Nos ancêtres les Gaulois : énorme gifle pour l'inculte et anti-France Belkacem

Elle n’en rate pas une. Et elle est en plein orgasme à chaque fois qu’elle peut dire « moi, je suis Ministre de l’EN et donc je sais » (enfin elle ne dit pas cela, nulle qu’elle est en grammaire et en maîtrise de la langue française, elle gonfle le jabot et lance son « je suis LA ministre de l’EN », ignorant ou plutôt voulant ignorer que, Ministre étant une fonction, il ne peut porter la marque du genre de celui ou de celle qui l’occupe provisoirement, très provisoirement, forcément, quand on s’appelle Belkacem).

Mais quand, en sus, elle prétend donner des leçons et imposer la disparition de notre histoire, de nos racines, de notre identité, là elle se retrouve au jardin d’Eden (y a-t-il un jardin d’Eden en musulmomania) ?

 Parmi les politiques invités à commenter ces propos controversés, le ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a répondu à l’appel de Michaël Darmon sur le plateau d’i>Télé. « La ministre de l’Éducation que je suis connaît parfaitement les premières phrases de ce livre, Tour de France par deux enfants, d’Ernest Lavisse, sous la IIIe République : Autrefois, notre pays s’appelait la Gaule et les habitants les Gaulois », déclare-t-elle avant d’ajouter : « Depuis la IIIe République, on sait que ça n’est pas un roman que l’on doit raconter aux enfants, c’est l’histoire véridique telle qu’elle est [qu’il faut raconter.] » Et Najat Vallaud-Belkacem de s’interroger à voix haute, non sans sarcasme, sur la nécessité d’instruire l’ex-président de la République : « Faut-il faire un cours d’histoire à monsieur Sarkozy qui visiblement en a besoin ? » Nul doute qu’à ses yeux la réponse est oui.

http://www.lepoint.fr/politique/nos-ancetres-les-gaulois-la-reponse-de-vallaud-belkacem-a-sarkozy-20-09-2016-2069825_20.php

On ne résiste pas au plaisir de citer dans la foulée Le Point qui tacle parfaitement l’arroseuse arrosée.

L’arroseuse arrosée ? Parfois, mieux vaut se taire que de sauter sur la première expression venue pour attaquer un adversaire politique… en se trompant. L’actuelle ministre de l’Éducation vient de le prouver en beauté : la dernière sortie de l’ancien chef de l’État, parlant de nos ancêtres les Gaulois, a suscité l’ironie de Najat Vallaud-Belkacem. Commentant les propos de Nicolas Sarkozy sur le plateau de i>Télé, elle dégaine donc ses éléments de langage pour passer à l’attaque : « La ministre de l’Éducation que je suis connaît parfaitement les premières phrases de ce livre, Tour de France par deux enfants, d’Ernest Lavisse, sous la IIIe République : Autrefois, notre pays s’appelait la Gaule et les habitants les Gaulois », déclare-t-elle.

Seul hic : elle connaît tellement bien l’ouvrage en question qu’elle se trompe d’auteur. Et c’est bien dommage, car cet immense best-seller éducatif de la fin du XIXe siècle a tout de même été imprimé à près de 9 millions d’exemplaires depuis sa parution en 1877, et aura connu plus de 500 éditions successives jusqu’en… 2012 ! Et, surtout, il a en fait été rédigé par un certain G. Bruno, et non par Ernest Lavisse.

Le pseudonyme d’Augustine Fouillée

C’est d’autant plus dommage d’ôter à ce G. Bruno la paternité de cet ouvrage qu’il s’agit en fait d’un pseudonyme inspiré de Giordano Bruno, et celui d’une femme, Augustine Fouillée. Ce livre de lecture courante, pensé comme un manuel d’éducation populaire, mais rédigé comme un véritable roman, raconte les aventures de deux frères, André et Julien Volden, deux orphelins de 7 et 14 ans. Un exemple de littérature mêlé à un ouvrage d’instruction civique afin d’éduquer chaque enfant à la morale et à la patrie. Augustine Fouillée, qui était par ailleurs l’épouse du philosophe et normalien Alfred Fouillée, avait déjà publié quelques années plus tôt, en 1869, Francinet, l’histoire romancée d’un adolescent faisant son entrée dans la vie professionnelle.

