Non, la France blanche et chrétienne ce n’est pas la France !

Publié le 13 septembre 2011 - par - 17 commentaires

Il est temps, me semble-t-il, de s’attaquer à quelques clichés que l’on trouve sur des sites d’extrême-droite mais aussi, ce qui me dérange davantage, dans la bouche de véritables patriotes, républicains qui plus est.

Il est nécessaire, pour ces derniers, de ne pas se laisser emporter par la lassitude, le découragement et la facilité devant une immigration non régulée et le refus de s’assimiler d’une partie des nouvelles populations arrivées sur notre sol. Je peux comprendre que, pour certains, il soit tentant, en voyant cela, de penser et de dire que les populations non européennes, puisqu’elles ne s’assimilent pas, ne sont pas assimilables et de poser comme solution la séparation nette, dans des pays différents, des populations en fonction de leurs origines et de la couleur de leur peau.

Or, cela serait non seulement contradictoire avec les traditions françaises et avec l’héritage des Lumières que nous voulons défendre mais une erreur   profonde qui conduirait à ostraciser de véritables républicains, laïques et patriotes, dont nous avons besoin.

 

En effet,  les valeurs héritées de 1789 sont universalistes, elles ont permis une évolution des mentalités extraordinaire, puisqu’elles ont accouché de la première Déclaration des Droits de l’homme et du citoyen, en 1789,  dont l’article   premier dit « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune » ou du Préambule de  la constitution du 27 octobre 1946 qui affirme que « La loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l’homme. » ; et de la fabuleuse Déclaration des Droits de l’homme de 1793 qui est encore plus claire dans son article 3 : « Tous les hommes sont égaux par nature et devant la loi. »

 

Cela revient à dire que si, au nom de l’universalisme, nous pouvons dénoncer avec virulence  l’excision, l’infibulation, le voile ou la burka, l’esclavage et l’exploitation de l’homme par l’homme, nous ne pouvons pas accepter de distinguer les êtres humains en fonction de leur couleur de peau ou de leur religion. Soyons cohérents !

 

Par ailleurs, prétendre qu’une Malika Sorel, un Pascal Hilout, une Chahdortt Djavann ou un Rachid Kaci, à cause de leurs origines ou de la couleur de leur  peau, devraient aller vivre ailleurs est une véritable monstruosité inacceptable. Aurait-on dû refuser à Léopold Sédar Senghor sa naturalisation, aurait-on dû refuser le droit de passer l’agrégation de grammaire, en 1935, à ce lettré, ce ciseleur de la langue française, et lui interdire de venir finir sa vie en France au motif qu’il était noir ?  Ces cinq personnes sont les plus connues mais il est, en France, des milliers de Malika Sorel ou de Léopold Sédar Senghor, qui défendent la France, ses valeurs et ses traditions avec bien plus de sincérité et d’âpreté qu’un François Hollande, un François Fillon ou une Cécile Duflot !

 

Le véritable Français, digne de vivre en France, ne se reconnaît ni à sa couleur de peau, ni à ses ancêtres.

 

En quoi le fait d’avoir des ancêtres nés en France depuis dix générations ferait-il de vous un Français ? L’amour de la France ne se transmet pas avec les gènes, pas plus que le statut social et l’on peut être enfant de père et mère inconnu et être un amoureux inconditionnel de son pays, un patriote véritable. Les véritables ancêtres qui jouent un rôle sont ceux qui ont fait de la France ce qu’elle est, ceux  qui ont donné leur vie pour défendre une certaine idée de la France, les révolutionnaires de 1789 qui ont aboli les Privilèges, les Communards, les Dreyfusards, les Résistants de la seconde guerre mondiale… ou bien ceux qui ont combattu pour bouter les armées ennemies en 1793, en 1870, en 1914, en 1944… Et si l’on peut être fier de compter dans ses ancêtres directs ces libérateurs (ce qui n’empêche pas certains de leurs descendants de cracher aujourd’hui sur le drapeau français…),  on peut être authentiquement français et fier de l’être même si ses propres ancêtres faisaient partie des Versaillais, des collaborateurs ou étaient Russes, Congolais ou Vietnamiens. L’important est ailleurs.

 

On ne naît pas français, on le devient, par adhésion au mode de vie, par amour de l’esprit français et de la liberté, par amour de la France et de son histoire, et par le sentiment, quasiment devenu atavique depuis Voltaire,  que  la lutte contre l’obscurantisme est une priorité.

