Je pense Majid Oukacha sincère dans son athéisme mais qu’il est resté culturellement musulman

Publié le 5 novembre 2016 - par - 9 commentaires

Madame Tasin, apparemment, M.Majid Oukacha vous répond dans sa page Facebook, plutôt que d’en faire une capture , voici le lien;
https://www.facebook.com/OukachaMajid/posts/988916857910609  (1)

Personnellement , je suis ulcéré par le terme de partition sur une base confessionnelle en France, va pour les régions (j »adore mon Pays basque et la Gascogne) , la diversité ethnique et culturelle dans un cadre unitaire et patriotique comme en Suisse, mais pas , comme au Liban et même en ex- Yougoslavie avec un Tito qui invente une nationalité « musulmane » avec le résultat que l’on connaît.

Il y eut bien des zones de sûreté pour les protestants après l’Edit de Nantes mais avec un même substrat chrétien, une même langue, cela fonctionnait, il fallait dans ce cas là s’appeler Louis XIV pour défaire stupidement l’oeuvre d’Henri IV, mais ce n’était pas une partition, les huguenots ne se coupaient pas du reste de la population générale et jusqu’à l’abrogation la France y avait gagné de grands serviteurs de l’Etat (Duquesne dans la Marine), il n’y avait pas de société parallèle et hostile et un apartheid religieux enfoncé dans les têtes à coup de récitations même si ce n’était pas tout rose.

Avec l’islam je ne vois qu’une forme de marché qui ne pourra pas être de dupe, pas de partition mais une négociation où les autochtones doivent réagir en position de force et proposer deux solutions (ou tu t’adaptes vraiment et sans taqiya ou tu t’en va!):
Soit jouer le jeu de l’adhésion à 100% à la communauté nationale et renoncer à toute forme de prosélytisme(Israël interdit le prosélytisme de l’islam et du christianisme, les pays musulmans interdisent le prosélytisme des religions non-islamiques sur leur sol, c’est vrai ce n’est pas « cool » mais après tout nous devrions en faire autant pour ce qui ne ressort pas du socle chrétien en Europe puisqu’il n’y a aucune réciprocité ailleurs), accepter de renoncer à toutes les manifestations ostentatoires textiles (toute la batterie de voiles et d’accoutrements qui marquent le rejet de l’environnement non-musulman) ou de charia.
Soit se préparer à une re-migration concertée par les deux parties invitant les éléments les plus radicaux à retourner appliquer leurs préceptes de l’autre côté de la Méditerranée.
Les pieds-noirs , eux , ainsi que les harkis, on ne leur a pas demandé leur reste mais de choisir entre la valise et le cercueil, pas d’Edit de Nantes à l’algérienne!

Je pense que M. Majid Oukacha est sincère dans son athéisme mais qu’il est resté culturellement musulman, un peu comme si le bourrage de crâne subi pendant des années opérait encore sur lui (en ce sens il ya sans doute plus de courage chez un Salem Benammar qui fonce dans le lard de l’islam dans ses publications sans concessions ni hésitations et assume, plus de courage chez des apostats combatifs, et notamment chez les apostates), c’est un peu comme un dissident communiste pur et dur qui bien que sorti de son endoctrinement communiste, stalinien ou trotskyste en aurait gardé quelque chose malgré tout dans le raisonnement dialectique (dissidents communistes ou dissident du communisme ce n’était d’ailleurs pas la même chose , idem pour l’islam) , le vocabulaire, j’ai observé aussi cela chez un autre mais bien plus farouche islamophobe , le nationaliste breton Boris Le Lay, il a un discours qui garde des scories du marxisme et d’un certain régionalisme de gauche tout en dénonçant l’islamisation , l’invasion bien réelle de nos pays.

Ma ligne me rapproche de RR bien que je sois un chrétien orthodoxe qui donc pourrait avoir plus d’affinités du côté de Civitas, je suis partisan d’une ligne plus dure (hors conflit armé bien sûr mais par des moyens légaux, policiers, militaires ,politiques et géopolitiques plus clairs et plus marqués) plus franche, plus nette avec l’islam car nous connaissons les intentions qui sont derrières les textes et elles sont loin d’être spirituelles.
Non à la dhimmitude, concéder et partitionner c’est commencer à y mettre les doigts puis les bras et le corps tout entier.

(1)Note de Christine Tasin

Merci Sarisse pour l’information, mais cette « réponse « est longue comme un jour sans pain, pas le temps de m’y pencher et par ailleurs il n’y a pas lieu de polémiquer. J’ai fait un article à partir de ce que j’ai entendu. Les videos qui ont enregistré l’ensemble du débat seront en ligne très bientôt. Nos lecteurs et ceux de Majid Oukacha jugeront sur pièce.

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Je pense Majid Oukacha sincère dans son athéisme mais qu’il est resté culturellement musulman”

  1. Avatar Lavéritétriomphera dit :

    Majid Oukacha est toujours intarissable dans ses propos. On ne doit jamais faire l’impasse sur la psychologie des peuples. La France est un pays qui n’a connu la partition que sous le feu de l’ennemi (guerre de cent ans, gouvernement de Vichy). Les français ont toujours eu tendance à s’unir face à l’adversité, l’identité nationale étant plus forte que les divisions.
    Notre nation a un grand pouvoir d’assimilation et nous n’appéçions pas les mystiques tordues, nous considérons le septicisme comme positif et indispensable à tous débats.
    On ne peut éviter que certains croient que l’univers soit peuplé d’éléphants roses avec des ailes qui à la fin des temps, viendront juger tout le monde. Mais il est indispensable de réagir quand des mafieux sadiques veulent instaurer la charia et créer un système juridique parallèle au mépris de la loi officielle.
    À mon sens, il est surtout à craindre que les musulmans se battent entre eux, suite à de sérieuses divergences religieuses et politiques comme les chrétiens lors des guerres de religion http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-islam-est-beaucoup-plus-en-guerre-religion-contre-lui-meme-qu-avec-occident-et-pourquoi-en-payons-prix-1970995.html.

