Demande d’intervention pour Raef Badaoui, blogueur saoudien condamné à 1000 coups de fouet

(FILES) A handout picture taken in 2012 in Jeddah and made available by the family on January 16, 2015 shows Saudi blogger Raef Badawi. Saudi Arabia's supreme court has upheld a sentence of 10 years in jail and 1,000 lashes against blogger Raef Badawi over allegedly insulting Islam, his wife said on June 7, 2015.  AFP PHOTO/ HO  == RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / FAMILY HO" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ==

Lettre ouverte envoyée aux députés et sénateurs.

J’ai repris le  texte de Christine Tasin pour écrire aux députés et aux sénateurs.

http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/organe.asp?id_organe=/14/tribun/xml/xml/organes/675805.xml

Monsieur, 

 En tant que député et président du Groupe d’Amitié France-Arabie Saoudite, je vous demande d’intervenir auprès du Royaume d’Arabie Saoudite en faveur de Raef Badaoui, un blogeur arabe dont le « crime » est d’avoir écrit, sur des pages internet, son désir de liberté de conscience.
Raef Badaoui a été condamné à une sentence de dix ans de prison, plus dix ans d’interdiction de sortie du territoire, et à 1000 coups de fouet, qui sont une des pires formes de mise à mort qui soit.
Ces coups de fouets seront donnés à raison d’une dizaine par semaine. Ce qui veut dire que durant la deuxième série de coups, les plaies de la première série qui sont en voie de cicatrisation seront ré-ouvertes et s’additionneront aux nouvelles. Septicémie garantie, plaies ouvertes sans soins, répétées et se superposant, douleurs difficilement supportables, et comme seule issue la mort à brève (mais bien trop longue) échéance. 
 
Il est impossible de prétendre une amitié avec un régime totalitaire qui bafoue tous les droits humains, dont le plus important, celui de la liberté de conscience.
Je compte sur votre diligence et votre conviction pour demander la grâce de Raef Badaoui et son asile en France pour qu’il puisse ensuite rejoindre son épouse et ses enfants qui vivent au Canada.
Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes respectueuses salutations.
Beate
Note de Christine Tasin : Même si l’Arabie saoudite prétend refuser toute ingérence occidentale, les députés et sénateurs faisant partie de groupes d’amitié avec l’Arabie Saoudite devront choisir entre donner malgré tout leur avis, faire pression malgré tout ou fermer les portes et couper tout échange avec l’Arabie Saoudite.
Hollande et nombre de députés ont fait pire, pour bien moins que ça, avec Poutine et la Russie. Rappelons-le sans cesse.

 263 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Elle est revenue avec un « filtre paaertnl » e0 de9sactiver d’un click.Mais que Belze9buth me tripote si ce n’est pas un moyen d’infantiliser l’utilisateur adulte et responsable (une « race » en voie d’extinction) !

  2. A ma connaissance, Raëf Badawi ne reçoit pas les coups de fouet à raison de dix par semaine, mais à raison de 50 coups de fouets par séance.
    Mais je ne connais pas à quel intervalle ont lieu ces séances de supplice.

  3. J’ai eu un retour de Pierre Lellouche, membre du groupe amitié France-arabie Saoudite. Il a transmis nos demandes au président Olivier Dassault et lui a demandé de ce saisir de ce dossier. Ils vont regarder quelles solutions peuvent être trouvées pour aider Raef Badaoui.

  4. Il y a des pétitions presque tous les jours je ne répond que celle qui concerne notre pays !

  5. L’islam est vraiment une saloperie…..
    J’ai envoyé à tout le groupe amtié France-Arabie Saoudite

  6. Un état totalitaire qui asservi son peuple ne peut se maintenir que par la terreur. Pour certaines personnes, apparemment le pétrole saoudien importe plus que le malheur d’un individu et de sa famille.

  7. Qu’est ce qu’une vie humaine face aux pétro-dollards……..;

    Sa femme, réfugiée en France, n’a pas été reçue sur tous les plateaux TV comme ces pôôôôvres stigmatisés de tout poil et de tout torchon!!!!

Les commentaires sont fermés.