Piquemal semble décidément être une planche pourrie…

Il vient, pour la deuxième fois, de trahir les patriotes.

Nous avions suffisamment dénoncé ses propos désobligeants (c ‘est peu dire) à propos de Pegida après sa garde à vue à Calais en février dernier pour ne pas avoir à y revenir.

http://resistancerepublicaine.com/2016/02/10/jai-fait-un-cauchemar-l-amerique-avait-donald-trump-et-nous-piquemal-au-secours/

Le quidam a néanmoins été puni pour son audace (manifester… ) par Hollande, et à cette occasion nous avons publié un article louangeur à son encontre de Parachutiste, article suivi d’un débat animé dans les commentaires sous l’article, opposant les admirateurs de Piquemal et ses contempteurs.

http://resistancerepublicaine.com/2016/10/06/le-general-piquemal-radie-des-cadres-de-larmee-et-une-petitesse-du-pouvoir-socialiste-aux-abois/

Nous avions appris qu’il avait accepté l’invitation de Richard Roudier à prendre la parole samedi lors de la manifestation de Montpellier et nous en étions contents, nous demandant s’il avait enfin rejoint pour de bon le clan patriote…

Las ! Cet homme sans parole, malgré son engagement (des textos en font foi) a laissé tomber au dernier moment Richard Roudier , lui annonçant dans la matinée qu’il ne viendrait pas parce que participant à une autre manifestation ailleurs le matin…

Il semble que, une fois de plus, au dernier moment, le « courageux » Piquemal ait eu peur de s’afficher aux côtés de dangereux patriotes comme Richard Roudier, Renaud Camus, Sébastien Jallamion et tant d’autres…

Bref, s’il y en a encore qui croient pouvoir compter sur le personnage, c’est qu’ils ont une poutre dans l’oeil.

Note de Jarczyk

Détail intéressant : Le Cercle des Citoyens Patriotes de Piquemal était à la manifestation  »consensuelle »  de Pierrefeu mais pas à la nôtre, tiens tiens… Pas de trace du sieur Piquemal… Ce général ne sait donc que battre en retraite ?
Voilà qui va en laisser perplexe plus d’un,( dont je suis,par naïveté peut-être…)
Sauf Christine Tasin,bien sûr… !

,

 215 total views,  2 views today

image_pdf

59 Commentaires

  1. Le jour de calais j’ai été désigné par le cercle de citoyens patriotes pour aller à la manif de Montpellier vous pouvez d’ailleurs me voir derrière la banderole du cercle moustache blanche .De plus nous étions avec la ligue du midi hé oui madame Tasin et vous vous étiez ou non pas à Calais ni à Montpellier mais derrière votre tablette .

    • erreur mon cher Lacombe je n’étais pas derrière ma tablette, quand on ne sait pas on se tait, je suis souvent dans la rue.

  2. A tout ceux qui critique le général Piquemal, en restant assis devant leur ordinateur, je voudrai connaitre combien étaient à Calais, se sont déjà confronter à un combat de rue.

    • Je crois qu’on a tout dit; les pour et les anti, le débat a été loyal. Il y a suffisamment d’arguments dans les 51 commentaires de l’article pour qu’on en reste là et qu’on ne débatte pas à l’infini du sexe des anges.

  3. Avant de critiquer le general ou une personne il faut la connaître . Pour les détracteurs si vous avez du courage venez à notre assemblée générale pour lui dire en face ce que vous pensez .Idem madame Tasin faites vous inviter par le général vous aurez la possibilité de poser des questions et nous verrons si vous êtes si patriote .