 

Quant à la France chrétienne… Bien sûr il n’est pas question de nier les origines chrétiennes de notre civilisation, qui, via Rome, ont pu, (quel beau paradoxe !) aboutir à la laïcité à la française et même aux valeurs des Lumières comme Marcel Gauchet l’a bien montré. Mais il n’est pas, ou plutôt il n’est plus de France chrétienne, la France EST. Tout simplement. Comme la laïcité, la France ne souffre pas d’adjectifs, parce que nos révolutions et surtout l’extraordinaire loi de 1905 nous ont débarrassés (pour toujours, croyaient les naïfs que nous sommes, mais ceci est une autre histoire)  du communautarisme religieux.

 

Les Français sont en grande majorité athées,  parler de France chrétienne serait un non-sens et un retour en arrière. Cela ne doit surtout pas empêcher les chrétiens de vivre leur foi et leur religion dans des églises que nous devons absolument conserver, entretenir et protéger parce qu’elles sont les témoignages de notre histoire, de notre architecture, et de notre art, quand bien même certaines d’entre elles seraient désaffectées. Le christianisme et les chrétiens sont menacés dans tous les pays musulmans, alors il est du devoir des laïques, qu’ils soient athées ou chrétiens de défendre nos origines chrétiennes, nos fêtes, païennes ou chrétiennes et nos traditions contre l’obscurantisme islamique qui attaque notre pays. Que certains chrétiens aveugles s’imaginent que grâce à l’islam la loi de 1905 pourrait être abrogée ne doit pas changer notre façon de voir. Nous devons défendre l’ancienne France chrétienne mais refuser de parler d’une France chrétienne, depuis 1905, pour mieux nous défendre contre les attaques de l’islam.

 

Christine Tasin

 

 

Print Friendly, PDF & Email

17 réponses à “Non, la France blanche et chrétienne ce n’est pas la France !

  1. Qu’à plus ou moins long terme les quelques « pays solides » restant dans l’Europe de l’Euro affichent ouvertement leur racisme, leur xénophobie sous un étendard « christique » rassembleur, cela ne me surprendra pas du tout.
    Je suis un ouvrier d’usine, un prolo qui entends beaucoup de choses depuis fort longtemps. La peur peut rendre le populo audacieux.
    La France avait autrefois un consensus chrétien, de nos jours le consensus est païen. Ce n’est plus la même France ni la même Europe. Ce n’est plus le christianisme qui y régule la nature humaine…

  2. Avatar FILIO Josiane dit :

    Bravo Christine pour cette superbe mise au point. J’adhère à tout ce que vous avez écrit, et il est utile de temps en temps de remettre les pendules à l’heure afin que nul ne s’égare dans des raccourcis dangereux.
    Pour moi ce que je nomme un Français « de souche », ce n’est pas celui ou celle dont les ancêtres sont nés en France depuis 10 générations (d’ailleurs en existe-t-il encore ?) mais tout simplement un citoyen qui AIME LA FRANCE, quelle que soit la couleur de sa peau ou l’endroit où il est né, c’est celui ou celle qui a choisi de vivre en France pour ses valeurs et qui est prêt à donner sa vie pour qu’elles soient respectées, à l’exemple de tous ceux qui ont fait de la France ce qu’elle est. Ce qui les distingue forcément de tous ceux qui viennent en France UNIQUEMENT pour vivre à ses crochets, tout en la méprisant et en révant de l’anéantir !

  3. Avatar Novak dit :

    Merci Christine pour cette « superbe mise au point » comme dit le commentaire précédent.
    Mon père est d’origine étrangère mais je me sens complètement française, amoureuse de la France et de son histoire tout en restant lucide sur les générations de traitres et de salauds qui la firent également. Gamine je souffrais de ce manque « de souche » mais Brassens m’avait rassurée en chantant « les imbéciles heureux qui sont nés quelque part ».
    Oui c’est bien une adhésion au modèle français qui fit de moi une française et non pas seulement mon lieu de naissance.

  4. Avatar Olivier Fougerat dit :

    Excellente mise au point, qui devrait être republiée en rappel une fois l’an en réponse aux détracteurs de Riposte Laïque et Résistance Républicaine. Merci Christine !

  5. Avatar Guillaume dit :

    Toute votre légitimité est dans cet article. Ca c’est parlé !

  6. Avatar René de Sévérac dit :

    Vous aussi.
    L’idéologie dominante a une influence telle que vous vous sentez obligée de DÉMONTRER que vous n’êtes ni RACISTE ni XÉNOPHOBE. Bref, n’allons pas plus loin.

