Cannes : burkini-signe d’allégeance terroriste- interdit sur les plages, la LDH voit rouge !


Cannes : burkini-signe d’allégeance terroriste- interdit sur les plages, la LDH voit rouge !

Bravo à David Lisnard, le Maire de Cannes, pour avoir interdit le burkini et pour avoir, en sus, clairement dénoncé le rapport entre burkini et terrorisme, c’est une première, venant d’un politique en France, me semble-t-il.

Par contre, le responsable de la LDH a de la chance, le ridicule ne tue pas, parce qu’oser dire qu’en interdisant le burkini on encourage la radicalisation, celle-là fallait oser.

On remarquera en passant qu’il suffit d’interdire, d’avoir un maire déterminé en face de soi pour que les musulmans soient plus discrets… et ne cherchent pas à imposer leur burkini. Si depuis 40 ans tout le monde avait fait ça on n’en serait pas là où on en est actuellement.

Le burkini interdit sur les plages cannoises cet été

C’est passé presque inaperçu. David Lisnard, maire Les Républicains (LR) de Cannes (Alpes-Maritimes), a pris le 28 juillet un arrêté municipal interdisant le port du burkini, un maillot qui couvre intégralement le corps, sur les plages de la ville, a indiqué jeudi la municipalité.

Cet arrêté dispose que « l’accès aux plages et à la baignade sont interdits à compter de la signature du présent arrêté jusqu’au 31 août 2016, à toute personne n’ayant pas une tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et de la laïcité, respectant les règles d’hygiène et de sécurité des baignades adaptées au domaine public maritime ».

L’arrêté ajoute que « le port de vêtements pendant la baignade ayant une connotation contraire à ces principes est également interdit ».  « Toute infraction fera l’objet d’un procès verbal et sera punie de l’amende », de première catégorie, soit 38 euros, est-il écrit.

D’après l’arrêté du maire, « une tenue de plage manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse, alors que la France et les lieux de culte religieux sont actuellement la cible d’attaques terroristes, est de nature à créer des risques de troubles à l’ordre public (attroupements, échauffourées, etc.) qu’il est nécessaire de prévenir ». « Il ne s’agit pas d’interdire le port de signes religieux à la plage », a expliqué Thierry Migoule, directeur général des services de la ville de Cannes, « mais les tenues ostentatoires qui font référence à une allégeance à des mouvements terroristes qui nous font la guerre », des tenues que l’on commence à observer à Cannes depuis l’an dernier, selon lui. 

Dans son article 1, l’arrêté précise : « l’accès aux plages et à la baignade sur la commune de Cannes sont interdits (…) jusqu’au 31 août, à toute personne n’ayant pas une tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et de la laïcité respectant les règles d’hygiène et de sécurité des baignades ». Joint par téléphone par Nice-Matin, David Lisnard, maire de Cannes, répond : « Je n’ai ni le temps, ni l’envie de polémiquer. J’ai pris cet arrêté parmi tant d’autres pour assurer la sécurité de ma ville dans un contexte d’état d’urgence. »

M. Migoule a précisé qu’aucun burkini n’a été observé sur les plages de Cannes depuis la prise de cet arrêté et que, lorsque ce sera le cas, les personnes seront d’abord invitées à changer de tenue ou à quitter la plage sans être immédiatement verbalisées. La loi française interdit le port du voile intégral dans l’espace public. En revanche rien n’interdit le port de signes religieux dans l’espace public.

Nice-Matin révèle ce vendredi que le président de la section Cannes-Grasse de la Ligue des droits de l’homme, Hervé Lavisse, a réagi à l’arrêté de David Lisnard dans un communiqué. « Il s’agit d’un abus de droit que nous nous réservons de porter devant les tribunaux (…) À quand une milice des mœurs comme au pays des Mollah ? (…) Monsieur le maire prend les habits d’un parfait recruteur pour la radicalisation. Comment ne pas craindre que, par des attitudes aussi exclusives et répressives, certains de nos compatriotes ne se sentent exclus de la cité ? ». Il conclut : « Il est temps pour les élus de cette région de calmer leurs ardeurs discriminatoires et de défendre l’esprit de la République. »

Au début du mois d’août, une polémique était née dans les Bouches-du-Rhône quand un parc aquatique des Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) avait annoncé vouloir organiser une journée burkini, qu’il a finalement annulée.

http://actu.orange.fr/france/le-burkini-interdit-sur-les-plages-cannoises-cet-ete-CNT000000sqYR4.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




19 thoughts on “Cannes : burkini-signe d’allégeance terroriste- interdit sur les plages, la LDH voit rouge !