    • BRAVO JEAN JE SUIS TOUT A FAIT DE VOTRE AVIS il ne sert à rien de parler derrière quelqu’un qui dans ce ac ne peut se défendre signé paule bouvard

    • Tout à fait d’accord avec vous avant de critiquer une personne comme le Général il faut la connaître, c’est un homme admirable et de parole. Il ne s’est pas présenté à Montpellier pour la seule raison qu’il a trouvé plus urgent d’aller à Pierrefeu, petit village rural où dans un court délai des migrants doivent y séjourner. De plus je pense qu’il serait judicieux que Madame Tazin rencontre le Général afin de s’expliquer avec lui.

  4. ceux qui l’accusent ont-ils une famille ? qu’en savez-vous s’il a subi des pressions contre la sienne ? que feriez-vous en pareil cas ? feriez-vous passer votre Famille avant les considérations politiques ? autant de questions qui devraient apporter des réponses sensées nous les attendons signé paule bouvard

    • la question n’est pas là, il s’engage et annule son engagement au dernier moment ce n’est pas correct, quelles que soient les raisons. Et ça fait deux fois, c’est ça le problème.

        • non il n’en a jamais été question j’étais le même jour à Cahors pour une conférence prévue de longue date

    • Cas concret, vécu, à titre d’exemple :
      Un jour, je faisais mon cross de 20 kms hebdomadaire dont tout le monde connaissait l’itinéraire car quiconque était habitué à me croiser.
      Aux abords d’un calvaire qui me servait d’étape pour un demi-tour, deux motos ont surgi, mi-routières, mi-trial. Elles se sont portées à ma hauteur en m’emboîtant le pas. Au moment d’entamer mon circuit retour, un des motards, tout en sombre, sous son casque fumé m’a interpellé par mon nom, sans mon grade, péremptoire :
      « Tu as une Famille ?… Une Femme ?… Des Enfants ?… Des Parents ?… Un conseil : tu t’écrases, tu te fais oublier, tu oublies qui tu es, tu fais le mort, tu n’existes plus, ou on s’occupe de ton cas, de ta Famille. Il n’y aura pas d’autre avertissement ! »
      J’ai voulu répondre. Un « ta gueule ! » ne m’en a pas laissé le temps. Les deux motos sont reparties en trombe. Les plaques minéralogiques étaient invisibles. Ce fut comme un mauvais rêve. Je gênais et repris ma course en songeant à cet ultimatum. Pour la sécurité de mes proches, je conclus qu’il me fallait obéir à ces soldats de l’ombre au service du secret, du verrouillage… Après un accident en voiture, seul sur une route de nuit, suite à une poussette, et des tirs sur mon véhicule quelque temps après, puis d’emmerdements sordides en escadrille, je devais calmer le jeu sous la pression.
      Ça calme, n’est-il pas ?…

      • effectivement… Mais quand tel est le cas, on ne s’engage pas avec des Résistants; on se fait oublier.

        • Vous parlez pour qui ?… Pour Piquemal, ou pour moi ?…
          Pour ma part, je ne suis engagé en rien auprès de…Résistants, car je crois que c’est comme cela que vous vous qualifiez.
          Non, j’y mets juste quelques réflexions, qui valent bien celles qu’on peut lire chez vous.
          Dans quelques mois, on ne parlera plus de vous. Non pas, parce-que vous aurez gagné, mais parce-que vous aurez été réduite au silence. Rappelez-vous : la force de l’ADMINISTRATION dirigée par de petits chefs de l’ombre qui veulent devenir des égaux des grands chefs et qui ne reculent devant rien, ni personne. L’Administration de la Justice en fait partie, et vous allez le découvrir à vos dépens, qui vous persuadera que vous ne détenez pas la Vérité, de gré ou de force. Hélas pour vous. Bon courage.

          • cela n’a jamais été prévu, je n’ai jamais été annoncée puisquej’étais le même jour à Cahors pour une conférence prévue de longue date. Si j’avais été prévue à Montpellier je n’aurais pas fait défaut sous prétexte que le matin même je participais à une manifestation ailleurs. Le respect de la parole donnée ça n’est pas rien.

