La Bourse de Sarajevo va coter les entreprises islamiquement correctes

Sarajevo, au coeur de la Bosnie-Herzégovine, qui se lance dans la cotation islamique (voir en fin d’article, encadré gris). Qui s’en étonnera ? Sarajevo est majoritairement musulmane :

La bourse de Sarajevo adopte un indice de cotation islamique

Pendant la guerre de Bosnie-Herzégovine et après les accords de Dayton, de nombreux mouvements de population ont eu lieu, entraînant d’importants changements dans la structure de la population. La guerre a fait environ 10 000 morts et provoqué le départ de la ville de nombreux Serbes32. Des secteurs à majorité serbe, dont la municipalité de Pale, ont été rattachés à la République serbe de Bosnie. De ce fait, en 1998, la ville de Sarajevo comptait désormais 78,3 % de Bosniaques (les anciens Musulmans du recensement de 1991) sur une population évaluée à l’époque à 274 526 habitants33. Après la guerre, sur les 157 000 Serbes que comptait Sarajevo, il n’en restait plus qu’environ 10 00032. Sous l’impulsion de l’Office du Haut Représentant international en Bosnie-Herzégovine, la Déclaration de Sarajevo a été signée le , avec comme but de faire de la capitale bosnienne « un modèle de coexistence et de tolérance pour le reste du pays »34. Cet accord, notamment signé par les membres de la Présidence de la Bosnie-Herzégovine34, prévoyait pour 1998 20 000 retours minoritaires ; on en a officiellement enregistré 4 934 . source wikipedia

Merci encore BHL et compagnie…

Quant à l’indice de cotation islamique… il utilise les mêmes règles que la finance islamique et son développement, comme celui de la finance islamique montre la progression hallucinante des règles coraniques, donc de la charia dans le monde occidental.

Quand la banque, quand la finance deviennent islamiques, elles n’investissent que dans les entreprises islamiquement correctes, elles ne prêtent qu’aux entreprises islamiquement correctes. Ce qui revient à condamner à la disparition tous les secteurs  d’élevage de porc, d’alcool, de charcuterie, de cinéma avec des scènes d’amour, de cinéma avec des homosexuels, de cinéma avec des femmes habillées de façon trop sexy et à terme avec des femmes qui ne porteraient  pas le hidjab ou le niqab.

Bref, il s’agit d’une conquête de plus, d’un élément de plus qui va nous échapper, qui nous échappe, avec les encouragements  de nos dirigeants. Là où nous reculons la charia et son cortège de lois effroyables progresse. Là où nous ouvrons les portes, la charia s’engouffre, pour devenir incontournable et s’imposer à tous, musulmans et non musulmans.

La bourse de Sarajevo a annoncé lundi se doter d’un indice de cotation islamique, une première dans les Balkans, qui intervient dans un contexte d’investissements croissants des monarchies du Golfe en Bosnie.

Cet indice (SASX-BBI) réunit 25 entreprises locales qui respectent les préceptes de l’islam, a détaillé le directeur de la bourse de Sarajevo, Tarik Kurbegovic, lors d’une conférence de presse.

Ainsi, elles ne perçoivent ni ne versent de taux d’intérêts, et n’opèrent pas dans des secteurs prohibés par l’islam, comme les jeux de hasard, la pornographie ou encore le commerce d’alcool, de tabac ou de viande de porc.

« Cet indice n’est pas présent seulement dans le monde islamique. Toutes les grandes bourses du monde ont depuis longtemps leur indice islamique. Mais nous sommes la première bourse dans la région qui l’a lancé », a expliqué M. Kurbegovic.

Cet indice a été mis en place en coopération avec la Bosna Bank International (BBI), un établissement fondé à Sarajevo par des banques de pays du Golfe et qui joue un rôle important pour attirer en Bosnie de riches investisseurs arabes.

 « Avec cet indice, nous mettons la bourse de Sarajevo et ses entreprises sur la carte des investisseurs stratégiques dans le monde. L’industrie halal est en croissance constante. La hausse moyenne annuelle des finances islamiques est entre 15% et 20% », a déclaré le directeur de cette banque, Amer Bukvic.
Selon lui, les investissements des pays du Golfe en Bosnie vont croître « de façon importante » au cours des trois à cinq prochaines années.

L’objectif de cet indice est de diriger ces fonds notamment vers les secteurs agricole, touristique, ainsi que vers l’industrie métallurgique et le secteur énergétique.

Ces dernières années, des hommes d’affaires du Golfe ont commencé à investir des montants importants dans la construction de projets immobiliers touristiques ou de quartiers résidentiels à Sarajevo et dans ses environs. Ces projets sont destinés essentiellement aux clients de ces pays, touristes ou épargnants.

En septembre, une société émiratie a lancé les travaux de construction près de Sarajevo de ce qui est présenté comme « la plus grande ville touristique en Europe du Sud-Est ».

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/10/10/97002-20161010FILWWW00228-la-bourse-de-sarajevo-adopte-un-indice-islamique.php

On attend avec impatience que les Serbes reprennent Sarajevo…
http://resistancerepublicaine.com/2016/10/03/les-serbes-se-rebiffent-ils-ne-veulent-plus-vivre-avec-les-musulmans-et-veulent-leur-fete-nationale/ 

On attend avec impatience que les patriotes boutent l’islam hors d’Europe. Et ça va arriver, forcément, tous les peuples grondent… Alors finance islamique et indice de cotation islamique disparaîtront avec le reste.

 223 total views,  2 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Je profite du créneau pour vous dire que je viens de finir de lire  » Les assassins obéissent au coran « . C’est à garder constamment dans la poche. Précis, concis, c’est l’ouvrage de référence en mode portable. Mille mercis à toi, Christine, et à René d’Armor. Je vais commander plusieurs exemplaires de cet ouvrage, que je me chargerai d  » oublier  » de ci, de là, pendant mes tournées tracts. Il y a aussi les comptoirs d’accueil des mairies, des grandes surfaces…Un livre et quelques tracts déposés sans ostentation prés d’un guichet où passe bien du monde…à la banque, par exemple. Ce n’est pas les idées qui manquent. Courage à tous et toutes. Toutes mes amitiés patriotes à RR.

  2. Cela commence ! Du temps de l’ancienne Yougoslavie il n’y avait que Tito qui tenait le pays d’une main de maître. Début des années 1990 l’Iran et qq autres, ont essayé de créer un état islamique en Bosnie mais les Serbes se sont soulevés. Les Usa, toujours prêts à mettre la pagaille (pour parler poliment) ont tout orchestré allant jusqu’à faire condamner Milosevic pour crimes ide guerre. Très peu de personnes savent que Milosevic a été innocenté depuis qq mois, malheureusement il est mort en prison, empoisonné dit-on. Maintenant les islamistes ont les coudées libres et nous allons nous retrouver, à quelques heures de route, à côté d’un pays islamisé et soutenu par les créateurs de Daesh. La prochaine étape va être le Kosovo qui lui aussi a été donné aux musulmans, importés d’Albanie par Kouschner et ses copains américains. L’araignée tisse sa toile à travers l’Europe et le bon à rien qui nous sert de président ose provoquer Poutine ! Signé une ex-Serbe.

Les commentaires sont fermés.