Alors, « faut-il faire un cours d’histoire à monsieur Sarkozy qui visiblement en a besoin ? » s’interrogeait avec ironie Najat Vallaud-Belkacem. Apparemment, ils pourront le suivre ensemble…

http://www.lepoint.fr/politique/nos-ancetres-les-gaulois-vallaud-belkacem-se-trompe-en-taclant-sarkozy-20-09-2016-2069921_20.php

 

Mais là n’est pas mon propos.

Mon propos est tout simplement de rappeler qu’il n’est pas de pays, qu’il n’est pas de nation sans « roman national ».

Les Grecs apprenaient à lire et à écrire à leurs enfants avec l’Iliade et l’Odyssée. Il ne prétendaient pas que tout était vrai, que Achille était vraiment immortel à part son talon, qu’Agamemnon avait vraiment tenté de sacrifier sa fille Iphigénie pour obtenir le départ de la flotte grecque pour Troie…

Ils ne se posaient pas la question. Pas plus qu’ils ne se posaient la question de savoir si le héros fondateur de chaque ville grecque avait vraiment existé, avait vraiment été le grand homme, le héros raconté par les légendes, par la tradition.

Ce qui comptait c’était d’avoir un passé lointain, des ancêtres communs, une histoire, mythifiée ou pas, lointaine. Que la Guerre de Troie  mythifie la conquête par des Grecs avides de profiter des richesses d’Asie mineure, peu importe. Ce qui comptait c’était que tout le peuple grec se réunissait autour des conteurs qui récitaient Homère, se reconnaissaient, et communiaient autour de l’histoire commune des différentes cités grecques. Parce que les rivalités et guerres entre cités grecques étaient si fréquentes, si nombreuses, qu’il fallait bien un passé commun, une histoire commune, pour que la langue grecque, l’histoire grecque, les soldats grecs… puissent survivre, évoluer, faire front contre l’envahisseur perse, par exemple. Comment les différents habitants des cités grecques auraient-ils pu considérer comme des barbares, des ennemis vraiment irréductibles les descendants des princes grecs partis ensemble à la reconquête de la belle Hélène depuis toutes les cités grecques antiques ?

L’Iliade, c’est le roman national de la Grèce. Une Grèce qui n’existait pas encore vraiment dans l’histoire puisqu’il n’y avait pas d’unité entre les Cités, mais une Grèce qui existait dans l’inconscient populaire et qui a permis pendant plusieurs siècles de développer science, philosophie, architecture, et de faire naître un nombre ahurissant de génies auxquels nous devons tout, ou presque, Pythagore, Eratosthène, Eschyle, Socrate, Aristote… nés à Athènes, à Samos,  en Libye ou en  Alexandrie, Grecs ou descendants de métèques.   S’il n’y avait pas eu ce roman national, ce sentiment d’appartenance, les Grecs se seraient sans doute perdus dans la contingence, dans les rivalités, les problèmes économiques, oubliant qu’ils avaient un destin commun et donc le devoir de se surpasser. Et ils n’auraient pas donné naissance à ces scientifiques, à ces artistes,  à ces philosophes que le monde entier leur envie. C’est sans doute pour cela, d’ailleurs, qu’il n’y a pas de prix nobel dans le monde musulman. Quand le roman national ce sont les pillages de caravanes et l’extermination des juifs… ça n’est pas propice au dépassement.