      • C’est un extrait de film américain c’est ça ?
        Ou de la mythomanie ? Je n’ai jamais eu le droit à ce traitement, et pourtant….
        Nos socialo font plutôt ça avec des juges….

        • Jaloux, alors ?…
          Cher ami,
          pensez ce que vous voulez, comme vous le voulez.
          Dans nos rangs, nous avons un commandement qui s’inspire de la Stasi.
          Et cela, la Presse n’en parle jamais…
          Quant aux juges, parlons-en, justement. Depuis la disparition des Tribunaux Militaires, de par le Mitterrandisme, il y a complicité, du fait que la justice est sous tutelle du Ministère de la Défense, pour régler les différents et les personnes qui gênent.
          Patience, vous lirez bientôt tout cela dans mon livre.

          • Je vous cite : « Dans nos rangs, nous avons un commandement qui s’inspire de la Stasi.
            Et cela, la Presse n’en parle jamais… »
            Je ne comprends pas cette phrase, pouvez vous m’expliquer ?

          • Cher Stéphane,
            Contrairement à ce que tout le monde pourrait croire, la Presse est aux ordres et FERME SA GUEULE quand cela lui est demandé, sous couvert du Confidentiel Défense ou du Secret Défense.
            J’ai encore en mémoire ce que disait le Chef du Cabinet civil du Ministre de la Défense, en pleine réunion de travail :
            « Avec ce que nous avons dit à la Presse, elle ne bougera pas et se taira, dans cette affaire. »
            Tout le reste, c’est de la Désinformation. Nous baignons dans l’intox permanente, celle qui fait VENDRE.
            Quant à la Justice, c’est du pareil au même : Je fréquente des Présidents de Tribunaux, en amitié, et peux vous confirmer que les « fuites » sont étudiées, programmées, voulues, le tout comme du blé aux moineaux. Bien sûr, la Justice est « aux ordres », elle aussi, sous couvert d’une pseudo indépendance de façade, en fait, de complaisance. Un fiché « S », par exemple, même s’il est victime de tentative de meurtre, avec témoins, pourra déposer une plainte… Elle restera dans un tiroir et ne sera jamais suivie d’aucune réponse, perdue dans les couloirs du temps de l’Administration…
            Nous sommes manipulés et rappelez vous toujours : « La dictature parfaite est une dictature qui a les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songent pas à s’évader. Un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves ont l’amour de leur servitude et de leur Smartphone ». Aldous Huxley, à l’époque, mettait cette phrase au conditionnel présent. « Le monde a effectivement changé » : ce conditionnel est devenu bien présent.

    • @ pauledesbaux
      Si la famille de Piquemal est menacée, alors il devrait le dire au et fort !!
      D’abord pour dénoncer cette menace, ce qui peut protéger les siens, ensuite pour expliquer son attitude.
      Chacun de nous peut comprendre qu’il ai peur pour sa famille et ne le jugera pas !!

