le Tribunal de Toulouse qui jugeait Houria Bouteldja, celle qui veut "niquer la France et les Français" ou […]

Lire Aussi