La petite ratée Belkacem devrait donc cesser de lire les conquêtes de Mahomet, ô combien triviales et vraies, et lire Homère ou l’Enéide. Elle y comprendrait, si tant est que son cerveau soit capable de comprendre quelque chose, que si l’histoire que l’on enseigne aux enfants est censée raconter  des choses plus ou moins justes, quand on dit « Nos ancêtres les Gaulois » il ne s’agit pas d’histoire, il ne s’agit pas de légende, ni de mythe, il s’agit  de roman national.
Définition du roman national ? Expression qui désigne un récit fortement teinté de patriotisme tel qu’il a été élaboré par les historiens du XIXe siècle qui valorisaient la construction de la nation. Source. 
N’en déplaise à Belkacem et ses mentors Hollande-Valls, le roman national ce n’est pas l’histoire du peuplement de la France, c’est celui de la formation d’une nation, d’une patrie. C’est la part de légende, la part de héros fondateur dont chacun a besoin pour avoir un sentiment d’appartenance.
Mais pour une Belkacem, le sentiment d’appartenance est réservé aux autres, aux non Français, qui ne doivent surtout pas oublier leur origine, leur appartenance à une autre continent, à une autre civilisation… Les autres ont droit à l’enseignement de leur culture d’origine, fortement valorisée, fût-elle souillée par les récits de rapines et de tortures infligées par les séides de Mahomet. Ah ! Quelle différence avec l’homérique combat entre Hector et Achille… Ah ! Quelle différence avec le glorieux affrontement entre Vercingétorix et César à Alésia…  C’est parce que notre roman national est chevillé à nos corps que ça rend folle une Belkacem, que ça rend fou un Valls.
Sa déclaration de Dakar serait drôle si elle n’était pas tragique. Qu’a-t-on donc fait pour mériter de tels incultes à la tête de la France ?

Il y a une histoire que nous partageons, a poursuivi le Premier ministre, citant notamment les deux guerres mondiales et la participation de troupes africaines. La force de notre pays, c’est sa diversité, son métissage, son amour pour ses valeurs qui restent profondément universelles. » 

http://www.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/primaire-de-la-droite/valls-repond-a-sarkozy-sur-les-ancetres-gaulois-si-nous-sommes-francais-ce-n-est-pas-a-travers-nos-origines_1837965.html

Ignorantus, ignoranta, ignorantum…

On lui parle histoire des origines, il répond, notre pays est métissé…

Ils ont tellement peur de vexer les non descendants de Gaulois qu’ils refusent même l’existence des Gaulois parmi nos ancêtres…

Et pourtant, quand Rachid Kaci, dans La République des lâches, dit « Moi, Berbère, venu d’Algérie, j’étais tellement fier de pouvoir dire « nos ancêtres les Gaulois » en arrivant en France, il a tout dit.

La fierté c’est, lorsque l’on arrive dans un pays, de pouvoir en devenir un des fils.

J’imagine que si j’avais fait partie des Irlandais qui ont quitté leur pays pour aller aux Etats-Unis, lors de la grande famine de 1845-1848, j’aurais fait mien le roman national américain, cette conquête de l’Ouest, bien que mes ancêtres n’y aient pas participé, au lieu de pleurer le paradis perdu irlandais.

Parce qu’il n’y a pas de nation sans roman national.

Qu’on se le dire, qu’on s’en gargarise. Qu’on le répète.

Nos ancêtres les Gaulois, nos ancêtres les Gaulois, nos ancêtres les Gaulois…

Et, comme nos ancêtres, demeurons debout, luttons à mort contre la sottise, l’inculture, la dictature de la pensée et le politiquement correct.


 
Complément de Sandrine, ne pas oublier Annie Cordy

 184 total views,  2 views today

image_pdf

44 Commentaires

  1. Mme Belkacem, cessez de cracher dans la soupe. Vous avez un autre pays gouverné par Mahomet 6, arrière petit fils du pédophile Mahomet, veuillez investir votre savoir dans ce pays et non chez les koufars.

  2. Alors que notre identité nationale est remise en question par l’immigration de masse débridée du au regroupement familial et aux allocations du même nom, merci Christine Tasin de rappeler que l’histoire de France c’est le roman national .
    Vous le soulignez pertinemment il ne se résume pas à l’indépendance des colonies et l’arrivée des immigrés avec son apogée, le métissage de la population, comme voudrait le faire croire Valls pour des raisons électoralistes évidentes.
    D’aucuns vous traiterons de nationaliste d’une façon péjorative mais il ne s’offusquerons pas du nationalisme algérien ou autre peuples qui ont le droit eux de ne pas se métisser de rester homogènes et même si leur histoire est basée uniquement sur une haine du français colonisateur.
    Oui le roman national c’est nos origines ce que j’en ai retenu malgré une scolarité médiocre c’est nos ancêtres les gaulois, la culture celte, gréco- latine et gallo-romaine, et j’assume tout les périodes exaltantes comme celles qui ont été plus sombres mais dont nous nous sommes relevés pour être plus forts, j’espère d’ailleurs que cela se vérifiera dans les prochaines années.
    Pour moi il n’est pas incompatible d’être d’une origine Africaine et ne pas la reniée tout en affirmant « nos ancêtres , les gaulois ».
    C’est une façon de dire que c’est la France qui te donne son hospitalité et sa richesse culturelle et que c’est une chance pour toi et non pas le contraire!