  1. AvatarNagau06

    Mais de toute manière à Cannes il est aussi interdit de se promener dans les rues torse nu femmes comme les hommes..et personne n’a hurlé !!

    Je pense que si un maire ne veut pas que sa commune se transforme en marché du chiffon il faut agir. Il y a en l’occurrence à Cannes un minimum de prestige à défendre.;Cannes n’est pas comme Marseille est devenue !!

    1. AvatarAngora

      Et les mecs qui continuent de se promener torse nu et il y en a des qu’il commence à faire chaud sont presque toujours très bronzés.et pas toujours aux abords des plages.r

  2. AvatarLa Gauloise

    leur choix est restreint :
    – soit les cacher dans des sacs poubelle comme on fait avec les déchets trop laids ou qui puent la graisse, ça écoeure vite
    – soit c’est dépenser toutes les allocs en chirurgie esthétique pour les refaire de la tête aux pieds et ressembler ainsi aux autres décérébrées (Zahia, Nabilla…)
    Après, on sait bien qu’ils n’ont jamais lu le coran, vont dans des bars à putes, boivent de l’alcool, jouent aux courses… enfin de bons musulmans de France, hypocrisie oblige !

  3. AvatarGuillotin

    Il n’est jamais trop tard mais il faut que tous les maires réagissent dans le même sens. Âpres l’autre pingouin qu’il porte plainte ont verra de quelle côté est la justise

  4. AvatarBUTTERWORTH

    BRAVO A LA LDH IL LEUR RESTE A PORTER PLAINTE CONTRE LES 57 PAYS MUSULMANS NE RESPECTANT PAS LEURS REGLES

  5. AvatarLili

    La L.D.H devrait aller faire son job en Saoudie, qatar, Paquistan et les autres pays muzz, il y a de quoi faire là-bas !
    Cette bande de comiques font leur numéro dans les pays démocratique, ils ne risquent rien……
    Et bravo au maire de Cannes…

  6. AvatarGuillotin

    Ou est la justice qui préfère libéré un futur djihadistes qu’une pauvre femme âgé
    Qui à’ tué pour se protéger elle et ces enfants des juges Sans compétences

    1. Avatarzenoviev

      Vous avez raison!!!!!
      Si la plus part (si ce n’est pas tous) des maires font ça LDH ne peut pas tous les passer en justice.
      D’autre part étant donné que ces sont nos impôts qui alimente cette association il faudrait peut-être demander sa suppression!

    1. Avatardenise

      et bien il, faut former un collectif pour aider les maires qui prennent de telles décisions !! cela me parait évident… et c’est ce qui fera avancer les choses , c’est à dire ne plus se laisser imposer des pratiques d’un autre âge et de pays du maghreb ..; peut être alors va t on faire comprendre et en tous cas mettre en évidence que certains ont bien manoeuvré pour scinder la France en deux !!

  7. Jean-Paul SAINT-MARCJean-Paul SAINT-MARC

    Tiens, la LDH reconnaît des milices des moeurs dans les pays des mollah !

    Et n’en voit pas dans les quartiers en France, ou du moins leurs effets ?

  8. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Oui, un grand Bravo au maire de Cannes. Nous le soutiendrons, si nécessaire, contre la LDH – qui doit savoir que les Français la désapprouve, elle !

  9. Avatarmarchand

    et pourquoi le sieur hervé lavisse ne va t’il pas déposé plainte en Corse puisque des Corses ont sortis d’une plage des « sacs poubelles ». Réponse: il se ferait botter le cul avec perte et fracas.

  10. AvatarChaulhac

    Enfin un maire qui prend ses responsabilités ! il est temps de montrer aux barbus qu’il reste encore un peu de défense des règles du mode de vie à la française ; stigmatisation dira-t-on, bien sûr car ce sont toujours les mêmes qui perturbent la vie des français de souche ; quant à la LDH qui peine à faire parler d’elle pourquoi tout simplement ne pas lui couper les vivres ?

  11. duranduranddurandurand

    cet organisation est pleine de couilles molles ,faisant le kéké dans les pays occidentaux , bizarre ces raclures de la ldh ne vont jamais dans les pays muzz ou la charia est appliquée , comme le dit Lilli plus haut se ne sont pas des comiques , mais des trous du cul ..et de plus ils profitent de subventions de l’état français ,alors qu’ils font l’opposés de ce qu’ils devraient faire ces tocards de la LDH !

Comments are closed.