    Un détail : vous affirmez sans gène « Les Français sont en grande majorité athées ». C’est faux mais j’ai compris la phrase comme l’expression d’un espoir.
    Notons :
    1. que la tendance est juste car la FOI dominante est en effet l’athéisme. Mais attention cela ne traduit rien d’autre que l’influence grandissante de l’idéologie dominante. Ne vous flattez pas de ce nouvel « opium du peuple » car il est la démonstration que votre combat est condamné à l’échec …
    2. que votre point de vue est de CROIRE à l’inexorabilité de la tendance (le PROGRÈS) : vous CROYEZ (comme Mélanchon -mon ex-camarade-) que les croyants sont de purs abrutis !
    3. vous ignorez que le monde chrétien se rassemble dans un univers CSP+ (pas nécessairement blanc) et ça me pose question ; mais c’est une autre question !

    PS : j’emploie le mot CROIRE selon l’aphorisme d’A. Besançon « Ils croient SAVOIR, ils ne savent pas qu’ils CROIENT »

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Je ne me crois pas obligée de démontrer. J’ai eu envie de répondre à ceux qui disent autre chose que telle n’était pas ma réponse. Je ne dois rien à quiconque. Par ailleurs le reste de votre discours est incompréhensible, je ne puis réponde

  7. Avatar SUZIE dit :

    Merci pour cette mise au point, j’avoue que j’avais quelques doutes sur votre association Résistance Républicaine, je suis maintenant rassurée quant à vos intentions de résister pour la laïcité et SEULEMENT pour la laïcité !!!
    Peut importe de notre lieu de naissance et notre couleur de peau !!!
    L’important, c’est de nous unir pour résister à conserver nos libertés qui font l’identité de notre pays, LA FRANCE!!!

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      La laïcité ET la République ! Et la France ! Mais tout es t lié, bien sûr. Nous n’avons jamais défendu autre chose.

  8. Avatar Corentin dit :

    J’adhére 100 pour 100 avec ce discours. Rien a ajouter.

  9. Avatar EYRAUD dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, Christine. J’ai souvent l’impression que beaucoup de Français ont un canon sur le ventre. Les mots pourront-ils transmuter la poudre en confettis ?
    Mon attitude ne provient plus de la lassitude. Agnostique, je ne crois pas aux solutions surnaturelles…
    Eyraud Jean-Charles

  10. Avatar stross dit :

    Voila, c’est bien le problème. Pour Riposte laïque, la France commence en 1789…quelles inepties, quelles manques de recul et de formations. Au nom de la liberté , vous revendiquez et vous vous voulez héritier du régime le plus liberticide que la France est connu. La nature a horreur du vide et ce ne seront surement pas les principes de la laïcité à outrance qui nous défendrons face au péril islamiste.
    Rappelons tout de même cette phrase célébré mais oubliée du Gal de Gaulle ( valable pour notre pays et pour notre continent ) :

     » nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne sinon, la France ne serait plus la France »

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Renseignez-vous avant d’écrire des sottises ! Nous sommes les premiers à défendre la France de Clovis, de Henri IV, Louis XIV etc ! Cela n’empêche pas que nous défendons la République, qui met l’intérêt de tous avant ceux de tous les autres ; or la royauté mettait l’intérêt des « nobles » et de la cour avant celui du peuple et de la France… l’abolition des privilèges est une avancée incontournable de l’humanité. Par ailleurs on a le droit de ne pas prendre pour parole d’évangile tout ce que De Gaulle a dit ou écrit, il n’était pas infaillible !

      • Avatar Caro dit :

        Vous avez une vision de l’ancien régime caricatural, issue des livres d’histoire inspirés par les marxistes et autres staliniens qui déforment ou tentent de déformer depuis des décennies plusieurs générations d’élèves. La révolution française a été une catastrophe pour la France et pour les autres peuples d’Europe. Elle portait en son sein les germes des multiples régimes totalitaires du 20 éme siècle…

        • Avatar resistancerepublicaine dit :

          Que dire de votre vision caricaturale de l’ancien régime ? Des paysans dans la misère noire, écrasés d’impôts et de corvées comme sous l’ancien régime, c’est cela que vous leur souhaitez ?

  11. Avatar Invictus dit :

    « Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne » Ch. de Gaulle

  12. Avatar gego51 dit :

    en effet, France blanche et chrétienne, ce n’est pas la france, c’est la France

Lire Aussi