  3. je crois que son époux, Vallaud, lui aussi bénéficie d’ une superbe sinécure dans l’ administration ??
    A VAU L’EAU – BELKACEM

  4. Elle le melon (le loukoum) qui enfle parce que madame est LA ministre de l’éducation nationale
    Un peu de modestie et d’humilité seraient les bienvenus au lieu de se la jouer « pintade »
    Qu’elle n’oublie pas :
    – qu’elle n’est ministre que parce que c’est une représentante de la médiocre diversité que la vermine socialiste veut nous imposer à tout prix
    – qu’elle a …le gros manchot de l’elysée sous le bureau (ce jour là elle avait enlevé son voile)

  5. Merci Christine d’avoir ridiculisé cette taupe arabo-muzz. On ne devient pas français avec un nom. Il fût un temps où les muzz utilisèrent l’épée pour conquérir, maintenant la conquête s’effectue en douceur. Il n’y a que l’histoire et l’identité arabo-muzz qui compte pour eux.

  6. C’est un grand et beau texte que vous avez écrit là Christine.
    Je ne me prive pas de le lire et relire.

  7. Les gens du nord, chantait l’Enrico, je déchante des gens du sud . Une femme dans la quarantaine s’est fait abordée par un de nos chers amis pour lui demander l’heure et devinez quoi ? Elle ne peut lui donner et il l’a remercie d’un charmant coup de couteau . Lire la suite là :
    Nîmes : elle ne peut pas lui donner l’heure, il l’agresse violemment

    Le 19 septembre à Nîmes, Nasser, 20 ans, de nationalité djiboutienne, a frappé d’un coup de couteau Céline (le prénom a été modifié), qui promenait son chat, et l’a jetée à terre.
    Quelques secondes plus tôt, il avait abordé la victime dans la rue et lui avait demandé l’heure. La quadragénaire n’avait pas de montre. Le jeune homme l’a alors insultée, a sorti un couteau suisse et l’a frappée. Par chance, des passants qui se trouvaient à proximité sont intervenus pour porter secours à la victime.
    http://www.midilibre.fr/2016/09/23/la-victime-n-avait-pas-de-montre,1397841.php

  8. c’est volontairement, pour nuire à la France et la détruire , que des ministres comme la belkacem ont été nommés par des traîtres ! la ministresse de l’E.N est un parasite idéologue, arrogant, incompétent, haineux, ignare , inculte, sauf en ce qui concerne son origine arabo musulmane . Donc, elle n’a ren à faire chez nous, RIEN ! Nada ! que dalle ! A virer, vite fait et retour dans son douar d’où elle n’aurait jamais dû sortir !
    Merci pour l’article, Christine, ! Excellent ! Lu et approuvé à 100% !

  9. @encore et encore
    Aaaah oui alors, j’adorais Lagarde et Michard et je le lisais comme un roman. Vous oubliez de citer le XXème siècle, en Terminale. Je les ai tous (d’occasion).

  10. Bonjour à tous , bravo pour cet article Christine . Quant je pense que cette conn…de najat veut nous imposer l’islam dans nos école . Alors ça jamais , il vas y avoir du rififi à gogos . Le jour j de la reconquête de la France , elle auras intérêt de se planquer et les autres comme Vals – Caseneuve – le petit gros aussi . Sans compter les républicains ( UMP ) . Et oui il va y avoir de la casse j’ai un 6 èmes sens . Le problème en France c’est que les Français très lourd du cerveau , ils leur faut un certains temps pour comprendre , c’est comme le fût du canon . Combien de temps met il pour refroidir ? Réponse un certain temps . La même chose pour le cerveau de certains Français inculte . Bon Christine si tu lis mon message , je t’encourage pour ce soir à 19hrs au Trocadéro . A+ A bientôt sur Lyon , tu connaitras le Eric Der Grosse L’Allemand .