  2. Sarisse Sarisse dit :

    À mon sens, il est surtout à craindre que les musulmans se battent entre eux, suite à de sérieuses divergences religieuses et politiques comme les chrétiens lors des guerres de religion http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-islam-est-beaucoup-plus-en-guerre-religion-contre-lui-meme-qu-avec-occident-et-pourquoi-en-payons-prix-1970995.html.

    Je le pense aussi , et le Pr Sami Aldeeb pose un constat qui semble sans appel , l’islam est entré dans une phase d’implosion (voir sa vidéo) et il se passe une véritable course entre islam sunnite et chiite(qui en réalité vont ensemble tout droit dans le mur).
    On voit nettement comment d’ailleurs l’islam chiite qui a sans doute commencé le registre d’agression avec la révolution iranienne essaie de se faire passer pour une version moins sanglante du même islam ce qui est bien entendu faux (un islam sans sunna mais pas sans charia!).
    L’Occident en paie le prix et ne devrait pas s’en mêler hors de ses frontières, avec des occidentaux qui soutiennent des jihadistes sunnites contre des régimes laïques et des russes qui appuient l’Iran et les chiites (et les alaouites en Syrie mais également les chrétiens).

  3. Avatar JC. P. dit :

    JE PENSE AUSSI : « Je pense Majid Oukacha sincère dans son athéisme mais qu’il est resté culturellement musulman ».

    Il me parait sincère, mais je peux me tromper.
    Il sait de quoi il parle, ON (personne) ne peut pas gommer en 3 secondes, 25 ou30 ans d’une vie. Il est forcément marqué par ses origines, sa culture, son environnement……………….dont il a su se détacher.
    On voudrait qu’ils soient des millions à faire le même trajet.
    Accordons lui une chance, sans le juger trop vite.
    Ne le mettons pas trop vite au pilori.

    Lavéritétriomphera : « Les français ont toujours eu tendance à s’unir face à l’adversité » c’est vrai mais là il y a le feu à la maison France. il y a grande urgence d vous unir, LES SANS DENT !!!!

    Sarisse : « il est surtout à craindre que les musulmans se battent entre eux, suite à de sérieuses divergences religieuses et politiques comme les chrétiens lors des guerres de religion  »

    Oui SARISSE, ce n’est pas faux. Mais les musulmans (certes pas tous) nous ont déclaré la guerre, même si entre eux ils ne peuvent pas se blairer.
    C’est NOUS qu’ils veulent envahir, et ils y parviennent. C’est à NOUS qu’ils veulent imposer leur sharia, et leur secte DIABOLIQUE, islam

    N’OUBLIEZ JAMAIS CE PROVERBE ARABE :

    « MOI contre mon frère,
    MON FRÈRE ET MOI contre mon cousin,
    MON COUSIN, MON FRÈRE ET MOI, contre le monde entier »

    Avez-vous compris, ou dois-j e développer ?

  4. hoplite hoplite dit :

    Cathédrale orthodoxe de Paris : Mohamed Sifaoui critique « Poutine qui vient planter ses merdes »

    une vraie religion de tolérance d’amour et de paix….

    http://www.fdesouche.com/786543-cathedrale-orthodoxe-de-paris-mohamed-sifaoui-critique-poutine-qui-vient-planter-ses-merdes

  5. Avatar théo Lusein dit :

    J’ai lu avec beaucoup d’attention et d’intérêt le livre de Majid Ouchaka « Il était une foi, l’islam ….. ». Bien sûr qu’il garde des types de raisonnements marqués par sa culture d’origine, mais peu importe, et je dirais même au contraire, que c’est une force. Ses raisonnements parlent sans doute beaucoup plus à des personnes de culture musulmane que ne portent ou ne porteraient nos raisonnements. Que souhaite-t-on ? Que des musulmans lisent son livre et commencent à prendre du recul par rapport à leurs textes de référence. Son livre pour cet objectif est très utile. Par ailleurs pour nous, il a l’avantage d’avoir sérieusement travaillé le sujet, et il nous donne des références précises, qui sont autant d’arguments utiles. Merci donc à lui pour son aide, et engrangeons les apports complémentaires des uns et des autres dans la lutte qui nous unit : « Pour un monde sans Islam » comme nous le propose Aquila dans son livre paru chez Tatamis en août 2016, que nous avons tous avantage à lire.

  6. Avatar théo Lusein dit :

    Quant au sujet de la partition du territoire, évidemment, il ne peut pas en être question. Ce serait entériner la stratégie « peau de panthère » de l’islam, dont on peut vérifier tous les jours la progression. Dans le combat engagé, il faut un programme et une stratégie. J’aimerais que nous ayons tous en tête le programme proposé par René Marchand (page 356) de son excellent livre « Reconquista ou Mort de l’Europe » diffusé par Riposte Laïque, et en matière de stratégie, les propositions aussi de René Marchand (pages 326 à 349 et suivantes du livre cité). J’ajoute à ces textes de qualité, qui peuvent servir de référence, ceux d’un autre livre très bien documenté : « Islamectomie » (aussi diffusé par Riposte laïque) qui aborde les problèmes de stratégie (pages 329 à 335 et suivantes). Il ne faut pas essayer de tout réinventer sans arrêt, mais au contraire approfondir les sillons déjà tracés, et grâce à ces textes, passer de la réflexion individuelle, à la réflexion partagée et ensuite par équipes successives passer aux actions locales, telles que celles proposées dans les références citées.

Lire Aussi