  5. Il nous a posé à lapin à la manif de Montpellier. J’ai été déçu de ne par l’y voir. Peut être à cause de l’ambiance de merde que nous ont imposé des jeunes crasseux (les antifas fascistes, punks, extrêmes gauchos communistes etc) puisque nous avons été enfermé dans le parc du Peyrou mais protégé par 2 murs de CRS au lieu de pouvoir faire une manif normale avec la possibilité que les gens puissent nous écouter et nous rejoindre. L’action des gauchos était de nous empêcher de rencontrer la population, et que la manif se passe dans une bonne ambiance, ce qui convient parfaitement au régime, nous parquer comme des animaux en cage, des dangereux fous. Alors que les extrêmes gauchistes eux étaient serte bloqué par des CRS mais tout le monde dans la rue pouvait lire leurs slogans imbéciles nazifiant et insultants pour nous. Le général Piquemal étant âgé il n’avait peut être pas envie de vivre des sueurs froides avec les gauchos cherchant la baston… Surtout à la fin car les milices gauchiasses avaient comploté de venir par petit groupe faire des ratonnades contre nous dans les rues à notre sortie du rassemblement… Si le général était venu je lui aurais très poliment et respectueusement (car j’ai un grand respect pour les militaires et l’armée) demandé pourquoi il avait sali le mouvement PEGIDA en les insultants d’être des néo-nazis. Et est-ce qu’il avait conscience qu’en faisant cela, il nous insultait et que par conséquent il allait provoquer des réactions émotionnelle forte de rejet et de colère comme Christine et d’autres ici… Le général doit avoir ses raisons et je garderais la tête froide pour m’exprimer ici… Mais maintenant je suis devant deux questions sans réponse, pourquoi salir PEGIDA et pourquoi n’est-il pas venu à Montpellier ? Seul lui a les réponses à ses questions. Je respecte sa fonction, son âge, son expérience et l’homme qu’il est, je demande juste des explications. Je sais que l’on ne peu pas tout imaginer, et que l’on peu se faire des films parce qu’il nous manque des informations. Si vous me lisez, mes respects mon général. Vous n’avez pas de compte à nous rendre, nous aimerions juste comprendre et savoir la vérité.

    • Belles et saines réflexions qui sont nôtres cher Galoupix, merci tu as parfaitement résumé la situation pour terminer sur ce sujet sensible

  6. Désolé ! Mais nul n’arrive à ce grade sans une souplesse d’échine que n’avait pas Pierre SERGENT (par exemple , il y en a d’autres) ; défiez vous des policiers et autres gendarmes , RARES sont les Résistants parmi eux . Cartot 1° adhésion au FRONT NATIONAL 1984 (LYON 7° carte délivré par Mr. PONS)

  7. Les insultes qui sont préférées contre le Général Piquemal sont indignes.
    Vous faites du raccolage d’anti militaristes sans tenter d’essayer de comprendre pourquoi il n’était pas à Montpellier….
    Mais tant pis croyez ce que vous voulez vous ne méritez pas qu’on vous explique.
    Je me désolidarise totalement de votre site désormais

    • je suis tout à fait d’accord avec vous ESCLAFIT NOUS AUSSI NOUS SOMMES NOMBREUX A NOUS DESSOLIDARISER DE VOTRE SITE nous avons une autre idée du Général PIQUEMAL nous lui gardons toute notre estimes et notre confiance et même notre affection ne vous en déplaise signé paule bouvard

  8. nos Généraux sont a l image des politiques, il trop de fris à faire, dommage,il ne reste qu’a trouvez une planche moins pourrie .

  9. Piquemal ? celui qui a fait participé à trois cabinets ministériels socialistes…. de la même veine que le général Tauzin, c’est tout dire !

    • je me répète sans doute mais comme nul n’est sensé ignorer la LOI (dura lex sed lex) un général (2S) n’a pas le droit de refuser lorsqu’il est appelé par le chef des armées,le président de la république si con soit-il c’est ce qui a fait que le GENERAL PIQUEMAL A dû faire parti des divers ministères si socialistes qu’ils soient signé paule bouvard

  10. Un vrai soldat ne craint pas les menaces, je pencherai plutôt pour un coup de vieux.

      • Mais non, il attend encore une promotion, pour garnir davantage sa gamelle !! à faire gerber.

        • Merci infiniment à jarczik pour sa remarque judicieuse, bon nombre de commentaeurs n’ont peut-être même pas fait de service militaire tout comme le « chefaillon des armées » le président de la république planqué dans un bureau à Alger, pistonné surement par son tonton françois, ou encore le porteu rde valise rocard ou encore le père « pieds rouges » de son sinistre ministre d’intérieur (oui parce que pour ce qui serait de l’extérieur çà sera « fume »)Pieds rouge étant les collabos du FLN qui les ont aidé à nous évincer de l’Algérie (ils sont tous là maintenant )signé paule bouvard

  11. j’ai bien fait de ne pas signer la pétition en sa faveur. échaudée par son attitude sur RMC j’attendais de voir . et je vois!!!!!!!!!!
    au fait elle en pense quoi la simone qui hier, prenait sa défense dans les commentaires?