  11. Priere de ne pas trop en vouloir a mme belkacem..
    I’ll y a peu,gardienne des chevre dans l atlas marocain,qui pourraitse targuer d une telle avancee!!!

  12. les ministres issue de l’immigrations extra européenne voilà ce que ça donne la haine de la France et de ça culture, au niveau de l’ état . le général de gaulle ( il portait bien son nom ) dois se retourner dans sa tombe. au fait , pour les gooochos il y’a une autre ministre issue de l’ immigration la très vilaine el khromeri ( je c pas comme ça s’ écrit, se nom là ). dire que c cons là, avaient dis voir dans l’immigration le nouveau prolétariat, la nouvelle classe dangereuse , on vois maintenant a quel point ces cons là peuvent etre stupides, el krhomerie en est un bon exemple !

  13. Je me demande si la belkacen s’intéresse vraiment à l’histoire de notre pays ou si elle préfère plutôt l’histoire de l’Algérie avec les conquêtes de l’autre cinglé pédophile bouffeur de sable. A mon avis elle fait son intéressante, mais n’a rien à carrer de notre histoire. Pauvre sinistre, pardon ministre. Pauvre fille, retourne chez toi au bled.

    • Belkacem est une berbère, un rifaine arabisée (islamisée, l’anti-Kahina), peut-être avec le même haplogroupe qu’un Eric Zemmour, pour des résultats des convictions totalement divergentes, la haine au sommet de l’état en ce qui la concerne,de l’autre la passion de son pays, la vraie passion , l’endossement des deux mille cinq cents ans d’histoire d’un pays où il n’ a aucun ancêtre, voilà ce qui en fait un français avec infiniment plus de mérite que n’importe quel collabo de souche.
      On reprochait sa mère à Thémistocle, il a servi et sauvé Athènes.
      On aimait bien se moquer d’un Alain Mimoun, un grand marathonien (ah Marathon, toujours je louerai Marathon!) avec son accent, sa simplicité son catholicisme dévot et marial de petit algérien né musulman mais patriote jusqu’au bout des ongles, les intellos de gauche se foutaient de lui, ne l’aimaient pas et pourtant que de souvenir nous a-t-il laissé de ses grands duels avec Zatopek!
      Voilà, même si je suis Aquitain comme Jean Lafitte, contributeur béarnais et français , fier de réhabiliter Odon qui ne fut pas un traître mérovingien que l’on oppose au carolingien grand-père de Charlemagne Charle Martel, je tiens aussi à cette France là , elle peut venir parfois en partie d’ailleurs , mais à la seule condition qu’on ne manque pas ni à la reconnaissance ni à la loyauté.
      Madame Belkacem, inculte ministre donneuse de leçons, n’aime pas ce pays et en méprise les citoyens

  14. un rappel aussi c’est un militaire Français qui à la tête d’une armée libéra les Algériens du joug Arabo-T
    urc. Mais ces incultes l’ignorent

    • Prétendument, ils auraient inventé l’algèbre…. à moins, comme je le crois, que ce soit encore un truc qu’ils ont piqué à d’autres.
      Alors, comment voulez-vous que ça connaisse quelque chose en histoire, hormis le fait de ne savoir que tirer la couverture.

  15. Nos ancêtres les gaulois? C’est ignorer que le terme fut en fait inventé par un …étranger à notre territoire , qui portant les fonctions de général romain s’appelait ….JULES CESAR!
    Mais oui, vous avez bien lu, les combattants qui ont affronté les légions romaines sur Gergovie ou Alesia, et même sur une certaine contrée , qui bien plus tard allait s’appeler NANTERRE! ne se sont jamais , au grand jamais appelés eux mêmes « gaulois »
    En réalité , Jules César fut trés surpris de voir ces armées hirsutes mais décidées, avancer résolument sur le champ de bataille, précédées d’emblêmes plantés sur des hampes,
    De fait notre pays était peuplés de tribus indépendantes et localisées géographiquement , dont l’appellation réelles étaient les …CELTES!
    La civilisation celte débordait trés , trés largement le territoire actuel français , pour atteindre les pays d’Europe de l’est actuel en passant par l’Allemagne ou les tribus vivant à l’est du Rhin reçurent l’appellation commune de …Germains !
    Peu de constructions ont survécu de cette époque celte – française, car les habitations étaient conçues en bois et torchis, et non pas en pierre comme à Rome et dans d’autres culture antiques !
    Par ailleurs les langues celtes utilisaient sur le territoire de la future France , ne furent pas écrites, et la premiére trace d’écriture pleinement européenne , fut découverte soit en Allemagne soit en Scandinavie , sous la forme d’inscriptions runiques sur des stéles de bois ou de pierre . Ainsi exista t il plusieurs versions de l’Alphabet runique germanico-scandinave
    Et bien oui je suis désolé , mais ni Astérix ni Obélix ne savaient écrire , et encore moins fabriquer des monuments et habitants en pierre qui seules auraient pu subsister jusqu’à notre époque !
    L’oppidum de Nanterre constitué de grandes maisons de bois et de paille, fut la premiére zone d’habitation humaine importante en région parisienne, car la future Lutéce est une création purement romaine , si bien qu’à l’époque celtique cette ile de la Seine et les rives alentours , étaient viérges de toute présence humaine notable
    Pittoresque donc de constater que le terme de « gaulois » et donc de Gaule , fut inventé précisément par un envahisseur étranger ! va t on devoir l’annoncer à Najab Bel Kacem, pour sa plus précieuse gouverne ?
    Et donc les administrés de Nanterre peuvent affirmer leur fiérté d’avoir été véritablement les tous premiers habitants nettement identifiés de région parisienne , il s’en trouve parmi les lecteurs de RR, et merci de la réponse !

  16. Sans doute une preuve de plus que les USA travaille pour l’ennemi avec leurs petits copains européens . Souvenez vous du bombardement américain sur la base de Deir ez-Zor. Une erreur selon le Pentagone ! Tous ici savons que ce n’est pas une erreur et la conseillère de Bachar, Bouthaina Shaaban s’en explique :
    Je pense que ce serait très étrange qu’un pays comme les Etats-Unis, prétendument la première puissance militaire du monde, commette des erreurs pareilles, en tuant des dizaines de personnes. L’autre chose, c’est que l’armée syrienne se trouvait sur des collines à ce moment là et les frappes américaines effectuées par plusieurs avions ont survolé toutes ces hauteurs. Au moment où les avions américains ont frappé l’armée syrienne, les terroristes venaient du même côté et ont pris la place de l’armée syrienne. Il était clair pour chacun sur le terrain que les actions des avions américains qui ont bombardé l’armée syrienne et les terroristes qui ont pris sa place étaient coordonnées.
    RT : Selon vous, le Pentagone et les militaires ont clairement coordonné leurs actions ?
    B. S. : Je vous dis ce qu’ont vu nos officiers de l’armée. Pourquoi les avions américains ont arrêté les bombardements, une fois les forces de Daesh installées à la place des soldats syriens ? Pourquoi n’ont-ils pas continué à bombarder Daesh ? C’est ça, la question.
    https://francais.rt.com/opinions/26582-pentagone-daesh-coordonnent-actions

    • Nestor mackno, j’aime beaucoup votre pseudo . cela me fais plaisirs de voir ( ou plutôt de lire ) un vrais anarchiste qui refuse l’islamisation ! bravo

      • Bonjour,
        Surtout que les musulmans avaient commencé à attaquer l’émission anticléricale de « Radio Libertaire ».
        Ils voulaient l’interdire parce qu’ils étaient choqués : les pauvres choux !

        • bonjour anti islam , « radio libertaire’ je crois que c’est la radio de la « fédération anarchistes » un ramassis d’islamo-collabos ! un vrais anarchistes est contre l’islam logiquement ! merci pour l’infos , cela me servira d’argument quand je discuterais ou plutôt me disputerais avec des  » anars  » !