  12. et oui c’est la qu’on peut mesurer l’écart abyssal entre la force physique et le courage moral
    bien triste

  13. Qu’aurait dit Victor Hugo au sujet du général Piquemal ??
    parlant du général TROCHU il a eu ce mot
    TROCHU , participa passé du verbe trop choir
    si il ya un historien ici ; peut il m’aider car je crois que c’est aussi Victor Hugo qui parlant d’un général dont on a installé la statue à l’embranchement de trois avenues a eu ce mot
     » la place est bien choisie car il a une avenue pour avancer et deux pour reculer  »
    on pourrait appliquer cela au Gal Piquemal

  14. UTR
    je ne comprend pas bien vos arguments pour le maréchal NEY grand tacticien auquel on attribue à juste titre d’avoir contribué au gain de nombreuses batailles y compris celles de la campagne de Russie mais le grand cavalier et chef de cavalerie c’est bien MURAT qui mené des charges de 10/12000 cavaliers et enfoncé les armées adverses à maintes reprises. A Waterloo c’est Ney qui commande la cavalerie mais alors que la charge réussi il ne sait pas ensuite gérer cet avantage car ce n’est pas son rôle habituel que de mener des charges.

  15. Le seul rassemblement patriote ne peut être que celui du RBM, dans lequel seul le drapeau national doit pavoiser et non celles de régions mise en place par le parti socialiste en 1981 malgré le référendum contraire de 1969, pour détruire l’unité indivisible de la République Française. Je pense que ce fut peut être l’avis du général Piquemal pour ne pas venir à Montpellier, comme tant d’autres…

  16. Je suis ici sous pseudo.
    Je confirme que ce Collègue n’est pas un homme d’honneur, mais un homme donneur, et comme hélas, beaucoup d’officiers, un homme d’honneurs.
    Le bérêt rouge a la couleur du sang, que trop confondent avec patrimoine acquis.
    Général Lebol

  17. Je trouve une seule excuse à Piquemal : « la vieillesse est un naufrage » (de Gaulle).
    Pour le reste, quand on s’est déjà mis une fois sur le chemin de la trahison et de la lâcheté…

    • Peut-être a-t-il subi d’ignominieuses pressions,Dieu sait quel chantage concernant sa famille, ses propres enfants.La nomenklatura est devenue aussi abjecte que le fut, en son temps, celle qui régnait à Moscou, et ne recule devant aucune abomination.
      Je ne parviens pas à jeter la pierre au général.
      J’aurais préféré qu’il se tût : un beau silence méprisant . Mais lui en a -t-on laissé la possibilité ?

    • Non ce n’est pas une excuse! la vieillesse est un naufrage pour les couilles molles, pas pour les vrais hommes ! au contraire quand on est vieux, on n’a plus rien à perdre, et tout est permis comme dans les feux d’artifice avec le bouquet final !

      • J’attends, Martel,que vous indiquiez vos états de service comme authentique patriote plutôt que d’insulter le général Piquemal, dont les siens sont connus de tous.Merci!?