        • C’est pas grave « les pauvres choux ! »vont être consolés par le pape. Selon BFMTV de ce matin qui a interwiové les invités de Sa Sainteté un français et 2 musulmans nous montre que seulement une tiers des invités sont chrétiens et deux tiers des musulmans !
          VIVE LE PAPE!

  17. Qu’elle soit inculte ou non n’a même plus d’importance. Elle n’est pas la seule parmi la bande à Hollandouille. Le problème, c’est qu’elle est ministre, qu’elle applique une politique voulue par le président, qu’elle passe sur les plateaux télé où elle n’est même pas contredite.
    Et vous avez des millions (?) de Français peut-être pas complétement incultes mais en tout cas complétement dénués d’esprit critique, pour qui ce qu’on dit à la radio ou à la télé est forcément vrai, qui vont encore voter pour ça. Et on n’en sort pas…

    • Justement son inculture est un problème puisqu’elle est ministre… de l’EN en sus

  18. ton heure viendra « BELKACEM »tu peux en être convaincue,ce que tu as fait a notre pays ne se pardonnera »JAMAIS »mais ne t’inquiètes pas,tu ne seras pas la seule..!!

    • Oui, son heure viendra et on aura besoin de TAG pour faire le boulot. Aucune pitié et aucun pardon.

  19. ’Ernest Lavisse,
    😆 je fais partie de ceux qui eurent ce délicieux livre d’ histoire de France a l’ école primaire
    j’ ai racheté pour mes petits enfants l’ édition de 2012
    et ceux de cette génération qui eurent en géographie le livre sans complexes imbéciles de Galloudec et Maurette, un un « homme de couleur » s’ écrivait un Nègre et ou un basané d’ afrique du nord se nommait un Arabe
    Y a bon Banania !!
    livres inoubliables comme le furent en secondaire les livres d’ histoire de Mallet-Isaac avec le masque de Périclès en couverture
    j’ ai demandé a mon petit fils, entré en 1ere quels bouquins en Français
    un seul!!!! littérature du 16 eme au 20 eme siècle!!
    sûr qu avec ça il se souviendra de Villon ou de Marcelline Desbordes-Valmore
    et quand il entendra parler d’ Ysengrin il se demandera dans quelle série télé on voit cet acteur
    Aaaaahhh! nos bons vieux Lagarde et Michard
    16 eme 17 eme en seconde et 18 eme 19 eme en première…
    les » trés riches heures » de ceux qui aimeront passionément notre littérature toujours autant 60 ans plus tard …

    • Et bien pour l’Histoire c’est bien simple vidée, St Louis, Clovis, bientôt Louis 14 disparu! 2 siècle et demi d’Histoire de France! Remplacé en cinquième par page sur l’Islam, 1 texte du coran , puis,directement invasion chez les gentils Arabes par les méchants Européens et de plus Chrétiens, les chrétiens sont méchant, les Blancs sont méchants ,ils ont toujours fait du mal aux Arabes, voilà ce que aprennent vos enfants grâce Najat

  20. C’était mission impossible pour un minuscule microbe président de la république, qui a fait l’âne à l’ENA, de s’entourer de vrais français très cultivés.
    Notre Grand et talentueux,Monsieur ZEMMOUR, doit bien rire de la grande culture de cette triste et sinistre ministre de l’EN.

  21. C’est ça le souci quand on manque de culture..on prend tout au premier degré comme certains ados dans des forums qui prennent la mouche sur un mot et non une phrase….et c’est le ministre de l’éducation..ça fait peur quand même.

    • j ordonne chez les autres ce que je ne pourrais jamais faire dans mon pays d origine chez elle la tete est baissee et le voile dessus (visite au maroc avec hollande ) on aurait dit une petite fille effarouchee avec justement le voile sur la tete
      ps/ merci encore pour ce rassemblement au trocadero
      merci a vous tous

      • Bonjour,
        Cette photo de Belka-sotte devant SON roi, toute effarouchée, m’a aussi profondément troublé.
        Comment une musulmane royaliste peut-elle « diriger » le ministère de l’Education d’un pays laïque et républicain :=) ?

Les commentaires sont fermés.