    • Justement, Bigeard était un honnête homme , il n’était pas dans le coup du putsch d’Alger mais a eu la très grande honnêteté de confesser qu’il ne savait pas ce qu’il aurait fait s’il s’était retrouvé à Alger lors de ce putsch, il a attendu d’arriver au soir de sa vie pour avouer qu’il aurait peut être été aux côté de Salan , Jouhaud , Zeller et Challe, il y a beaucoup de paradoxe chez les militaires, mais au moins Bigeard aimait vraiment sa France et il l’a fort bien exprimé dans sin « Adieu ma France ».
      Un autre général qui servit lors des événements d’Alger, le général Morillon, à choisi de sauver paraît-il les musulmans de Srebenica des Serbes comme il l’avait fait pour les pieds -noirs et les harkis (son témoignage qui ne prouve rien)! Incroyable inversion des valeurs!
      Morillon Piquemal ou Pis que Mal? Mais peut-être n’est-ce aussi que le naufrage de l’âge, la peur pour ce dernier aussi de ternir la carrière militaire de ses propres enfants qui servent actuellement à Saint-Cyr, c’est humain après tout.
      Notre souci est d’abord de perdre notre pays , notre civilisation au profit d’une méthodique installation de la barbarie organisée, militaires ou pas , citoyens en alerte d’abord: l’islamisation nous ronge comme un acide.

      • Bigeard j’ai lus un seul de ses livres, un mec avec de bonnes idées certes, mais il appelé a votez chirac en 94 pour sauver la France du péril musulmans. alors que c’étais le pen qu’il aurais du choisir. on la eu chirac et on a vue comme il a sauvé la France ! la preuve il y’a plus de musulmans en France! plus d’agressions ! quel visionnaire ce Bigeard . merci grand jaque on se rappelleras de vous dans les manuels d’histoire comme jadis de charle martel!

  18. Le cas du général Piquemal , illustre parfaitement un phénoméne moral déjà observé au cours de l’histoire , selon lequel des grands chefs militaires , meneurs d’hommes de guerre, et passés maitres dans l’art de fonder des opérations de terrain, ensuite , parfois perdent pied et fond preuve de faiblesses dans des situations politiques aux enjeux importants
    Dans mes commentaires précédents j’avais évoqué la figure du grand maréchal Ney , qui aprés avoir été un super commandant de cavalerie à travers toutes les batailles de Napoléon, n’a pas su trouver la force morale et les paroles qu’il aurait fallu prononcer face à ses juges , l’accusant de trahison, consécutivement à la déroute de waterloo et la déchéance de l’empereur
    L’immense maréchal Ney, expert intrépide des charges de cavalerie les plus démentes que les plus courageux officiers auraient pu imaginer dans leurs réves les plus fous, se liquéfia littéralement de timidité devant un quarteron de juges pervers politiques , à qui il aurait fallu répondre sévérement à chacune de leurs attaques odieuses et perfides !
    Je ne peux ici qu’établir un rapprochement intime entre ce maréchal d’empire cavalier et ce naguére sublime général légionnaire parachutiste , qui lamentablement tourne le dos au vrai camp patriote, tout en subissant passivement les vexations les plus ignoble d’un pouvoir socialo, qui tel un Titanic pitoyable , prend l’eau de toutes parts , avant de sombrer corps et bien , dans les oubliettes de l’histoire , comme il le mérite !

  19. Hé bien je suis content de ne pas avoir signé la pétition de soutien à picquemal qui circule sur change .org et sur yahoo , décidément il nous surprendra encore avec ses défections , ne comptons plus sur lui , à mettre aux oubliettes .

    • Moi aussi , comme vous je suis content de ne pas avoir signé la pétition de soutien; en effet ce n’est pas un militaire, mais une couille molle qui s’est fait du pognon sur le dos de la France, c’est à dire nous!!! et attention de nos jours la majorité des hauts gradés de l’armée sont semblables!ils sont militaires pour la gamelle! S’ils étaient de vrais militaires, ils ne toléreraient pas 30% de musulmans dans les effectifs!!! cela est très grave car ces salopards tireront sur les français de souche le moment venu !!!!!!!!!!!!!

    • Le général dont il est question est un combattant modeste,mais combattant,pour le reste…je m’abstiens.

  20. Comme je l’avais dit sur l’article de Parachutiste…Picquemal a baissé son froc pour rien mais le pire est qu’il ne l’a toujours pas remonté, son froc ..
    Cul nu !!

Les commentaires sont fermés.